ARCHIVES
> Concerts
lundi 16 mai - Complet !
TORO Y MOI + BEAT CONNECTION + TRÉSOR
mardi 17 mai
GANG GANG DANCE
mercredi 18 mai
THE DODOS + THE LUYAS
jeudi 19 mai
WILD BEASTS + 2:54
mercredi 25 mai
THE CAVE SINGERS
vendredi 27 mai
BEDOUIN SOUNDCLASH
mercredi 8 juin
IS TROPICAL
samedi 11 et dimanche 12 juin
ME.001 BOWERY
mardi 14 juin
DA BRASILIANS
mercredi 22 juin
TAMIKREST + EMEL MATHLOUTHI
samedi 25 juin
PARTY GRRRLS
lundi 27 juin / Complet !
AUSTRA + TYING TIFFANY
mercredi 29 juin / Complet !
WU LYF
vendredi 1er juillet
THE HEAD AND THE HEART
samedi 9 juillet
UNDERGROUND RAILROAD
mercredi 13 juillet
BAL DU 14 JUILLET
du 16 juillet au 31 août
SUNNY AFTER WORK APÉRO MIX
jeudi 25 août
WILD NOTHING + CAANDIDES
vendredi 26 août
POYZ’N’PIRLZ PARTY
mardi 6 septembre
HEALTH + CHAD VALLEY
mercredi 14 septembre
OMAR SOULEYMAN + SATHÖNAY
vendredi 16 et samedi 17 septembre
AUDIO TECHNICA PRÉSENTE KARAT 10 YEARS !
mardi 20 septembre
HANDSOME FURS + MANATEE
vendredi 23 septembre
BAXTER DURY // COMPLET !
mercredi 28 septembre
ZOLA JESUS /// COMPLET !
vendredi 30 septembre
MATT ELLIOTT + SARAH KREBS
samedi 1er octobre
GANGLIANS + FENSTER
lundi 3 octobre
ZUN ZUN EGUI + PNEU + MOHA!
jeudi 6 octobre
MAMIENCO
mardi 25 octobre
KILL THE YOUNG + HUCK
vendredi 4 novembre
BONAPARTE
vendredi 11 novembre
THE SWEET VANDALS
lundi 14 novembre
SMITH WESTERNS /// ANNULÉ
vendredi 18 novembre
THE LANSKIES + MALIBU STACY
dimanche 20 novembre
FM BELFAST /// COMPLET !
lundi 21 novembre
WYE OAK + CALLERS + MAI
mercredi 23 novembre
LOU LESAGE + GUEST /// ANNULÉ
dimanche 27 novembre
PINK MOUNTAINTOPS + PINKUNOIZU
lundi 28 novembre
PURO INSTINCT + WISE BLOOD
mardi 29 novembre
ANIKA + ROLL THE DICE
jeudi 1 décembre
PAT JORDACHE + SISKIYOU
vendredi 2 décembre
MARIACHI EL BRONX + TIM KASHER
samedi 3 décembre
THE BESNARD LAKES + NURSES
lundi 5 décembre
DUCHESS SAYS + PEAKING LIGHTS
mardi 6 décembre
DAS RACIST + GUEST /// COMPLET
mercredi 7 décembre
HOT SNAKES + BLACK UP
jeudi 8 décembre
TYONDAI BRAXTON /// ANNULÉ
samedi 10 décembre
48H00 INFINÉ : CUBENX + COMPOSER
vendredi 16 décembre
OH LA LA ! : THE PARTY
mercredi 21 décembre
BARE WIRES + THE FEELING OF LOVE
mardi 24 et mercredi 25 janvier
REVOLVER
jeudi 2 février
RANDOM RECIPE
mardi 7 février / complet !
LIZ GREEN + ALABASTER DE PLUME /// COMPLET !
jeudi 9 février / complet !
TENNIS + SOCIAL PIPE
samedi 11 février
HOQUETS + ANDREW DYMOND
samedi 25 février / complet !
FIREWORKS! FESTIVAL : YOUTH LAGOON + JESSIE WARE
samedi 3 mars
CASIOKIDS + BIG DEAL
lundi 5 mars / complet !
LIANNE LA HAVAS /// COMPLET !
mardi 6 mars / complet !
SPEECH DEBELLE + UNNO /// COMPLET !
mercredi 7 mars
THE WAVE PICTURES + DAN SAN
vendredi 9 mars
ICI & DEMAIN : VINCHA
samedi 10 mars
ICI & DEMAIN : OK CHANNEL
dimanche 11 mars
ICI & DEMAIN : THE TWINS
mardi 27 mars
AGITATION FREE
jeudi 29 mars
STEVE SMYTH + MRS GOOD
vendredi 30 mars
YETI LANE + EGYPTOLOGY
mardi 3 avril / complet !
BRETON + THE POPOPOPOPS /// COMPLET !
mercredi 11 avril
RADIO MOSCOW + JAMES LEG
lundi 23 avril / Complet !
WHOMADEWHO + WE ARE SERENADES /// COMPLET !
lundi 30 avril
THE CRIBS + DIVINE PAISTE
mardi 1er mai
RACHAEL YAMAGATA + GUEST
samedi 5 mai
JEAN-LOUIS COSTES
vendredi 11 et samedi 12 mai
ME.005 DIVINE
dimanche 13 mai
LOWER DENS + JASON URICK
jeudi 17 mai
BLONDES + AU PALAIS
samedi 19 mai
OBERHOFER + MOSS
mardi 22 mai / annulé
SPECTOR + GUEST /// ANNULÉ
mercredi 23 mai
EIFFEL
jeudi 24 mai
CARAVAGE + FLO
lundi 28 mai
CURSIVE /// ANNULÉ
jeudi 31 mai
SLEEPY SUN + MOONFACE
lundi 18 juin
LIGHT ASYLUM + MENSCH
du 21 juin au 2 septembre
SUNNY AFTER WORK APERO MIX
mercredi 11 juillet
DISAPPEARS + J&Y
jeudi 13 septembre
BLACK DICE + GUEST /// ANNULÉ
mardi 18 septembre
KING TUFF + MENSCH
jeudi 20 septembre
TOE + JEAN JEAN + THE FORKS
vendredi 23 novembre
NINA NESBITT
dimanche 2 décembre
MAC DEMARCO + CHRIS COHEN + ARLT
lundi 24 septembre
JONATHAN BOULET + THE CHAP
mardi 25 septembre
EUGENE MCGUINNESS + MANCEAU
mercredi 28 novembre
MENOMENA + STACKS
lundi 15 octobre
CASPIAN + MUGSTAR + TOTORRO
mardi 16 octobre
EVEN IF
mercredi 17 octobre
PLUGS + WE HAVE BAND
vendredi 2 novembre
ITAL + oOoOO
lundi 5 novembre
MONOGRENADE + WE ARE KNIGHTS
mardi 6 novembre
O. CHILDREN + ASTRODYNAMICS
mercredi 7 novembre
VILLAGERS + ROHB CUNNINGHAM
mardi 13 novembre
TROY VON BALTHAZAR + VALLEYS
mercredi 14 novembre
ACTION BEAT + EACH OTHER
dimanche 18 novembre
NO MEANS NO + LE SINGE BLANC
mardi 20 novembre
MEKANIK KANTATIK + CLOUD BOAT
mercredi 21 novembre
DIE DIE DIE + JC SATAN
jeudi 22 novembre
LAETITIA SADIER + JENS BOSTEEN
jeudi 29 novembre
THE CIVIL WARS /// ANNULÉ
samedi 15 décembre
JAROD + GUEST
lundi 17 décembre
MmMmM + SH**BROWN /// ANNULÉ
mercredi 19 décembre
KOMANDANT SIMI OL
lundi 31 décembre
RÉVEILLON TOUS SUPER HÉROS
mardi 22 janvier
TRUST + TOYS /// COMPLET !
samedi 2 février
FOXYGEN + GUEST /// COMPLET !
vendredi 15 février 2013
FOALS
dimanche 17 février
ELLIOTT BROOD + HEY HEY MY MY
mercredi 27 février
GIRLS NAMES + GOMINA
mardi 5 mars 2013
NEWTRACK / APÉRO BPM
lundi 11 mars 2013
THE SPINTO BAND + DUEL
mardi 12 mars 2013
EGYPTIAN HIP HOP + ARCHIPEL
jeudi 14 mars
THE MEN + BURNIN JACKS
lundi 18 mars 2013
MÉLISSA LAVEAUX /// COMPLET !
samedi 30 mars
POWERDOVE + WINTER FAMILY
lundi 1er avril
INC. + ANDREA BALENCY
mardi 2 avril 2013
APERO BPM #2 / NEWTRACK
mardi 2 avril
SINKANE + TROPICS
mercredi 3 avril 2013
PAUL THOMAS SAUNDERS + NICK MULVEY
du vendredi 5 avril au dimanche 7 avril 2013
LA LUCARNE, PREMIER FESTIVAL DE FILMS DE FOOTBALL
lundi 8 avril 2013
DUB PISTOLS + SOULIST (DJ)
mardi 9 avril
TALL SHIPS + TALISCO
mercredi 10 avril 2013
VERITY SUSMAN + KOOL THING
vendredi 12 avril 2013
THE COURTEENERS + GUEST
samedi 13 avril 2013
YOUNG DREAMS + HOLIDAYS
mercredi 17 avril
ENDLESS BOOGIE + GOLDEN VOID
jeudi 18 avril
MARSHMALLOW
vendredi 26 avril 2013
KING CREOSOTE + TIN TRAILS
mardi 30 avril 2013
THE STAVES + GUEST /// ANNULÉ
mercredi 1er mai 2013
HOW TO DRESS WELL + O F F LOVE
vendredi 3 mai 2013
AND ALSO THE TREES + LONELY WALK
samedi 4 mai 2013
KILL THE DJ VS. MARKETING
samedi 11 mai 2013
SPECTRUM + SOFT CRAYON
lundi 13 mai 2013
SHUGO TOKUMARU + CELEBRATION
vendredi 17 mai 2013
WE ARE ENFANT TERRIBLE + MARKLION
mercredi 22 mai 2013
TOM ODELL + MARIAMA
jeudi 23 mai 2013
CHET FAKER /// COMPLET !
vendredi 24 mai 2013
NEG’MARRONS + GUEST
samedi 25 mai 2013
CLUB BPM BY NEWTRACK
mercredi 29 mai 2013
DAUGHN GIBSON + GUEST /// ANNULÉ
du vendredi 21 juin au dimanche 1er septembre 2013
SUNNY AFTER WORK APÉRO MIX
mardi 4 juin 2013
FOL CHEN + SOLDOUT // ANNULÉ
mercredi 5 juin 2013
AMATORSKI + GUEST // ANNULÉ
vendredi 7 juin 2013
SOIRÉE ANNIVERSAIRE HARTZINE
lundi 17 juin 2013
ALBA LUA + AUDEN (AUDEN)
mardi 18 juin 2013
THE FRESH AND ONLYS + BEAT MARK
vendredi 21 juin 2013
POINT ÉPHÉMÈRE FÊTE LA MUSIQUE
lundi 24 juin 2013
THE NATIONAL
mardi 25 juin 2013
BPM CONTEST & FRIENDS
jeudi 27 juin 2013
BLIND DIGITAL CITIZEN + HABYSS
mardi 2 juillet 2013
THE STRYPES // COMPLET !
samedi 13 juillet 2013
BAL DES POMPIERS
mardi 3 septembre 2013
CHROME CRANKS + COMPLICATIONS
mercredi 4 septembre 2013
WHYD PRÉSENTE APÉRO MUSIC TECH
lundi 9 septembre 2013
DAWES + DAVID CARROLL
mardi 10 septembre 2013
APERO BPM #5 BY NEWTRACK
mercredi 11 septembre 2013
SHANNON & THE CLAMS + DIE! DIE! DIE!
vendredi 20 septembre 2013
CARAVAGE + NAMELESS
dimanche 22 septembre 2013
MARS RED SKY + DEAD MEADOW
lundi 23 septembre 2013
SMITH WESTERNS + TRAVIS BRETZER
jeudi 26 septembre 2013
CAMERA
vendredi 27 septembre 2013
JEF BARBARA + APOLLO + FIRST LADY
mardi 1er octobre 2013
PSYCHIC ILLS + ANTILLES
vendredi 4 octobre 2013
BILL RYDER JONES + YOUNGERSON
mardi 8 octobre 2013
APERO BPM #6 BY NEWTRACK
jeudi 10 octobre 2013
AUTORYNO + JEAN JEAN + JOOLSY
jeudi 17 octobre 2013
WAXAHATCHEE + SWEARIN’
samedi 19 octobre 2013
MISTO QUENTE / FESTA NA QUADRA #3
mardi 22 octobre 2013
WALL OF DEATH + DESTRUCTION UNIT
vendredi 25 octobre 2013
PINS + CHERI CHERI JAGUAR // DÉPLACÉ
samedi 26 octobre 2013
LA PAULETTE RÊVE PARTY DE PARIS
mardi 29 octobre 2013
CONCORDE RELEASE PARTY + MUNGO PARK
samedi 2 novembre 2013
RIEN + CENTENAIRE WITH KING Q4
mardi 5 novembre 2013
CLOSING APERO BPM 2013 BY NEWTRACK
vendredi 8 novembre 2013
WAMPIRE + CHERI CHERI JAGUAR
dimanche 10 novembre 2013
STRFKR + YUCCA VELUX
mardi 12 novembre 2013
WHITE DENIM + SYD ARTHUR
mercredi 13 novembre 2013
RADICAL FACE + RICKOLUS // COMPLET
jeudi 14 novembre 2013
HYPO & EDH + LOVERS + ALMEEVA
samedi 16 novembre 2013
POKEY LAFARGE
mardi 19 novembre 2013
LEWIS WATSON + PETER PETER
mercredi 20 novembre 2013
FRIGHTENED RABBIT + THE BURNIN’ JACKS
vendredi 22 novembre 2013
THE STRUTS + CHINA RATS + VELVET VEINS
lundi 25 novembre 2013
V FOR VERTIGO RELEASE PARTY + GUEST
jeudi 28 novembre 2013
JACUZZI BOYS + CHINESE ARMY
jeudi 28 novembre 2013
BRAIDS + HOLY STRAYS
vendredi 29 novembre 2013
SUMMER CAMP + HOLOGRAM
samedi 30 novembre 2013
DISAPPEARS + ERAAS
mercredi 4 décembre 2013
SON OF DAVE + GUEST
jeudi 5 décembre 2013
GLASVEGAS + MYRA LEE
samedi 7 décembre 2013
DEAN WAREHAM + PAPERCUTS
dimanche 8 décembre 2013
WOODEN SHJIPS + ABSCHAUM
lundi 9 décembre 2013
VEX RUFFIN + GUEST // ANNULÉ
mercredi 11 décembre 2013
MERIDIAN BROTHERS + MACHI
jeudi 12 décembre 2013
MIKA VAINIO + PERRINE EN MORCEAUX
mardi 31 décembre 2013
NOUVEL AN : TOUS LA FRITE !
samedi 18 janvier 2014
MISTO QUENTE : FESTA NA QUADRA
mercredi 29 janvier 2014
PERERA ELSEWHERE + GUEST // ANNULÉ
lundi 10 février 2014
ANAMANAGUCHI + THE COWARD
mercredi 12 février 2014
OWLLE + YOU MAN // COMPLET
samedi 15 février 2013
YOUNG FATHERS + LAW
vendredi 21 février 2014
ARCOLE + GREYCAT + MONSTER CHILDREN
mardi 25 février 2014
CATE LE BON + OROUNI
dimanche 2 mars 2014
BELLERUCHE + FEMME
lundi 3 mars 2014
MUTUAL BENEFIT
samedi 8 mars 2014
MISTO QUENTE : FESTA NA QUADRA
mardi 11 mars 2014
LOU MARCO + CAROL’S COUSIN
mercredi 12 mars 2014
PILLARS & TONGUES + MATT ELLIOTT
lundi 17 mars 2014
GRAILS + LILACS & CHAMPAGNE
mercredi 26 mars 2014
YUNA + LES COLETTES
mercredi 2 avril 2014
EAGULLS + LA SECTE DU FUTUR
vendredi 4 avril 2014
PEGGY SUE + GUEST
samedi 5 avril 2014
FOREST SWORDS + HOLY STRAYS
lundi 7 avril 2014
HANGAR + GUEST
mardi 8 avril 2014
APÉRO BPM AVRIL BY NEWTRACK
mercredi 9 avril 2014
MOZES AND THE FIRSTBORN + CLICHE
lundi 14 avril 2014
BOSCO DELREY + GUEST
du vendredi 18 avril au dimanche 20 avril 2014
DISQUAIRE DAY / RECORD STORE DAY
mardi 22 avril 2014
TRAAMS + BISON BISOU
jeudi 24 avril 2014
MARISSA NADLER + DEATH VESSEL
samedi 26 avril 2014
TIGER BELL + THE PACK A.D.
lundi 28 avril 2014
SLEEPY SUN + GUEST
mardi 29 avril 2014
LORDS OF ALTAMONT + GUEST
mercredi 30 avril 2014
BRNS + PIANO CHAT // COMPLET
mardi 6 mai 2014
MIGHTY OAKS
mercredi 7 mai 2014
APERO BPM BY NEWTRACK
samedi 10 mai 2014
RATKING + GUEST
mardi 13 mai 2014
BADBADNOTGOOD // COMPLET
mardi 20 mai 2014
MARK DAUMAIL + CAMP CLAUDE
mercredi 21 mai 2014
VIE SAUVAGE : LA GRANDE TRAVERSÉE
vendredi 23 mai 2014
MORT AUX JEUNES #24
mardi 27 mai 2014
CROCODILES + PINS + VUNDABAR
mercredi 28 mai 2014
KILL THE YOUNG + LONELY THE BRAVE
dimanche 1er juin 2014
CHROME + CAGE APOTHEEK
lundi 2 juin 2014
EMA + COLLEEN GREEN
lundi 02 juin 2014
ApéroBpM Juin by Newtrack
mardi 3 juin 2014
S.CAREY + RUE ROYALE
samedi 7 juin 2014
FESTA NA QUADRA #6
lundi 9 juin 2014
WYE OAK + BACHELORETTE
mardi 10 juin 2014
MERCHANDISE + LOWER // GRATUIT
Mercredi 11 juin 2014
ZEBRA « MAMBOPUNK » + GUEST
jeudi 12 juin 2014
PAUL THOMAS SAUNDERS + AUDEN
vendredi 13 juin 2014
POND +TOTAL WARR // COMPLET
samedi 14 juin 2014
TIJUANA PANTHERS + TAZIEFF
jeudi 19 juin 2014
FUCKED UP + CEREBRAL BALLZY
lundi 30 juin 2014
MYRON & E. + KATHRIN DEBOER
mardi 1er juillet 2014
APERO BPM JUILLET BY NEWTRACK
vendredi 04 juillet 2014
THE INTERNET + DARTHINKS
lundi 7 Juillet 2014
NUMERO GROUP RECORDS DJ SET
jeudi 10 juillet 2014
NAMELESS + LE DIPLOMATE
jeudi 10 juillet 2014
TROPICAL DISCOTEQ
dimanche 13 juillet 2014
SOIREE DU 13 JUILLET 2014
mercredi 16 juillet 2014
SAN FERMIN + LA CLASSE // COMPLET
samedi 19 juillet 2014
SUP3RPOWERED / LE BAL TRAP DE MISSILL
mercredi 30 Juillet 2014
THE DRONES + LEFT LANE CRUISER
dimanche 03 août 2014
DENGUE DENGUE DENGUE
mardi 5 août 2014
APÉRO BPM AOÛT / NEWTRACK
jeudi 07 août 2014
EL HIJO DE LA CUMBIA
samedi 09 août 2014
EARTH + OISEAUX TEMPÊTE
dimanche 10 août 2014
GARY WILSON + DJ MARIONETTE
lundi 18 Août 2014
THE GARDEN + BIG UPS
> Arts Visuels
Dimanche 15 mai
FESTIVAL BUP
du 1er juillet au 30 août
PARCOURS URBAIN BANLIEUZ’ART
du 16 juillet au 13 septembre / en extérieur
AURÉLIE SLONINA : « WILD/CRASH/PUSH »
du 2 décembre 2011 au 14 janvier 2012
MUSIC COVERS!
du 19 au 21 janvier
BRAIN MAGAZINE PRÉSENTE CHEESE !
du 9 au 11 mars
ICI & DEMAIN : MULTIPLICARS
du 30 mars au 8 avril
A L’ABRI DE RIEN
du 5 au 22 avril
LA CAMPAGNE
du 11 avril au 10 mai
WILLEM PRÉSIDENT !
du 1er juillet au 31 août
PARCOURS URBAIN BANLIEUZ’ART#2
du 19 juillet au 16 septembre
PACKAGE ICONOGRAPHIQUE DE L’ALMANACH SOLDES
du 18 octobre au 18 novembre
THE ART OF FRANKY
du 22 novembre au 12 décembre / vernissage le 22 novembre à partir de 18h30
CHLOÉ POIZAT – « À MES YEUX DISTENDUS »
du 24 janvier au 3 mars 2013
AMÉLIE DEBRAY / INVENTAIRE(S)
du vendredi 8 mars au dimanche 17 mars 2013
ICI & DEMAIN : CLARA CHICHIN / ARTHUR TIAR / PAUL HEINTZ
du vendredi 5 avril au dimanche 7 avril 2013
LA LUCARNE, PREMIER FESTIVAL DE FILMS DE FOOTBALL
du jeudi 11 au dimanche 14 avril 2013
KIBLIND MAGAZINE PRÉSENTE : FREE IS FREE
du vendredi 19 avril au dimanche 21 avril 2013
FESTIVAL LES PLANS D’AVRIL : MONSTRES & PIN-UPS / MZELLE-FRAISE & SKAB
du jeudi 25 avril au lundi 13 mai 2013
FRANÇOIS MARCADON – GOLDEN DAYS
du vendredi 17 mai au vendredi 31 mai 2013
FLUIDE GLACIAL / SOUS LE SIGNE DU Z / DYLAN PELOT
du jeudi 6 au lundi 24 juin 2013 (interruption du mercredi 12 au samedi 15 juin)
AXELLE REMEAUD / MÉTONYMIQUES
dimanche 16 juin 2013
ATELIER POLYSÉMIQUE / PLATLAND
du samedi 29 juin au dimanche 15 septembre 2013
L’ASSOCIATION / AWLM / AURÉLIE WILLIAM LEVAUX & MOOLINEX
du vendredi 20 septembre au mercredi 2 octobre 2013
NOUNOUCHE SIDE SHOW – THE EXHIBITION
du vendredi 11 au dimanche 27 octobre 2013
HÉLÈNE PARIS / VOS DÉSIRS SONT DES ORDRES
du mercredi 30 octobre au dimanche 17 novembre 2013
UN SOURIRE, SVP / LUIGI LI ET LITLLE SHAO
mercredi 20 novembre au dimanche 1er décembre 2013
OUBLIÉS DE NOS CAMPAGNES / SECOURS CATHOLIQUE – COLLECTIF M.Y.O.P
mardi 3 décembre 2013
04:33 / INSTALLATIONS PHOTOGRAPHIQUES
du samedi 14 décembre 2013 au dimanche 12 janvier 2014
EXPOSITION XAVIER DELORY & LOUISE DEVIN / FANTASTIQUE BELGIQUE
du vendredi 17 janvier au 21 janvier 2014
KIBLIND MAGAZINE 47 – Hiver 2013-2014
du vendredi 24 janvier au dimanche 2 février 2014
AMÉLIE DEBRAY : DES FEMMES
du vendredi 7 février au dimanche 16 février 2014
JEAN-PIERRE ROSIER
du mercredi 19 février au vendredi 28 février 2014
FREAK WAVE 5 : THE COLORFUL BLACK BOOK
du vendredi 14 mars au dimanche 16 mars 2014
EXPOSITIONS ICI & DEMAIN : FESTIVAL ARTISTIQUE ÉTUDIANT
du vendredi 21 mars au dimanche 30 mars 2014
AAARG!, BANDE DESSINÉE ET CULTURE À LA MASSE
du vendredi 4 avril au dimanche 6 avril 2014
KIBLIND 48 : PRINTEMPS 2014
du jeudi 1er mai au mardi 13 mai 2014
EXPOSITION GABBER
du jeudi 15 mai au dimanche 1er juin 2014
PACKAGE ICONOGRAPHIQUE : SOLDES #3 + GUERILLA GUARDENING
du mercredi 25 juin au dimanche 29 juin 2014
SUR LES RAILS / TRANSPORTS EN COMMUN
du vendredi 04 au vendredi 11 juillet 2014
DES JEUNES GENS MODERNES
> Spectacle vivant
vendredi 20 mai
CHIARA GALLERANI
du 6 au 10 juin
PETITES FORMES (D)COUSUES
samedi 22 octobre
JERK OFF : « CENSURE(S) »
vendredi 28 et samedi 29 octobre
AINA ALEGRE « LA MAJA DESNUDA DICE »
vendredi 18 novembre et samedi 19 novembre
LE GROUPE B, « LES GENS DE PAILLE – UNE ÉPOPÉE DE POCHE »
vendredi 27 janvier et mardi 31 janvier
COMPAGNIE LFB, « DISCOTHÈQUE »
vendredi 27 avril (samedi 28 avril annulé)
COMPAGNIE TRACTION – « VIE »
mardi 8 et vendredi 11 mai
COLLECTIF 18.3 – J’AI RIEN COMPRIS
vendredi 25 et samedi 26 mai
COMPAGNIE METATARSES : HÉLICES
du 11 au 18 juin
PETITES FORMES (D)COUSUES
vendredi 20 juillet
YUKO KOMINAMI
vendredi 17 et samedi 18 mai 2013
TITINE AU BISTROT / LINDINGRE
du mardi 11 au samedi 15 juin 2013
FESTIVAL PETITES FORMES (D)COUSUES
du vendredi 13 juin au dimanche 15 juin 2014
PETITES FORMES (D)COUSUES
> Rencontres
à partir du mardi 03 juin 2014
THAï STREET FOOD
dimanche 2 juillet
BATTLE HIP HOP 3 CONTRE 3
jeudi 7 juillet
APÉRO PARIS-LOUXOR
lundi 11 juillet
LANCEMENT MIRE FANZINE #2
mardi 11 octobre
DÉBAT AVEC MEGALOPOLIS
du 21 au 23 octobre
SALON LIGHT #8
dimanche 6 novembre
GOÛTER D’ÉCOUTE ARTE RADIO
mardi 22 novembre
ATELIER 01 : HORS CONTEXTE ?
samedi 26 novembre
TANABER
mardi 29 novembre
LA VÉRIFICATION
vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 décembre
LE B.B. #3, LE MARCHÉ DE NOËL DE POINT ÉPHÉMÈRE
mardi 6 décembre
REVUE ØSCILLATIONS
jeudi 8 décembre
DES JEUNES GENS EIGHTY
mardi 17 janvier
LES INFORMELLES : DÉRATISME
samedi 21 janvier
CARTE
mardi 24 janvier
MASHALLAH NEWS
lundi 30 janvier
SOIRÉE VERTICALES
mardi 14 février
LES INFORMELLES : DIAPO
lundi 20 février
SOIRÉE RÉTROMANIA
dimanche 26 février
GOÛTER D’ÉCOUTE ARTE RADIO
jeudi 22 mars
CAUSETTE S’EN MÊLE
jeudi 5 avril
USB SHOW
dimanche 8 avril
PARTY GENERATION 10
dimanche 27 mai
TANABER
dimanche 10 juin
24H D’ÉCRITURE
samedi 30 et dimanche 1er juillet
ME.006 RENDEZ-VOUS : PITCH YOUR SUNDAY
vendredi 13 et samedi 14 juillet
BAL DU 13 ET 14 JUILLET
reprise des ateliers en septembre 2012
HYPE(R)OLDS, LE GANG DES SÉNIORS CONNECTÉS
lundi 10 septembre
TECHNOPOL
Samedi 22 septembre
3E FESTIVAL DES HABITS NOIRS
Mardi 25 septembre
LES ALGORISTES
mardi 23 octobre
LES INFORMELLES
vendredi 26 octobre
LA MUSIQUE À SES LIMITES
dimanche 28 octobre
GOÛTER D’ÉCOUTE ARTE RADIO
de novembre à juin 2013
CYCLE DE RENCONTRES 2012-2013
dimanche 25 novembre
BIG APREM PARTY GENERATION 10
jeudi 17 janvier
SYRIE : L’ART EN ARMES
dimanche 9 décembre
COMPAGNIE NIABA / GRAND TANABER
samedi 15 et dimanche 16 décembre
LE B.B. #4 / LE MARCHÉ DE NOËL DE POINT ÉPHÉMÈRE
dimanche 3 mars 2013
GOÛTER ARTE RADIO
dimanche 14 avril 2013
TANABER
vendredi 26 avril 2013
MOON MAIDEN / JASON GLASSER
dimanche 2 juin 2013
THE FRENCH / WILLIAM KLEIN
dimanche 7 juillet 2013
BATTLE HIP HOP 3×3 / GÉNÉRATION 10
lundi 16 septembre 2013
RENTRÉE DES ÉDITIONS VERTICALES
dimanche 24 novembre 2013
PARTY GENERATION 10
Dimanche 1er Décembre
CRYSTAL STILTS + TOTAL HEELS
samedi 7 et dimanche 8 décembre 2013
MARCHÉ DE NOËL / AU BONHEUR DES BELGES !
du vendredi 13 décembre au dimanche 15 décembre 2013
FANTASTIQUE BELGIQUE
du samedi 21 décembre au dimanche 22 décembre 2013
MAMAMA PRESENTE LE NICE CREAM WEEK-END
dimanche 22 décembre 2013
TANABER : FÊTE SÉNÉGALAISE
du vendredi 14 mars au dimanche 16 mars 2014
ICI & DEMAIN : FESTIVAL ARTISTIQUE ÉTUDIANT
dimanche 30 mars 2014
BAL DES COLLÉGIENS / CRL10
dimanche 6 avril 2014
HAPPY CHILLIN #3 BY L’ÉPICERIE
du jeudi 1er mai au mardi 13 mai 2014
FESTIVAL GABBER
du samedi 3 mai au dimanche 4 mai 2014
POP-UP STORE / GABBER MARKET #1
mardi 6 mai 2014
GABBER CULTURE
vendredi 9 mai 2014
GABBER SHOWCASE
samedi 10 mai et dimanche 11 mai 2014
HAKKUH! COURS DE DANSE HAKKEN
du samedi 10 mai au dimanche 11 mai 2014
POP-UP STORE / GABBER MARKET #2
vendredi 16 mai 2014
SOIRÉE NUMÉRO ZÉRO
dimanche 18 mai 2014
TANABER
du jeudi 5 juin au mercredi 11 juin 2014
FESTIVAL LA LUCARNE #2
dimanche 06 juillet 2014
Battle Hip Hop 3 contre 3 / CRL10
vendredi 25 juillet 2014
SUMMER DISCOSALAD
vendredi 25 et samedi 26 juillet 2014
ATELIER STREET FOOD – COOK TRUCK – ATELIER DES SENS
samedi 9 août 2014
NAIL TRUCK
STAGE DE DANSE AFRICAINE POUR LES JEUNES /// DU 22 AU 27 AOÛT
du 22 au 27 août / de 15h à 18h / gratuit

Pour préparer la fête des 40 ans de la Grange aux Belles, La Compagnie Niaba organise un  stage gratuit de danse africaine, percussions, chant, théâtre pour les jeunes avec un Petit Tanaber le dernier jour du stage, du lundi 22 au samedi 27 août 2011 de 15h à 18h

Contact & inscriptions : 01 42 40 81 21 – 06 75 64 15 97 – cie.niaba@gmail.com


Prochains stages :
•  5 & 6 novembre de 14h30 à 17h30
• 19 & 20 novembre
de 14h30 à 17h30
• 3 & 4 décembre de 14h30 à 17h30

TORO Y MOI + BEAT CONNECTION + TRÉSOR
lundi 16 mai / 20h / Complet !

 

 

 

 

Chaz Bundick aka Toro Y Moi (Carpark Records / USA) se fait connaître en 2009, avec une musique rêveuse et aérienne. Les critiques ont salué la variété de ses compositions : son premier album Causers of This prouve en effet sa capacité à mêler des influences aussi diverses que la pop de Brian Wilson, le R’n’B des années 80, ou encore le hip hop du label Stone Throw, pour créer un son original et efficace. Son dernier album Underneath the Pine révèle le même désir créatif, mais l’électronique laisse la place au live.
Influencé par des compositeurs de musiques de films comme Ennio Morricone et François de Roubaix, Bundick a composé un album évoquant aussi bien les ruminations artisanales de Stevie Moore, les qualités sonores d’Axelrod, mais aussi Steve Reich….
www.myspace.com/toroymoi
GANG GANG DANCE
mardi 17 mai / 20h / 17 €

Que ceux qui pensent que Gang Gang Dance (4AD / USA) est la dernière hype de Brooklyn fraichement portée aux nues par Pitchfork se détrompent. C’est à la fin des années 90 que les membres du groupe, issus des scènes de Washington et de New York, se rencontrent, et jettent les bases de leur rock/electro matiné de percussions, de musique tribale et de polyrythmies. Une décennie de tournées et d’albums (dont plusieurs releases chez Warp) plus tard, Gang Gang Dance, fraichement invités par Animal Collective au prestigieux ATP de London, vient à Point Éphémère présenter son nouvel album, Eye Contact.
www.myspace.com/ganggangdance


acheter une place

THE DODOS + THE LUYAS
mercredi 18 mai / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place


© Charlie Villyard

Troisième passage à Point Ephémère pour les prolifiques The Dodos (Frenchkiss / USA), qui présentent leur quatrième album, No Color. Le duo californien (mais trio sur scène) viendra nous parler de pop, de folk (avec accents noisy) et de techniques instrumentales originales (drum-kit customisé, et instruments conceptualisés par Yuri Landman !), le tout exécuté avec une énergie infaillible, qui reste la qualité prégnante de The Dodos.
www.myspace.com/thedodos

Orgue, batterie, cor, voix feutrée, parfois du violon : voilà l’assemblage hétéroclite proposé par The Luyas (Dead Oceans / Can). Une musique pourtant parfaitement homogène, tout en nappes délicates traversées de mélodies légères. Bien que la formation du groupe date de 2007, The Luyas rendraient jaloux plus d’un musicien : ils se sont produits au prestigieux Pop Montreal, comptent des membres d’Arcade Fire et Bell Orchestre et jouent sur des instruments créés par Yuri Landman !
www.myspace.com/theluyas

acheter une place

WILD BEASTS + 2:54
jeudi 19 mai / 20h / 17 €

Wild Beasts (Domino Rec. / UK) est un groupe de pop anglaise baroque et nerveuse dont le son rappelle Antony and the Johnsons, The Smiths, Jeff Buckley ou encore Queen. Le chanteur Hayden Thorpe est connu pour sa voix de haute-contre, une voix de diva tortueuse et cristalline. Audacieux, texturé et sensuel, Smother, leur troisième album, est un disque profondément personnel, dont les dix chansons restent en mémoire.
www.myspace.com/wildbeasts

Les sœurs Hannah et Colette Thurlow forment 2 :54 (UK). Elles créent un son rock influencé par Kyuss, Queens of the Stone Age, Mazzy Star, the Kills ou encore PJ Harvey. Les soeurs composent une musique envoutante et aérienne. www.myspace.com/thetwofiftyfour


acheter une place

 

 

BIMBAMBOOM#7 : SKELETON$ + ENTREPRENEURS + FILMS
mardi 24 mai / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Skeleton$ sera la tête d’affiche de BimBamBoom#7, la soirée trimestrielle proposée par Magic, Revue Pop Moderne, qui s’associe avec le MIDI-Festival de Hyères. Soit l’occasion pour le groupe de Matt Mehlan de présenter son nouvel album, People, sorti le 9 mai chez Crammed. Cette fascinante incantation pop promet un concert passionnant, à l’image de la prestation mémorable des New-Yorkais en clôture de l’édition 2009 du festival.
www.myspace.com/skeletonsandthegirlfacedboys

En ouverture, on lèvera le voile sur deux des groupes qui joueront à la Villa Noailles, du 22 au 24 juillet prochains. Auteur d’une paire de singles, l’autodidacte Adam M. Crispn, alias Entrepreneurs, oscille entre expérimentations d’entomologiste et production de chansons dérangées.
www.myspace.com/entrepreneursmusic

Quatuor basé à Leeds, Films complètera l’affiche en donnant à voir ce qu’il se plaît à définir comme du “jump folk”. Par certains aspects, leur répertoire peut rappeler celui ses cousins d’Amérique de Why ?.


acheter une place

THE CAVE SINGERS
mercredi 25 mai / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place
Avec leur dernier disque en date No Witch, le trio The Cave Singers propose un rock ancré dans une tradition folk rock américaine. Le groupe de Seattle, composé de Pete Quirk, Derek Fudesco et Mardy Lund, a produit un album plus abouti et plus rock que les précédents. Leurs compositions enflammées, et le son gras et nerveux des guitares forment une musique honnête et artisanale, à rapprocher des meilleurs morceaux de John Mellencamp, au blues de R.L. Burnside, et aux Rolling Stones de l’ère Beggars Banquet.
www.myspace.com/thecavesingers
BEDOUIN SOUNDCLASH
vendredi 27 mai / 20h / 16 €
Le groupe Bedouin Soundclash (Pirates Bland / Can) s’est formé en 2002 et tire son nom du titre de l’album de Badawi. On a pu apercevoir le chanteur-guitariste Jay Malinowski aux côtés de Béatrice Martin alias Cœur de Pirate le temps de quelques morceaux parus sur un maxi. Bedouin Sound Clash mélange des styles musicaux tels que le reggae, le rock, la soul, le dub, le ska, le hip-hop… Leur dernier album, Light The Horizon, est teinté world-pop et laisse davantage de place à l’émotion aussi bien dans la voix que dans les arrangements.
www.myspace.com/bedouinsoundclash
PULPALICIOUS + DSL + DINAMICS + ORGANIK + SAMIR
samedi 28 mai / 23h / 13 euros en prévente / 14 euros sur place


© André Wygledcz

Rien ne sert de courir il faut danser à Point FMR !!

Pulpalicious (Fr) est né de la volonté de quatre artistes “turntablist” de mettre en forme leur pratique. Formé à l’origine pour faire les DMC France pour le plaisir d’y participer, ils confortent l’existence d’un véritable projet artistique. Pulpalicious distille un son electro/dancefloor ultra piquant. Avec un set énergique imbibé d’harmoniques synthétiques et d’instrumentations distordues scratchées, Pulpalicious est une véritable tornade aux influences pop/rock/funk qui ravira les yeux et les oreilles !
www.myspace.com/pulpaliciousmusic

DSL (EdBanger / Fr) désigne les initiales de trois frères : David, Stéphane, Lionel. Le trio produit une musique électro hip hop aux beats pointus. Dernière trouvaille du magic label EdBanger, le trio DSL, qui travaille ses morceaux dans un studio de Point Ephémère, nous fera l’honneur d’enflammer le dance floor au rythme de ses groove électro.
www.myspace.com/dslbros

Le performer parisien Dinamics (Fr) s’est rapidement laissé emporter par les précurseurs new wave du début des années 80 mais également par le hip-hop et crée une voie intermédiaire qui mêle groove compulsif et rythmiques électroniques.

La techno millimétrée rase tout le monde et le clubbing, on est bien d’accord, c’est très surfait. Une bande de dangereux trentenaires, connue pour ses nombreuses activités criminelles sous le nom d’Organik Sound System ou d’Ekinox à la fin années 90, est de retour !!!


acheter une place

FLM 5 PARTY : AFTER SHOW FILMER LA MUSIQUE !
Clubbing / A partir de 23h / 15 €

Avec : We Are Enfant Terrible (live) + Antislash + Tigersushi Bass System +
Filmer La Musique guests

Créé lors d’une résidence du Collectif MU à Point Ephémère en 2007, le festival Filmer La Musique revient sur les lieux du crime pour fêter ses 5 ans avec Tigersushi Bass System et Antislash en dj sets et le nouveau live du trio electro-geek, We Are Enfant Terrible.
www.myspace.com/weareenfantterrible

Avec également plusieurs invités surprises puisque ce sera également l’after-show du live de Matthew Dear-Egyptrixx-Debruit à la Gaîté lyrique où se déroule cette année la 5ème édition du festival…
Happy Birthday Filmer La Musique !

Tarifs Filmer La Musique :
Festivaliers : 10 euros*
After-show Matthew Dear : 100 places gratuites*
* retrait des coupons à l’accueil du festival à la Gaîté lyrique – 3 bis rue Papin 75003 Paris (dans la limite des places disponibles)
infos : www.filmerlamusique.com


acheter une place

ROI HEENOK + G.O.D. PART III + FDY PHENOMEN
Hip Hop / 20h / 25 €

Le rappeur québecois Roi Heenok (Gangster & Gentleman / Can) est maintenant un habitué de Point Ephémère ! Il viendra enflammer la salle de son gangsta rap francophone.
www.myspace.com/roiheenok

G.O.D. part III (USA), également connu sous le nom Godfather Part III, est originaire de Queensbridge à New-York, un quartier où la culture du hip hop est très importante. Il vient de sortir son album Queensbridge to worldwide chez Infamous Mobb.
www.myspace.com/godpt3

L’écriture sincère et engagée, le style affiné, FDY Phenomen (Fr) transcende les codes sociaux. Inspiré par Bob Marley, Marvin Gaye ou encore Michael Jackson, il mélange les genres dans un flot assassin avec autodérision, nonchalance, rage et passion.
www.myspace.com/fdy92


acheter une place

IS TROPICAL
Mercredi 8 juin / 20h / 18,8 euros

Dans le cadre de JALOUSE ROCKS PARIS FESTIVAL

informations à venir…
SOIRÉE CINQ7 : LISE + ROVER + MARIAMA + SÉVERIN
Jeudi 9 juin / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

Cinq7 donne rendez-vous au public parisien à Point Ephémère pour une soirée à la (re)découverte de quelques-uns des artistes du label.
www.cinq7.com

DES LIVES…

Lise est un piano vivant, ses doigts en sont les touches vibrantes. Sa voix d’oiseau en noir blanc est chahutée par ses textes au lyrisme décalé. Lise carambole tranquillement une culture pianistique classique à une attitude ludique résolument rock’n’roll. Album à découvrir le 6 juin.
www.myspace.com/liseaupiano

La jeune Mariama sort son premier album en septembre, à la croisée des chemins folk, soul, reggae… Elle viendra nous présenter la bande-son de son road-movie musical. Libre sans être utopique, Mariama tout un programme !
www.myspace.com/listentomariama

Rover, de son vrai nom Timothée Régnier, chante en anglais et a l’élégance d’une certaine esthétique rock, des mélodies sensuelles et rugueuses qui épousent avec conviction une voix féline et robuste. La sortie de son premier album est prévue courant 2012.
www.myspace.com/musicrover

Après Cheesecake, recueil de duos qu’il réalise avec quatorze chanteuses, la bande son qu’il écrit pour le dessin animé Commander Clark, et la composition de trois morceaux pour le premier album Camélia Jordana, Séverin laisse tomber le masque et publie L’Amour Triangulaire, le plus excitant album de chansons pop entendu en France depuis belle lurette, à la fois sensuel et aérien, quelque part entre Daho, Katerine et Jonathan Richman…
www.myspace.com/iciseverin

En spécial guest, le quatuor Gush !

DES DJS BATTLES… (AVEC DES ARTISTES QU’ON NE PRÉSENTE PLUS)

Naive New Beaters vs Oxmo Puccino
AaRON vs Lilly Wood & The Prick

www.myspace.com/naivenewbeaters
www.myspace.com/oxmopuccino
www.myspace.com/aaronrecordings
www.myspace.com/lillywoodandtheprick

ET DES SURPRISES A VENIR… !

acheter une place

ME.001 BOWERY
Samedi 11 et dimanche 12 juin

La nouvelle vague Electro célèbre Bowery

Fabriquer un espace où se croisent toutes les disciplines : DJ’s, VJ’s, performeurs, artistes. Un moment de créativité et d’extravagance. Deux jours placés sous le signe de Leigh Bowery et qui tentent de répondre à une question : comment les jeunes artistes d’aujourd’hui s’emparent de son héritage et repensent la nuit ?

PROGRAMMATION : 16 Djs – 7 performeurs -4 Vjs

SAMEDI
TAMASUMO (Panoramabar Résident – Ostgut Ton-DE)
FRED P (Uzuri Recordings)
TEVO HOWARD (Uzuri Recordings)
MLLE CARO (Buzzinfly – Throne of Blood-DE)
GERALDINE SARRATIA (Fol Effet – Les inrocks)
NICK V (Mona – Edit)
Collectif Fol Effet

DIMANCHE
LEVON VINCENT (Uzuri Recordings)
STEFFI (Panoramabar Résident – Ostgut Ton)
BORIS (Panoramabar Résident – Ostgut Ton)
JACQUES (Small Ville)
MAXIME IKO (Cancan)
WALTHER (Cancan)
Collectif Cancan

COLLABORATIONS : JERK OFF FESTIVAL, FOL EFFET, LE COLLECTIF CANCAN

+ d’infos


Tarifs
soirée à partir de 23h : 12 euros en prévente / 15 euros sur place
pass 2 jours : 22 euros


acheter une place pour samedi 11 juin
acheter une place pour dimanche 12 juin
acheter un pass 2 jours

DA BRASILIANS
mardi 14 juin / 20h / 12 euros en prévente / 14 euros sur place

informations à venir


acheter une place

WINSTON MC ANUFF & THE BAZBAZ ORCHESTRA
Reggae / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Winston Mc Anuff & The Bazbaz Orchestra est la rencontre explosive du jamaïcain Winston McAnuff et de Bazbaz. De la musique libre dans un monde libre.
www.myspace.com/winstonmcanuff www.myspace.com/bazbazcamille


acheter une place

FÊTE DE LA MUSIQUE ÉLECTRO-INDUSTRIELLE
samedi 18 juin / 19h / 17 €

Festival de musiques électroniques et industrielles ! 6 lives avec projections vidéos.

19:30 : Sylker
20:30 : Sylvgheist maelstrom
21:30 : Ex-Tension
22:30 : Tzolkin
23:30 : Oil 10
00:30 : Asche


acheter une place

 

POINT ÉPHÉMÈRE FÊTE LA MUSIQUE ET INVITE SZIGET FESTIVAL ET LA SCÈNE HONGROISE : FOLKFREE + CADIK + DJ PALOTAÏ + ALEX KID + DJ’S FMR
mardi 21 juin / Fête de la musique / 19h / Entrée libre

Deux ambiances pour cette fête de la musique à Point Ephémère : sur le quai, dès 19h à l’extérieur, ambiance cool et festive avec barbecue, bar géant, dj funky, rock, soul, le tout les pieds dans l’eau !

En salle de concert, Point Ephémère invite Sziget Festival et la scène hongroise, dès 20h.
Véritable eldorado musical, Sziget est un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de musique, d’art, d’aventure, de liberté et de festivités ! Point Ephémère est ravi d’accueillir quelques-uns des nombreux artistes hongrois soutenus par le festival.

Le groupe Folkfree est un mélange orignal de musique du monde et de musique électronique, qui a joué depuis une dizaine d’années dans beaucoup de grands festivals de Hongrie et d’Europe de l’Est. Ils ont également collaboré avec de nombreux artistes comme Freestylers, Dub Pistols, Bauchklang, Tribuman et des musiciens hongrois. La singularité de leur son tient à l’utilisation de l’orgue de Barbarie dans leurs folk songs hongroises.
www.myspace.com/folkfree

Pál Séfel est mieux connu en Hongrie sous le pseudo Cadik, notamment dans le milieu underground hiphop et electro, puisqu’il est l’un des meilleurs dj’s du pays. Réputé pour sa capacité à passer le bon morceau au bon moment, il se retrouve à mixer pour Anima Sound System au milieu des années 90 et à jouer sur les ondes de la radio pirate Tilos fondée par Dj Palotaï, figure emblématique de la scène underground hongroise qui sera également présent sur la scène de Point Ephémère pour fêter la musique.
www.myspace.com/cadikofmembran www.myspace.com/djpalotai

Au programme également, le dj français Alex Kid.
www.myspace.com/djalexkid

TAMIKREST + EMEL MATHLOUTHI
mercredi 22 juin / 20h / 15 euros en prévente / 18 euros sur place

Les musiciens de Tamikrest viennent de Kidal au Mali, se connaissent depuis leur enfance, fortement marquée par la guerre et la révolte des Touaregs dans les années 90. Plutôt que par les armes, les membres de Tamikrest s’expriment par la musique, dans laquelle ils témoignent de la situation des Touaregs, des problèmes culturels, de la jeunesse, … Ils tirent leurs influences de Tinariwen, mais aussi de Bob Marley, Pink Floyd, ou encore Jimi Hendrix, sonorités que l’on retrouve dans un style bien à eux sur leur album Toumastin. Tambours traditionnels hypnotiques, oua oua de guitares électriques, litanies de voix en choeur couplées à des sons de keyboard ou violon composent leur musique.
www.myspace.com/tamikrest


acheter une place

 

SHANGAAN ELECTRO + FEADZ + DJ MO LAUDI
vendredi 24 juin / Clubbing / Minuit / 5 € (sur place uniquement)

/// SALLE DE CONCERT : Shangaan Electro (Honest Jon’s Rec. / Afr. Du S) + Feadz (Edbanger / Fr) + Dj Mo Laudi (Secousse)

Originaire d’Afrique du Sud et du sud Mozambique, le shangaan est une musique traditionnelle composée autour de polyrythmiques complexes. Shangaan Electro est la vision moderne et électro de ce courant, qui se voit dénué de guitares et de basses, tournant quelquefois à plus de 180 BPM. Le résultat est une énergie dansante, étrange et envoutante. Les chants flirtent sur les vibrations de corps en mouvement. Un son unique, loin de toute qualification. A découvrir de toute urgence !
www.myspace.com/shangaanelectromusic

Pour l’occasion, ils seront accompagnés de Feadz (EdBanger / Fr) et de Mo Laudi du Secousse Sound System.
www.myspace.com/feadz
www.myspace.com/secousseclub

/// BAR-RESTAURANT : Soirée « Resident »

de 21h à 3h, les dj’s résidents de Point Ephémère passent derrière les platines pour uen sélection de tubes électro rock.

Attention ! L’accès à Point Ephémère sera payant à partir de minuit (5 €)

PARTY GRRRLS
samedi 25 juin / after gay-pride / à partir de 20h / 12 € avant 23h / 15 € après 23h

Attention : l’accès à la soirée doit se faire avant minuit pour les personnes munies de préventes digitick.

Barbieturix et FoleFFet présentent Party Grrls, l’after goudou pride, pour fem, gouine, butch, bi, trans, baby-dyke, futch, g.a.m, andro & indécise…
A l’occasion de la Gay-Pride 2011, plusieurs collectifs de lesbiennes qui font bouger la capitale célèbrent l’after-marche à Point Ephémère. Toujours fières, militantes et engagées, elles ont rameuté leurs copines pour une nuit de qualité, rrriot, sensuelle et acérée. Des Djs, un défilé, des lives, des stands, des projections…
The fashion side : Kim Ann Foxman (dj) + Roxymore (dj) + Kool Thing (live) + Mrs Robinson (dj)
The dyke side : What’s Gouine On vs Corps Machine (dj) + Les Chattes Hurlantes (dj) + Gals Rock (dj) + Ice Creme (dj) + Dyke Air (dj)
Vidéo : Dafne Boggeri + Girls Like Us + Cineffable
Kinky Défilé by Delphine Von Kaatz, installation photo by Emilie Jouvet, Yeah Pom Pom Club radio show, photo shoot by Chill-O
http://partygrrrls.tumblr.com/

Barbecue dès 20h + possibilité de diner au restaurant (réservations au 01 40 34 04 06)


acheter une place

ÉLECTRON LIBRE : ÉMISSION EN DIRECT DE POINT ÉPHÉMÈRE
dimanche 26 juin / à partir de 17h30 / émission à minuit / entrée libre

Electron Libre, l’émission de Didier Varrod tous les dimanches à minuit sur France Inter, fête la fin de la saison à Point Ephémère. Retrouvez toute l’équipe dès 17h30 pour un barbecue au bord du canal où les DJ de l’émission, Odile de Plas, Benoit Carles et Pom Pom Boy, croiseront le fer avec Jérôme Pacman, les Seconds Couteaux (Kill the DJ)… et des invités-surprise. A minuit, Didier Varrod présentera 2Tone Vision, le live d’Arnaud Rebotini, concert retransmis en direct dans Electron Libre, sur France Inter !
site internet Electron Libre

AUSTRA + TYING TIFFANY
lundi 27 juin / 20h / complet !
Découverte électro de l’année 2011, Austra est un trio de Toronto mené par la chanteuse et compositrice Kate  Stelmanis. Sa capacité à projeter l’auditeur dans un ailleurs inquiétant et attirant avec sa voix saisissante et théâtrale, très ‘opéra’ prend le contre-pied des beats électro cold et dansants. On retrouve chez Austra la même puissance fantasmagorique que chez The Knife, mais aussi un côté qui rappelle Kate Bush, Bat For Lashes, et le new wave anglais des années 80s.
www.myspace.com/austra

Tying Tiffany est une artiste italienne multi facettes : actrice, modèle (une des plus fameuses Suicide Girls), mais avant tout musicienne. La musique de Tiffany, conçue en solo chez elle, et jouée en live avec un duo d’amis est à l’image de la musicienne : séduisante, dynamique, parfois provocante et toujours d’une grande efficacité. Après avoir évolué au sein de groupes aux styles différents (punk, hardcore, industriel), elle se tourne vers une musique plus électronique.
WU LYF
mercredi 29 juin / 20h / complet !
Adeptes de jeux d’intrigue, World Unite Lucifer Youth Foundation, ou plus simplement WU LYF (UK), est un grand groupe armé de grands morceaux. Sorti de la grise Manchester, ce quartet furieux est un mystère et créé le buzz. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe en joue allègrement. Difficile d’épingler WU LYF et ses influences, tant ce groupe ne ressemble à rien d’autre. Leur musique quasi religieuse, nimbée de violence contenue, que le groupe nomme « heavy pop » est bardée de percussions, d’orgues, de lignes de guitares aériennes et emmené par une voix possédée, chacun des morceaux révèle une puissance étonnante.
www.wulyf.org
THE HEAD AND THE HEART
vendredi 1er juillet / 19h / 18 € hors frais de location

Seattle, ville dotée d’un micro climat, dans laquelle il pleut tout le temps, Seattle, ville des cheveux gras, des chemises à carreaux et des futals déchirés entre 1989 et 1994, Seattle ville de Gary Payton et Shawn Kemp… Mais depuis 2009, c’est aussi la ville de quelque chose de curieux et d’inattendu: un groupe de pop. The Heart and The Head (Sub Pop / USA) est un groupe de 6 musiciens, qui connaissent un parcours sinueux: un premier album passé inaperçu, puis finalement remarqué par Nick Hornby, et réédité par Sub Pop. Dès lors, le groupe se met à sillonner les routes d’Amérique et d’Europe en ouverture de  Vampire Weekend, The Walkmen, Dr. Dog ou Dave Matthews…
www.myspace.com/theheadandtheheart


acheter une place

FESTIVAL PARIS HIP HOP : THE END OF THE WEAK
vendredi 1er juillet / clubbing hip-hop / 23h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Le vendredi 1er juillet à Point Éphémère, le concours de mc’s d’improvisation hip-hop End Of the Weak aura un nouveau champion du Monde ! Et pour fêter ça Dj Statik Selektah viendra spécialement de Boston mettre le feu aux platines. Il sera accompagné par Dj Fab et les dj’s du EOW en provenance de Londres et Lausanne. Seront présents les MC’s champions d’improvisation des années précédentes : Stig Of the Dump (UK, 2008 & 2010), Artik (Fr, 2006) et Jack Flash (UK, 2009).
Qui sera le MC champion du monde 2011 et prendra la place du double champion en titre Stig of the Dump ?
Les critères de notation : qualité d’écriture, identité artistique, charisme, débit, réactivité du public.
21h / 2h (bar, entrée libre) : Dj Geebubz (EOW Suisse), Dj Snuff (EOW U.K.) & Dj Soap
23h30 : Challenge Mc + Showcase : Artik, Philémon, Webbafied
2h45 : End Of the Weak Hip-hop Party + Dj Set : Statik Selektah (USA), Dj Fab (Fr)
Présentation : Artik & Philémon / Platines : Dj Boy Keri & Nicolson  

acheter une place

LES SAVY FAV + YOUNG LEGIONNAIRE
samedi 2 juillet / 20h / 16 €

Les Savy Fav (Frenchkiss Records / USA), originaires de New-York, tournent depuis plus de quinze ans. Avec pour leader Tim Harrington, ils jouent un punk rock influencé par le post-hardcore et le art-rock, entre Fugazi, Interpol ou encore Jesus Lizard. A voir sur scène !
www.myspace.com/lessavyfav

Young Legionnaire (Wichita Recordings / UK) compte parmi ses membres le bassiste Gordon Moakes de Bloc Party, Paul Mullen de Yourcodenameis:milo et William Bowerman, que l’on a pu voir aux percussions avec La Roux. Ils composent ensemble un rock énergique, entre post-rock et hardcore.
www.myspace.com/younglegionnaire

UNDERGROUND RAILROAD
samedi 9 juillet / rock / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

C’est en en octobre 2005 que l’aventure Underground Railroad (UK) a commencé,  lorsque le groupe, originaire de Paris, s’est expatrié à Londres. Rapidement signé par One Little Indian, le groupe a sorti un premier album, Sticks and stones en 2008, présenté par NME comme l’album de l’année. Leur nouvel album, mixé par Paul Walton (Bjork Homogenic & Massive Attack Mezzanine) est sorti en juin. White night stand a déjà convaincu la presse anglaise, s’attirant une nouvelle fois les faveurs de NME et de Loud & Quiet, ainsi que de Noise et Les Inrockuptibles pour la France.
www.myspace.com/urailroad


acheter une place

BAL DU 14 JUILLET
mercredi 13 juillet / à partir de 19h / entrée libre

La Caserne des Pompiers et Point Ephémère s’associent pour fêter le 14 juillet au bord du Canal avec au programme un bal populaire côté Pompiers et des dj’s et merguez à Point Ephémère !

SUNNY AFTER WORK APÉRO MIX
du 16 juillet au 31 août / de 18h à 21h30 / entrée libre

Un avant ou un après goût de vacances chaque jour à Point Éphémère pendant l’été ? Apéro mix sur le quai, avec une sélection de dj’s au poil pour siroter un cocktail les pieds dans l’eau, et danser sur les pavés !

Samedi 16 juillet : Felix Magal & Friends
Mardi 19 juillet : GrandCrew
Mercredi 20 juillet : Redhotcar
Jeudi 21 juillet : Shazzula
Vendredi 22 juillet : Subrider
Samedi 23 juillet : Rodolfo do Brazil
Mardi 26 juillet : Le Bonbon Nuit
Mercredi 27 juillet : Adrien Kongfuzi
Jeudi 28 juillet : Je Kiffe mes cops
Vendredi 29 juillet : Chevaliers Play
Samedi 30 juillet : Moelleux Sound System
Mardi 2 août : Paris la Nuit
Mercredi 3 août : Diis Paradis
Jeudi 4 août : Axelle Roch
Vendredi 5 août : Phil Dark
Samedi 6 août : La Blonde
Mardi 9 août : Magic
Mercredi 10 août : Charly Nelly
Jeudi 11 août : Jane l’Incandescente
Vendredi 12 août : C.H.A.R.R.A.S
Samedi 13 août : The Man Inside Corrine
Mercredi 17 août : Diis Paradis
Jeudi 18 août : Phil Dark
Vendredi 19 août : Amigo
Samedi 20 août : Relou Krew
Mardi 23 août : Brain Magazine
Mercredi 24 août : MAF
Jeudi 25 août : Fox Parisian Crew
Vendredi 26 août : Anteros et Thanaton
Samedi 27 août : The Man Inside Corrine
Mardi 30 août : O:liv
Mercredi 31 août : Rodrigue

WILD NOTHING + CAANDIDES
jeudi 25 août / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Wild Nothing (Captured Tracks / USA) est le one-man band créé par l’Américain Jack Tatum. A 21 ans, il a déjà joué dans Jack and the Whale et Facepaint. C’est fin 2009 qu’il se lance dans ce projet solo, composant une pop rêveuse et vagabonde, influencée entre autres par des groupes comme My Bloody Valentine ou The Smiths.
www.myspace.com/wildnothing

Première partie : Caandides (Fr)
www.myspace.com/oowapabeloula

POYZ’N’PIRLZ PARTY
vendredi 26 août / electro-hip hop / 00h / 10 € en prévente / 12 € sur place

La meilleure soirée Rap de Paris revient à Point Éphémère grand format, réunissant le café et le club ! On retrouve aux platines le gang des Poyz ambianceurs, à savoir : Arthur King + DJ Gero (Playerz Rcd/ France) + Matt Primeur (Disque Primeur / France) + Kazey (Clek Clek Boom / France) + Drixxxé (Mc Luvin / Mercury / Disque Primeur / France) + Dabaaz (Disque Primeur / France).


acheter une place

JEREMY JAY + MY BROKEN FRAME + LIANNE LA HAVAS
vendredi 2 septembre / indie pop / 20h / 14 € prévente / 16 € sur place

Jeremy Jay (K Records / USA) est originaire de Chula Vista en Californie. Il commence sa carrière de songwriter en 2007 avec un premier EP, Airwalker, salué par la critique, et qui sera suivi d’un premier album peu de temps après. Les compositions de ce dandy pop alternent entre influences folk, new-wave et pop 60’s, côté écriture, c’est dans l’imagerie de David Lynch ou de John Hughes que Jeremy Jay puise son inspiration… C’est son dernier album Dream Diary, quatrième chez K Records, que Jeremy Jay viendra présenter au public parisien.
www.myspace.com/jeremyjay

My Broken Frame (Fr) est lancé en 2007 par Guillaume Léglise (Go Go Charlton) avec un premier mini album autoproduit, Chapel hill. Aériennes, sensibles et atmosphériques, les compositions égrènent des combinaisons subtiles d’instruments acoustiques empreintes du son des 90′s, de la sophistication des 80′s et du psychédélisme des 70′s.
www.myspace.com/mybrokenframe

Première partie : Lianne La Havas (UK)
www.myspace.com/liannelahavas


acheter une place

COLD CAVE + CHAD VALLEY /// ANNULÉ
lundi 5 septembre / le concert est annulé pour raison de santé

Cold Cave (Matador / USA) est le projet musical le plus accessible à ce jour créé par l’activiste sous-terrain Wesley Eisold. Il a enrôlé pour la lugubre occasion Caralee McElroy (Xiu Xiu), Dominick Fernow (Prurient) et l’auteur Max G. Morton. Prônant une sacro-synth-pop glaciale et apocalyptique, le premier album de Cold Cave est paru en catimini à l’été 2009. Leur dernier album Cherish teh light years est sorti depuis sur le label Matador.
www.myspace.com/coldcave

Chad Valley
www.myspace.com/hugomanuel

HEALTH + CHAD VALLEY
mardi 6 septembre / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

C’est bien connu, la Mecque de l’indie music ne se situe plus à Brooklyn, mais bien à L.A. No Age, Warpaint, Best Coast, Dum Dum Girls, autant de révélations de ces dernières années résidant dans la cité des anges. Nous avons l’honneur d’en recevoir un des plus illustres et talentueux représentant : Health (City Slang / USA).  Un batteur mutant, un grand bassiste avec des t-shirts ésotériques, des guitaristes épileptiques, des rythmes tribaux, un débit d’électricité hors norme et surtout une certaine volonté de s’en foutre des limites stylistiques et autres principes archaïques (couplet/refrain/couplet/refrain, consonance, cadence parfaite). Noise ? Musique électronique ? Post-hardcore ? Aucun des trois, tous à la fois. Un split avec Crystal Castles (2007), un album Get Color (2009), et des prestations scéniques traumatisantes pour le public permettent au groupe d’émerger et de se faire une réputation. Les voir en découdre avec leurs fûts, cordes, pédales, baguettes, amplis et micros est un spectacle saisissant, et nous ne saurions que trop vous recommander de venir y jeter un oeil !
www.myspace.com/healthmusic

Première partie : Chad Valley (UK)
http://chadvalley.tumblr.com/


acheter une place

OMAR SOULEYMAN + SATHÖNAY
mercredi 14 septembre / world electro / 20h / 18 € en prévente / 20 € sur place

Certainement la plus improbable et la plus exotique des révélations musicales de ces trois dernières années. Keffieh vissé sur le crane, moustache de beau gosse syrien et lunettes de rock star, Omar Souleyman (Sublime Frequencies / Sy) fait figure d’ovni dans le paysage de la musique indépendante. Il commence sa carrière en Syrie en 1994, enregistre des dizaines, voire des centaines d’albums, et demeure le secret le mieux gardé de l’orient musical, jusqu’à ce qu’en 2006 les scouts de Sublime Frequencies (dont le créateur n’est nul autre que Alan Bishop!) découvrent l’artiste, et que le label donne à l’artiste une visibilité à la hauteur de son talent. Omar Souleyman se rend au Sonar, à Villette Sonique, à Brooklyn, fait danser les gens, met en transe le public, ainsi que les autres artistes. Pour preuve : il sera l’invité de Caribou au très prestigieux ATP de Minehead, en décembre. Adepte de surprises et de nouvelles sensations, venez vous faire ambiancer par Omar, vous serez comblés.
www.myspace.com/omarsouleyman


acheter une place

IMPERIAL TIGER ORCHESTRA + HAMELMAL ABATE
jeudi 15 septembre / world / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Inconditionnels de Mulatu Astatke, Getatchew Mekuria, de Mahmoud Ahmed, de world, et de musiques africaines des années 60/70, approchez vous. Les meilleurs représentants européens de la musique éthiopienne, Imperial Tiger Orchestra (Mental Groove Records – Absinthe Music / Ch), adoubés par les natifs du pays lors de leur tournée dans les clubs de Addis Adeba en 2009, viendront sur les planches de Point Éphémère en compagnie de celle qui est considérée comme LA chanteuse éthiopienne de ces vingt dernières années, prophète en son pays : Hamelmal Abaté !
www.myspace.com/imperialtigerorchestra


acheter une place

AUDIO TECHNICA PRÉSENTE KARAT 10 YEARS !
vendredi 16 et samedi 17 septembre / électro / 23h00 / 13 € en prévente / 15 € sur place / Pass week-end 25 €

Le label KARAT records fête ses dix ans d’existence les 16 & 17 septembre 2011 au Point Ephémère, à Paris.
Fer de lance d’une scène exigeante et sans complexe, découvreur de talents, Karat rassemble pour l’occasion les fines gachettes qui ont participé à l’éclosion et au parcours de cette maison de disques.
ARK, CHLOE, JENNIFER CARDINI, FEADZ, SONJA MOONEAR, CABANNE, SEUIL, ALEX & LAETITIA ses fondateurs, ou encore ses nouveaux talents DOLIBOX et MZKBX proposeront un large éventail de la création électronique et de la musique festive dans ce qu’elle a de plus qualitatif.
Deux nuits de musique pour l’anniversaire d’un label dont la renommée mondiale est un fait établi depuis ses débuts, et la réputation de qualité sa marque de fabrique.

PROGRAMMATION :

VENDREDI: 23h00 – 6h00
Jennifer Cardini (Kill the dj / Fr)
Annulé Nôze (live) (Get Physical, Circus Compagny / Fr)
Sonja Moonear (dj set) (Karat, Perlon, Ruta 5)
Le k (Live) (Karat records / Fr)
MZKBX (Karat records / Fr)
Dandy Jack (live) (Ruta 5, Perlon, Karat / CH)
Mikael Weill (Karat records / Fr)

SAMEDI : 14h00 – 21h00
Showcase, Djs, fooding, Village label
avec
Perlon, Mutek, Karat, Minibar, Audio Technica, Welcome to Masomenos, Touchable

SAMEDI : 23h00-6h00
Ark ( live) (Karat, Perlon / Fr)
Cabanne (live) (Minibar, Perlon / Fr)
Chloé (live) (Kill the dj / Fr)
Dolibox (live) (Karat / Fr)
Laetitia & Alex (Karat / Fr)
Seuil (Eklo, Karat, Circus Compagny / Fr)

En partenariat avec : Audio Technica, Radio Nova, Tsugi, Resident Advisor, Bougez

-
acheter une place pour le vendredi

acheter une place pour le samedi

acheter un pass week-end

 

HANDSOME FURS + MANATEE
mardi 20 septembre / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Comme Fad Gadget et Suicide par le passé, Dan Boeckner et Alexei Perry (mari et femme) – Handsome Furs (Sub Pop / Ca) – utilisent claviers et machines pour créer des hymnes contemporains forts, nourris de muscles et de sang. Leur nouvel album Sound Kapital, le premier écrit exclusivement sur claviers, est sorti cet été. Les mélodies simples et les tonalités électroniques évoquent les premiers OMD ou encore Depeche Mode.
Un nouvel album emprunt des rencontres faites au gré des tournées qui croisera cette fois le chemin de Point Ephémère !
www.myspace.com/handsomefurs

Électrique, tribale et mélodique, la musique de Manatee prend sa source aux Iles Coco et  remonte le courant jusque dans les profondeurs de la scène new-yorkaise. Coup de coeur de Nördik Impakt 2010, les normands s’ébattent joyeusement dans le psychédélisme le plus défricheur créant une pop atmosphérique aux accents incantatoires. Renvoyant dos à dos Au Revoir Simone et Animal Collective, Manatee trace son propre chemin, suffisamment mystérieux pour qu’on ait envie de faire le grand plongeon.
www.myspace.com/mymanatees


acheter une place

SMOKY CARROT RECORDS PRESENTS FASTEN YOUR SEAT BELT : RODEO MASSACRE + THE PARISIANS + QUEEN KWONG + PAT DAM SMYTH
mercredi 21 septembre / rock / 10 € en prévente / 12 € sur place

Le label londonien Smoky Carrot Records prend ses quartiers le temps d’une soirée garage/rock/folk à Point Éphémère et vient nous présenter trois références les plus en vue de son catalogue.
www.smokycarrot.com
Le blues garage sauvage old-school de Rodeo Massacre (Smoky Carrot / UK), dont la chanteuse a officié dans la musique sacrée dans les églises suédoises, a recours à des riffs rock’n’roll chargés d’orgue Hammond, au brassage des ethnies (France, Suède, UK).
www.myspace.com/rodeomassacre
Petite dernière de Smoky Carrot, dont l’album Bitter Lips vient de sortir en août, Queen Kwong (Smoky Carrot / USA), de LA, est un projet oscillant délicatement entre rock mid-tempo, folk et song writing, découvert par Trent Reznor de Nine Inch Nails.
www.myspace.com/queenkwong
Jeune formation originaire de Belfast, installée à Londres, Pat Dam Smyth (Smoky Carrot / UK) vient présenter au public parisien son Dirty Blues, comme le groupe aime à se décrire…
www.myspace.com/patdamsmyth
Révélé en 2006 aux yeux du public en participant aux « Rock N Roll Fridays » organisé par Manœuvre et Rock’n’Folk, The Parisians (Fr) participe alors à la compilation Paris Calling aux cotés, entre autre, des Second Sex, Shades et des Plasticines. Le groupe a depuis poursuivi son développement, évitant les coups de fourchettes intempestifs, et fera même un tour au mondialement connu SXSW au Texas.
www.myspace.com/parisians

Écoutez Rodéo Massacre !


acheter une place

MADCHESTER : WATER SIGNS + STAY+ [Formerly CHRISTIAN AIDS] + BOBBY HARDCORE LIBERACE
jeudi 22 septembre / post punk, new wave, electro / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Une soirée spéciale Manchester, ville ayant vu naître The Smith, Joy Division, New Order, Happy Mondays… ou plus récemment Wu Lyf. Venez découvrir quelques perles de la nouvelles scène « Madchester » !

Water Signs
(UK) est sans doute le plus jeune mais surtout le plus prometteur des groupes issus de la nouvelle scène mancuniène (Egyptian Hip Hop, D/R/U/G/S, Christian Aids, Star Slinger, Wu Lyf…). Difficile à cerner de par ses influences, la musique du trio est une réaction au passé de Manchester, un curieux mélange de witch house, de pop hantée, de rave post 80′s. On retrouve sur les titres diffusés par le groupe une collision entre musique électronique sombre et expérimentale, des vagues de synthétiseurs infectés et un chant mystérieux urbain et mélodique.
www.watersigns.co.uk

Stay + (formerly Christian Aids) (UK), ce nouveau groupe mancunien au nom très controversé – est un mélange très frais de witch house et de rave music post 80′s. Un humour très grinçant que l’on retrouve également dans leurs vidéos projetées live. Sombre, menaçante, frappante, énergétique, bouillante, synthétique… le combo compose une musique électronique qui est un peu tout ça à la fois, qui fascine les âmes tout autant qu’elle secoue les corps.
http://christianaids.bandcamp.com/

Le Parisien Pierre-Louis Berlatier, rédacteur du site www.spirit-of-eden.com et booker pour Spirit of Eden Festival, contributeur du magazine Tsugi, mettra pour l’occasion sa casquette de dj selector sous le pseudo Bobby Hardcore Liberace (Fr).
www.myspace.com/bobbyhardcoreliberace


acheter une place

BAXTER DURY // COMPLET !
vendredi 23 septembre / 20h / complet !

C’est un sacré fils de… star de la new-wave et du punk rock anglais qui vient pour la deuxième fois à Point Éphémère. En choisissant de garder le nom de son padre, Baxter Dury (Regal Recordings / UK) assume l’héritage de son père, leader des Blockheads, groupe anglais majeur, de la fin des années 70 jusqu’en 2000. A la mort de ce dernier, Baxter Dury se lance dans la carrière, et ce n’est pas de new wave ni de punk dont il s’agit, mais bien de pop-rock. Il saura s’entourer au fur et à mesure des années : des membres de Portishead, de Blockheads, ainsi qu’un autre fils de punk, Ben Gallagher (dont le père jouait dans les Clash) viennent lui prêter main forte sur ses différents albums. Il viendra défendre sur les planches son nouvel album Happy Soup, sorti en août sur le label anglais Regal Recordings !
www.myspace.com/baxterdury


complet !

CLUB INFINÉ : RONE (LIVE) + ARANDEL (LIVE) + CLARA MOTO (DJ)
vendredi 23 septembre / clubbing / minuit / 15 € en prévente et sur place / dernières places en prévente, nous vous gardons des places le soir-même à la billetterie !

Rêvé qualitatif et éclectique par son géniteur, un certain Agoria, InFiné est rapidement reconnu comme un label novateur anti-conformiste. Des hits d’Agoria et Carl Craig aux facéties électronica de Murcof en passant par les pianos d’Aufgang, InFiné assume et défend fièrement ses convictions. A l’occasion de cette soirée de rentrée le label présente ses jeunes pousses, déjà valeurs sûres du dance-floor, sur un line-up copié-collé de Sonar 2011, dans l’intimité de Point Ephémère.
http://infine-music.com/

Né à Paris, fraîchement exilé à Berlin, Rone (InFiné / All) a rapidement marqué les esprits grâce à des titres comme Bora, Belleville, ou le récent So So So, faisant suite au succès de son album Spanish Breakfast paru en 2009 sur InFiné. Mais c’est surtout sur scène qu’il déploie tout son talent, jouant exclusivement live, seul ou accompagné d’artistes comme Bugge Wesseltoft au piano, Gaspar Claus au violoncelle ou Adrien Roch au saxophone. L’énergie mise en œuvre lui ouvre les portes des meilleures scènes, du Rex Club parisien à l’Ageha tokyoïte, en passant par les prestigieux Sonar barcelonais et Nuits Sonores lyonnaises. 
www.myspace.com/rone0

Arandel (InFiné / Fr) n’est pas un groupe, Arandel n’est pas un personnage. Si l’album In D est un ovni, son concepteur, plus qu’un sujet vivant non identifié, est surtout un musicien touche-à-tout qui tient derrière ce projet à rester en retrait. Arandel est le nouveau terrain de jeu d’un artisan pop nourri au krautrock, à l’électro et à l’école new-yorkaise minimaliste. C’est la face cachée d’un artiste qui révèle avec In D son envie d’explorer d’autres pistes, en proposant un projet affranchi des formats pop et de l’écriture classique. Un concept inédit, pour un résultat inouï.
www.myspace.com/arandelmusic

C’est la rencontre fortuite avec Agoria et son projet de label InFiné qui va permettre à Clara Moto (InFiné / All) de sortir son 1er maxi, Glove Affair. Un an plus tard, c’est avec Mimu et la ballade légère au refrain implacable de Silently qu’elle dévoile ses penchants pour la pop et toute son allégeance à la musique électronique. Cette affection qu’elle décline avec une féminité toute singulière, Clara la sonorise une fois de plus en 2010, dans son premier album Polyamour, laissant paraître l’intensité raffinée et sensible qui est sienne, ouvrant ainsi les pages d’un journal intime.
www.myspace.com/claramoto


acheter une place

THE VIDEO DAYS : CINEMIX PARA ONE + ROMAIN ROCK X PLIDU + MUS & MANARE + BOBMO + FEADZ + CANBLASTER VS SAM TIBA…
samedi 24 septembre / projections, exposition, conférence, clubbing / à partir de 14h en entrée libre / à partir de 22h : 7 € en prévente (et sur place avant minuit) / 13 € sur place

The Video Days Festival ouvre ses portes dès 14h. Diverses activités seront proposées au cours de la journée : projections de films de skateboard sélectionnés par le jury de Fred Mortagne, expositions artistiques et photographiques, conférence en direct sur Dailymotion.

La soirée commencera avec la remise des prix et la projection des trois films lauréats, plus un prix spécial qualité. Para One enchaînera avec un cinémix, puis les DJs ainsi que le duo Mus & Manaré prendront le relai toute la nuit.
L’artiste de musique électronique Para One (co-fondateur avec Bobmo & Surkin du label Marble) se produit en live pour un mix exclusif réalisé pendant la projection de la vidéo Minuit, un film de skateboard indépendant réalisé par Yoan Taillandier, et tourné de nuit entre Osaka, Tokyo, San Francisco et Bordeaux.
Mus le batteur et Manaré (Young Gunz) le dj/producteur, dont la rencontre est née de leur passion commune pour le skateboard, s’associeent une nouvelle fois pour nous offrir leur concept : jouer des musiques de films de skate marquants, et remixer en live les images qui leur correspondent.
Bobmo (Marble), Feadz (Ed Banger), Sam Tiba X Canblaster (Club Cheval), poursuivront avec des dj sets sous l’œil du Cameroscope.
http://thevideodays.com/fr/festival


acheter une place

 

SUPER ET LES TRANS PRÉSENTENT… SHABAZZ PALACES + MEIN SOHN WILLIAM
dimanche 25 septembre / hip-hop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place


© Leif-Podhajsky

Shabazz Palaces (Sub Pop / USA ) est un groupe de hip-hop signé chez Sup Pop, label habituellement tourné vers le rock. Ils viennent de sortir leur album, Black Up, faisant suite à deux EP passés relativement inaperçus, et composé de sonorités atypiques et loin des schémas classiques du hip-hop : ambiance mystique et psychédélique, lenteur et répétition, influences jazz et funk à la Antipop Consortium… il nous tarde des les découvrir sur scène !
http://shabazzpalaces.com

Première partie : Mein Sohn William (FR)
www.myspace.com/meinsohnwilliam


acheter une place

THE WAR ON DRUGS + MOLOKO VELOCET
lundi 26 septembre / indie rock folk / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place


Second album pour les Philadelphiens de War on Drugs (Secretly Canadian / USA). La force du groupe est de composer des titres qui ont l’envergure d’hymnes universels. Jonglant entre space country, extravagance 80’s aux claviers et purs classiques de rock dégénérés par des rythmes motörik, Slave ambiant est une nouvelle ode au rock’n’roll !
www.myspace.com/thewarondrugs

Première partie : Moloko Velocet
www.molokovelocet.com


acheter une place

ZOLA JESUS /// COMPLET !
mercredi 28 septembre / expérimental rock / 20h / COMPLET !

Jeune musicienne américaine d’origine russe née à Phoenix (Arizona), Nika Roza Danilova alias Zola Jesus, est une diva hantée. Lorsque sa petite mine blonde nous apparait soudain, noirceur sonore et grâce vocale semblent s’enamourer depuis toujours et devenir alors une évidence. Ses chansons, qu’elle veut puissantes et massives, convoquent quasi instantanément des influences goth folk, indus, rock expérimental et s’inscrivent assez naturellement dans le courant witch house. Spontanément, on pense à Siouxie and the banshees, Patti Smith, mais aussi Dead Can Dance ou Elizabeth Frazer de Cocteau Twins. Après de belles collaborations – avec notamment Freddy Ruppert de Former Ghosts ou Amanda Brown de Pocahaunted -, Zola Jesus s’apprête à sortir son troisième LP « Conatus », prévu pour l’Automne sur la vénérable étiquette Sacred Bones records (Moon Duo, Cult Of youth, Blank Dogs). Très attendu.
www.myspace.com/zolajesus


acheter une place

 

KOUDLAM + MOHINI GEISWEILLER + JUDAH WARSKY & ARTHUR RAMBO DJ /// COMPLET
jeudi 29 septembre / électro / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Koudlam, Gwenhael Navarro à la ville, symbolise à lui seul le salad-bowl de l’electro. Sa musique s’apparente à des symphonies presque tribales, composées de mélodies psychédéliques et de beats electro, matinées d’influences world. Ses faits d’armes les plus notables sont les suivants: collaborations avec Jean Michel Jarre, un live au pied des pyramides mayas à Teotihuacan, et des prestations dans des shows d’art contemporain. Personnage déconcertant, Koudlam utilise pour son clip « See You All » une scène d’affrontement monumentale entre des supporters de foot russes. Avec Goodbye, son dernier album sorti en 2009, et grâce à son aura mystique, il nous envoie des ondes célestes et majestueuses. Ceux qui l’ont écouté disent que depuis ce jour, ils n’attendent plus qu’une chose : la fin du monde.
www.myspace.com/koudlam

+ MOHINI GEISWEILLER (FR / Columbia)
www.myspace.com/mohinigeisweiller

+ Judah Warsky & Arthur Rambo DJ! (FR / Pan European)


acheter une place

Koudlam, Gwenhael Navarro à la ville, symbolise à lui seul le salad-bowl de l’electro. Sa musique s’apparente à des symphonies presque tribales, composées de mélodies psychédéliques et de beats electro, matinées d’influences world. Ses faits d’armes les plus notables sont les suivants: collaborations avec Jean Michel Jarre, un live au pied des pyramides mayas à Teotihuacan, et des prestations dans des shows d’art contemporain. Personnage déconcertant, Koudlam utilise pour son clip « See You All » une scène d’affrontement monumentale entre des supporters de foot russes. Avec Goodbye, son dernier album sorti en 2009, et grâce à son aura mystique, il nous envoie des ondes célestes et majestueuses. Ceux qui l’ont écouté disent que depuis ce jour, ils n’attendent plus qu’une chose : la fin du monde.

MATT ELLIOTT + SARAH KREBS
vendredi 30 septembre / songwriting, folk / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Julien Bourgeois

Matt Elliott s’est d’abord fait connaitre à Bristol sous le pseudonyme de The Third Eye Foundation. Il a fait les beaux jours de la scène électronique anglaise avec sa drum’n'bass aussi sombre qu’évolutive et 5 albums parus entre 1996 et 2001 sur Domino records. Mais, lorsqu’il quitte l’Angleterre pour le sud de la France et se rapproche de la culture slave, Matt Elliott abandonne son laptop et son pseudo pour The Mess We Made, un album qui marque un tournant. Drinking Song, qui sort en 2004, confirme la mue et fait de Matt Elliott un songwriter aux mille reliefs, porté par une voix démultipliée quasi liturgique. En 2006, Faling song nous livre des compositions d’une somptueuse mélancolie, empreinte de musique slave, grecque et de couleurs hispanisantes. Deux ans plus tard, Howling songs clôt cette trilogie poignante, avec des ballades d’une puissance unique, sensibles et révoltées qui, depuis, font de Matt Elliott un imprévisible magicien de l’intérieur.
www.myspace.com/mattelliottmusic

Sarah Krebs (USA) écrit des chansons comme des bonbons. Sa voix sucrée nous parle d’amour et de petits plaisirs, et même si elle chanterait quelques peines, on succomberait quand-même. Sarah est née dans le Mississippi, elle aime chanter, fumer, jouer au poker, marcher pieds nus dans la forêt et regarder le soleil se lever sur le golfe du Mexique. Ça devrait vous donner une idée de sa musique, non?
www.myspace.com/veragogh


acheter une place

 

GANGLIANS + FENSTER
samedi 1er octobre / pop rock / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Les Ganglians (Souterrain Transmissions / USA) de Sacramento rêvent d’une île où ils pourraient prendre un bain de soleil et rôder dans la forêt la nuit tombée. S’enregistrant parfois seul, parfois à quatre, c’est un vrai jeu de s’imaginer d’où vient l’essence même de leur musique et où elle va. Avant toute chose, il s’agit de plaisir incertain. C’est un peu comme « le roman dont vous êtes le héros » : de la « ballade codéinée », avec un tempo légèrement perturbé rapidement évacué dans une montée fulgurante du volume sonore, l’instant d’après vous êtes dans le tohubohu de jouets éparpillés d’une salle de jeu, enfin dans la grotte d’une tribu d’indigènes. Les planètes s’alignent et le soleil tape, les paumes des mains picotent, vous êtes sur l’île qu’ils ont construit, le paysage en constante évolution pour mieux vous voir.
www.myspace.com/ganglian

Le duo Fenster (All), formé en 2010 par JJ et Jon, construit une musique pop déstructurée, s’amuse à arranger sa folk de bruits citadins, mixés à des chants d’oiseaux…
www.fensterbones.com


acheter une place

ZUN ZUN EGUI + PNEU + MOHA!
lundi 3 octobre / noise, rock tordu / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

La foudre va s’abattre sur la tour de Point Ephémère ce lundi 3 octobre ! D’aucuns évoqueront un « torrent de décibels », c’est plutôt d’un ouragan d’électricité dont il est question. Et de surcroit, un ouragan cosmopolite. Un « brassage des ethnies et une société cosmopolite » ont donné lieu à la naissance de Zun Zun Egui, ce combo franco-anglo-japono-mauricien aussi curieux que détonnant, versant dans un assortiment ethno-noise/coupé-décalé ensoleillé qui réchauffera les cœurs et fera shaker les booty en ce début d’automne. L’électricité, la danse, les tropiques : la sainte trinité.
www.zunzunegui.org

Depuis 5 ans, Pneu (Head Records / Fr) n’en finit pas de repousser les limites de l’accordage de la guitare noise et des rythmes math-rock, avec plus de 11789 coups de caisse claire par morceau. Et s’autorise même, avec son dernier album enregistré avec un Kurt Ballou en charentaises (véridique) derrière la console au Godcity studio, un virage plus rock, qui donne (encore) une nouvelle facette à leur musique. Une expérience live qui se vit à même le sol, à quelques centimètres des cordes et des fûts, avec entrée en transe à la clé.
http://pneu.bandcamp.com

Moha ! (Rune Grammofon / Norv) débarque de Norvège avec pour but avéré de malmener les organes auditifs et oculaires des spectateurs, au moyen des riffs noise du duo guitare/batterie, augmentés de sons électro et d’une installation lumière impressionnante.
www.myspace.com/themoha


acheter une place

AND SO I WATCH YOU FROM AFAR + THE SAME OLD CLUB
mardi 4 octobre / rock instrumental / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place

La Grande-Bretagne demeure encore et toujours une terre de rock, et nous le prouve une fois de plus avec une bonne tranche de rock instrumental : And So I Watch You From Afar (Richter Collective / Irl) d’Irlande du Nord. Le choix de l’absence de voix, les rythmiques alambiquées, une saturation tranchante alternant avec des arpèges au son clair confèrent immédiatement des consonances mathrock et post-rock. Actif depuis 2005, le groupe tourne sans relâche et les efforts finissent par payer, l’éclectisme des compositions permet au groupe d’ouvrir pour des références actuelles de divers courants rock comme Envy, 65daysofstatics, High On Fire, et assure le support de la dernière tournée en date de Them Crooked Vulture (Josh Homme, Dave Grohl, John Paul Johns) !
www.myspace.com/andsoiwatchyoufromafar

Puisant ses influences aussi bien dans les courants extrêmes américains (death metal, post hardcore…) que dans le rock, voire la pop 80′s, The Same Old Club (Fr) ne craint aucune frontière et installe insidieusement au fil de ses morceaux vicieux un climat qui lui est parfaitement propre au milieu de ses influences complètement digérées.
www.myspace.com/thesameoldclub


acheter une place

BONNES MANIÈRES #6 : SISTER IODINE + PURLING HISS + LA LIGNE CLAIRE
mercredi 5 octobre / expérimental, rock / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

1991, premier concert de Sister Iodine (Premier Sang/ Fr) et naissance d’une figure de proue de la noise hexagonale. 20 ans de bruits et des concerts aux côtés de Sonic Youth, Faust, Bästard, Melt Banana, Keiji Haino et bien d’autres. Séparés à la fin des années 90, le trio se reforme pour des apparitions ponctuelles depuis 2004.
www.sister-iodine.net

Nous célébrerons ensemble une nouvelle décennie d’expérimentations sonores et d’orgasmes électriques avec pour la première fois en Europe le projet outrageusement bien fuzzé du guitariste Mike Polizze (également membre de Birds Of Maya), Purling Hiss (Mexican Summer/ USA) et les français de La Ligne Claire (Bruit Direct / Fr).
www.myspace.com/purlinghisswww.myspace.com/laligneclaire

Avec The Drone et Dinosaur EGG


acheter une place

MAMIENCO
jeudi 6 octobre / 20h / rock / 8 €

Ici l’homme... un titre en forme de manifeste  pour le dernier album de Mamienco.
Ici l’homme, avec un petit « h », pour en évoquer la simplicité, une humanité anodine révélée grâce à la musique. Elle n’a pas d’équivalent pour toucher juste, alors ils s’en servent et vous transportent !
C’est ça Mamienco, une volonté farouche de se sentir homme et d’en témoigner avec les notes et les mots !
www.myspace.com/mamienco


acheter une place

ESTONIE TONIQUE /// CARTE BLANCHE À ROUGE MADAME
vendredi 7 octobre / rock-electro / 21h30 / 10 € en prévente / 12 € sur place


© Vinciane Verguethen

En octobre et novembre, le festival Estonie tonique met à l’honneur la création contemporaine d’un des pays les plus dynamiques d’Europe, dont la capitale, Tallinn, est Capitale européenne de la Culture 2011. Plus de 25 lieux à Paris et en Ile-de-France s’associent à cet événement organisé avec le soutien de l’Estonie et de l’Institut français. Au programme de cette nouvelle saison culturelle: musiques classique, traditionnelle et contemporaine, littérature, cinéma, architecture, théâtre, arts contemporains, conférences.
www.estonie-tonique.com

CARTE BLANCHE À ROUGE MADAME

Dans  le cadre du festival Estonie tonique, le Point Éphémère donne carte blanche au groupe franco-estonien Rouge Madame. Une union libre de couleurs pour deux soirées uniques. Mais qui est Rouge Madame ? Une marque de rouge à lèvres ? Un parfum ? Une célèbre catin des années folles ? … Rien de tout cela, ou tout cela à la fois si vous voulez. Rouge Madame est d’abord un duo indie rock réunissant Lembe Lokk, chanteuse-comédienne au charisme rare et Onno, étonnant touche à tout, multi-instrumentiste. Un duo qui, en très peu de temps, s’est fait remarquer au Bataclan et à l’Alhambra à l’invitation de Jean-Louis Murat, a enchainé sur une vaste  tournée  de 30 dates en Estonie et en Belgique et a sorti Rouge Madame, un tout nouvel opus déjà très remarqué.

Pour cet événement au Point Éphémère, le duo a décidé d’inviter des artistes estoniens peu connus du public français mais dont l’originalité et la présence scénique risquent d’en étonner plus d’un. Chalice, Furious Fusion, Reket, DJ Bert, ou encore Propaganda VJ  seront donc les ambassadeurs éphémères de la scène actuelle estonienne, pour une rencontre à point nommé !

ROUGE MADAME (Indie rock)
Pour sa carte blanche, le duo Rouge Madame reste fidèle à son univers poétique mais voit plus grand en se produisant avec sa toute nouvelle formation, plus rock, plus incisive, plus rouge encore. Au programme, des invités de marque (Napoleon Maddox, Philippe Cohen-Solal, Thomas de Pourquery…) qui promettent déjà un beau concert d’ouverture pour ce premier festival estonien à Paris. Tonique la madame !
rougemadame.bandcamp.com

BERT ON BEATS (DJ set électro / drum&bass)
Bert on ​​Beats, alias DJ Critikal est LA dernière signature dont s’enorgueillit le label berlinois Man Recording. Mais il est surtout LE DJ estonien à découvrir d’urgence. Le son “Bertois“ s’inscrit dans l’héritage du son britannique à base de basses profondes, de beats groovy, de mélanges exotiques. C’est dans cet héritage que Bert s’est taillé un nom, avec des collaborations inédites, des remixs remarqués (dont un fameux de Gotan Project). Il a joué dans le monde entier avec des DJs comme  Diplo, Sinden, Skream, Brodinski, Feadz, Foamo, Mixhell, J-Wow ou Douster. Bert on beats ou l’homme du froid le plus chaud de la planète !
http://soundcloud.com/bert_on_beats

VJ PROPAGANDA (performance vidéo)
On tient peut-être là les meilleurs VJ de leur génération en Estonie. Deux talents : Iti Malken et Emer Värk,  tous deux très investis sur la scène estonienne. En 2004, ils créent Propanganda, qui se veut un pont artistique original entre la communauté des créateurs graphistes et celle des clubbers. Les deux artistes ont déjà dans leurs disques durs de belles collaborations : Dixon, Radio Slave, Tiefschwarz, Guy Gerber, Sebastien Tellier, Aril Brikha ou encore les DJs Benga et Eddy Woo. De nombreux festivals internationaux ont aussi fait appel à leur savoir-faire : Flow à Helsinki, N.A.M.E en France, Urban Forms en Austalie, ou encore le Plektrum festival à Tallinn. Un univers visuel unique à s’en mettre plein les mirettes.


acheter une place

UNE SEMAINE AUTOUR D’UN BATEAU VIKING
7 – 16 octobre

Prénommé Turm (« tempête »), ce bateau viking, construit d’après un modèle vieux de 1000 ans, sillonnera le Canal Saint-Martin. Son port d’attache ? Point Éphémère !  Sur le quai, une série d’événements est proposée aux petits comme aux grands : une immersion en eaux estoniennes, avec des ateliers jeunesse autour de la vie à bord et des traditions d’antan (nœuds, tressage de cordes, forge), des ateliers de cinéma d’animation, une fusion de la danse, de la musique et du feu à l’occasion d’un spectacle chamanique d’ombres sur la voile du bateau, ainsi que la découverte de la cinématographie estonienne lors de sept soirées de cinéma sur voile.

De la musique pour vous faire voyager : le groupe esto-ukrainien « Svjata Vatra », qui opère la fusion du chant, des sons de trombones, cornemuses et bien d’autres instruments estoniens, présente les 7 et 8 octobre un spectacle débordant de tempérament et d’énergie ; une des perles du patrimoine estonien – « Kuldatsäuk », une authentique chorale féminine seto – se produira le samedi 15 octobre.

Programme sur le quai
ouvert à tous – entrée libre

VENDREDI 7 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
18h : concert de SVJATA VATRA
19h30 : CINEMA A VOILE : CLIPS-ESTONIE
L’Estonie en quelques clips…

21h : SPECTACLE D´OMBRE

SAMEDI 8 OCTOBRE

12- 18h ATELIERS
18h : concert de SVJATA VATRA
19h30: CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE I
Chefs d’œuvres de cinéma d’animation du Studio Nukufilm, tout public

21h : SPECTACLE D´OMBRE

DIMANCHE 9 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : SOIREE RETRO
Plongée dans l’Estonie des années 70-80…

MERCREDI 12 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE II
Les perles du Studio Joonisfilm, tout public

JEUDI 13 OCTOBRE

19h30 : CINEMA A VOILE : BEST OF ANIMATION
Univers du grand maitre de films d’animation Priit Pärn et de ses disciples. Pour adultes.

SAMEDI 15 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
17h – concert de KULDATSÄUK
19h30 : CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE III
Chefs d’œuvres de cinéma d’animation estonienne du Studio Nukufilm, tout public

DIMANCHE 16 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : ESTONIE EN DANSE !
Films de et sur la danse dans tous ses états…

Une deuxième soirée Estonie Tonique a lieu le 14 octobre à Point Éphémère.

SONOTOWN PRÉSENTE HOTFLUSH-LUCKY ME : JACQUES GREENE + SIGHA + JONAS SELLA + ADRIEN SNTWN
samedi 8 octobre / clubbing / Minuit / 11 € en prévente / 14 € sur place

Sonotown présente la crème d’une scène qui ne porte pas de nom : house, techno, electronica, et sonorités r’n’bisantes.
Le producteur canadien Jacques Greene (Can) est le véritable fer de lance de la scène bass music, affilié au label LuckyMe, à qui l’on doit des sorties aussi prestigieuses que Rustie, Hudson Mohawke ou encore Machinedrum.
Sigha est un artistes parfaitement représentatif du panel musical d’Hotflush Recordings (Mount Kimbie/Joy Orbison/Scuba/Sepalcure), oscillant entre house music et dubtechno caverneuse.
Découverte Sonotown au même titre que Charlie Notfonk, Dscrd ou encore TheFall, affilié à Input Selector, Jonas Sella, récemment signé sur les labels Timid et Telegraph, nous fera lui aussi l’honneur de sa présence et complètera un line-up définitivement cohérent, aux influences éclatées.


acheter une place

 

SCOTT MATTHEW + LADYLIKE LILY
lundi 10 octobre / folk, pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Michael Mann

Songwriter d’origine australienne installé à New York, Scott Matthew (Glitterhouse / USA) est un homme timide à la longue barbe. Quelque chose est différent dans son troisième album Gallantry’s Favorite Son : il est plus assuré, il a compris qu’il avait le droit de vivre selon ce «way of life», un choix de vie à la marge des mentalités normatives. Et qu’il est temps d’en faire l’éloge à travers sa musique, à la façon réservée qui est la sienne. Cet album est plus ouvert au jeu, plus expérimental et encore plus varié que les deux albums précédents. Les sujets qui inspirent Matthew sont les tragédies qu’il a vécues et auxquelles il a survécu, comme la souffrance due à la rupture, l’amour et la solitude. Quiconque a vu Scott Matthew sur scène est singulièrement ému, peut-être même bouleversé. L’intensité de son chant est tangible, ce qu’il prouvera une nouvelle fois lors de son passage à Point Ephémère.
www.myspace.com/scottmatthewmusic

Le projet Ladylike Lily (Fr), derrière qui se cache Orianne Marsilli, est né en avril 2010. Son premier album, en cours d’écriture, sera enregistré en novembre au Passage à Niveaux par Damien Tillaut avec qui elle a réalisé On My Own EP.
www.myspace.com/ladylikelily


acheter une place

PHOEBE KILLDEER & THE SHORT STRAWS + CHRIS BAILEY & H BURNS
mardi 11 octobre / rock pop / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

C’est en 2006, dans le second album de Nouvelle Vague que le public découvre Phoebe Killdeer (Kwaidan records / Austr). En 2008, la demoiselle sort un premier album solo produit par Marc Collin. Weather’s coming… est un disque plus complexe qu’on ne l’attendait, qui rend hommage et règle leur compte en même temps aux musiques qui ont nourri l’adolescence de Phoebe Killdeer : blues, rockabilly, surf, cabaret. Au bout de deux années à écumer les scènes pour défendre ce premier disque, Phoebe et ses Courtes Pailles capturent et apprivoisent en studio cette énergie sauvage et ce son brut qui transforment chacune de leurs prestations, et collaborent ainsi avec Matt Verta Ray (moitié de Heavy Trash, aux côtés de Jon Spencer). Innerquake ne ressemble pas vraiment à son prédécesseur. Plus couillu, plus pointu. Les ambiances sont sombres, lourdes, poisseuses, entre bluespunk et indus de cow-boys, tandis que la voix de Phoebe s’envole vers d’autres sphères…
www.myspace.com/phoebekilldeer

Nous avions perdu la trace de Chris Bailey (Vicious Circle / Austr) fin 2006, après un ultime Lp des Saints Imperious Delirium. Il s’associe ponctuellement avec H-Burns (Fr) et les deux talents sont en parfaite osmose. Chris Bailey explore soul, blues, rock épique ou racines celtiques. H-Burns débute à peine sa carrière et compte parmi ses références Woody Guthrie, Léonard Cohen, Dylan, Bonnie Prince Billy, Townes Van Zandt ou encore Pavement. L’union des deux musiciens donne un disque épanoui, éclairé d’une superbe lumière intérieure. L’album d’une rencontre où, chacun son tour, on évoque amours perdus et passions à venir.
www.viciouscircle.fr/site/?q=artistes/96


acheter une place

SUPER! ET LES TRANS PRÉSENTENT… SBTRKT + BECOMING REAL/// COMPLET !
mercredi 12 octobre / electro / 20h / complet !

Tout commence au Plastic Club dans l’est londonien. C’est là-bas que SBTRKT (Young Turks – Beggars / UK) rencontre Tic du Label Young Turks et plus tard Sampha avec qui il partage la scène aujourd’hui. Il délivre des titres, remixes remarqués très rapidement.
Derrière son masque traditionnel, SBTRKT propose une vision différente du traditionnel live dj. Il viendra présenter son premier album.
http://www.sbtrkt.com

Becoming Real (UK), AKA Toby Ridler, crée des morceaux qui traversent les coins les plus sombres du grime, hip-hop et juke. En les mots de Ridler, sa musique « isn’t haunting in itself… more that it was being haunted. » Les fantômes imprègnent la musique de Becoming Real, des formes macabres de The Thing aux chuchotements  lancinants de Like Me.
www.myspace.com/becomingrealmusic


complet !

PETE PHILLY + PUMPKIN IS ORANGE
jeudi 13 octobre / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

«Bringing analog sound back in times of plastic». Pete Philly (Open Loops – Anti / Ne) a, depuis ses débuts en 2004, mis un point d’honneur à faire de cette phrase sa devise. Le rappeur d’Amsterdam adopte dès ses débuts un son analogique. Des instrus métissées mêlant les influences classiques du hip-hop : soul, funk, jazz avec d’autres plus inattendues : flamenco, afrobeat, ou reggae. Un flow oscillant entre technique, subtilité et parties chantées. Faire du hip-hop, en se tenant très loin de tous les clichés gangsta blingbling du rap game – la piscine, le 95E siliconé, le hummer blindé, les flingues et le biff -, et repousser les limites musicales du genre. Un succès immédiat en 2005 : tournées intensives à guichet fermé à travers le monde, des dates avec Kanye West et James Brown, deux albums et des prestations scéniques bardés de nominations et de récompenses…
www.myspace.com/petephilly

Première partie : Pumpkin is Orange
http://pumpkinisorange.bandcamp.com/


acheter une place

ESTONIE TONIQUE /// CARTE BLANCHE À ROUGE MADAME
vendredi 14 octobre / rock-electro / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place


© Vinciane Verguethen

En octobre et novembre, le festival Estonie tonique met à l’honneur la création contemporaine d’un des pays les plus dynamiques d’Europe, dont la capitale, Tallinn, est Capitale européenne de la Culture 2011. Plus de 25 lieux à Paris et en Ile-de-France s’associent à cet événement organisé avec le soutien de  l’Estonie et de l’Institut français. Au programme de cette nouvelle saison culturelle : musiques classique, traditionnelle et contemporaine, littérature, cinéma, architecture, théâtre, arts contemporains, conférences.
www.estonie-tonique.com

CARTE BLANCHE À ROUGE MADAME

Dans  le cadre du festival Estonie tonique, le Point Éphémère donne carte blanche au groupe franco-estonien Rouge Madame. Une union libre de couleurs pour deux soirées uniques. Mais qui est Rouge Madame ? Une marque de rouge à lèvres ? Un parfum ? Une célèbre catin des années folles ? … Rien de tout cela, ou tout cela à la fois si vous voulez. Rouge Madame est d’abord un duo indie rock réunissant Lembe Lokk, chanteuse-comédienne au charisme rare et Onno, étonnant touche à tout, multi-instrumentiste. Un duo qui, en très peu de temps, s’est fait remarquer au Bataclan et à l’Alhambra à l’invitation de Jean-Louis Murat, a enchainé sur une vaste  tournée  de 30 dates en Estonie et en Belgique et a sorti Rouge Madame, un tout nouvel opus déjà très remarqué.

Pour cet événement à Point Éphémère, le duo a décidé d’inviter des artistes estoniens peu connus du public français mais dont l’originalité et la présence scénique risquent d’en étonner plus d’un. Chalice, Furious Fusion, Reket, DJ Bert, ou encore Propaganda VJ  seront donc les ambassadeurs éphémères de la scène actuelle estonienne, pour une rencontre à point nommé !

FURIOUS FUSION  (jazz-rock expérimental)
De cette fusion furieuse, on pourrait dire : encore un énième groupe de jazz-rock progressif ennuyeux et has been qui ne fait rêver que les vieux chevelus aux pattes grisonnantes. Or, il n’en est rien ! Furious Fusion, dont la plupart des membres est issue du groupe Phlox, est une véritable expérience contemporaine. C’est un vaisseau, un volcan qui réveille vos tympans, un tsunami de sons et rythmes organisés pour vous engloutir dans une mégapole abyssale dont vous n’oublierez plus le nom. Furieusement fusionné dans votre cerveau. Sans retour. Immanquable donc !

CHALICE (pop alternative)
Chalice, de son vrai nom Jarek Kasar, a débuté sa carrière de chanteur dans le rap, mais c’est à un compositeur beaucoup plus éclectique que nous avons à faire ici, empruntant à la world comme à l’électro. L’artiste est en plein essor, ses chansons ont même fait partie du répertoire de la grande et impressionnante fête de chant, réunissant des milliers de personnes à Tallinn. Il prépare un opéra pour la rentrée 2011. Mais c’est en solo dans un tout autre registre, accompagné de musiciens de Rouge Madame que nous le retrouvons pour son unique concert à Paris. Du talent à l’état pur.
http://www.lastfm.fr/music/Chalice

REKET (hip-hop) + GAËL FAYE (Milk Coffee & Sugar)
Connu pour la puissance de ses concerts live, Reket est un grand bonhomme qui impressionne. Un rappeur accompli, à la fois chanteur et producteur. Ayant étudié à Los Angeles et à Londres, Reket s’est construit une sérieuse réputation de musicien vagabond au groove d’une rare efficacité. Son premier album Kajapark (Legendaarne Records, 2008) a marqué les consciences avec des textes en estonien qui sonnent comme un diamant sur le sillon. Rugueux et chaud à la fois.
http://www.myspace.com/reket347
Milk Coffee & Sugar, porté par Edgar Sekloka et Gaël Faye, est en passe de devenir le nouveau phénomène de l’année avec son slam loin des clichés, leur dernière consécration au Printemps de Bourges (Découvertes 2011 et révélation rap) confirmant le talent du duo. Pour cette carte blanche à Rouge Madame, c’est Gaël Faye nous fera le plaisir de partager la scène avec Reket pour une rencontre unique entre la plume acéré du poète français et celle humoristique du rappeur estonien.
www.milkcoffeeandsugar.com

BERT ON BEATS (DJ set électro / drum&bass)
Bert on ​​Beats, alias DJ Critikal est LA dernière signature dont s’enorgueillit le label berlinois Man Recording. Mais il est surtout LE DJ estonien à découvrir d’urgence. Le son “Bertois“ s’inscrit dans l’héritage du son britannique à base de basses profondes, de beats groovy, de mélanges exotiques. C’est dans cet héritage que Bert s’est taillé un nom, avec des collaborations inédites, des remixs remarqués (dont un fameux de Gotan Project). Il a joué dans le monde entier avec des DJs comme  Diplo, Sinden, Skream, Brodinski, Feadz, Foamo, Mixhell, J-Wow ou Douster. Bert on beats ou l’homme du froid le plus chaud de la planète !
http://soundcloud.com/bert_on_beats


acheter une place

UNE SEMAINE AUTOUR D’UN BATEAU VIKING
7 – 16 octobre

Prénommé Turm (« tempête »), ce bateau viking, construit d’après un modèle vieux de 1000 ans, sillonnera le Canal Saint-Martin. Son port d’attache ? Point Éphémère !  Sur le quai, une série d’événements est proposée aux petits comme aux grands : une immersion en eaux estoniennes, avec des ateliers jeunesse autour de la vie à bord et des traditions d’antan (nœuds, tressage de cordes, forge), des ateliers de cinéma d’animation, une fusion de la danse, de la musique et du feu à l’occasion d’un spectacle chamanique d’ombres sur la voile du bateau, ainsi que la découverte de la cinématographie estonienne lors de sept soirées de cinéma sur voile.

De la musique pour vous faire voyager : le groupe esto-ukrainien « Svjata Vatra », qui opère la fusion du chant, des sons de trombones, cornemuses et bien d’autres instruments estoniens, présente les 7 et 8 octobre un spectacle débordant de tempérament et d’énergie ; une des perles du patrimoine estonien – « Kuldatsäuk », une authentique chorale féminine seto – se produira le samedi 15 octobre.

Programme sur le quai
ouvert à tous – entrée libre

VENDREDI 7 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
18h : concert de SVJATA VATRA
19h30 : CINEMA A VOILE : CLIPS-ESTONIE
L’Estonie en quelques clips…

21h : SPECTACLE D´OMBRE

SAMEDI 8 OCTOBRE

12- 18h ATELIERS
18h : concert de SVJATA VATRA
19h30: CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE I
Chefs d’œuvres de cinéma d’animation du Studio Nukufilm, tout public

21h : SPECTACLE D´OMBRE

DIMANCHE 9 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : SOIREE RETRO
Plongée dans l’Estonie des années 70-80…

MERCREDI 12 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE II
Les perles du Studio Joonisfilm, tout public

JEUDI 13 OCTOBRE

19h30 : CINEMA A VOILE : BEST OF ANIMATION
Univers du grand maitre de films d’animation Priit Pärn et de ses disciples. Pour adultes.

SAMEDI 15 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
17h – concert de KULDATSÄUK
19h30 : CINEMA A VOILE : ANIM’ FAMILLE III
Chefs d’œuvres de cinéma d’animation estonienne du Studio Nukufilm, tout public

DIMANCHE 16 OCTOBRE

12- 18h : ATELIERS
19h30 : CINEMA A VOILE : ESTONIE EN DANSE !
Films de et sur la danse dans tous ses états…

Ne ratez pas également la soirée d’ouverture du festival, le 7 octobre, également à Point Ephémère.

L’INTERMINABLE TEA PARTY DE CAUSETTE
samedi 15 octobre / lecture, débat, exposition, concerts et dj sets / 20h / 8 €

Causette, le magazine plus féminin du cerveau que du capiton, investit Point Éphémère de 17h à l’aube pour son festival L’Interminable Tea Party ! Au programme, une exposition de photos qui ont marqué l’histoire de Causette, mais aussi une sélection de photos et courts-métrages d’Emilie Jouvet, artiste engagée en faveur des mouvements queer et féministes. 
A l’apéritif, on se réchauffe les neurones avec un débat « CoupLables, forcément coupLables ? » sur l’injonction d’être en couple. Vaut-il mieux être seul(e) ? Mal accompagné(e) ? Jaloux(se) ? Libertin ? Fidèle ? Seront présents le cinéaste Patric Jean, la polyamoureuse et auteur de romans érotiques Françoise Simpere et la psychiatre et psychanalyste Elsa Cayat.
Comédienne, performeuse burlesque, éducatrice sexuelle, et auteur, Louise de Ville rythmera la soirée, en parallèle des concerts, par deux performances. Une autre double performance sera proposée par l’actrice, auteur, musicienne et performeuse française  Cathy Froment, en collaboration avec Lola Kirchner, pour la scénographie.

Mensch, duo de rock féminin à cheveux courts, investira la salle de concert avec ses boites à rythmes, guitare et basse au service d’une pop aux accents kraut, new-wave et rock.
De l’humour, voilà ce dont ne manque pas Déborah Dégouts, qui crie sur du rock français, avec sa bassiste et sa batteuse, et aborde des thèmes tels que la corruption avec son tube Je couche.
Entre punk énervé et cabaret désenchanté, Little Ballroom joue du rock chanté en français qui passe au vitriol la vie des filles.
La Petite Organisation Ultra Féminine – P.O.U.F. – la plus en vue du moment est dépositaire d’une musique sexy et rigolote : chanson electro punky plouki au programme !
Révélées au grand jour en 2007 pour l’Eurovision, puis adoptées par Philippe Katerine qui en fait son backing band pour sa dernière tournée, Les Vedettes nous servirons leur recette dont les ingrédients sont l’humour, l’ironie et le décalage.
Malkhior
invite sur son plateau la divine Amanda Poupée, Charlotte, son effeuilleuse préférée, et ses gogos…
Punkie B
viendra ambiancer la piste, jusqu’à l’aube, avec son Dj set « electro-bitchy-dancefloor », mêlant mainstream et tubes underground. Une empêcheuse de dormir en rond comme on en rencontre peu !


acheter une place

XV BLACKARA + MIC SUPREME + DJ JACKO
lundi 17 octobre / hip-hop / 20h / 10 € en prévente / 15 € sur place

Lundi 17 octobre à Point Ephémère, un concert hip-hop inédit de XV BLACKARA (Offensive Records / Pairs) et de MIC SUPREME (Ruff Ryders / Chicago) pour un show unique et surprenant avec danseuses et animations.
En ouverture, DJ Jacko pour l’ambiance !
www.xv-blackara.com •  www.mic-supreme.com


acheter une place

RAMONA CORDOVA + ORVAL CARLOS SIBELIUS + LEIF VOLLEBEKK
mardi 18 octobre / indie folk / 20h / 11 € en prévente / 13 € sur place

Ramón Alarcón – Ramona Córdova sur scène, en hommage à sa grand-mère – est jeune, 21 ans, et n’en est pas à son coup d’essai. Avant son projet folk, il officiait déjà dès son plus jeune age dans le groupe « Denver in Dallas », ou sa voie faisait déjà merveille. Depuis, il a quitté la formation rock pour se consacrer à son projet folk qui lui permet de donner toute la mesure de ses talents vocaux à multiples facettes. Dans un registre folk proche de la musique gitane et des chansons pour enfants, il capture, avec sa présence hors norme, l’attention du spectateur dès la première seconde, pour ne lui restituer que lorsque le dernier accord de guitare a fini de résonner. Saisissant.
www.myspace.com/ramonacordova

Orval Carlos Sibelius (Clapping Music / Fr) – Axel Monneau – a joué un rôle non négligeable dans Centenaire entre 2007 et 2009, puis frappe un temps les fûts chez les énervés Kimmo. En 2010, Axel ressuscite Orval et s’attelle à l’écriture et à l’enregistrement du deuxième album qui devrait voir le jour début 2012. En attendant, il vient de sortir Recovery Tapes. On y retrouve ses bricolages pop psychédéliques aux refrains à tiroir et aux arrangements en mille-feuilles, mais cette fois ses mélodies sucrées sont acidifiées à coup de jus de citron saturé et de nappes de synthé malade. Et maintenant qu’il faut monter sur scène, Orval Carlos Sibelius préfère opter pour une formule power-trio (guitare, basse, batterie), le format idéal pour délivrer d’épiques versions de ses chansons, dans un style qu’il qualifie lui-même de «prog-tropical».

Fan avide de vinyls, Leif Vollebekk (Nevado Records / Can) a écrit la moitié de son album, seul, alors qu’il étudiait l’islandais et la philosophie à Reykjavik. L’autre moitié fut écrite à son retour à Montréal. Arrangé et orchestré entièrement par Leif, Inland tourne principalement autour de sa guitare acoustique et de ses contes, avec quelques fois la présence d’un piano, d’un harmonica ou d’une batterie. Entre deux concerts, il travaille déjà sur un 2ème album, produit par Howard Bilerman (Arcade Fire, Godspeed…) à l’Hotel2Tango à Montréal.
http://leifvollebekk.com/


acheter une place

CHEVEU + ZËRO + HIROSHIMA ROCKS AROUND
mercredi 19 octobre / rock, post-punk, noise / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place


© Pascal

Un patchwork tout en distorsion avec les déflagrations dissonantes de Cheveu, Zëro et Hiroshima Rocks Arounds.

Cheveu (Born Bad / Fr), de Paris, une vraie brise fraîche, une créativité fertile, qui égaye le paysage du rock foutraque lo-fi de l’underground français depuis maintenant 8 ans.
www.myspace.com/cheveu

Si vous vous demandez si le tréma de Zëro (Ici d’Ailleurs / Fr) a quelque chose à voir avec celui des mythiques lyonnais défunts Bästard, vous avez tout juste. Trois des quatre membres du groupe officient en effet dans Zëro.
www.myspace.com/zeromusik

Enfin, Hiroshima Rock Around (It), viendront nous montrer que la scène noise de Rome n’a rien à envier à Chicago, et aux groupes de Skingraft !
www.myspace.com/hiroshimarocksaround


acheter une place

BUSDRIVER + CESCHI + LOUIS LOGIC
lundi 24 octobre / hip-hop facétieux / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Soirée «american underground hip-hop» à Point Ephémère, avec un panel de trois groupes représentant trois facettes du rap américain souterrain, à des années lumières de 50 cents et Lupe Fiasco.

Un flow supersonic. Voilà ce qui marque l’auditeur dans 90% des cas, lors de la première écoute de Busdriver (Epitaph-Anti- / USA). Pourtant, il ne s’agit que d’une facette du talent d’un artiste qui ne cesse sa mue depuis ses débuts : des beats hip hop groovy classiques de Temporary Forever, en passant par l’abstract hip hop de Fear of a Black Tangent, le virage électro de la fin des années 2000 marqué par des collaborations avec Daedelus et Flying Lotus. Récemment, on trouve Busdriver qui reprend Animal Collective dans un clip à peluches multicolores. Mais c’est sur scène que le rappeur fait parler la poudre, avec une présence et une aura de prêcheur mystique, et mouvements et contorsions délirants.
www.myspace.com/busdriver

Dans des styles aussi différents qu’originaux, Ceschi (USA) viendra rapper avec sa guitare acoustique, et Louis Logic (USA), après cinq disques sortis et dix années à sillonner la route, fera son premier passage à Point Ephémère.
www.myspace.com/ceschiramoswww.myspace.com/louislogic


acheter une place

KILL THE YOUNG + HUCK
mardi 25 octobre / 20h / 12 €

Kill The Young est de retour avec un nouvel album, Thicker Than Water ! Le groupe gagne en épaisseur, en maturité sur ce troisième opus qui les confirme un peu plus sur la scène rock européenne.
www.myspace.com/killtheyoung


acheter une place

RUBIN STEINER & IRA LEE + THE FOX HEADS + DEE NASTY
mercredi 26 octobre / 20h / hip hop electronica / 13 € en prévente / 15 € sur place

Nouvelle collaboration pour Rubin Steiner, agitateur de la fertile scène de Tours (Pneu, Piano Chat, Boogers…), pour une alliance avec Ira Lee, rappeur canadien émérite, autre locataire du local de répétition secret de la ville. Un excellent album, composé selon la légende en deux jours, est sorti sur Platinum Records, avec comme thèmes imposés la danse, le hip-hop, la musique et la spontanéité. Mission accomplie avec des compositions vivant au rythme de beats électro-hip hop friendly fais de brics et de brocs, un flow old-school alternant avec des vocals inspirés. Les artistes feront leurs premières dates cet automne, et passent par Point Ephémère. Si vous n’avez pas saisi, c’est un appel du pied, une invitation sur le dancefloor, come !
www.rubinsteiner.comwww.myspace.com/iralee

The Fox Heads, duo formé du tourangeau Funken et du canadien Ira Lee, vient de finaliser un disque impressionnant de maîtrise et de nonchalance, « Want to be Numb » (Platinum / Differ-ant), qui navigue entre mers pop et ruisseaux electro, avec des featurings aux petits oignons (Boogers, Pneu, Mesparrow et Piano Chat par exemple), qui n’ont pas eu à se forcer pour plonger tout nu dans ce hip hop mutant. A ranger dans la collec’ des Anticon et autres bizarreries Hip Hop Tronica!
http://www.myspace.com/thefoxheads

En plus d’être le dj que « tout le monde » connait et reconnait comme étant « l’icône » du hip-hop en France, Dee Nasty est aussi poly-insrumentiste autodidacte (basse, guitare et clavier), auteur, compositeur, producteur et même parfois rappeur ! Après 25 années à oeuvrer au service de la funk, de la soul et du hip-hop, Dee Nasty continue à entretenir la flamme qui l’anime et met encore une fois tout le monde d’accord avec son dernier opus « Systeme Dee » en vente depuis juin !!! Peace !!
www.myspace.com/djdeenasty


acheter une place

 

PITCHFORK MUSIC FESTIVAL PARIS : SOIRÉE D’OUVERTURE !
jeudi 27 octobre / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place

Auteur d’un titre qui c’est attiré les faveurs du Guardian et de toute la blogosphère (Candy Girl), le quatuor londonien Trailer Trash Tracys (Double Six – Domino / UK) puise ses influences vastes et variées comme « le solfegio harmonics, la période de transition entre l’analogique et le digital dans la pop music occidentale et la poésie Sufi », tout un programme. Leurs chansons font cohabiter chao et délice pop.
http://trailertrashtracys.co.uk/

Archy Marshall a d’abord pris le nom de Zoo Kid et officie désormais en groupe sous le nom de King Krule (True Panther / UK). Un charisme et une gouaille typiquement anglais couplés à un jeu de guitare désinvolte et nerveux font de King Krule un groupe qui ne restera pas longtemps dans l’ombre. Le premier EP du groupe simplement intitulé King Krule sortira le 07 Novembre prochain sur le label True Panther.

http://kingkrule.bandcamp.com

Mené par Alex Zhang Hungtai, né a Taïwan et vivant à Montréal, Dirty Beaches (Zoo Music / Can) propose une musique minimaliste, cinématographique et énigmatique. Travaillant la matière sonore, construisant des ambiances, on retrouve ici des échos de rock fifties et de grains lo-fi. On s’imagine souvent devant un film de David Lynch , on n’est jamais très loin de l’univers de Vincent Gallo. Son dernier album Badlands est sorti sur le label Zoo Music.
http://www.myspace.com/dirtybeaches


acheter une place

ALADDIN + FLYING TURNS + FANGS /// ANNULÉ
vendredi 28 octobre / annulé

Aladdin (Fr) est la nouvelle entité que le chanteur de Poni Hoax et de Paris mène de front avec Gilbert Cohen, aka Dj Gilb’r, boss de Versatile. Disque volontairement court – We were strong, so we got lost ne dure que 38 minutes – les chansons d’Aladdin rampent dans la jungle que la voix de Ker traverse, coupe – à moins que ça ne soit l’inverse, que ce soit ces guitares lardées, ces synthés Detroit, un piano dadaïste, une rythmique intense, et ce violon sinueux qui se frayent les uns comme les autres un chemin dans le maquis… La musique d’Aladdin est portée vers les abîmes, nerveuse, reptilienne, colérique, qui s’extériorise en fracas sourd, et qui devient totalement impressionnante quand elle trouve, par instant, le calme. Une lutte fascinante entre deux façons d’approcher la musique…

Prenant comme point de départ une certaine cold wave européenne, Flying Turns (Fr) trace les contours d’une carte joignant le ‘Möderne’ au contemporain. Liant rythmiques froides et guitares suintantes, linéarité electro et sophistications pop, le groupe navigue entre titres psyché synthétiques, apocalypses minimales et rock’n’roll sexiste. Si, enfants des années 1980, ils empruntent à cette période des sonorités et une certaine simplicité ambiguë, ces jeunes musiciens parisiens se gardent des mythologies qui voudraient que rien de bon n’ait existé après 1983. Par leur nom, l’hommage est rendu aux commencements du D.I.Y. (Flying Turns, morceau phare du groupe post punk Crash Course in Science), ils n’en produisent pas moins un alliage se voulant contemporain.
www.myspace.com/flyingturns

Les Fangs (Platinum Records / Scot) sont de Glasgow. Entre rock, electro et new wave, leur but est simple : faire danser avec de la sale no-wave disco. Les 4 membres étaient déjà établis au sein de la scène musicale et club de Glasgow lorsqu’ils furent repérés par les membres des groupes Sons and Daughters, Franz Ferdinand et 1990s en jouant dans une house party. Attendez-vous à pleins de reverbs sanglantes baignant dans du dead-beat-disco. Du rock’n’roll bien chaud qui a plongé dans la sueur les plus grandes salles de bal !
www.myspace.com/fangsfangsfangs


annulé

PITCHFORK MUSIC FESTIVAL PARIS : AFTER SHOW !
samedi 29 octobre / 23h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Projet parallèle de Corin Roddick de Gobble Gobble et Megan James ex-membre de la formation, les canadiens Purity Ring proposent une musique épique, aux confluent de la chillwave, du R&B et de la pop.
http://thepurityring.tumblr.com/

Les ex Chrisitan Aids, Stay + (UK) viennent de Manchester et font une musique que l’on pourrait qualifier de Post Dubstep avec des influences allant de Joy Division à la scène rave 90′s. Leur musique est froide, synthétique et respire la nuit. Leur live est mis en image par des vidéos déconcertantes est une véritable expérience.
http://staystaystay.bandcamp.com

+++  SURPRISES +++


acheter une place

WOLVES IN THE THRONE ROOM + WOLVSERPENT + DANISHMENDT
dimanche 30 octobre / dark métal / 20h / 13 € en prévente / 16 € sur place

Complètement has been les profanations de cimetières. Ringard les incendies d’églises. Ramenez les têtes de porcs chez l’équarisseur et vos bracelets à pics rue Keller. Bien avant le black metal hipster de Liturgy, d’autres, à Olympia, dans le Washington ont sorti le genre de la baignoire de sang de mouton dans laquelle il se noyait tranquillement. Voilà donc sur scène le premier groupe de black métal écolo, Wolves in the Throne Room (USA). Le groupe cultive les terres, et également des approches idéologiques et musicales du style différentes. Il est question ici de « purifying black metal », mais également de drone, de musique ambiante et de folk. Transe et engagement pour la planète en perspective !
www.wittr.com

Pour les accompagner dans leur quête biologique, Wolvserpent (20 Buck Spin – Olde English Spelling Bee / USA), et Danishmendt (Cold Void Emanations – Odio Sonoro / Fr) de Paris ouvriront le bal !
www.myspace.com/wolvserpents
www.myspace.com/danishmendt


acheter une place

HTRK + WINTER FAMILY + TROPIC OF CANCER
mardi 1er novembre / rock, goth / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Eulalie Halperin Katz

Entre experimental, noise et indie rock, HTRK (Aus) viendront présenter leur nouvel album Work (work, work) sorti le 12 septembre sur le label Ghostly International.
www.myspace.com/htrk

Winter Family (Sub Rosa – Ici d’Ailleurs / Fr – Isr) est un duo originaire de Jerusalem & Paris. Ils vivent actuellement à Crown Heights, Brooklyn.  Xavier Klaine développe des drones folk avec un philicorda, des harmoniums, un piano et parfois des grandes orgues pendant que Ruth Rosenthal incante, chante et psalmodie ses textes en hébreu ou en anglais et joue de la batterie. Leur second album Red Sugar est sorti en juin sur le label de Newcastle Alt.vinyl en version double vinyle, la version CD est sortie, elle, sur le label Subrosa en septembre dernier.
www.winterfamily.info

Loin d’un tropicalisme pop ensoleillé, le duo californien Tropic of Cancer (Downwards / USA) cultive un goût pour l’obscurantisme et les sonorités post punk shoegaze qui rapproche Joy Division des productions de l’écurie 4AD. Un bonbon au réglisse pour les papilles déjà nourries aux sonorités du genre, une sucrerie douce-amère pour les autres ! Be on time !
www.myspace.com/tropicofcancermusic


acheter une place

FESTIVAL MUSIQUES VOLANTES : GABLE + JESUS CHRIST FASHION BARBE
mercredi 2 novembre / indie rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Nous avons l’honneur d’accueillir le festival Musiques Volantes, qui, pour sa 15ème édition, défriche encore et toujours et prend le parti de la diversité musicale et des musiques audacieuses.

Une soirée folk/pop bricolage, avec Gablé (LOAF Rec. / Fr), dont le style se situe quelque part entre « punk à flûtes, folk déglingue, electro branque », et les Jesus Christ Fashion Barbe (Fr) de Caen, qui viendront nous parler de la mode, du christianisme, de la barbe, et de pop.
www.myspace.com/gableacute
www.myspace.com/jcfbarbe


acheter une place

BONAPARTE
vendredi 4 novembre / punk cabaret / 20h / complet !


© Breit Melissa Hostetler

Bonaparte (All), c’est quoi ? Un groupe musical ? Une compagnie de cirque ou une association de performeurs artistiques ? Cloisonner les genres n’est pas du goût de ce collectif composé d’artistes représentant huit nationalités. Fondée par un Suisse et installée à Berlin, cette bande de joyeux drilles part en campagne dans toute l’Europe contre les conventions et la mode « groupe + danseuses + glamour ». Masqués et en petite tenue, les gourous de Bonaparte gratifient leur public d’un électropunk musclé alimenté de furieuses guitares qui, tout compte fait, se danse parfaitement. L’hédonisme assumé de Bonaparte se double d’une certaine dose d’engagement politique et d’un sens inné de la fête ! Le groupe aime les raves et les gigs improvisés, mais aussi les concerts privés. La troupe déjantée a notamment joué pour Quentin Tarantino et est devenu la véritable coqueluche de l’underground berlinois…
www.myspace.com/bonaparte


acheter une place

FESTIVAL MUSIQUES VOLANTES : VERONICA FALLS + EXIT MUSIC + MAI
mardi 8 novembre / pop / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Le groupe de pop indé Veronica Falls (Bella Union-Cooperative Music / UK) est originaire de Londres et naît des cendres de Sexy Kids et The Royal We. Le premier album du quatuor, sorti en 2010, est influencé aussi bien par les années 80 que par le rock garage des années 60. Portée par une voix féminine, leur pop se compose de chœurs, de guitare, de basse et de rythmique, le tout savamment construit.
www.myspace.com/veronicafallshard

Révélé au grand public en 2008 avec une premier album auto-produit The Decline of the West, le duo new-yorkais indie rock electro Exit Music (Secretly Canadian / USA) – également en couple dans la vie – est signé sur Secretly Canadian pour la sortie de son deuxième album. Leur nom, en référence à Radiohead, n’est pas innocent puisque leur musique rappelle aussi bien le fameux groupe britannique que Portishead.
http://exitmusic.bandcamp.com/

Mené par la suédoise Johanna Wedin et Frédéric Fortuny (Ex- Autour de Lucie), Mai (Strictly / Fr) est l’auteur d’un premier album labyrinthique et gracieux et impose son univers singulier sans tapage, ni guitare rageuse, comme le murmure, qui, autour du groupe, s’amplifie rapidement. En prémisse à son second album, Mai dévoile le EP Silent Seduction, cinq titres aux timbres organiques et à la candeur juvénile qui rappelle tantôt Claudine Longet, Margo Guryan ou St Etienne.
www.myspace.com/ilovemai


acheter une place

SOLILLAQUISTS OF SOUND + ANDY KAYES + LA FINE ÉQUIPE
mercredi 9 novembre / hip-hop / 20h / 10 € en prévente / 13 € sur place


© Alxis Ratkevich

Véritable machine à claques, Solillaquists of Sound (Anti-/Epitaph Records / USA) ne passe pas inaperçu avec une musique endiablée mêlant hip hop, dubstep et afrobeat, la superbe voix d’Alexandrah se combinant à merveille sur le flow de Swamburger. Les beats efficaces de Divinci ravissent les oreilles et les jambes. Les Solillaquists proposent une musique qui sort des sentiers battus, qui ne s’écorche pas aux facilités commerciales du hip hop et qui va explorer tous les styles pour nous apporter un son nouveau.
www.solilla.com

De son arrivée sur la scène française à son mini-album gratuit sorti en 2006, Andy Kayes (UK-Fr) s’est d’abord escrimé à changer d’identité sous l’entité Manimal, posant aussi bien en anglais qu’en français. Changement d’identité, retour aux sources, Andy n’a pas vraiment de visage : c’est un peu toi, moi, le gamin oublié au fond de sa classe, le petit con en pleine overdose canant dans les tunnels du métro, le salarié perdu dans la cohue matinale rongé par l’envie quotidienne de démissionner, l’enfant seul, la bande de pote, le contestataire molotov à la main, le chômeur écrasé par l’ennui. De part sa dualité Française / Anglaise, Andy se réclame autant de la scène française indé que de MF Doom ou Mr Lif.
www.myspace.com/andykayes1

Subtil mélange de samples soul, jazz, electro et hip hop, le collectif La Fine Equipe (Fr) est apparu sur les écrans en 2008, par la grâce d’un premier album instrumental La Boulangerie, cocktail de recettes explosives pétries dans le son des années 70s. En 2010, un nouvel album Fantastic Planet avec en featuring MC Mattic, la chanteuse danoise Astrid Engberg et des rappeurs de A State of Mind, sera suivi par une mixtape de 13 titres inédits issus des sessions d’enregistrements. Les sucreries et autres gourmandises devaient manquer à ce collectif puisqu’en juin dernier, il a remis le couvert avec La Boulangerie 2, où il malaxe le son de ces 50 dernières années à la sauce electro-hip hop, le tout enrobé de nombreuses collaborations.
www.nowadaysrecords.com


acheter une place

FESTIVAL MUSIQUES VOLANTES : SHINING + BASS DRUM OF DEATH
jeudi 10 novembre / 20h / western rock drone dark / 14 € en prévente / 16 € sur place


© Alexander Benjaminsen

Maiman Jorgen Munkeby a rejoint Jaga Jazzist à l’âge de 16 ans puis est parti quelques années plus tard pour former Shining (Indie Recordings / No). De Mars Volta et Slayer à Henry Cow via King Crimson, This Heat, Ornette Coleman… Shining est quasiment impossible à décrire, donc il faut les voir en live !
www.youtube.com/shiningofficial // www.myspace.com/shiningofficial
www.facebook.com/shiningnorway // www.shining.no

Bass Drum of Death (Fat Possum / USA) est un groupe originaire du Mississippi. John à la guitare et au chant et Colin à la batterie font du bruit et sont à eux deux la relève des Stooges, ou du défunt Jay Reatard.
www.myspace.com/johnbarrettmusic


acheter une place

THE SWEET VANDALS
vendredi 11 novembre / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place


© Paolo Bragado

Après un 1er album éponyme en 2007 et Lovelite en 2009, les espagnols de The Sweet Vandals (Sweet Records / Es) sont de retour avec So Clear. Le quintet espagnol, avec à sa tête la chanteuse Mayka Edjo, continue son exploration du funk, du rhythm ‘n’ blues et de la soul. Enregistré dans des conditions live, ce dernier opus s’aventure un peu plus sur le terrain du jazz soul des années 60. La voix puissante et suave de la chanteuse et l’orchestration parfaite transporte l’auditeur à la fois dans une soul chaude et un funk rugueux. Un groove authentique et une efficacité redoutable sur scène pour le plus grand plaisir du dancefloor !
www.myspace.com/thesweetvandals

The Sweet Vandals en vidéo…


acheter une place

SMITH WESTERNS /// ANNULÉ
lundi 14 novembre / 20h / annulé

« Due to a family medical matter that has arisen this past week we will be completing the US leg of our current tour but need to return to Chicago immediately after that and as a result are forced to cancel all upcoming shows in Europe.  We plan on returning to Europe in early 2012 to make up these shows as well as play additional ones.  We hope that you understand and that we see you when we come back. »  – Smith Westerns


concert annulé – remboursement sur le lieu d’achat du billet

CLUB FOLAMOUR : TWIN SISTERS + 4 GUYS FROM THE FUTURE + COM TRUISE
mercredi 16 novembre / électro-pop / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Shawn Brackbill

Super! et son Club Folamour viennent nous présenter les nouvelles recrues lors de cette soirée.

Exotique et classe, puisant ce qu’il faut dans les 80’s pour rester élégant, les Twin Sisters (Domino / USA) ont trouvé la solution pour illustrer leur rêverie musicale. La reverb et les voix vaporeuses se mêlent à un basse / batterie addictif.
http://twinsister.bandcamp.com

Com Truise (Ghostly International / USA) est officiellement le meilleur nom de l’année, il a été choisi par les Daft Punk pour remixer un des titres de leur dernier album. Son disque à lui s’appelle Galactic Melt et il est sorti en juillet dernier. Il qualifie son style de «midi-fi synth-wave, slow-motion funk».
www.myspace.com/iamcomtruise

Quatre danois - 4 Guys from the Future (Underdog / Dk) – reviennent du futur avec la tête farcie d’idées lumineuses et  de chansons pop pas tout à fait comme les autres. Sur leur brillant premier album, Guys In The Future conjuguent au présent un demi-siècle d’inventions psychédéliques et prennent la relève de Pink Floyd et du Beta Band. Entre l’évidence des mélodies étincelantes et l’exigence d’arrangements sophistiqués, les Danois font souffler un grand vent de liberté sur la pop moderne.
www.myspace.com/4gftf


acheter une place

Dans le cadre des Nuits Capitales www.nuitscapitales.com

JONATHAN WILSON + (PLEASE) DON’T BLAME MEXICO
jeudi 17 novembre / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Gentle Spirit n’est pas seulement le nom du premier album du songwriter/producteur Jonathan Wilson (Bella Union / USA), c’est aussi sa philosophie. Des mélodies souples et chaleureuses, des cordes, de l’orgue composent cet album, aux influences de la fin des 60’s au début des 70’s – et l’on pense à Neil Young ou encore à David Guilmour.
http://songsofjonathanwilson.com

Première partie : (Please) don’t blame Mexico (Sauvage Records / Fr)
www.myspace.com/pleasedontblamemexico


acheter une place

Dans le cadre des Nuits Capitales www.nuitscapitales.com

THE LANSKIES + MALIBU STACY
vendredi 18 novembre / pop indie / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place

Avec un chanteur venu tout droit de Liverpool, The Lanskies (Indelible Records – Wagram / Fr) trouvent leur couleur entre la new-wave, le rock indé made in New-York (The Strokes, Interpol) et la pop millésimée (Blur, Foals). Porté par le nouveau titre phare Roméo, leur nouvel EP, dont la sortie est prévue à l’automne prochain, traduit encore avec force la singularité de ce groupe franco-britannique.
www.myspace.com/thelanskies

Malibu Stacy (62TV Records – Pias / Be) est un sextet indie/pop belge. A leur actif, un premier EP réussi en 2005, un album, G en 2006 et un LP Marathon. Ce dernier a été enregistré en 2008 à New York avec notamment Kaiser Chief, Nada Surf, ou encore Iggy Pop ou Franck Black.
www.myspace.com/malibustacyband


acheter une place

FM BELFAST /// COMPLET !
dimanche 20 novembre / electro pop / 20h / complet !

Groupe islandais électro-pop, FM Belfast (Morr Music / Isl) vient d’un pays sans soleil mais produit une musique résolument chaleureuse et festive. Avec leurs prestations à géométries variables, le groupe se fait rapidement de nombreux amis (How To Make Friends, LP sorti en 2008) et cela s’en ressent sur scène, où l’on décompte parfois quelques 40 participants… FM Belfast enchaine les tubes (Underwear, Par Avion…) avec une énergie dancefloor toujours présente et communicative.
www.myspace.com/fmbelfast


acheter une place

WYE OAK + CALLERS + MAI
lundi 21 novembre / indie pop / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place

Pour le grand public, Wye Oak (Merge Records / USA) est un chêne légendaire du Maryland, pour les aficionados de l’indie rock, il s’agit d’un des groupes américains de folk-pop les plus en vue du moment ! Un duo chanteur/guitariste et surtout un batteur jouant de la batterie avec les pieds, la main droite, et… du clavier de la main gauche.
Le groupe a sorti son troisième album en cinq ans sur Merge Records en 2011, et gratifiera le public d’un passage sur les planches de Point Éphémère pour interpréter son songwriting qui sent bon le vieux bois.
www.myspace.com/wyeoak

Ryan et Sara se rencontrent lors d’un concert dans un bar de la Nouvelle Orléans. Ils forment Callers (Western Vinyl / USA), composent et enregistrent ensemble des chansons sur un vieil enregistreur. Depuis, ils ont migré à Brooklyn et jouent un rock indé empruntant à la pop comme au jazz.
www.myspace.com/callers

Mené par la suédoise Johanna Wedin et Frédéric Fortuny (Ex- Autour de Lucie), Mai (Strictly / Fr) est l’auteur d’un premier album labyrinthique et gracieux et impose son univers singulier sans tapage, ni guitare rageuse, comme le murmure, qui, autour du groupe, s’amplifie rapidement. En prémisse à son second album, Mai dévoile le EP Silent Seduction, cinq titres aux timbres organiques et à la candeur juvénile qui rappelle tantôt Claudine Longet, Margo Guryan ou St Etienne.
www.myspace.com/ilovemai


acheter une place

NEON INDIAN + PURE X + SLEEP OVER /// COMPLET !
mardi 22 novembre / indietronica pop / 20h / complet

Projet du texan Alan Palomo, le groupe indie électronique Neon Indian (Cooperative Music / USA) a marqué les critiques lors de la sortie du premier LP Psychic Chasms en 2009. Présent dans des festivals internationaux tels que Bonnaroo aux Etats-Unis, Neon Indian a également fait les premières parties de Massive Attack, The Flaming Lips ou encore Phoenix. Sur le dernier album, Era Extraña, sorti en septembre dernier, on retrouve au mixage le producteur Dave Fridmann (MGMT, The Flaming Lips).
www.myspace.com/neonindian

Amateurs de nappes de synthé flottantes et légères, voix paisibles avec reverb, guitares smooth et tempo qui ne dépasse pas 70 bpm, approchez-vous ! Vous pensez savoir ce qu’est la quiétude musicale ? Tant que vous n’aurez pas jeté une oreille à Pure X (Acephale / USA), il sera difficile de prétendre avoir fait le tour de la question. Ils sont de passage sur nos planches, ça tombe bien !
http://pure-x.info/

Sleep Over (Hippos In Tanks / USA) nous arrive, comme Pure X, du Texas. Des compositions qui donnent également une étrange impression d’un temps qui s’étire, qui dure. Une voix féminine très belle, beaucoup de reverb, le trio la joue lo-fi et sort son premier EP en cassette sur Night People, puis un split avec Pure X. Après une fin d’année 2010 tout en tournées intensives, le groupe s’attèle à la sortie de son premier album.
www.sleepoverforever.com/index.html


acheter une place

LOU LESAGE + GUEST /// ANNULÉ
mercredi 23 novembre / folk pop / 20h / annulé

Lou Lesage (Barclay / Fr) est la fille de Pierre Emery & Gil Lesage. Chanteuse et  comédienne âgée de dix-neuf ans, Lou a grandi au milieu de la discothèque familiale, y a découvert la Sainte Trinité (The Rolling Stones, The Velvet Underground, The Stooges), écouté les albums de son père ou d’Ultra Orange – le dernier groupe de ses parents qui accompagna, en 2007, les premiers pas vocaux de l’actrice Emmanuelle Seigner.
Le temps passant, Pierre Emery écrit et compose pour sa fille. Lou est partie à Nashville poser les voix et mixer l’album à venir, annoncé par un bel EP en jaune et noir. Quand elle chante, Lou Lesage incarne une rencontre entre Cat Power pour les inflexions vocales et les Kills pour la rusticité rock. Égérie de la scène rock parisienne et actrice à la moue  boudeuse dans le film à succès Lol, Lou affirme déjà une personnalité sans doute bien moins sage que ne le laisserait penser son patronyme.
www.loulesage.com


acheter une place

PINK MOUNTAINTOPS + PINKUNOIZU
dimanche 27 novembre / indie rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Mené par Stephen McBean (également aperçu au sein Black Mountain), The Pink Mountaintops (Secretly Canadian / Can)  – littéralement « les cimes roses » – déverse un rock folk influencé de blues et de psyché voire de country.
www.myspace.com/pinkmountaintops

Pinkunoizu mélange le rock lo-fi des 90’s au krautrock, à la trance marocaine, la musique ouest-africaine, le spacey funk, la folk ou encore la pop asiatique des 60’s. Cela constituent un paysage sonore que le groupe aime interpréter à sa manière.
www.myspace.com/pinkunoizu


acheter une place

PURO INSTINCT + WISE BLOOD
lundi 28 novembre / indie pop rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Puro Instinct (Record Makers / USA) est originaire d’un lieu où règne « la folie de la réinvention, l’idéalisme insouciant, et la poursuite permanente de l’arc-en-ciel », connu sous le nom de Los Angeles. 
Les mots sont de Piper Kaplan, 22 ans, qui, accompagnée par Skylar, sa sœur de 16 ans, composent l’une des plus remarquables fratries musicales apparues ces dernières années dans le fertile circuit indie-rock de la côte ouest des États-Unis. Puro Instinct est un cadeau de pop psychédélique voué à emplir votre année en émotions fortes. 
Piper et son amulette géniale Skylar sont entourées par un groupe de fidèles acquis à leur cause : Cody Porter, Jessie Clavin, Mike Baum, et Crazy Murray. Ensemble, ils ont réussi à façonner un univers musical qui évolue dans des sphères encore peu visitées jusque-là, un mélange à la fois vintage, frais, jeune, bizarre et sexy. Un son qui a déjà convaincu de nombreuses entités estimables dans le monde entier, tels les réputés blogs américains ‘Gorilla vs Bear’ ou ‘Hipster Runoff’ ou les spécialistes du NME britannique, lorsque ce premier album, Headbangers in Ecstasy, leur est tombé entre les mains.
www.myspace.com/puroinstinct

Adepte du collage pop et inventif, Wise Blood (Dovecote / USA) est le projet de Christopher Laufman, venu de Pittsburg. Avec son premier EP, +, qu’il offre en téléchargement gratuit sur son bandcamp depuis mai 2010, il réunit dans un même capharnaüm du folk, du hip-hop et même les Beatles. Cinq vignettes lumineuses qui montrent que le sampling a toujours de l’avenir. Il vient de signer chez Dovecote Records avec pour objectif la sortie d’un premier album en 2011. [Magic]
www.myspace.com/hazemotes


acheter une place

ANIKA + ROLL THE DICE
mardi 29 novembre / post punk dub / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Imaginez un paysage urbain aux sonorités post punk de New York, mêlé d’essences dreampop et de roulis mécaniques dub-industriels sauce Bristol. Anika (Invada / UK-All), également journaliste berlinoise dans la vie, a trouvé en Geoff Barrow (Portishead, Beak) son pygmalion. Fusion des genres et des ambiances, la musique d’Anika remet au goût du jour un groove caractéristique de la période de grâce dowtown New-York 79-82 (Jean-Michel Basquiat, DNA, early Sonic Youth, Teenage Jesus & The Kerks) avec une digestion impressionnante de sonorités qui se réfèrent autant à Throbbing Gristle que P.I.L ou Beach House.
www.invada.co.uk/

Duo suédois Roll The Dice (Leaf Label / suè) présente son nouvel album In Dust. Masterisé à Berlin par Stefan Betke, mieux connu sous le nom de Pole, le groupe, composé de Malcom Pardon et de Peder Mannerfelt (Fever Ray) a souhaité prendre une nouvelle direction musicale. Reposant sur une installation vidéo complexe, la musique de Roll The Dice se réfère autant aux prémices de synthpop (Tangerine Dreams, Neu!) qu’aux recherches sur les sonorités analogiques (Conrad Schnitzer, Manuel Gottsching). Pour tous les fans de Caribou ou de Fuck Buttons !
www.myspace.com/rollthedicesthlm


acheter une place

TARWATER + BLACK THREAD + BABE RAINBOW
mercredi 30 novembre / indie pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Les Allemands de Tarwater (Morr Music / All), Bernd Jestram et Ronald Lippok (aperçu  également au sein de To Rococo Rot) sont considérés comme les fers de lance de la musique électronique minimaliste allemande. Ils viennent de sortir Inside The Ships leur septième album après un long silence de trois ans, leur précédent album Spider Smile datant de 2008.
www.myspace.com/morrtarwater

Échappée solitaire, Blackthread est un exutoire personnel et habité, naviguant entre
spoken words, chansons murmurées, mélancolie douce.
http://mynameisblackthread.blogspot.com/

Découverte de Warp qui a publié son premier EP, Babe Rainbow (Warp / Can) est le projet du producteur Cameron Reed basé à Vancouver. Il développe des paysages sonores futuristes tantôt gothique tantôt dubstep toujours empreint d’un amour déviant pour la bass music.
http://warp.net/records/babe-rainbow/


acheter une place

PAT JORDACHE + SISKIYOU
jeudi 1 décembre / post folk rock / 15 € en prévente / 17 € sur place

Pat Jordache (Constellation Records / Can) est une figure emblématique de la scène lo-fi montréalaise. Après avoir officié avec Merrill Garbus (tUnE yArDs) dans Sister Suvi, il poursuit son chemin de ménestrel underground et crée ses propres compositions, fortement inspirées par le processus d’écriture minimaliste de son ancienne complice. Muni d’une simple de sample Boss DD-3, il enchaine les concerts en appartement ou dans des garages, enregistre ses chansons chez lui et sort ses albums en cassette. Pour Future Songs, premier album officiel, 8 morceaux tirés de ces cassettes ont été remasterisés et réunis. Ces 8 pop songs immédiates démontrent le talent d’écriture de l’ovni Jordache, entre simplicité et exubérance, et lorgnent autant sur Mercury Rev que sur Joy Division.
www.myspace.com/mountainmanpatjordache

Le quatuor canadien Siskiyou (Constellation / Can) compose un son folk à base de guitares et de banjos, mélancolique et euphorique. Leur deuxième album Keep Away The Dead a été enregistré à Vancouver par David Carswell (Destroyer, New Pornographers), du folk / rock épique troublant, qui fait aussi bien écho à Neil Young, qu’à la dramaturgie orchestrée de Angels of Light (projet habité de ‘folk’ de Michael Gira – Swans).
www.myspace.com/siskiyou


acheter une place

MARIACHI EL BRONX + TIM KASHER
vendredi 2 décembre / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Mariachi El Bronx (Whicita / USA), ou le meilleur groupe de punk-rock du moment qui se dit il y a 3 ans, comme ça, pour rire, que ça pourrait être pas mal de revêtir poncho et sombrero, et de faire une version alternative de leur album de The Bronx, sous le nom «Mariachi El Bronx». Sauf que nous somme donc 3 ans plus tard, les ponchos et les sombreros ne sont toujours pas retournés au magasin de déguisement mexicain, et «El Bronx» fait ouvertement concurrence à «The Bronx» ! Après avoir glané leurs lettres de noblesse en mettant un gros coup de santiag dans la fourmilière du punk rock californien, c’est sous le nom Mariachi El Bronx que le groupe se lance dans le mariachi, sorte de folk mexicaine, et commence dès lors à se faire connaitre des médias et du public indie, qui ne goutaient que très peu la rudesse de leur punk-rock. Après plusieurs sorties sur White Drugs pour le punk rock, c’est sur Swami et Wichita que sortent les albums des mariachis californien ! Premier passage parisien pour El Bronx, à ne pas manquer !
www.myspace.com/thebronx

Le leader de Cursive et The Good Life vient d’écrire, d’enregistrer et de produire pour la première fois un album solo The Game of Monogamy. Renommé pour son songwriting littéraire, lyrique et thématique, Tim Kasher (Saddle Creek / USA) nous livre un indie rock honnête. Ses arrangements théâtraux et son instrumentation riche évoquent avec talent les années 50. Tim Kasher, qui en plus de ses deux groupes a déjà joué dans de nombreuses formations, épate une fois de plus par l’énergie avec laquelle il mène son nouveau projet.
www.timkasher.com


acheter une place

Concert est présenté par Vans “Off The Wall” Music Night fueled by Monster Energy

THE BESNARD LAKES + NURSES
samedi 3 décembre / post folk rock / 15 € en prévnete / 17 € sur place

Apparu en 2003, le quatuor canadien The Besnard Lakes (Jagjaguwar – Differ-ant / Can) est l’un des trésors pop du moment. Issu de la très productive scène montréalaise, jouant une musique se référant aussi bien à Godspeed qu’aux Beach Boys, Fleetwood Mac ou David Lynch, ce collectif réunissant des membres de A Silver Mount Zion, Stars, et The Dears sort de nulle part, mais s’oriente bien au-delà, vers des sphères où plane la grâce d’un premier album au romantisme évident. Mené par le couple Jace Lasek et Olga Goreas, le groupe fait l’objet de critiques élogieuses pour ses albums The Besnard Lakes Are the Dark Horse (2007) et The Besnard Lakes Are the Roaring Night (2010), parus sur le label Jagjaguwar.
www.myspace.com/thebesnardlakes

Si le premier album de Nurses (Dead Oceans – Differ-ant / USA) était un disque insulaire psyché, leur dernier projet est lui un continent ! Apple’s Acre était enregistré avec un matériel rudimentaire dans un grenier de l’Idaho. Dracula est lui plus large, plus lourd. De grosses basses, avec un soin particulier apporté au rythme. Ce qui n’a pas changé, c’est la facilité du trio pour composer des chansons pop catchy. Aaron, James et John ont écarté toutes leurs influences sauf celle de Prince et sa facilité à composer de grandes chansons.
www.myspace.com/nurses


acheter une place

CONCERT DE CLÔTURE DU B.B. #3 : LUNEVILLE + A SECOND OF JUNE + EINKAUFEN
dimanche 4 décembre / 18h30 / entrée libre

Laboratoire mobile à géométrie variable, Luneville est l’endroit où l’on chante avec l’aide d’un logiciel à auto-corrélation sur un tapis de sons synthétiques joués à la main. On y confronte ses fantasmes sexy et ultra contemporains – r’n’b – à l’obsolescence déprogrammée des instruments électroniques. Luneville comme la pop musique d’un avenir imaginaire, une faille spatio-temporelle sonore et mélodique.
luneville.blogspot.com

Certains affirment qu’A Second of June pourrait avoir grandi à Boston au milieu des années 90, d’autres dans la grisaille 80’s de Manchester. Tous s’accordent à voir dans la musique des Strasbourgeois une synthèse nouvelle, faite d’idéalisme et de violence, de mélodies lunaires et d’élans soniques. Leur album Psychodrama, véritable cathédrale pop édifiée vingt mois durant marque l’aboutissement créatif et sonore du groupe ; une production puissante mais pure au service d’une écriture romantique, touchante.
asecondofjune.com

Einkaufen, mystérieux trio masculin-féminin de l’est de la France est la nouvelle signature du label Herzfeld. Après avoir réalisé 3 titres parus sous forme numérique l’année dernière, les voilà pour leur premier album qui ouvre le son du label à de toutes nouvelles expériences : guitares saturées, mélodies vaporeuses, rythmes froids parfois entrainants, basse synthétique, paroles centrées autour des relations amoureuses, le tout empreint d’une sensibilité féminine certaine.
myspace.com/einkaufenkraft

DUCHESS SAYS + PEAKING LIGHTS
lundi 5 décembre / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Depuis 2003, Duchess Says (Alien 8 / Can) a diffusé le gospel de la mystérieuse Eglise de la Perruche, vers le son d’un rock hypnotique et de synthétiseurs grandiloquents. Les quatre membres de Duchess Says – Phil C., Simon Says, Ismael et l’indomptable A-C – sont les préceptes de la Mère Perruche. Ils renouvellent leurs vœux et continuent leurs leçons avec un nouvel album qui prend la suite d’Anthologie des Trois Perchoirs, intitulé In a Fung Day T!, qu’ils viendront présenter au public parisien.
www.myspace.com/duchesssays

Nouvelle signature sur Weird World, le duo dub-pop américain Peaking Lights (Domino / USA) vient de sortir son album 936, envoûtant et intense,  fusionnant des éléments dub, psyché, disco, house minimale et krautrock avec une sensibilité pop bien distincte. Un travail d’écriture créatif et prolifique !
http://soundcloud.com/peakinglights


La vidéo du concert :

DAS RACIST + GUEST /// COMPLET
mardi 6 décembre / 20h / hip-hop / COMPLET

Nous avons le plaisir d’accueillir une des têtes d’affiches du moment dans milieu du hip-hop indie, Das Racist (Greedhead / USA), grande révélation de 2010. Sur leur page Wikipedia, on trouve, parmi plusieurs, le terme « rap joke » pour qualifier la démarche et les textes du groupe. Après l’hymne à la qualité intellectuelle douteuse, mais hautement funny Combination Pizza Hut and Taco Bell en 2008, et les deux mixtapes de 2009 et 2010, le groupe signe son premier vrai album en 2011, avec entre autre à la production, Diplo, Vampire Weekend, El-P.
www.myspace.com/dasracist

HOT SNAKES + BLACK UP
mercredi 7 décembre / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Événement ! Avec une joie, et une fierté non dissimulées, nous accueillons à Point Éphémère les Hot Snakes (Swami Records / USA) pour une de leurs (très) rare date depuis leur split officiel en 2005, entre un concert à l’Usine à Genève et un autre au prestigieux ATP Fest ! Rage et fougue sont le carburant dont la musique des Hot Snakes se nourrit, un punk rock puissant, avec une sauce indie qui lui confère une finesse et une originalité qui sont toutes particulières au groupe. Ce qui rend également les Hot Snakes reconnaissables entre tous les groupes de punk rock, c’est la voix claire et fédératrice de Rick Froberg, musicien hyperactif, leader des groupes (souvent mythiques) Pitchfork, Drive Like Jehu, Hot Snakes, et plus récemment Obits, rien que ça. Inloupable, tant le groupe est mythique et leurs passages en Europe rares.
www.myspace.com/hotsnakesband

Les descendants presque naturels des Hot Snakes, voilà ce que l’on pourrait dire des belges Black Up (Be) qui évoluent avec presque autant d’aisance que les maitres dans le registre punk – indie – noise tendue… Un premier album produit par Jon Spencer (oui oui, de Blues Explosion), sorti sur les labels Screaming Mimi/Flight 13 records et qui ravira les fans de Jesus Lizard, Hot Snakes, ou Bananas At The Audience…
www.facebook.com/blackupblackup


acheter une place

TYONDAI BRAXTON /// ANNULÉ
jeudi 8 décembre / musiques nouvelles / 20h / annulé

Attention ! Attention !!! OVNI en vue dans la programmation de décembre.
Il y a un peu plus d’un an, Battles a été décapité, et la tête pensante s’est en allée, toute seule, retourner composer ses morceaux fous et protéiformes ! Figure de proue de Warp – jamais en reste lorsqu’il s’agit d’innover et sortir des sentiers battus – Tyondai Braxton (Warp / USA) a sorti son 5eme album « Central Market » en septembre 2009.
Au croisement des esthétiques electro, rock et musique contemporaine (la fameuse musique savante), la musique de Tyondai Braxton, compositeur à l’inspiration intarissable, est un patchwork, un montage composé de guitares, voix, boucles, pédales, ainsi que divers objets trouvés permettant de créer des oeuvres qui simulent le son d’un grand ensemble, le tout passé au filtre de la culture dj. Sans bien sûr oublier les fameux sifflements, si facilement reconnaissables, auxquels il nous avait habitué avec sa précédente formation.
Il s’agit de son premier passage en France en solo, un concert simplement inloupable !!
www.myspace.com/tyondaibraxton


acheter  une place

SOIRÉE KILL THE DJ : OPTIMO + IVAN SMAGGHE + GET A ROOM
vendredi 9 décembre / clubbing / minuit / 13 € en prévente / 15 € sur place

Kill the Dj revient à Point Ephémère pour une soirée rock & roll rave !

Keith Optimo Mc Ivor fait partie de ces dj’s à l’immense collection de disques. Il a changé la face de Kill the Dj en lui ouvrant des horizons tordus et lointains (au bras de Jonnie Wilkes son compère dans Optimo), tant au travers des soirées made in Glasgow à l’infernal SubClub, et au non moins infernal Pulp, qu’en se prêtant au jeu de la mash-up compilation fatalement sold out réalisée en 2005 pour la petite maison Kill The Dj. Keith est de retour dans nos contrées, et nous nous réjouissons. Il viendra réchauffer Point Ephémère ce 9 décembre aux côtés du chef capitaine de ktdj : Ivan Smagghe.
www.myspace.com/ivansmagghedjwww.optimomusic.com

En warm up, de jeunes prodiges de l’édit qui commencent à faire parler d’eux : Get a Room. Ils ont bossé sur un édit du mythique morceau de Danny Alias Civil defense qui devrait sortir en décembre sur votre label noir et blanc préféré. Stay tunes !
www.myspace.com/getaroommusic


acheter une place

ELEANOR FRIEDBERGER /// ANNULÉ
jeudi 8 décembre / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

informations à venir…


annulé

48H00 INFINÉ : CUBENX + COMPOSER
samedi 10 décembre / electro / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place


© Baptiste Leonne

Après la Gaité Lyrique, le Sonar et une résidence à la carrière du Normandoux, InFiné poursuit ses expériences créatives : Un week-end, un label, 3 lieux, 4 évènements, 10 artistes.

Les 48h00 InFiné se déroulent à Paris du 10 au 11 décembre, au Rex club, à la Cartonnerie et à Point Ephémère.

Composer (InFiné / Fr) est un curieux duo de papas qui positionne ses mélodies en contrepoint des clichés du cool et place le travail d’écriture comme fondement sémantique de leur union. Deux ans après leur rencontre improbable à la carrière du Normandoux sous l’impulsion d’Alexandre Cazac, le duo a accouché d’un bijou d’électro pop The Edges Of The World sorti en octobre dernier.
http://www.facebook.com/pages/COMPOSER/213937295311351?v=info

Après deux maxis, InFiné sort aujourd’hui On Your on Again, le premier album de Cubenx (InFiné / Mex) alias Cesar Urbina. Ce mexicain crée une tapisserie aux consonances électroniques, effleurant post-punk anglais, shoegaze et techno lumineuse à l’anglaise, avec laquelle il a fait ses armes.
http://www.myspace.com/cubenx


acheter une place

LESARTSTREET : STSQ (DJ) + A2H + COOL CONNEXION + L’ENTOURAGE + DJ ORGASMIC + OMORI (DJ)
samedi 10 décembre / clubbing / 00h / 10 € en prévente / 12 € sur place

Première soirée à Point Ephémère avec le collectif Lesartstreet et Zingy Records !
http://www.lesartstreet.com/

Jeune duo de producteurs/DJ né en 2009, STSQ (Fr) est composé de Julien Anvari et de Jordan Lazaro Gustave, deux parisiens influencés par la house, la tech et la deep-house.
En 2011, avec Freestyle Stories saison #1, A2H (Fr) réunit les sons des freestyles vidéos et quelques inédits. Sur Downtown street tape, A2H invite toute la famille les Mcs’ du Palace ainsi que les potes du 77 et d’ailleurs !
Cool Connexion (Fr) sont accompagnés aux platines de Jimmy Whoo, ils sont membres du collectif Grande Ville et influencés par cette veine hip hop jazzy des années 90 et dont la réputation, notamment, celle du rappeur Jazzy Bazz, s’est largement faite lors de battles gagnées à grands coups de punchlines imparables.
L’entourage (Fr) est un collectif parisien composé de nombreux MC ’s, beatmakers, grapheurs, réalisateurs… qui retourne le net, les battles et les salles de concerts depuis 2009. Considéré par beaucoup comme la relève du hip-hop en France, le collectif délivre de nombreux freestyles de qualité en attendant des projets plus conséquents en préparation.
Dj Orgasmic (Fr) est le créateur, avec Teki Latex, de Sound Pellegrino, label au sein de Institubes regroupant des dj house et techno d’un peu partout en Europe. Dj Omori (Fr) est, quant à lui, membre du collectif Lesartstreet.


acheter une place

ICEAGE + EYES BEHIND + YOUTH AVOIDERS
lundi 12 décembre / post punk / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

Les quatre jeunes Danois  de Iceage (XL-Beggars / Dk), menés par la guitare nerveuse de Johann Surballe Wieth et la gouaille d’Elias Ronnenfelt sont les dignes représentants de la scène noise de Copenhague et d’une certaine cold wave à la Joy Division. Il déploie une énergie démentielle sur scène. New Brigade, leur premier album, réussit à exprimer le désespoir de la jeunesse en 12 titres et 25 minutes.
http://www.myspace.com/egaeci


acheter une place

FRUSTRATION + TOTAL CONTROL // COMPLET
mercredi 14 décembre / garage punk / 20h / complet !

Un des secret les mieux gardés du rock hexagonal, les Frustration (Born Bad / Fr) font office de vétérans du label parisien Born Bad et nous préparent pour 2012 un nouvel opus que l’on attend donc avec impatience ! Cinq sur scène, à coup d’amplis, de guitares acérées, de synthés vintages et de rythmes exultants, Frustration explore sans relâche l’héritage post punk, cold wave des 80′s (Warsaw/Joy Division, Crisis, Killing Joke ou The Fall pour n’en citer qu’une poignée). Les lives de Frustration sont aussi rares que jubilatoires !
http://www.myspace.com/_frustration

Total Control (Smart Guy / Austr) a traversé le globe pour nous présenter son nouvel album Henge Beat suivant Thee Oh Sees pour une tournée américaine qui a retourné les cerveaux. Né parallèlement à l’aventure du leader Mickey au sein de Eddy Current Supression Ring, formation emblématique de la scène punk de Melbourne, Total Control gratte un post punk synthétique primitif et discoïde tout à fait jubilatoire : quand Wire rencontre Devo, The Screamer et sur un radeau de fortune au large de la perfide Albion avec Joy Division !
http://www.myspace.com/dbeatdestroy


complet

OH LA LA ! : THE PARTY
vendredi 16 décembre / 20h / 16 €

Grand retour de Oh La La ! sur une scène parisienne dans le cadre d’une soirée Carte Blanche… pour une nuit blanche ! Natasha aux platines, au micro,… sur scène et sur le dancefloor… Soirée pleine de surprises et aux beats endiablés… le Nouvel An avant l’heure !

Oh la la ! Live
+ Dj sets : Get A Room + Peter Pan + Surprise guests


acheter une place

BARE WIRES + THE FEELING OF LOVE
mercredi 21 décembre / garage / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

Bare Wires (Southpaw Records / USA), trio de moustachus aussi talentueux que débraillés, sont les meilleurs représentants actuels d’une forme de quintessence rock’n'rollienne, où l’énergie punk se mêle au boogie le plus savamment troussé, où des rythmiques flamboyantes incitant à la dépravation morale sont saupoudrées de sucre glam. Une musique où le punk redevient une musique dansante. Bare Wires un groupe à part est un truc simple, un élément rythmique antédiluvien, employé avec talent par Matthew Melton et ses sbires : le boogie.
http://www.facebook.com/pages/Bare-Wires/117214288301289

Né en 2006, The Feeling of Love (Born Bad / Fr) est, à l’origine, le projet solo de G.Marietta (guitariste et chanteur d’A.H.Kraken, In the red). Le principe était de jouer sur les codes du garage blues et de la no-wave pour retrouver une idée primaire, répétitive et minimale du rock’n’roll. Finalement The Feeling of Love passe du solo, au duo ou plus généralement au trio avec les arrivées de Seb Normal (The Normals, Crash Normal,etc.) à la batterie et de S. (A.H.Kraken, Vingt Mille Punks) au clavier. The Feeling of Love sort alors ses 2 premiers LP . Un an après, le groupe pousse encore plus loin cette veine «kraut space garage» sur son troisième album qui sort sur Born Bad records. Les morceaux s’allongent, la batterie se fait plus tribale, le clavier martèle ses notes sur une autoroute infinie, et la guitare se perd dans des brouillards de delay. Les textes restent toujours aussi négatifs.
www.myspace.com/thefeelingoflove


acheter une place

RÉVEILLON TOUS CANDIDATS – YES WE DANCE !!
samedi 31 décembre 2011 / fête / 22h / 18 € en prévente / 20 € sur place

2 dancefloors, 1 chill out, 4 bars, terrasse couverte et chauffée… Réservez votre soirée, on s’occupe de tout !
Avec aux platines les dj’s résidents de Point Éphémère et des surprises !

Amigo (Fr / Redhouse Records)
Rico (Fr / Filmer la Musique)
Mr Pompadour (Fr / Pompadour)
Pascale La Blonde (Fr / Babydoll)
Dj Vanderbilt (Fr / Humanist Records)
Morgan La Banane (Fr / Dj No Cd)
Dj AAA (Fr / Flying Shoes Rcds)
Dj Booking Maschine (Fr / Imperial)
Dj 2806 (New-York)
Dj Miseros (Salonique)
Dj La Berlue (Rome)
+ guests


Les places au tarif prévente à 18 € ont toutes été vendues.
Vous pourrez acheter vos places jusqu’à 19h à Point Ephémère ou dès l’ouverture des portes à 22h à Point Ephémère.

TOMBÉS POUR LA FRANCE : PENDENTIF + ALINE (EX- YOUNG MICHELIN) + CRACBOOMS
jeudi 12 janvier / pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Parallèlement aux soirées trimestrielles BimBamBoom, lancées il y a trois ans, Magic, revue pop moderne initie un nouveau rendez-vous scénique en 2012, baptisé Tombés Pour La France. Comme son nom l’indique, ce concert mettra à l’affiche trois groupes français.
Aline (ex-Young Michelin), Cracbooms et Pendentif seront réunis sur la scène de Point Éphémère. Chacun à sa manière défend aujourd’hui, respectivement depuis Marseille, Clermont-Ferrand et Bordeaux, un renouveau de la pop française qui doit autant à Gamine qu’au label Sarah Records, à The Strokes qu’à Benjamin Biolay, à Pavement qu’à Jean-Louis Murat.
youngmichelin.wordpress.com
www.myspace.com/thecracbooms
www.myspace.com/pendentif


acheter une place

WE WERE PROMISED JETPACKS + CRACKITY FLYNN
lundi 16 janvier 2012 / indie rock / 20h / 18 € en prévente / 20 € sur place

Quelques mois après nous avoir amené As I Watch You From Afar jusque Paris, le Royaume-Uni nous envoie un autre de ses représentants super doué, au nom tout aussi énigmatique : We Were Promised Jetpacks (Fat Cat / Uk).
Bien que le style diffère, les groupes se ressemblent sur plusieurs points : grosse production, un torrent d’énergie, guitares tranchantes, batterie fougueuse.  Un Bloc Party version hard, un Arctic Monkeys dans le jeu de batterie, avec un timbre de voix intriguant.
We were promised Jet Packs viendra défendre son dernier album sorti en 2011, In The Pit Of The Stomach, sur Fat Cat Records (Sigur Ros, Animal Collective…).
http://www.myspace.com/wewerepromisedjetpacks

Première Partie : Crackity Flynn
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com


acheter une place

EN ATTENDANT LES FEMMES S’EN MÊLENT : LAURA GIBSON + DEAR READER
mercredi 18 janvier 2012 / indie pop folk / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Laura Gibson (Cityslang / USA) se révèle avec La Grande, un album magnifique et lumineux à la fois féminin et majestueux avec les participations de Joey Burns (Calexico) et des membres de The Dodos et The Decemberists. A l’image du titre éponyme d’ouverture, une magnifique ritournelle entêtante et délicate, Laura Gibson propose des chansons folks soyeuses que l’on écoute et réécoute sans cesse. Cette délicatesse et ce songwriting hors pair rappellent Alela Diane ou même Joanna Newsom. Sur la scène folk internationale, il faudra désormais conter sur la demoiselle de Portland.
www.myspace.com/lauragibson

Cherrilyn MacNeil – Dear Reader (Cityslang / all) – nous avait déjà ébloui avec un premier album en 2008. La jolie sud-africaine revient avec un nouvel album à la douce sophistication dont elle est désormais seule à la tête. Sa voix douce rappelle Laura Veirs ou la candeur de Joni Mitchell avec les excentricités de Kate Bush. Sur Idealistic Animals, les comptines piano / voix s’incluent parfaitement aux morceaux arrangés sonnant comme un Sufjan Stevens au féminin. Dear Reader continue de créer la surprise  avec sa pop nacrée et sucrée.
www.myspace.com/dearreadermusic


acheter une place

UPTIGHT + AND THIS IS MAX! + EIDULLA
vendredi 20 janvier / 20h / soul funk / 10 € en prévente / 12 € sur place

Uptight, c’est une grosse équipe de groovers parisiens emportée par ses trois chanteuses aux timbres résolument soul/funk.
Si le son du groupe s’est nourri des plus grandes influences des 60′s et 70′s, Uptight a assurément trouvé son identité propre au milieu de la grande galaxie du « groove ».
Affûté par ses nombreux concerts, le groupe libère l’énergie de ses morceaux pour faire toujours un peu plus transpirer la foule…
C’est raw funk, c’est soulful… « Uptight, everything is alright ! » (S .Wonder).
http://www.myspace.com/uptightfunk

Eidulla mélange les styles (pop, rock, jazz) et les genres sur une base de soul et de punk. Le groupe est né d’une envie : proposer en français un univers festif et funky qui reste ouvert à la musique et aux gens, ainsi Eidulla développe un punk métissé aux accents de pop, de rock, de jazz…
« Une bonne dose de funk, une pointe subtile de pop, (…) des arrangements fouillés.(…) Eidulla nous sert sur un plateau d’argent des hymnes dansants et énergisants à souhait »  (ZicaZine)
« Un groupe d’une nouvelle génération, celle de ceux qui ne s’inspirent plus d’un style en particulier mais de la musique en général » (Ram Dam)    
« Eidulla, le groupe punk français du moment (…) » (Radio Enjoy – Groupe NRJ)

And this is Max ! est un groupe de funk / soul made in France formé en 2008.
Ces 7 musiciens se sont construits leur propre identité musicale en puisant dans les racines du funk et de la soul, réactualisées par le jazz-rap, la nu-soul ou l’électro.
Depuis ses premières scènes en 2008, le groupe s’attache à imaginer des jeux de scènes élaborés où la section cuivre donne la réplique au frontman, en laissant une large place à l’improvisation. La succession des concerts lui permet d’affiner ses prestations live.
Le groupe invite le public à découvrir son univers groovy avec un premier EP. Authentique et audacieux, And this is Max ! est dans l’air du temps sans y être : les pieds dans le funk, la tête dans la nu-soul.
http://www.andthisismax.com


acheter une place

REVOLVER
mardi 24 et mercredi 25 janvier / 20h / 18 €

Revolver (Fr) a créé l’événement en 2009 avec un premier album Music For A While et avec deux nominations aux Victoires de la Musique, une tournée de plus de deux ans qui les a menés partout en France, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, au Canada, en Suisse et en Belgique, et des chansons populaires comme Get Around Town ou Balulalow. Ils ont initié une nouvelle génération aux harmonies vocales puis ont su faire exploser leur « pop de chambre » intimiste pour l’emmener sur les plus grandes scènes live. C’est sous la forme d’un EP que le groupe a choisi de dévoiler un premier aperçu de son nouvel album qui sortira en 2012.
www.myspace.com/popdechambre


acheter une place

RANDOM RECIPE
jeudi 2 février / hip folk / 20h / 10 € en prévente / 13 € sur place

Jouissant d’une excellente réputation acquise au cours des dernières années, et ce grâce à ses prestations spontanées dans les rues et le métro de Montréal et surtout lors du FME (festival des musiques émergentes), Random Recipe (Chapter Two / Can) sort Fold It ! Mold It !, son premier album. Le groupe porte bien son nom : fine mixture de chaleur humaine, d’originalité et d’inspiration musicale internationale, Random Recipe a su rapidement éviter l’étiquette d’un genre spécifique pour ouvrir ses horizons et offrir au monde un joyeux voyage ludique. Ainsi, la formation originaire de Montréal flirte aisément avec le folk, le hip-hop, la bossa nova, l’électro, le trip-hop, la berceuse, le jazz, le kazoo et bien plus, sans jamais perdre le nord et construit ainsi des pièces remplies de doux clins d’œil et d’analogies à ses nombreuses racines italiennes, québécoises, louisianaises, chinoises et à ses nombreuses inspirations du moment.
www.myspace.com/randomrecipe


acheter une place

COCKORICO ORGIA : JENNIFER CARDINI + AURÉLIE + MAXIME IKO + NOX
samedi 4 février / clubbing / 23h30 / 12 € en prévente / 15 € sur place

Homosexualis Discothecus pour tous !
Après avoir vu le jour aux Bains Douches, le Collectif Cancan s’est installé pendant un an à  la Scène Bastille puis en résidence d’été au Rex Club. Ils ont reçu Chloé, Danton Eeprom, Julietta ou Remain et mélangent musiques électroniques et performances erotico burlesques…
Cette année les Cancans fêtent leurs 3 ans à Point Éphémère et s’associent à Eyes Need Sugar et Prends-Moi.
Pas de trompettes, ni de flonflons, juste une débauche organisée de bon gros son, un eroticum spectaculum, des garçons qui ne disent pas non et des filles surtout (pas) de bon ton.
http://collectifcancan.blogspot.comwww.eyesneedsugar.comhttp://www.prends-moi.fr

Jennifer Cardini (Correspondant / Kompakt)
http://www.jennifercardini.net/
Aurélie (Cockorico / Corps vs Machine)
http://soundcloud.com/djaurelie
Maxime Iko (Clouded Vision / VIVa Music)
http://soundcloud.com/maxime-iko
Nox (Cockorico / Crazy Jack rec)
http://soundcloud.com/nox-1

Au programme à mater mais pas toucher !

Vestale Yeta et Boubouland de Massilia toujours à poil et en fesses
Eroticum Spectaculum et cinémascope
Imagessdetoiquibougent par Chill Okubo (BBX tv)
Imagessdetoi par David Lenhardt + Stéphane Grenier


acheter une place

TANGO OSTINATO « E VENTO TANGO » ET « ABRAZOS »
mardi 7 février / ouverture studio / 19h / entrée libre sur réservation au 01 40 34 02 48

Claudia Miazzo et Jean-Paul Padovani sont danseurs et chorégraphes. Riches de leurs formations artistiques et de leurs expériences professionnelles diversifiées, ils développent un style original né de la rencontre du tango argentin et de la danse contemporaine.
Dans ce nouveau projet de création pour quatre danseurs et un musicien, leurs investigations puisent leur origine dans l’aspect sensoriel de la danse.« Le toucher nous transforme ; et c’est cette transformation que nous allons transcrire par notre chorégraphie. »
La traversée de différents états de corps, semblable aux évolutions d’une suite musicale, sera à l’origine de différents états de danse confrontés à l’idée de la métamorphose…
Leur langage chorégraphique s’exprime par une danse de l’enlacement comme de l’esquive et de l’effacement, de la surprise et du retournement d’énergie, qui joue avec les limites de l’autre.
Le contact change, le toucher modifie, le mouvement évolue et nous transforme.

LIZ GREEN + ALABASTER DE PLUME /// COMPLET !
mardi 7 février / folk / 20h / complet !

Liz Green (Play It Again Sam / UK) n’est pas une nouvelle venue. 
Originaire de la petite ville de West Kirby au nord de l’Angleterre, elle remporte en 2007 le concours des nouveaux talents du festival Glastonbury et sort coup sur coup 2 singles Bad Medicine et Midnight Blues, devenus collectors pour tous ceux ayant croisé cette chanteuse intemporelle. Digne héritière de Jolie Holland et Karen Dalton, Liz nous offre une musique sans âge, à la croisée des années 30 et de la pop moderne. Après 3 ans de tournée, elle revient enfin avec son premier album O, Devotion!, enregistré dans le mythique Toerag Studios de Londres par le non moins mythique LiamWatson (The White Stripes, Supergrass). L’album est précédé du single Displacemen! t Song, une œuvre ‘tragi-comique pop’ comme elle se plaît à l’appeler, tout droit venue de la Nouvelle Orléans. Déjà acclamée par la presse anglaise, Liz Green marque le retour en grâce d’une musique folk teintée d’un blues charmeur.
www.liz-green-music.fr

Alabaster De Plume (UK) est un poète, performer et musicien originaire de Manchester. C’est aussi le saxophoniste de Liz Green, pour qui il assure la première partie.
www.myspace.com/alabasterdeplume


acheter une place

TENNIS + SOCIAL PIPE
jeudi 9 février / indie / 20h / complet !

Tennis (Fat Possum / USA) – Patrick Riley et Alaina Moore, en coupe à la ville et sur scène – a sorti l’an dernier un premier album Cape Dory, suivi du tout récent Young and Gold.
C’est en revenant d’un long voyage en bateau le long de la côte nord atlantique que les deux passionnés originaires de Denver décident de monter le projet Tennis et sortent Cape Dory, dont la musique est très imprégnée des 50′s, une surf pop aux guitares lo-fi, bref, un son on ne peut plus vintage, dans la lignée de Best Coast ou Dum Dum Girls.
www.myspace.com/tennisinc

Projet solo trouvant naissance sur les bancs de l’école d’architecture, le jeune parisien Social Pipe (Fr) produit une musique électronique hybride, inspirée à la fois par la froideur et l’immédiateté de la jeune scène post-dubstep anglaise et par une certaine rêverie et sensualité toute française.
http://soundcloud.com/social-pipe


acheter une place

SONOTOWN PRÉSENTE TRI-ANGLE : BALAM ACAB + HOLY OTHER + oOoOO + DJ’s
vendredi 10 février / electro / 20h / complet !

Récemment élu label de l’année par Bleep et XLR8R, présent dans le Top 20 Resident Advisor, Tri-Angle fait partie de ces labels relativement méconnus en France, pourtant déjà incontournables un peu partout dans le monde.
Fondé en 2010 par Robin Carolan, basé à Brooklyn, Tri-Angle fait la part belle à l’éclectisme (on y trouve aussi Clams Casino, Ayshey, Water Border ou encore How To Dress Well) mélange d’électro downtempo épuré et de voix étranges et fantomatiques pour ce que l’on peut considérer comme le dernier soubresaut d’une musique tout aussi envoutante qu’étrange.
http://tri-anglerecords.com/
http://soundcloud.com/tri_angle_records

Chris Dexter aka oOoOO (Tri-Angle / USA) (prononcez Oh!) est un jeune américain installé à San Francisco, qui manie son image avec virtuosité et dirige un projet imprononçable et pourtant sur toutes les lèvres. Une électro pop sucrée passée au tamis d’un prisme noir, ralentie comme un rêve dément.
http://soundcloud.com/ooooosounds

Originaire de Pennsylvanie, Alex Koone – Balam Acab (Tri-Angle / USA) – mélange mélodies aériennes, voix évanescentes, rythmiques électro, influences dubstep et ambient music que certains n’hésitent pas à qualifier, peut être à tort, de witch house. Spectre du rap atmosphérique du sud des États-Unis particulièrement prégnant, confort instable, très souvent déroutant, profondément inscrit dans une histoire toute personnelle de la musique et pourtant particulièrement neuve.
http://soundcloud.com/balamacab

Remarque valable pour l’ensemble des membres du label : on ne sait pas grand chose sur Holy Other (Tri-Angle / UK). Originaire de Manchester, vivant à Berlin (on comprend mieux la connivence avec Andy Stott), Holy Other est sans aucun doute l’artiste « Tri-Angle » aux sonorité les plus UK du label. Quoi de plus logique en somme pour ce tout jeune producteur, élevé aux sorties Hyperdub, et sans doute à même de dormir non loin du Untold de Burial.
http://soundcloud.com/holyother

and guests …

En attendant la sortie de son premier EP, Seberg (Sntwn / Fr) poste régulièrement des mixtapes sur des blogs et webzines musicaux. Une sélection à son image, brassant tous les genres, polymorphe.
Membre de Saycet, proche du collectif Sonotown, elle partagera ses découvertes du moment entre dubstep, electronica, indie-pop et hip hop, pour un set foutraque et sans complexe.
http://soundcloud.com/saycet

La personne dissimulée sous le pseudonyme Gordon Shumway (Infiné / Fr) est en réalité Thomas Hennebicque, petit nouveau de l’écurie Infiné. Collaborateur au sein de la structure Sonotown, il nous a offert récemment un podcast, meilleur manière de rencontrer ce personnage discret mais omniprésent (community manager pour Mercredi Production, Infiné…), aux influences hétéroclites, entre techno originelle et nouvelle scène garage anglaise, capable de jouer aux côtés de Len Faki comme de Plaid avec la même facilité.
http://soundcloud.com/gordon-shumway


acheter une place

HOQUETS + ANDREW DYMOND
samedi 11 février / indie rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Voici une proposition musicale complètement inédite et réjouissante : Hoquets (Crammed / Bel – USA – FR), un trio international qui utilise des instruments (curieusement dénommés “hoquets”, eux aussi) inventés et fabriqués dans leur atelier bruxellois, au moyen de planches de bois, vieux câbles, boîtes à conserve et autres
matériaux de récupération. Ma musique de Hoquets est à la fois très drôle, débordant d’énergie, et pareille à aucune autre : une base inspirée de la pop indie et du punk punk, un format ‘chanson’, et l’utilisation de cet instrumentarium particulier (notamment inspiré par l’esthétique “do-it-yourself” des groupes congolais Konono N°1, Staff Benda Bilili et Kasai Allstars) rendent sa musique à la fois inouïe et étrangement familière. En à peine un an d’existence et une trentaine de concerts, Hoquets s’est déjà constitué une base de fans appréciable, grâce à l’aspect inattendu des instruments, de la puissance qu’ils dégagent une fois amplifiés, et de la présence scénique hyper-expressive du groupe.
www.hoquets.net

Andrew Dymond (traditionnels du Zimbabwe et d’Ibiza)
André Duracell unplugged à la mbira (piano à pouce du Zimbabwe) visite le répertoire indigène et redigère l’eurodance…
www.myspace.com/andreduracell


acheter une place

PARTY GENERATION 10 : HIP-HOP, DANCE HALL, RAGGA
dimanche 12 février / 14h / 2 € / Gratuit pour les filles avant 15h30

Un après-midi organisé par l’Espace Jemmapes pour le défouler sur le dj set de DJ Mayron, avec show rap et show dance hall !

SCRATCH MASSIVE RELEASE PARTY : SCRATCH MASSIVE (LIVE) FEAT. JIMMY SOMERVILLE ET KOUDLAM + COLLEGE (LIVE) + KOUDLAM (DJ) + MARCO DO SANTOS (DJ)
jeudi 16 février / electro / 20h / complet !


Bonjour à tous,

Nous tenons à vous informer que, pour des raisons de santé, Jimmy Somerville ne sera pas en mesure d’assurer sa prestation avec les Scratch Massive jeudi soir au Point Ephémère. Nous nous en excusons et nous lui souhaitons un prompt rétablissement, dans l’attente d’organiser un autre show avec lui très prochainement.
Tous les autres invités du plateau seront bien entendu présents lors de la soirée.
Néanmoins, pour ceux qui souhaiteraient se faire rembourser leur place, un e-mail expliquant la démarche à suivre va vous être envoyé par Digitick dans les prochaines heures.

Pour fêter la sortie de leur album Nuit de Rêve (Pschent), les Scratch Massive présenteront leur nouveau live avec la participation exceptionnelle de Jimmy Somerville et Koudlam. La première partie sera assurée par College, et Marco Dos Santos clôturera la soirée.

Une production La Lune Rousse.


acheter une place

FIREWORKS! FESTIVAL : ACTIVE CHILD + NZCA LINES + BLOUSE
dimanche 19 février / 20h / 14 € en prévente

Active Child (Vagrant Records / USA) est le projet du musicien indie pop Pat Grossi, influencé aussi bien par chants des chorales (Grossi a fait partie d’un choeur alors qu’il était plus jeune) que par les groupes synth pop des années 80 comme New Order ou Joy division.
http://activechildmusic.com/

Etrange mille-feuille synthétique combinant harmonies pop, arrangements sexy et rythmes r’n'b, Nzca/Lines (Alter-k / UK) (le projet solo du dandy anglais Michael Lovett) fait déjà beaucoup parler de lui. Ce premier album est produit par Charlie Alex March (LO / LOAF Recordings) et mixé par Ash Workman (Simian Mobile Disco, Metronomy…).
http://nzca-lines.com/

Blouse (Captured Tracks / USA) est un trio de Portland, né de la rencontre de la chanteuse Charlie Hilton et Patrick Adams dans une école d’art pendant l’été 2010. Leur premier album, sorti en novembre sur Captured Tracks, déroule un son dream-pop.
www.blouseblouse.com


acheter une place

ELEKTRONISCHE STAUBBAND + CHUN BERG
lundi 20 février / électronique / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Derrière ce nom tiré d’un rêve de paradis perdus krautrock se cachent (à peine) trois voraces de musique, qui, malgré un rythme de vie qui défie l’entendement, trouvent le temps de se lancer dans un nouveau projet haut en promesses : des synthés, beaucoup de synthés, des vieux des beaux, et, pour les caresser amoureusement, les doigts agiles de Yann Tiersen, de Lionel Laquerrière (Nestorisbanca, Yann Tiersen) et de Thomas Poli (Montgomery, Dominique A, Nestorisbianca et j’en passe), ou trois des plus incroyables musiciens qu’on ai eu l’occasion de voir de près. A eux trois et leur montagne de claviers qui feront rêver les connaisseurs, ils reprennent des titres des deux derniers albums de Yann Tiersen, Dust Lane et Skyline (ses albums les plus rocks), en version 100% analogique et l’œil rivé sur les rivages cosmiques que CAN, NEU et Kraftwerk avaient foulé du pieds dans les années 70. (Fred Landier)


acheter une place

FIREWORKS! FESTIVAL : TRAILER TRASH TRACYS + OBERHOFER
mardi 21 février / pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Harley Weir

Évoluant dans un registre sombre et aérien, quelque part à la jonction des paysages sonores d’Angelo Badalamenti et des mélodies naïves de la pop des années 50, Trailer Trash Tracys (Double Six / Uk) est un groupe d’un genre unique. Enregistré par le groupe lui-même, Ester est une réussite ambitieuse qui marie un désir d’expérimentation à un amour pour les standards et les classiques de la pop.
http://trailertrashtracys.com/

Brad Oberhofer (USA), vingt ans à peine, écrivait déjà des chansons à l’adolescence. S’il enregistre souvent tout seul, il a su s’entourer de musiciens talentueux : un bassiste qu’il connaît depuis le lycée, un guitariste et un excellent batteur. Les performances live indie-pop d’Oberhofer sont vibrantes et pleines de fraicheur.
http://www.myspace.com/oberhofermusic


acheter une place

FIREWORKS! FESTIVAL : FIRST AID KIT + GUESTS /// COMPLET !
mercredi 22 février / pop folk / 20h / complet !


Klara et Johanna Söderberg sont âgées de 18 et 21 ans et forment Firts Aid Kit (Wichita / Suè), ont un charisme doublé de talent et font espérer de futures grandes mélopées. Elles composent et interprètent, jouent de multiples instruments, chantent avec une maturité déconcertante. Ce savoir-faire semble être une affaire familiale, leur disque étant produit et mixé par leur père, Benkt Söderberg. Leur univers est acoustique, le folk y est savamment dosé avec le style pop.
www.myspace.com/thisisfirstaidkit


complet !

ON PART EN LOVE ! DEL CASTRO + HASHEEM + IMANI + DONYA + MESH M18 + RICKY & RAMSES (SAÏ SAÏ) + STELIO + MLLE AC + GUESTS
vendredi 24 février / e-pop, rap, ragga / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Cohit Factory et Divine Style Music vous invitent le 24 février 2012 à Point Éphémère. Party en Live Non-Stop pour voir et entendre ceux et celles qui ont marqués de leurs empreintes l’histoire de la musique urbaine francophone. On part en Love (pour l’amour de la musique). C’est mettre en lumière de façon harmonieuse cette génération de pionniers et précurseurs, des années 90 : l’âge d’or du e-pop, du rap, ragga, du zouk et de la soul made in France. Ces rares survivants d’une époque formidable vous livreront en personne leur témoignage…


acheter une place

FIREWORKS! FESTIVAL : YOUTH LAGOON + JESSIE WARE
samedi 25 février / dubstep shoegaze pop / 20h / complet !

Avec The Year Of Hibernation, sorti le 21 novembre sur Lefse Records, Trevor Powers – Youth Lagoon (Lefse / USA) – signe à 22 ans un album personnel, introspectif, un récit de péripéties adolescentes, un journal intime, des fragments de vie.
http://youthlagoon.blogspot.com/

Jessie Ware (UK) vient du South London et s’est déjà fait une place en tant que nouvelle  figure montante du milieu underground britannique. Ces dernières années, elle a collaboré avec les plus grands producteurs de la scène électronique. Elle s’est notamment fait remarquée auprès du producteur masqué SBTRKT en prêtant sa voix sur certain de ses morceaux. Cette année, elle a aussi travaillé avec Joker, producteur dubstep de Bristol.
http://www.myspace.com/jessiewaremusic


complet !

BIMBAMBOOM : THE EMBASSY + MONEY + LESCOP /// COMPLET !
mardi 28 février / indie pop / 20h / complet !

Dans la foulée de la première soirée (à succès) de Tombés pour la France, le 12 janvier dernier, Magic relance son rendez-vous trimestriel BimBamBoom. Comme à l’accoutumée, une première partie française et deux groupes étrangers se partageront l’affiche pour ce huitième épisode. En ouverture, Lescop (Fr) – l’un de nos espoirs 2012, à situer entre Taxi Girl, Joy Division et Étienne Daho – ouvrira le bal. Dernière sensation en provenance de Manchester, Money (UK) est parfois comparé à Wu Lyf pour le halo de mystère qui l’entoure. Avant la parution d’un premier 45 tours chez Almost Musique, Money donne à voir et à entendre son potentiel apocalyptique. Duo suédois chéri depuis l’inusable album Tacking (2005), The Embassy (Suè) ponctuera la soirée avec ses tubes electro pop qui rappelleront les heures de gloire de The Beloved, Family et Northside. On n’est pas couchés…
www.magicrpm.com


complet !

ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP + JEAN-LOUIS
jeudi 1er mars / autres musiques / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Ce n’est pas un hasard si Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp emprunte son nom au plus célèbre des surréalistes : comme lui, ils échappent aux conventions en mêlant post punk, afro-beat, transe urbaine, tropicalisme et pop expérimentale. Emmené par une vocaliste hors norme, le groupe captive autant par ses échappées noise, ses dérapages illuminés que par ses instants intimistes et minimalistes. Leur instrumentarium inhabituel se déploie aussi bien sur le sol de squats improbables que sur les scènes de festivals, pour embarquer le public vers des contrées inconnues et de grands bazars jubilatoires.
Loin du dadaïsme, ils doivent aussi leur nom et leur énergie dansante aux légendaires orchestres africains (OTP Konono n°1, OTP Polyrythmo, le tout puissant Ok Jazz…). Le groupe compte déjà une centaine de concerts, 2 albums et un EP, des tournées en Angleterre, Ecosse, Irlande, France, Suisse, Belgique, Hollande, Allemagne, et a notamment joué aux côtés de Konono n°1, Kasaï All Star, Secret Chief 3, Evangelista, Fire Water, Pram…
Vincent Bertholet – contrebasse, Liz Moscarola – chant violon, Aida Diop – marimba, Seth Bennet – trombone, Maël Salètes – guitare, Wilf Plum – batterie
www.myspace.com/orchestretoutpuissantmarcelduchamp

Un groove démantibulé au son compact et distordu, Jean Louis se nourrit de bois, de métal et de câbles électriques. Il agite ses membres et découpe des tranches de musique au sous-sol. Il mâche très lentement puis remonte à la surface ou il expulse ses compositions à base de riffs puissants et de lignes rythmiques explosives.
Jean Louis est un trio international (F-B-I, yeah !) instrumental virtuose et sonique, qui a fait sien les codes de la transe rock n’roll. Issus de la jeune scène jazz et impro française, ils dézinguent les barrières musicales et sonores pour débusquer les headbangers de la planète ! Trompette, batterie et contrebasse servent une énergie rock/noise radicale gorgée de frénésie unique en son genre… ! Tous tirent le public dans un chemin escarpé aux atmosphères tour à tour lourdes et lumineuses, mécaniques, groovy, sombre et free. Ces musiciens de scène (ils jouent entre autres chacun de leur coté ou ensemble avec Fantazio, Magma, Radiation 10, …) ont la maîtrise de leur musique comme celle de l’énergie qu’ils dégagent. Ça fait des ravages, un vrai bain de son…
Sans étiquette, leur musique puise ses influences auprès d’artistes tels que Zu,, Meshuggah, Melvins, Varèse, Stravinski, Zakir Hussein, Fela Kuti, Miles Davis, Fred Frith…
http://jeanlouis.bandcamp.com


acheter une place

SHARON VAN ETTEN + DALTONIANS
vendredi 2 mars / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Tramp ou l’instabilité d’une vie vagabonde.
Durant l’enregistrement (étalé sur 14 mois), Sharon Van Etten (Jagjaguwar / USA) loge chez des amis, dispersant ses affaires ça et là, au gré de ses logements temporaires, avec comme seul point de chute régulier : le studio d’enregistrement d’Aaron Dessner de The National.
De cette vie nomade, Sharon Van Etten en sort aujourd’hui plus forte, signant ici un album plus assuré et arrangé.
Si son 1er album, Because I Was In Love sorti en 2010, était une collection de chansons intimistes guitare-voix, avec Tramp, Sharon Van Etten prend un tournant plus « rock », tout en restant minimaliste, invitant Jenn Wasner (Wye Oak), Julianna Barwick, Zack Condon (Beirut), Aaron Dessner (The National), et Matt Barrick (The Walkmen) à collaborer sur quelques titres.
http://www.myspace.com/sharonvanetten

Daltonians est un groupe basé a Brooklyn. Julie Jay et Jonny Lam se rencontrent au hasard d’une tournée Européenne en 2011. Se rendant compte qu’il ont les mêmes amis, qu’ils aiment la même musique, et Portlandia, ils décident de former un groupe. Leur album sera enregistré en Mars 2012 avec de nombreux guests.
http://daltonians.bandcamp.com/


acheter une place

CASIOKIDS + BIG DEAL
samedi 3 mars / 20h / indie pop / 15 € en prévente / 17 € sur place

Tout semble mini dans la vie de CasioKids (Moshi-Moshi / No) : chansons miniatures, orchestrations minimales interprétées sur Casio, comme le nom du groupe l’indique clairement. Mais qu’on ne se trompe pas, les sentiments sont grands chez ces Norvégiens qui marchent sur les traces de Kings Of Convenience ou Röyksopp. Ils partagent avec eux un sens imparable de la mélodie et surtout une énorme culture musicale, qui leur permet de se sentir aussi à l’aise quand ils s’inspirent de Simon & Garfunkel, de King Tubby ou Fela Kuti, pour construire un propos forcément hybride, mais irrésistiblement attachant.
www.myspace.com/casiokids

Avec seulement deux voix et deux guitares, Alice Costelloe et Kacey Underwood – Big Deal (Mute / UK) – inventent une musique libérée des contraintes d’un groupe traditionnel. Leur son est vaporeux, mais spartiate ; la voix sombre de Kacey et celle d’Alice, cristalline, s’unissent dans un brouillard spectral. De la première chanson qu’ils ont composée ensemble, l’éperdument doux Homework, à l’abandon céleste de Pi, la musique de Big Deal est foncièrement sincère, puissamment intime et frémissante comme la ferveur d’un premier amour.
www.myspace.com/weareabigdeal


acheter une place

LIANNE LA HAVAS /// COMPLET !
lundi 5 mars / pop soul / 20h / complet !

La chanteuse, parolière et multi-instrumentiste Lianne La Havas (Warner / UK) est l’une des nouvelles artistes les plus excitantes d’Angleterre. L’émotion immédiate que l’on retrouve dans son EP « Lost and Found »  (produit par Matt Hales) convient parfaitement au paysage clairsemé des paroles contemplatives.
http://www.liannelahavas.com/


acheter une place

SPEECH DEBELLE + UNNO /// COMPLET !
mardi 6 mars / hip-hop / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Deux ans après avoir gagné l’édition 2009 du Mercury Music Prize pour son premier album, Speech Therapy, Speech Debelle (Big Dada / UK) est enfin prête à nous présenter son deuxième opus !
Intitulé Freedom of Speech, cet album nous dévoile une artiste engagée face au monde qui l’entoure, se détournant de l’introspection pour prendre la parole et défendre les thèmes de la révolution et de l’amour.
Toujours aussi honnête, parfois même avec brutalité, sa musique et ses paroles ont cependant mûris.
A travers une musique entraînante, frappante, qui rend hommage à l’essence du hip-hop, sans pour autant ressentir le besoin de le calquer de trop près, Speech dispose de manière intelligente des paroles pleines d’esprit à propos des nouvelles technologies, de l’approche sois-disant, peu brillante, du “Do It Yourself” qui fait pourtant preuve de pertinence bien au-delà de la simple création de musique.
http://www.speechdebelle.com/

Organique, enveloppante, émotionnelle, l’empreinte sonore de Unno est singulière. Un univers riche et atmosphérique où les machines, la voix et les instruments s’accouplent pour donner vie à de véritables fresques kaléidoscopiques. Plus futuristes que revivalistes, les compositions d’Unno s’approprient sensuellement soul, jazz, electro, spoken words, rock et hip hop. « They Are Unno ».
http://weareunno.tumblr.com/


acheter une place

THE WAVE PICTURES + DAN SAN
mercredi 7 mars / rock folk / 20h / 14 € en prévente / 16 € en prévente

« Comme quoi… On peut vivre dans un village oublié de Grande-Bretagne et former l’un des groupes le plus prisé de l’Internationale Pop. » Magic RPM.
Au fil de nombreuses sorties, plutôt discrètes au début, le trio The Wave Pictures (Moshi Moshi / UK) est passé de l’ombre à la lumière en s’affirmant comme un  des groupes de folk alternatif les plus brillants de leur génération…aux côtés des Herman Düne avec lesquels ils entretiennent d’ailleurs une grande amitié…
http://www.myspace.com/thewavepictures

Après près de six mois de studios, le groupe belge Dan San (Jaune Orange / Be) est aujourd’hui de retour avec son premier album intitulé Domino. Plus introspectif et plus atmosphérique que son prédécesseur, ce disque est l’occasion pour le groupe de prouver toute la finesse de son songwriting… A découvrir absolument.
http://www.myspace.com/dansanmusic


acheter une place

ICI & DEMAIN : LA FRENCH CONNEXION, BHATI&BLISS
vendredi 9 mars / 20H / salle de concert / hip-hop-jazz / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Chant et guitare : Emmanuel Martinez
Composition et clavier : Ken Linh Doky
Chant et flûte : Mai Lan Doky
Basse : Edwin Théophile
Batterie : Joffrey Paris

Le duo Bhati&Bliss invite le public à se plonger dans son univers, situé aux frontières du jazz, de la soul et du hip-hop. Son projet, La French Connexion, offre une autre vision du rap, alliant les textes techniques du rappeur Bhati, membre du groupe underground BPM et du collectif L’Affaire, et les compositions aux teintes jazz et soul de Bliss, pianiste et compositeur hip-hop. Vous pensiez que le jazz était une musique d’ascenseur ? Accompagné de leurs musiciens, le duo vous démontre le contraire avec énergie et dans un esprit positif.

ICI & DEMAIN : VINCHA
vendredi 9 mars / 21H30 / salle de concert / rap-chanson française / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Auteur, compositeur, interprète, Vincha puise ses influences aussi bien dans la chanson française que dans le rap et pratique ce qu’il appelle de la « chanson rappée ». Pour la scène, il emporte avec lui son acolyte dément, Dj multi-instrumentiste, Son Of A Pitch. Piano, scratchs et mélodica, tout devient possible quand ces deux là font la paire ! Deux complices pour un show burlesque, fantaisiste et original, servant un hip-hop décomplexé, loin des clichés et plein de sensibilité. Un hip-hop où tout est permis.

Début 2008, il signe sur le e-label Still Muzik et propose Entre Nous, premier projet 8 titres, vendu en ligne. Il parvient à fédérer les déçus du hip-hop, les amateurs de chanson française, les vieux et les jeunes. Electron libre libéré des clichés du rap, c’est avec dérision qu’il fait partager son univers, son quotidien et son esprit de «Backpacker» passionné de grands voyages. En 2010, le producteur K-mille (La caravane passe, Winston Mac Annuf…) découvre ses morceaux et lui propose de lui réaliser un premier titre. Demain promis j’arrête sort sur la compilation HipHop RnB 2010 (Sony/Because), vendue à 10 000 exemplaires. Un EP devrait voir le jour dans les prochains mois. Vincha est lauréat Paris Jeunes Talents 2011.

ICI & DEMAIN : MOODOÏD + A2, « SPACEATER »
samedi 10 mars / 19h30 / salle de concert / pop progressive – psychédélique + performance dansée / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Moodoïd :
Clavier : Johanna Heather Anselmo
Contre Basse : Clémence Lasme
Guitare et chant : Pablo Padovani
Batterie : Clément Bourlier

A2, Spaceater :
Performers : Alice Martins et Adrien Martins
Scénographie et graphisme : Arianna Annunziata
Production et diffusion : Céline Portes
Réalisation vidéo : Boris Munger

L’étrangeté et l’impromptu seront au programme de cette première partie de soirée, avec le concert aux accents psyché/new wave de Moodoïd, suivi de Spaceater, performance décalée des danseurs de A2.
Moodoïd cherche à retranscrire des émotions étranges (de l’anglais « mood »). Ils traduisent instinctivement en mélodies des émotions et des moments qui leur sont précieux. Le tout au travers d’une musique progressive qu’ils revisitent en la modernisant, teintée d’influences pop, psychédélique et new wave. Un univers inspiré notamment de musiciens comme Robert Wyatt, Gong ou encore Connan Mockasin.
Le duo A2 quant à lui, se confronte à l’espace pour l’occuper, le manipuler, le détourner et se confronter aux réactions des personnes présentes qui deviennent spectatrices malgré elles. Des gestes spontanés, parfois provocateurs, naissent de situations insolites, en interaction avec le public.

ICI & DEMAIN : OK CHANNEL
samedi 10 mars / 21H30 / salle de concert / pop rock électronique / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Guitare et chant : Léo Lacan
Basse et chant : Loïc Brugeron
Batterie : Loren Martin

OK Channel est un trio dont l’univers est pop mais l’énergie scénique électrique. C’est sur scène que le groupe se sent le plus à l’aise : pour eux, c’est au contact du public, dans l’échange et dans l’énergie du live que se trouvent les fondements de la musique.
Ils puisent leur inspiration dans nombre de styles musicaux : du jazz à la noise en passant par le rock, l’expérimental ou la musique classique. Leurs influences : Animal Collective, Radiohead, David Bowie, Reverso Mecanic, Pord, Coltrane ou Davis.

ICI & DEMAIN : THE BLACK BOX MOUNTAIN
dimanche 11 mars / 18h / salle de concert / pop rock folk / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Violon et chant : Anne-Sophie Kassubeck
Guitare et chant : Jérémy Azoulay
Batterie : Célio Tardio

Depuis son retour du Pérou, The Black Box Mountain se dévoile et raconte son histoire, depuis son baptême masqué près d’une rivière côtoyant la montagne rouge, à ses amours décalées. Le jazz, la pop ou encore la musique classique construisent le projet de Black Box Mountain, influencés par la musique folk américaine des années 70 et des artistes comme Bob Dylan et Léonard Cohen. Ils alternent ainsi entre des mélodies douces, portées par deux voix, masculine et féminine, et des ambiances plus énergiques.

ICI & DEMAIN : CONTES CLOWNESQUES
dimanche 11 mars / 19h30 / studio de danse / théâtre – arts de la rue / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Création et jeu : Joelle Luthi
Création, jeu et musique : Ornella Lourgouilloux
Création et jeu : Morgane Noubel

Trois créatures célestes vous emmènent dans leur quête : trouver du bonheur sur une planète où les hommes sont des clowns et la rue leur théâtre. Le public est plongé dans un univers sans frontières entre le comique et le cruel, entre l’imaginaire et le réel. Inspiré de paysages littéraires, ce spectacle se promène sur le fil qui relie les rires aux larmes.

ICI & DEMAIN : THE TWINS
dimanche 11 mars / 20h30 / salle de concert / rock’n’roll / gratuit – réservation obligatoire sur www.icietdemain.paris.fr

Le festival ICI&DEMAIN a été créé en 2004 à l’initiative de la Mairie de Paris pour permettre à de jeunes artistes d’être découverts par le grand public parisien en étant produits, dans des conditions professionnelles, au sein de lieux culturels prestigieux.
Chaque année, ce sont plus de 40 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections qui sont ainsi proposées gratuitement aux parisiennes et aux parisiens à l’occasion du festival.La 8e édition du festival ICI&DEMAIN se déroulera du 8 au 22 mars 2012.
ICI&DEMAIN affirme son identité pluridisciplinaire en soutenant toutes les expressions artistiques, des plus sages aux plus décalées, et en donnant la possibilité aux étudiants de laisser libre court à leur créativité et à leur originalité.
Point Éphémère est heureux de renouveler son partenariat avec Ici&Demain et de présenter ainsi au public des artistes visuels, musiciens, performers et danseurs.
www.icietdemain.paris.fr

Guitare et chant : David Hoare
Basse : Douglas Hoare
Guitare et chant : Pascal Mercat
Batterie : Joseph Neuenkirchen

The Twins est un groupe de rock’n’roll. A ceux qui les taxent de nostalgiques, ils répondent qu’ils aiment les plus grands du passé, Dylan, le blues, et leurs rejetons du présent, Black Keys et consorts. Ils ont absorbé à la fois le langage du rock classique et la sensibilité du rock indépendant. Ils transforment des sons familiers en quelque chose d’abrasif et de frais, comme toute musique qui se fabrique grâce au passé sans la peur du présent.

SCHOOL OF SEVEN BELLS + MARIBEL
lundi 12 mars / rock / 20h / 15 €

A l’origine trio, School of Seven Bells (Ghostly International  / USA) – souvent juste SVIIB) – est aujourd’hui un duo formé de Benjamin Curtis (ex-guitariste de Secret Machines) et de Alejandra Deheza. Ayant des influences aussi variées que My Bloody Valentine, Debbie Deb (auteur d’un tube electro pop dans les années 80), le rock progressif de Gentle Giant ou encore la diva colombienne Toto La Momposina, la musique de School of Seven Bells sonne aussi bien schizophrène que joyeuse. Alors que l’écriture du trio garde une approche abstraite et expérimentale, le résultat est toujours une pop aérienne et aux ambiances parfois psychédéliques, influencée par la pop des années 80, le shoegaze et la musique électronique. Ils seront à Point Ephémère pour présenter leur tout nouvel album Ghostory.
www.myspace.com/schoolofsevenbells

Encore un pépite venue du grand nord ! Les norvégiens d’Oslo, Maribel viendront ouvrir la soirée avec leur pop mi-feu mi-glace, mi-rêveuse mi-cauchemardesque, faisant monter le public des abîmes jusqu’aux cieux d’un simple changement d’accord. Subjuguant.
http://soundcloud.com/maribel


acheter une place

THE BIG PINK + ISAAC DELUSION + SOFT CRAYON
mardi 13 mars / pop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

The Big Pink (4AD / UK) est composé de Robbie Fuve et Milo Cordell (fondateur du label Meroksur lequel on retrouve notamment Crystal Castel ou Salem). Le duo a sorti un  premier album A Brief History Of Love en 2009. On peut qualifier leur musique de sombre, psychédélique, intense, noisy, shoegazing. Ils sortent aujourd’hui Future This, qu’ils viennent présenter au public parisien.

www.myspace.com/musicfromthebigpink

+ Isaac Delusion (Fr)
site web

+ Soft Crayon (Fr)
facebook


acheter une place

THE JEZABELS + GREAT MOUTAIN FIRE + FIONN REGAN /// COMPLET !
vendredi 16 mars / indie pop / 20h / complet !

The Jezabels est un quatuor originaire de Sydney auquel la ferveur, l’ambition et les refrains colossaux ne font pas peur. Entre hymnes à reprendre en chœur dans les stades et majesté macabre, leur musique évoque les peines d’amour douces-amères chantées par Fleetwood Mac, le romantisme gothique de Kate Bush et les flashes sonores lyriques de The Temper Trap. The Jezabels se sont fait connaître, jusqu’à aujourd’hui, par le bouche à oreille, grâce à une série de concerts bondés donnés en Angleterre en 2011. Précédés par cette réputation flatteuse, il est maintenant temps que leur album Prisoner se grave dans les oreilles des fans de musique intelligente du monde entier !
http://www.thejezabels.com/

+

Great Mountain Fire
www.myspace.com/greatmountainfire

Fionn Regan
http://www.fionnregan.com/


complet !

JUVENILES + SARAH_W PAPSUN + TOTAL WARR /// COMPLET !
samedi 17 mars / indie rock / 20h / complet !

« Ca sonne comme du Metronomy qui aurait bouffé New Order !» serait-on tentés de dire tant Juveniles (Kitsuné / Fr) composé de trois Rennais d’adoption, est empreint de la scène Mancunienne des années 80. En lui empruntant ses ambiances froides et synthétiques, ils proposent une pop actuelle, détonante et hors-cadre.
http://juvenilesmusic.com/

Identifié par le très respecté blog indie Stereogum comme un des groupes à suivre en 2011, Total Warr (Hi Scores / Fr) poursuit sa route en terminant la production de son 1er album, après avoir sorti ses 2 premiers EP sur le label Hi-Scores (encouragé et soutenu dans cette entreprise par la prestigieuse maison Last Gang Records). Forts d’une crédibilité acquise lors de leur séjour outre-atlantique fin 2010, les deux parisiens Kiki et Guigui viennent d’apporter les dernières touches à leur live show : un spectacle ultra dansant et hors du temps, quelque part entre Best Coast, Panda Bear et Dan Deacon. Le label parisien Kitsune ne s’y est pas trompé en leur proposant d’être le bonus track de leur compilation « Kitsuné Parisien ».
http://www.myspace.com/totalwarr

Sarah W_Papsun (Rabeat’s Cage / Fr) se divise d’abord par six. Des Parisiens (dont trois ex-Rémois) qui ont subtilisé le nom de leur ancienne correspondante américaine pour rendre hommage au math-rock et à la pop compliquée. Sur scène, les trentenaires enchaînent leurs morceaux sans temps mort, débitant des refrains lustrés à la sueur de neurones et destinés aux trampolines. Voix brune, basse électro, guitares escrimant dans les aigus, alliage bizarroïde d’amplitude post-rock et de mélodies pop, Sarah W_Papsun mêle la puissance de l’électro et l’émotion chorale.
http://www.papsun.com/


complet

XIU XIU + MELODY’S ECHO CHAMBER
dimanche 18 mars / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Xiu Xiu (Absolutely Kosher / USA) (prononcer chouchou) est un groupe de rock expérimental, basé à San Jose (Californie, États-Unis). Le groupe est basé autour de son « cerveau », Jamie Stewart: le reste des membres est à géométrie variable, cependant ces derniers temps il semble également se stabiliser autour de sa cousine, Caralee McElroy. Xiu Xiu inclut de nombreux genres dans sa musique: noise, electro, pop, folk…
www.myspace.com/xiuxiuforlife

Première partie : Melody’s Echo Chamber
http://melosechochamber.tumblr.com/


acheter une place

LECTURE MUSICALE DE MARIE MODIANO ACCOMPAGNÉE À LA GUITARE DE PETER VON POEHL
lundi 19 et mardi 20 mars / lecture musicale / 20h / 10 €

« Sept années plus tôt à Hambourg, l’hôtel face à la gare. Je me lève vers six heures du matin, il fait déjà jour, dimanche 28 juin. Je ferme la porte de ma chambre (la 467), ma valise à la main. La rue est déserte. Je traverse. Une fois entrée dans la gare, je reste un moment à contempler les quais de la balustrade : Bahnsteig 1, 2, 3, 4, 5… Mon train ne part qu’à 8h 05, j’ai le temps.
Plusieurs chemins, plusieurs possibilités. »

Pays que l’on traverse sans s’arrêter, amours enfuies, villes rêvées, forêts fantastiques… tels sont quelques uns des motifs de prédilection de Marie Modiano. Une poésie faite toute entière de variété, où les vers changent de mesure au fil du recueil, s’allongeant jusqu’à se changer en prose, s’écourtant jusqu’à former des comptines, inventant à chaque fois un nouveau rythme.

Marie Modiano est auteur-compositeur et chanteuse. Elle a publié deux albums, I’m not a rose et Outland. Espérance mathématique est son premier recueil de poèmes.
Pour cette lecture musicale, elle sera accompagnée à la guitare du misicien Peter Von Poehl.


acheter une place

LES FEMMES S’EN MÊLENT : LE VOLUME COURBE + CHRISTINE AND THE QUEENS + ELA ORLEANS
jeudi 22 mars / indie pop / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Le Volume Courbe (Fr / UK) est le groupe de Charlotte Marionneau, Vendéenne génération Little Rabbits et Katerine, installée à Londres. Révélée par un premier album magnifique, « tétanisant et très impressionnant » pour les Inrocks, la belle Française et sa pop gracile reviennent avec Theodaurus Rex, un pas de plus dans la tranquille marche du Volume Courbe, une marche qui frôle parfois l’univers de Cocteau.
http://levolumecourbe.com/

Avec une facilité et une grâce déconcertante, Christine propose les règles du jeu. Elle est ce personnage androgyne, enfant illégitime de Klaus Nomi et Andy Kaufman et défend seule les couleurs chatoyantes d’un groupe fantastique et fantasmatique, Christine and the Queens (UK). Elle créé ainsi les chœurs qui manquent à sa pop électronique universelle, résolument tubesque, sans jamais renoncer à l’exigence d’une esthétique fouillée. Sur scène : un micro, un ordinateur. Il y a chez elle l’impressionnante énergie de la démesure, le glamour n’est jamais très loin de la parodie, le déhanchement féminin a quelque chose de très viril, les chansons tristes sont pailletées et les mélodies lyriques frôlent toujours le subversif. Aux commandes d’un projet qui mêlent musique, performance, vidéo, dessin et photographie, Christine aime se mettre en danger.
www.myspace.com/christineandthequeens

D’origine polonaise, Ela Orleans (Pol / UK) fait vaciller ses créations sonores dans le Landerneau new-yorkais depuis une poignée d’années. Usant de violon, guitare, piano, sampler et autres accidents soniques, elle tricote des pièces musicales étourdissantes de beauté interlope, détachées de tout mais si proche de l’âme. Son premier album High Moon, Low Sun est paru via le label italien Setola di Maiale en novembre 2008, quand le successeur sortait un an plus tard chez les Français La Station Radar.
http://elaorleans.wordpress.com/


acheter une place

BALADES SONORES ET LENTONIA RECORDS PRÉSENTENT : EDH RELEASE PARTY : EDH + KIM KI O + LA FÉLINE (SOLO)
vendredi 23 mars / pop rock électronique / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Après 7 ans de repérages passionnés, Les Boutiques Sonores adoptent un patronyme plus adapté à leur polyvalence : Balades Sonores.
Équipé d’une longue-vue et d’une carte sans repères fixes, le collectif Balades Sonores suit un itinéraire escarpé, celui qui mène à l’affranchissement de la musique, en recherchant et proposant des solutions alternatives aux labels indépendants, aux artistes auto-produits et au public. Balades Sonores offre un arsenal d’outils développés tels que: un réseau de promotion, de l’événementiel, un label, un système de diffusion, des stands et dorénavant un lieu…
http://www.baladessonores.com

Après plusieurs années passées en Allemagne, puis à New York, Emmanuelle de Héricourt alias EDH (Fr) s’installe à Paris en 2003 et sort son premier album Morgen sur le label japonais IntikRec (dDamage, Aonami…). En 2009, EDH intègre le label parisien Lentonia, spécialiste de la pop féminine aventureuse, et esthète du vinyle. Son nouvel album Yaviz marque une étape importante dans le parcours d’EDH qui, loin de se reposer sur ses acquis, revient avec des sons plus radicaux, contrebalancés par une maîtrise mélodique plus imparable que jamais. Les onze morceaux qui composent ce qui pourrait s’apparenter à un « cabinet de curiosités’’, sont autant de tubes potentiels arrachés à des synthétiseurs parfois à fleur de peau et à de solides lignes de basse. L’étrangeté n’est ici jamais gratuite et sert un travail rythmique mis en avant et une voix toujours plus cristalline et maîtrisée. EDH produit une musique exigeante, à la fois savante et accessible, à la fois synthétique et humaine, machinique et sensuelle.
www.myspace.com/emmanuelledehericourt

Kim Ki O est un groupe turc venant tout droit de la scène underground d’Istanbul signé par le label Enfant Terrible aux Pays-Bas. Les deux musiciennes mélangent new wave et electronique sur des titres chantés en turc. Leurs voix douces s’opposent à de solides lignes de basse et à des boites à rythme sans faille.
www.myspace.com/kimkio

La Féline (Fr) est un trio qui aime le cinéma, le fantastique, le beau et le bizarre. Alliant une voix claire, une guitare au son twang, une batterie du futur et des synthés vintage, Agnès, Stéphane et Xavier forment cette chimère à l’esprit sauvage et sentimental où la pop innocente des années 80 se mêle a des visions plus sombres, issues de la new wave et du krautrock. Dans sa formule solo, Agnès accentue encore ces bienheureuses contradictions et pourrait du coup paraphraser Indie Rock Mag qui dit « A l’image de la femme-panthère incarnée par Simone Simon dans le film éponyme, La Féline ensorcèle le jour par son charme innocent pour mieux étendre la nuit l’ombre inquiétante de ses pulsions obscures. »


acheter une place

NEW BUILD + GUEST /// CONCERT TRANSFÉRÉ À LA FLÈCHE D’OR
samedi 24 mars / indie rock / 20h / concert transféré à la Flèche d'Or

Nous ne savons pas si le nom du groupe est un hommage/une référence à l’album New Build de leurs compatriotes de 808 State. Par contre ce que l’on peut affirmer avec certitude est que New Build (UK) est bien le résultat de l’alliance entre des ex-LCD Soundsystem et Hot Chip. Le groupe, qui de par son line up présente un sacré profil de « next big thing », vient de sortir deux EP depuis septembre 2011, naviguant entre electro et indie pop, évoquant tantôt Joakim, tantôt Talking Heads. Excitant !
newbuildband.com


informations sur le site de la Flèche d’Or

AGITATION FREE
mardi 27 mars / krautrock / 20h / 22 € en prévente / 25 € sur place

Le groupe rock psyché d’avant-garde allemand Agitation Free (SPV / All), formé en 1967 par Micheal Gunther et Lutz Ulbrich, sort son premier album Malesh en 1972 – album devenu culte pour tout fan du genre et réédité en 2008. Leur musique brasse des influences de musiques traditionnelles (après une tournée en Egypte, en Grèce et à Chypre), de rock psychédélique, de musiques électroniques (synthétiseurs) et d’improvisations. Dès 1970, ils font partie intégrante de la scène rock berlinoise et jouent aux côtés des pionniers du krautrock que sont Tangerine Dream, Amon Düül ou encore Guru Guru. Le groupe voit défiler de nombreux musiciens, se dissout en 1975 puis se reforme en 1999, et le revoici donc sur la scène de Point Éphémère !
http://www.myspace.com/agitfree


acheter une place

STEVE SMYTH + MRS GOOD
jeudi 29 mars / indie pop / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Ce sont les voyages, les rencontres, les aventures, les amours perdues… qui inspirent Steve Smyth (Teenage Riot / Au). En écoutant sa musique, on pense à un Kerouac des temps modernes errant sur la route… Originaire du cœur sauvage de la côte sud de New South Wales en Australie, Steve Smyth a été repéré par Angus & Julia Stone qui lʼinvitent sur leur tournée française au printemps 2011. Steve Smyth revient aujourd’hui en France avec un premier album Release, paru fin 2011, au storytelling fort et racé, un bijou folk rock habité par une voix rugueuse et hantée.
http://stevesmyth.com.au

Mrs Good, groupe indie / pop / harmonies vocales est une valeur montante de la scène française. Après avoir évoqué Crosby Still And Nash, les Beach Boys ou encore MGMT, on sent que les inspirations du quatuor sont ancrées dans le temps…
www.myspace.com/mrsgoodparis


acheter une place

YETI LANE + EGYPTOLOGY
vendredi 30 mars / pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Fabien Legay

The Echo Show est le deuxième album de Yeti Lane (Clapping Music / Fr) après un premier disque éponyme sorti en septembre 2009. En mai 2010 le ep Twice inaugurait la nouvelle formation du désormais duo suite au départ du compagnon de longue date LoAc Carron. Entre songwriting exigeant et dérives psychédéliques au long cours, l’indie pop brillante et bien lustrée du premier album y était comme bousculée par des synthés analogiques et des guitares fracassées dans des chambres d’échos et des vieilles réverb’ bourdonnantes.
Tout cela laissait augurer du meilleur pour la suite, et la suite la voici, qui vient confirmer tous les espoirs : The Echo Show, fruit d’un labeur obsessionnel de plusieurs mois passés en studio, entérine avec éclat le nouveau son de Yeti Lane et propulse leurs chansons finement ciselées dans le Grand Espace Cosmique Intersidéral.
www.myspace.com/yetilane

Les deux musiciens parisiens d’Egyptology (Clapping Music / Fr) étaient  déjà connus pour leurs explorations post-electronica (Olamm) ou avant-pop (Domotic) au sein de la communauté musicale née à la fin des années 90 avec les labels Active Supension et Clapping Music. Les deux laborantins ont cette fois mis en commun leur amour du bruit blanc et des synthétiseurs vintage tout en associant leurs différences : mélodies gracieuses cultivées en savants alambics et « utilisation extensive d’échos à bandes 60’s et de reverbs à ressort » pour le producteur « à l’ancienne » Stéphane, grande culture disco, house, techno et IDM pour Olivier, qui s’exprime largement  à travers les « polyphoniques grassouillets de la première moitié des 80’s », un sens aigu du détail sonore, et l’envie de faire lentement décoller la piste de danse, et tout le bâtiment à sa suite.
www.egyptology.com


acheter une place

NOLIFE INDIES : dDAMAGE + RAOUL SINIER + 2080
samedi 31 mars / electro indie / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

Musiques électroniques et culture nerd, il n’y a pas que la vraie vie dans la vie. Pour la première fois depuis sa création, la chaine de télévision Nolife propose une soirée reflétant le créneau indie de ses plages musicales. dDamage (Tsunami-Addiction) y livrera un concert club post-techno dont eux seuls ont le secret. 2080 (Gourmets Recordings), quand le retro gaming se mue en dancefloor de pixels futuriste. Raoul Sinier (Ad-Noiseam) pour un live où les mélodies violentes portent l’électronique à un niveau supérieur. Dj set et hosting assurés par les animateurs de la chaîne.
www.ddamage.org www.myspace.com/the2080www.raoulsinier.com

Teaser !


acheter une place

THIS WILL DESTROY YOU + PETER KERNEL + ROAD TO FIASCO
dimanche 1er avril / autre / 20h / 14 € en prévente / 17 € sur place


Il y a à peine plus de 3 ans, un quatuor inconnu originaire du Texas enregistrait une démo nommée Young Mountain.Le phénomène This Will Destroy You (Magic Bullet / Us) commence suite à une série de concerts brillants sur la côte ouest. L’effet TWDY atteint rapidement la presse, Pitchfork et Rolling Stone classent Young Mountain dans leurs tops album 2006, tandis que le magazine Rock Sound en fait son album de l’année.Enregistré et produit par John Congleton (Explosions In The Sky, Modest Mouse, R. Kelly), S/T est un ‘landmark’ plus noir, dynamique, et émotionnel que son prédécesseur, affinant l’identité du groupe souvent comparé à Mogwai, Mono, Explosions In The Sky, ou encore à Godspeed You ! Black Emperor et Slint ! Après quelques tournées dans le monde et deux disques à leur actif sur le label Magic Bullet Records, This Will Destroy You ont sorti en décembre 2011 Tunnel Blanket, et on attend avec impatience leur passage sur les planches de Point Ephemere !
http://www.myspace.com/thiswilldestroyyou

Peter Kernel (African Tape / Ch) est un combo art punk helvetico-canadien composé de Aris Basseti et Barbara Lenhoff. Inspiré par une histoire d’amour, Peter Kernel joue une musique dont les préceptes très simples suffisent à combler les attentes de l’auditeur en quête d’un plaisir basique: un beat, un gros volume sonore et quelques mots. Du rock primaire, au sens noble du terme.
Après ses début en 2005, le groupe sort un album en 2008 (How To Perform a Funeral), suivi en 2009 de The Ticket EP sur son propre label On the Camper Records. L’histoire du groupe est bouleversée en 2010, à réception d’une invitation de Spencer Krug pour partir en tournée européenne avec Wolf Parade. Le groupe viendra défendre le tout neuf White Death and Black Heart, son nouvel album sorti récemment sur l’excellent label franco-italien African Tape (Ned, Marvin, Papier Tigre, Ventura..).
http://peterkernel.bandcamp.com/

Road To Fiasco (Fr) ne fait pas dans la précipitation. Un premier EP en 2008, profondément marqué par le post-rock de Mogwai et God Is An Astronaut puis, en 2011, un virage noise punk montre que le groupe aura pris le temps de la réflexion pour affiner son propos. L’héritage post-rock aura finalement laissé de jolies traces.
http://roadtofiasco.bandcamp.com/


acheter une place

BRETON + THE POPOPOPOPS /// COMPLET !
mardi 3 avril / indie rock / 20h / complet !

Comme leur nom ne l’indique pas, les Breton (UK) ne viennent donc pas de Bretagne, mais de Grande-Bretagne, et même de la capitale, London. Deuxième contrepied, il n’était au départ pas question de musique, mais juste de films. Et d’éventuellement faire une bande son. Finalement, même si le groupe est désormais sollicité par les festivals de cinéma pour les productions filmographies, c’est par la scène que le groupe s’est fait connaitre. Passé il y a moins d’un an sur nos planches en première partie de Is Tropical, le groupe revient cette fois en headliner, fort d’une grosse cote. Grâce à plusieurs de clips home made, et aussi – et surtout – à une électro fraîche et novatrice, Breton poursuit son chemin qui devrait rapidement l’emmener très loin.
myspace

Formés à Rennes en 2007 alors qu’ils étaient encore lycéens, les jeunes français des Popopopops (Fr) sont découverts aux Trans Musicales de Rennes en 2008. Eloigné d’un revival en particulier, le groupe tente le mélange des genres, du math rock de Battles au groove minimaliste des Whitest Boy Alive.
myspace


complet

SOIRÉE DOKIDOKI : CRASH COURSE IN SCIENCE + GUIDO MÖBIUS + CENTENAIRE + LORI SCHÖNBERG + DJ’S : YULJA UDO & DJ MOTOCROSS
vendredi 6 avril / indie, electro / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Avec leur nom tout droit sorti d’un roman de Ballard, Crash Course in Science (LD rec, Press rec, Vinyl-on-demand / USA) ont marqué d’une pierre bruitiste l’histoire de la new-wave. Venus de la scène post-punk de Philadelphie, Feliciello, Mallory Yago et Michael Zodorozny inventent la synth-wave en 79 en intégrant jouets, batterie de cuisine et boites à rythmes distordues à leur premier single Cakes in the home. Depuis 1981, leur album Signal from Pier Thirteen et les cultissimes Cardboard Lamb ou Kitchen Motors, ils ont continué à pratiquer leur new-wave industrielle sans concession, jusqu’à remplir d’inédits indispensables le coffret sorti en 2010 sur Vinyl On Demand. Visionnaires et avant-gardistes, ils ont ouvert pour le Philip Glass Ensemble, et se sont vus remixés par Vitalic et David Carretta. Leur première venue en France est plus qu’un événement, c’est l’occasion de constater que le synthétique ne se démode jamais.
http://crashcourseinscience.com/http://minimalwave.com/artists/artist/crash-course-in-science/

Asper # 2 Release Party
Asper est une collection de vinyles co-réalisée par Dokidoki Editions et le Bar Udo à Paris. Des lives enregistrés dans le bar font l’objet de split-LP, un live par face.
Après Noyade et Tomoko sauvage, ce sont Centenaire et King Q4 (face A) et l’allemand Guido Möbius (face B) qui se partagent la deuxième sortie, en collaboration avec le label Clapping Music.

Formé en 2006 par trois briscards de l’underground rock et électronique parisien (Damien Mingus aka My Jazzy Child, Aurélien Potier, et Orval Carlos Sibelius) un brin fatigués de la fée électricité, Centenaire (Clapping Music / Fra) s’est initialement rêvé comme un groupe de folk de chambre, pour guitare, charango et violoncelle. Après avoir initié un temps la mode des concerts en appartement, Centenaire a pris du poids avec l’arrivée de Stéphane Laporte (Domotic), d’un mini-kit de batterie et d’un orgue électrique et augmenté sa grammaire (de Sonic Youth à Tortoise) au fur et à mesure de ses retraites dans les mystérieuses campagnes de Navarre.

Pour l’occasion, Centenaire s’adjoint un second batteur en la personne de Lori Schönberg. Entendu aussi bien avec des formations radicales (Antilles, avec deux des membres de Sister Iodine) que dans un registre folk ou presque pop (Herman Dune, Don Nino), la moitié de Berg sans Nipple (le Berg, donc), propulsera à coup sûr les envolées de Centenaire dans des kraut-sphères inattendues.
http://www.centenaire.net/
http://www.clappingmusic.com/index.php?action=artistDetails&artist_id=14
http://www.myspace.com/thebergsansnipple

Armé de sa trompette, de sa guitare et d’une vingtaine de pédales d’effets, Guido Möbius (Dekorder, Karaoke Kalk / All), virtuose du collage, livre une musique kaléïdoscopique, expérimentale et décomplexée, fracturée et pourtant hyper-dansante. Producteur et homme-orchestre, il fait partie, aux côtés de Wevie Stonder, Mouse On Mars ou Max Tundra, des artistes qui affirment en toute indépendance liberté formelle et sabotage joyeux de la pop music.
« À se demander si l’âme de Captain Beefheart ne s’est pas évadée dans le corps de Prince ou si Jamie Lidell ne s’est pas mis en tête de réinterpréter l’Ursonate de Kurt Schwitters ; ce carambolage pullule de trouvailles surréalistes et procure une jubilation de chaque instant. » (Julien Bécourt/Chronicart)
www.myspace.com/guidomoebius

Attention, première performance de djette pour Yulja Udo, la délicate patronne du bar allemand le plus schatzi de Paris !
www.udobar.com

Dj Motocross : gourou de l’Armée des Bonbons, groupuscule liégeois militant des musiques de danse.
www.larmeedesbonbons.org/damie/

Visuels
L’ApproxiMix est un logiciel de mix son et image, connecté au podcast Musique Approximative. Il est en cours de réalisation, mais on peut déjà dire que le résultat sera approximatif autant qu’incongru.
http://www.musiques-incongrues.nethttp://www.musiqueapproximative.net

Dokidoki est un collectif multidisciplinaire fondé à Paris en 2001. Dokidoki Editions est le label créé par certains des membres du collectif, producteur de disques et d’événements, dédié à une pop aventureuse, indépendante et décalée.
http://editions.dokidoki.fr/


acheter une place

PAPIER TIGRE RELEASE PARTY : CHAUSSE TRAPPE + RM HUBBERT
samedi 7 avril / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Jérôme Blin

Papier Tigre (Effervescence / Fr) s’est forgé une réputation solide en deux albums Papier Tigre (2007) et The Beginning and en of now (2008). Le trio a puisé son énergie et son savoir faire dans la scène punk/indie américaine tout en s’inspirant d’une multitude de musiques ayant pour trait commun des esthétiques singulières.
Ils ont été l’un des rares groupes français programmé à l’ATP et ont réalisé plus de 350 concerts dans une vingtaine de pays, sur trois continents. 

A travers les dix titres de leur nouvel album Recreation (qui évoque ironiquement le monde des loisirs et du divertissement), et produit par John Congleton (Explosions in the Sky, the Roots, Bill Callahan, The pAper chAse), l’auditeur est tour à tour porté par des frénésies immédiates, des ambiances ambivalentes entre transes, ruptures et coups de grâce, et des explosions free. Pour ce nouvel opus, Papier Tigre a su se métamorphoser tout en gardant l’essentiel des éléments qui a fait sa force, c’est à dire un jeu constant des équilibres.
En parallèle, le groupe est également investit dans le projet quadriphonique ‘La Colonie de Vacances’, initié avec leurs amis de Pneu, Marvin et Electric Electric.
http://papiertigre.bandcamp.com/

Chausse Trappe (Fr) est l’enfant terrible de quatre jeunes gens. Noise, krautrock, musique concrète et trans chaman sont les éléments plus particulièrement remarquables qui font l’alchimie du quatuor, le tout en récusant radicalement la séparation entre musique conceptuelle et musique populaire.
http://chaussetrappe.blogspot.com/

Guitariste de Glasgow, RM Hubbert (Chemikal Underground / Sco) écrit des chansons sur l’amour, la mort, l’amitié, la maladie mentale, et de temps en temps sur un chien au nom de D-Bone.
Pas d’inquiétudes, la totalité n’est pas aussi déprimante pour autant.RM Hubbert a sorti des disques sous une variété de noms depuis 1993. (le plus connu sous El Hombre Trajeado, avec trois albums)Mais aussi trois sessions mythiques avec John Peel et des 1ères parties avec Sebadoh, Tortoise, Nick Cave, Deerhoof, Mùm, Mike Watt and The Delgados…   Son 2ème album “Thirteen Lost and Found” est sorti chez Chemikal Underground fin janvier 2012.
Produit par Alex Kapranos (ami d’enfance de Hubby), l’album  contient des collaborations avec Hanna Tuulikki (Nalle), Emma Pollock (The Delgados), Luke Sutherland (Long Fin Killie, Mogwai), Aidan Moffat (Arab Strap), Alex Kapranos and Alasdair Roberts.
http://rmhubbert.bandcamp.com/


acheter une place

MICHAEL GIRA + KRISTOF HAHN
lundi 9 avril / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Véritable icône de l’underground New Yorkais, Michael Gira (Young God Rec/us) continue son « non ending tour » en 2012. Après la reformation des Swans opérée l’an passé, saluée unanimement par la presse et les fans, Michael Gira a décidé de continuer à arpenter en solo les scènes du monde. Sur des bases weird-folk jouées sans filet, simplement harnaché de sa guitare et de sa voix caverneuse, il donne à entendre une autre facette de son indéniable génie. Sans être plus apaisée, sa poésie redevient essentielle, ses performances plus intimes, son écriture plus accessible… donnant à découvrir un personnage aux facettes toujours plus fascinantes.
Sur l’autre rive de ses aventures musicales, il a aussi fondé le projet Angeks Of Light et monté sa propre maison de disque Young God Records où l’on a pu découvrir les prémices de Devendra Banhart, Akron/Family, Larkin Grimm… Un monument !
http://www.myspace.com/mgira

Leader et sacrée gueule brulée du projet « Les Hommes Sauvages », Kristof Hahn est installé à Berlin et depuis les années 80 est un activiste touche à tout de la Musique Alternative. Croisant la scène de Mick Harvey (The Bad Seeds), Alex Chilton (Big Star) ou Michael Gira au sein des Swans ou The Angels Of Light, Kristof, spécialiste de la Steel Guitar, peut aussi bien jouer une musique expérimentale que des reprises de Brel… Surprenant vous avez dit?
http://www.les-hommes-sauvages.org/lhs.html


acheter une place

RADIO MOSCOW + JAMES LEG
mercredi 11 avril / rock / 20h / 12 € en prévente / 16 € sur place

Alors que l’on a fêté les 40 ans de Woodstock il y a quelques années, une complainte s’élève à la marge du circuit rock : « peut-être fallait-il en rester là, les gars ». Constat rétrograde, mais diablement enthousiasmant quand il est porté à bout de bras par Parker Griggs, jeune prodige de la Strat’. Radio Moscow (Alive Records / USA), son bébé, lançait l’ouverture du débat en trombes à la force d’un premier album de garage-blues psychédélique en surchauffe, bénéficiant des bons soins de Dan Auerbach (The Black Keys). Avec ses guitares aux taquets, sa wha-wha sauvagement martyrisée et ses breaks de batterie joués avec des battons de dynamites, le power trio de l’Iowa pourrait nous faire croire qu’il était contemporain de Cream, Led Zep, Jimi Hendrix Experience ou Blue Cheer. Avec Brain Cycles, leur deuxième album, et quelques tournées de chaque coté de l’Atlantique, Radio Moscow prouve qu’il n’est pas une machine à remonter le temps bon marché mais bel et bien le digne successeur d’une époque d’une époque révolue. En 2011, Griggs et sa bande continuent leur voyage psychédélique avec The Great Escape of Leslie Magnafuzz sorti chez Alive Records.
www.myspace.com/radiomoscow

James Leg (Alive Records, USA), fils de pasteur, leader sur-charismatique de Black Diamond Heavies, viendra ambiancer le public avec son duo blues, dans lequel il officie non pas à la guitare, mais bien derrière son Fender Rhodes. Prêchant d’une voix qui ferait peur à bien des oreilles chastes de fans d’indie-pop mielleuse, James Leg convoque tous les lieux communs du blues, les démolis à coup de touches noires et blanches, et augmente le tout d’un supplément d’âme dont seuls les natifs de Nashville et quelques rares timbrés égarés en Europe (Jim Jones Revue, Experimental Tropic Blues Band…) sont habités. Une expérience live.
http://www.reverbnation.com/jamesleg


acheter une place

WE ARE THE IN CROWD + SUMMER SET + SUPER PRIME
jeudi 12 avril / punk rock / 20h / 17 €

Officiant depuis 2009, We Are The In Crowd (Hopeless Records / USA) a un itinéraire singulier et doit une grande partie de sa reconnaissance au talent de ses musiciens pour composer des morceaux pop-punk bien catchy, quelque part entre la voix sucrée de Gwen Stefani époque No Doubt, palm mute à la Blink 182 et jeux de guitare emo-punk à la Hot Water Music. Mais également au pirate du net qui a un jour hacké leur myspace. Cela donne des idées au webzine www.absolutepunk.net qui écrit alors un article sur les groupes piratés, et le label Hopeless découvre à cette occasion WATIC et les signe. Un hasard qui amènera finalement très rapidement le groupe au Warp Tour en 2010 (et également l’été prochain), et les amateurs du style savent que les places sont chères dans le line-up du plus grand festival de punk mélo nord-américain. Un premier album Best Intentions que le groupe viendra défendre à Point Éphémère est sorti le 3 août 2011.
myspace

acheter une place

 

MELLANOISESCAPE (OLIVIER MELLANO SOLO) + LAETITIA SHÉRIFF (SOLO)
vendredi 13 avril / rock / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place

De 1995 à aujourd’hui, Olivier Mellano (FR),  a partagé la scène avec un grand nombre de groupes et d’artistes de la scène française dont Dominique A, Miossec, Laetitia Shériff ou Yann Tiersen.  Il a également composé, enregistré des albums à plusieurs ou en solo, et c’est cette multitude de projets auxquels il a participé qui fait de lui un guitariste français incontournable. Compositeur pour le cinéma ou le théâtre, écrivain, Olivier est un étonnant touche à tout. Il se pose en ce moment en solo pour nous proposer un MellaNoisEscape à la croisée de Shellac, Battles et Blonde Redhead… Une énergie brute, des torrents électriques et des cascades soniques.
www.myspace.com/oliviermellano

Grande représentante de l’indie pop-rock hexagonal, Laetitia Sheriff (Fargo-Naive / Fr) est devenue le temps de deux albums la PJ Harvey / Cat Power / Shannon Wright française.  Mais la demoiselle ne s’est jamais cantonnée à l’exercice classique de l’album studio :  souvent, elle est allée voir ce qu’elle pouvait musicalement apporter au monde de la danse (430 d’Hervé Koubi), a multiplié les collaborations, sur scène au sein de Trunks ou aux côtés de Piers Faccini et Yann Tiersen, en studio avec Psykick Lyrikah et Robert Le Magnifique. Après avoir tourné en trio pendant sept ans, Laëtitia Shériff revient aux sources avec un set solo voix-guitare baryton, développant son univers personnel : une pop minimaliste, légère, aérienne et légèrement torturée, mélancolique.
www.myspace.com/laetitiasheriff


acheter une place

LE K RELEASE PARTY + BABY FORD ET THOMAS MELCHIOR + ALEX & LAETITIA
vendredi 13 avril / electro / 00h / 12 € en prévente / 15 € sur place

Soirée à l’occasion de la sortie de Freewheel, nouvel album de Le K, œuvre de très haut niveau à tous points de vue ; c’est tellement bon qu’en parler est quasiment vain, le disque s’autojustifie ! C’est beau, inspiré, fin et radical à la fois, le tout soutenu par une production archi-soignée. L’album enterre littéralement l’electronica du temps jadis et met la barre très très haut dans le paysage electro.
Autant Le K peut sonder les abîmes de l’âme humaine dans son album, ses prestations live sont quant à elles beaucoup plus directes et « physiques ». C’est fait pour danser, ça reste freestyle et assez fou dans l’ensemble ! Ce mec a du génie !
http://soundcloud.com/le-k

Baby Ford et Thomas Melchior se sont connus à Londres il y a bien longtemps déjà, ils travaillent ensemble sous le pseudo Soul Capsule (bombes à répétition). Baby Ford restera dans l’histoire de la house éternellement : 25 ans de carrière, toujours au top, toujours frais et curieux, un esprit digne d’un sage et une collec’ de disques à en mourir…
Thomas Melchior, après Playhouse et Perlon fait maintenant partie de la galaxie Cadenza ; c’est un pur « house lover ». Réunir ses 2 personnalités sur un plateau est un grand honneur et un plaisir renouvelé.

Alex & Laeti, vos hôtes, lanceront gentiment les débats..


acheter une place

FESTIVAL AIR D’ISLANDE – ICELAND AIRWAVES FESTIVAL : KRIA BREKKAN + SNORRI HELGASON + FOR A MINOR REFLECTION
samedi 14 avril / festival / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© www.underexposed.org.uk

Présent au sein de groupes alternatifs tels que Múm ou Animal Collective pour ne citer qu’eux, le nom de Kría Brekkan (Kristín Anna Valtýsdóttir) semble promettre l’envoûtement. Cette artiste porte pour toujours ce timbre fragile d’enfant hantée qu’elle fait sillonner dans des ballades burtoniennes, berceuses tant mélancoliques que fantaisistes. Multi-instrumentaliste, Kría Brekkan exprime aussi bien ses émotions au piano qu’aux cordes ou à l’accordéon qu’elle harmonise au gré d’expérimentations électro délicates. Apotropaíosong Armor (2008) et Uterus Water (2010), albums aussi exigeants qu’enivrants, illustrent avec grâce son oscillation constante entre une musique expérimentale fluide et décousue.  Membre active de la scène musicale islandaise et internationale, figure récurrente du festival Iceland Airwaves, Kría Brekkan résonne depuis bien longtemps comme une évidence.
www.myspace.com/kriabrekkan

Teintée d’influences vieux blues, urban folk alliées à ses racines islandaises,  la singularité de la musique de Snorri Helgason lui confère un succès unanime tant auprès du public que de la critique. Tour à tour comparé avec Paul Simon, Harry Nilsson ou encore Neil Young, il est considéré selon Kavalér Magazine comme « l’un des meilleurs auteurs-compositeurs que ce pays ait vu ces dernières années. » Snorri Helgason marque son retour en août 2011 avec Winter Sun produit par l’audacieux Sindri Már Sigfússon (Sin Fang et Seabear). Sa plume se fait tantôt romantique ou décalée et des titres comme Mockingbird révèlent une composition qui a gagné en amplitude, évoquant parfois l’univers aérien de Bon Iver. Pour sa venue dans le cadre du festival Air d’Islande, Snorri Helgason est accompagné de Sigurlaug Gísladóttir (Múm et Mr. Silla) et Guðmundur Óskar Guðmundsson (Hjaltalín) pour un projet inédit présenté au dernier festival Iceland Airwaves.
snorrihelgason.com

A peine plus âgés que vingt ans, Kjartan Holm,  Guðfinnur Sveinsson,  Elvar Jón Guðmundsson et  Andri Freyr Þorgeirsson composent l’un des groupes islandais en pleine ascension sur la scène internationale. For a Minor Reflection s’impose avec force dans le sillon post-rock instrumental  avec  « des morceaux aussi beaux que brutaux ». Leur premier album en 2007 appelé Reistu þig við, sólin er komin á loft… cristallise un public restreint mais passionné et leur vaut de prestigieuses comparaisons avec Explosions in the Sky ou Godspeed You. Sigur Rós leur ont même reconnu le potentiel de Mogwai, si bien qu’ils les invitent lors d’une de leur tournée européenne.  En 2011, l’actualité de For a Minor Reflection redouble d’intensité puisque sort leur nouvel opus au titre très pragmatique EP en parallèle de leur cinquième participation au Festival Iceland Airwaves. Dans la continuité de ces moments forts, le groupe inscrit sa performance pour Air d’Islande dans une tournée à travers la France afin de célébrer leurs nouvelles compositions.  
www.myspace.com/foraminorreflection


acheter une place
Programmation a été conçue en partenariat avec le festival Iceland AIrwaves of Reykjavik.

FESTIVAL AIR D’ISLANDE – KIMI RECORDS LABEL : KIMONO + REYKJAVIK! + LAZYBLOOD
dimanche 15 avril / festival / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Hybridation entre rock progressif et post punk, la musique de Kimono retentit depuis 2001 et trois albums studios. Le groupe oscille entre quatuor et trio avec ses membres actuels Gylfi (guitare/bariton, basse), Alison (voix, guitare) et Kjartan (batterie). Kimono scelle son emprunte sur la scène islandaise avec un son sombre, des guitares planantes sur un rythme massif qui leur apportera une association avec le kraut-rock et une nomination pour le Best New Act aux Icelandic Music Awards. Le groupe revendique également les influences musicales des années 1970s de Television et Can mais aussi celles des indé comme Sonic Youth, Blonde Redhead et même Fugazi.
www.kimono.is

Enfants terribles survoltés se réclamant « de la lave du mont Helka il y a 2000 ans », les cinq frères de Reykjavik! écument les concerts locaux et internationaux. Inspirée selon eux des « paysages glacés, de la religion, de l’oppression et de l’alcool », leur musique déjantée passe par tous les états : rock indé, métal, punk, grunge…  L’énergie folle et désinhibée du groupe a suscité de nombreuses collaborations et séduit beaucoup de musiciens dont Árni Rúnar Hlöðversson (FM Belfast), Ben Frost, Sam Amidon et Valgeir Sigurðsson pour ne citer qu’eux.  Les membres de Reykjavik! sortent leur troisième album à l’automne 2011 intitulé Locust Sound et passent ainsi par l’édition 2012 d’Air d’Islande lors de leur tournée en France.
http://www.myspace.com/reykjaviktheband

C’est en partie « une excroissance » de Reykjavik! qui ouvrira la soirée, avec le renfort de la danseuse Erna Omarsdottir, qui a notamment participé aux productions de Jan Fabre.
http://fr.myspace.com/lazybloodtheband/


acheter une place

JACUZZI BOYS + CATHOLIC SPRAY + BEAT MARK
mardi 17 avril / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Les Jacuzzi Boys (Hardly Art/ USA), originaires de Miami, franchissent l’Atlantique pour la première fois, dans la foulée de leur second album Glazin’. Un rock garage enivré par la lumière de Floride, les palmiers, les filles, et l’air chaud et tropical de la baie. Insouciance sixties, énergie garage, les mélodies en plus, volutes psychédéliques … Comme X et le Gun Club représentent le son de Los Angeles, Television celui de New York, les Jacuzzi Boys sont les rejetons de la moiteur de Miami : retraités en costumes blancs, skate park abandonné au soleil, et fêtes jusqu’au petit matin au milieu des fleurs géantes.
http://www.jacuzziboys.com

Les stars des bas-fonds parisiens – fers de lance de la galaxie Inch Allah Records – Teenage Menopause – XVIII Records – les Catholic Spray (Fr) reviennent d’une tournée épique à travers les pays de l’Est. Leur album garage Amazon Hunt les rapproche de groupes comme Thee Oh Sees ou The Blacks Lips.
http://catholicspray.bandcamp.com/

Composé de deux Adam Kesher, un This Is Pop et une Yussuf Jerusalem – Beat Mark (Fr) fait gronder à Paris des ondes shoegaze. Pop noisy et rythmée, mélodies imparables, garage euphorisant, leur premier album, le bien nommé Howls Of Joy est une pure merveille, débordant de pépites.
http://www.myspace.com/beatmark


acheter une place

ANDY KAYES + ILL CHEMISTRY + VERSUS
vendredi 20 avril / hip-hop / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place


Versus © Pablo Azevedo

De par sa dualité franco-anglaise, Andy Kayes (Muzicast / Fr) se réclame autant de la scène française indé que de MF Doom ou Mr Lif, et a bien l’intention de concilier tout ça sur album et sur scène. Pour preuve, il a concocté des titres qui font la part belle à des featurings prestigieux : Mr Lif, Afu-Ra, Copywrite ou encore Goretex !!! Une fois de plus Andy Kayes ne déroge pas à sa ligne de conduite, en proposant des titres ciselés,  marquants et empreints d’authenticité, loin des considérations rapologiques actuelles ! Exigence que l’on retrouve aussi à la production puisque Tcheep et Bonetrips des  Gourmets sont aux manettes … L’album Alone in Numbers (sortie le 13 février), sera à n’en pas douter le premier d’une très longue série !
http://soundcloud.com/andykayes

D’un côté Desdamona, rappeuse aux teintes soul qui sait ce qu’être femme veut dire, de l’autre Carnage the Executioner, beatboxer phénoménal qui connaît le sens de la vie. Au centre Ill Chemistry (Nato Music / Fr), duo à nul autre pareil. Ill Chemistry, c’est de la « chimie de malade » où la clarté et la sensualité du flow de Desdamona s’emboîtent dans les rythmes beatbox précis et imaginatifs de Carnage the Executioner. On comprendra donc aisément pourquoi ce duo a été élu « best hip-hop artists » en 2006, à la cérémonie des Minnesota Music Awards ! Un duo à découvrir absolument …
http://soundcloud.com/neonovo/sets/ill-chemistry/s-8M6wC

Le site Mowno a bien cerné la musique de nos 8 compères de Versus décrite comme « un savant mélange du hip hop de The Roots, de la cinématique de Lalo Schiffrin, et de la  soul funk de Bill Withers & Stevie Wonder », en résumé « un all star band au service du groove » !
Avec de telles références ne vous étonnez pas de retrouver sur les deux premiers EP des artistes  tels que Juan Rozoff, Booster ou encore 20syl de Hocus Pocus.
Versus a déjà été invité en octobre dernier sur l’émission « One Shot Not » de Manu Katché sur ARTE et dans les jours à venir vous les retrouverez aussi dans les célébres « Cession Live » de Canal Street. Bref, vous l’aurrez compris Versus c’est un groupe de live, de scène…
On vous annonce donc que le gang du groove est dans les starting blocks pour exécuter un braquage mémorable de la scène de Point Éphémère !
http://soundcloud.com/versusmrblue


acheter une place

ROUTE DU ROCK SESSION : THOSE DARLINS + YUSSUF JERUSALEM + LA SECTE DU FUTUR + WEIRDETTES (DJ)
samedi 21 avril / rock / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place

Après avoir conquis les États-Unis à coup de prestations explosives et de tournées marathon, Jessi, Kelley et Nikki Darlin – Those Darlins (Oh Wow Dang / USA) – débarquent en Europe pour nous faire oublier nos préjugés sur Nashville.  Spécialistes d’un garage rock bien ancré dans l’héritage rock indé, et teinté d’influences surf et country, Those Darlins devrait combler les fans de Vivian Girls et de la Carter Family.
site web

Entre scène art et garage rock, Yussuf Jerusalem (XVIII Records / Fr) et sa tête pensante Benjamin Daures sont devenus l’une des révélations de la scène rock française.
facebook

La Secte du Futur (XVIII Records / Fr) n’a ni adresse ni devanture, juste l’amour et des bonbons à offrir aux enfants. Au milieu, des cracheurs de feu et des fakirs hologrammes, entendez les airs taillés au rayon X et les incantations pré-apocalyptiques de l’Ordre du temple Laser.
myspace


acheter une place

SONOTOWN PRÉSENTE : VOTEZ UDO / VOTEZ ZÉRO ! BLAISE + JACQUES + SOUNDSTREAM + FRIENDS
samedi 21 avril / clubbing / minuit / 11 € en prévente / 14 € sur place

Au moment même où le cours de la currywurst explose, où nos foyers subissent de plein fouet une inflation galopante, où nos jeunes ne peuvent se passer de ce produit gingembré étrangement subversif nommé Zéro, Sntwn en appelle au vote.
Deux micro temples de la fête parisienne, le Udo Bar, situé dans les faubourgs d’Oberkampf, et le Zéro Zéro, lieu malfamé de la rue Amelot, opposent leur programme le temps d’une soirée. En invité exceptionnel et en fin parlementaire, Soundstream et ses loops interminables de disco-house frénétique viendra clore les débats, telle Angela.
Votez Zéro Zéro, Votez Udo Bar, un choix drastique, sans compromis.

Figure incontournable du shop/distributeur Syncrophone, et plus largement de la scène parisienne, Papa Blaise (Syncrophone / Fr) est intarissable lorsqu’il s’agit de house ou de techno et défend ardemment la musique électronique de qualité. Il était donc logique de le convier à cette fête.

Jacques (Smallville – Aim / Fr) travaille lui aussi au sein d’un shop, l’antenne parisienne de Smallville en l’occurrence, et fait partie intégrante du label sur lequel il a sorti un EP en collaboration avec son ami Christopher Rau. Jetez également un oeil à ses productions sorties sur Aim!
youtubeyoutube

« Aujourd’hui les protagonistes de la scène club sont aussi excitants que de la viande morte. Soundstream (All), lui, sert de la cuisine plutôt que de la fast food ». Voici comment le berlinois Frank Timm (aka Soundstream alias Soundhack) se qualifie lui-même. Créateur d’une disco-house hybride, il excelle dans l’exercice de la loop et est connu pour ses dj sets hors du commun!!
youtubeyoutube


acheter une place

WHOMADEWHO + WE ARE SERENADES /// COMPLET !
lundi 23 avril / indie / 20h / Complet !

Anticonformiste, le trio atypique WhoMadeWho (Kompakt-Modulor / DK), composé de Jeppe Kjellberg,Tomas Høffding et Tomas Barfod, redéfinit constamment les genres, en fusionnant de manière aventureuse la pop, l’électro avec un soupçon de punk.
www.whomadewho.dk

Le duo dream pop We Are Serenades (Cherrytree / Suè) est formé à Stockholm par Adam Olenius et Markus Krunegard. Les deux musiciens, à l’origine dans deux groupes différents, enregistrent ensemble en 2011 l’album Criminal Heaven sous le nom We Are Serenades. En live, ils s’entourent de musiciens (cordes, chœurs).
www.weareserenades.com


acheter une place

SLEEP PARTY PEOPLE + HERZFELD ORCHESTRA
mardi 24 avril / indie pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Rasmus Weng Karlsen

Sleep Party People (Dk) se cache derrière des masques de lapins, tantôt sombres tantôt enfantins. Les instruments sont feutrés de draps blanc, les sons de la caisse claire sont étouffés, le temps est suspendu. Brian Batz est l’auteur de ce conte de fée pour adulte, composé dans sa chambre, les mélodies drapées de réminiscences shoegaze à la My Bloody Valentine, Slowdive, les traitements de voix, évanescents et dream pop raccrochent Cocteau Twins à la folie ordinaire de Flaming Lips. Sleep Party People n’en demeure pas moins un ovni sonore à mille lieues des sonorités actuelles et de toute référence.
myspace

Le Herzfeld Orchestra (Fr) est à la fois l’application pratique de l’esprit du label Herzfled, son émanation, et ce qui le structure, puisqu’il réunit potentiellement tous les membres des groupes du label ! Dans un premier temps, le Herzfeld Orchestra s’est produit depuis 2004 autour d’un répertoire de reprises des groupes. Réinterprétées, réarrangées, les chansons étaient jouées dans un esprit de joie communicative énergique avant tout pop, explorant les possibles : une folk intime adaptée pour un orchestre, une électropop ré-humanisée, une new wave venue du Far West … Le premier album, comprenant cette fois des compositions exclusives, sort en 2010 et est désigné deuxième meilleur album de l’année par le magazine Magic RPM. Pour leur deuxième album, les membres du label vont dans une direction nettement moins acoustique et plus électronique. 
site web


acheter une place

BOTIBOL [SECTION CUIVRE] + GRANVILLE
mercredi 25 avril / pop / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place


© Cyril Loiseaux

La musique de Botibol (Fr) prend sa source dans l’écho sourd des souvenirs. Des premières notes sur Casiotone aux balbutiements d’un piano inondé par une crue tropicale, des trajets en voiture à observer le paysage, assis à côté des Dodos, de Chad Van Gaalen, de Sufjan Stevens, ou de Sandro Perri. Ainsi Born From A Shore, premier album sorti en février dernier, tangue constamment entre l’urgence d’un We were Foxes, l’euphorie de Friends et la mélancolie d’un Jo Cowboy. Tout ici naît d’un rivage et se disperse en particules sur une mer calme ou en plein tourment. En concert, Vincent aka Botibol est accompagné d’un batteur, et offre une dimension supplémentaire à ses compositions, entre folk dépouillé, pop cristalline et jeux harmoniques et rythmiques, jonglant avec claviers, samplers, et guitares….
www.myspace.com/botibol

La Normandie n’est pas la Californie, mais y ressemble. Granville (Fr), groupe de pop naïve en français basé à Caen, chante une adolescence tantôt sauvage et souvent rêveuse. Rappelant aussi bien le yéyé français des années soixante (France Gall, Françoise Hardy…) que la pop garage américaine (Best Coast, Tennis..), Granville s’écoute les pieds dans l’eau, le regard vers le large, comme en vacances.
http://www.facebook.com/granville.francaise


acheter une place

KAKKMADDAFAKKA + MUNGO PARK /// COMPLET !
jeudi 26 avril / rock / 20h / complet

Brassant les styles les plus variés (rock, rap, électro) avec un brio plein de vitalité et d’humour, Kakkmaddafakka (Bubbles / No) et leur deuxième album (Hest, 2011) produit par Erlend Oye (Kings Of Convenience, The Whitest Boy Alive) résonne comme une invitation à danser la tête en vrac.
www.myspace.com/kakkmaddafakka

+ Mungo Park (Thirdside / Fr)
http://mungoparkunited.bandcamp.com/


complet

DON’T GIVE UP THE SHIP! DAVID SHAW AND THE BEAT + OPTIMO + MASSIMILIANO PAGLIARA + GUEST
samedi 28 avril / clubbing / minuit / 13 € en prévente / 15 € sur place

Originaire de Manchester, David Shaw (Her Majesty Ship / UK) arrive en France à l’âge où l’on monte son premier groupe de rock. De cette dualité culturelle découle l’essence même de sa musique, lui qui n’a jamais voulu choisir entre le rock et la techno, entre la guitare et les machines. A la fois producteur, auteur/compositeur et interprète, il s’illustre sur la scène indépendante grâce à ses différents projets : Siskid (Initial Cuts et Meant Records) et Animal Machine (Meant Records) et à sa collaboration avec Blackstrobe aux côtés d’Arnaud Rebotini et Ivan Smagghe (Beggars Banquet).
Fraîchement signé sur Her Majesty’s Ship, il vient de sortir un premier single, Infected, annonçant l’album qui sortira à la rentrée sous le nom de David Shaw and The Beat.
souncloud

Le duo Optimo (UK) a émergé en 1997, à l’ouverture du Sub Club de Glasgow. A cette époque, JD Twitch et JG Wilkes cumulent déjà plus de dix années de dee-jaying au Royaume-Uni, chacun dans son propre style. Devenus résidents du Sub, le duo se met à expérimenter de nouvelles techniques de mix, utilisant des samplers, des boîtes à rythmes, mélangeant les styles. Leur soirée, baptisée Optimo (Espacio) devient une référence internationale. Optimo était un espace de liberté unique sans aucune frontière musicale et est devenu le nom du duo. Depuis la fin de leur résidence, ils continuent de tourner, pour promouvoir leur musique et régaler les clubbers avertis.
myspacesoundcloud

DJ producteur italien basé à Berlin depuis une dizaine d’années, Massimiliano Pagliara (It) fait honneur à la tradition italienne de la disco, qu’elle soit dark, cosmic ou italo. L’an dernier il a sorti son premier album Focus For Infinity sur le label du célèbre club allemand Robert Johnson (dont il est résident). Un véritable bijou nu disco/house de 80 minutes, à la fois hédoniste et intelligent.
myspacesoundcloud


acheter une place

THE CRIBS + DIVINE PAISTE
lundi 30 avril / pop rock / 20h / 18 € en prévente / 20 € sur place

En avril 2011, les Anglais de The Cribs (Wichita Recordings / UK) annonçaient le départ de Johnny Marr. C’est donc de retour avec leur formation originelle que les frères Jarmann sortent In The Belly Of The Brazen Bull leur cinquième album chez Wichita Recordings. Cet album a été produit Steve Albini Nirvana, Cloud Nothing) et Dave Fridmann (The Flaming Lips, Tame Impala) au Tarbox Road Studio de New York, le EAR Studio de Chigago mais aussi au mythique Abbey Road de Londres.
site websoundcloud

Après une soixantaine de dates en France et à l’étranger cette année, notamment avec Ghinzu, The Dodoz ou encore Gang of Four, une maquette 8 titres enregistrés au Hameau en juin dernier, les Divine Paiste travaillent actuellement sur leur premier album, à paraitre fin 2012. Leur univers oscillant entre riffs acérés et pop songs racés a su convaincre les critiques les emmenant à être en première page de Myspace, SFR jeunes talents et CQFD.com.
myspace


acheter une place

RACHAEL YAMAGATA + GUEST
mardi 1er mai / pop funk / 20h / 22 € sur place / 25 € sur place

Originaire de Chicago, Rachael Yamagata était la chanteuse du groupe Bumpus qu’elle quitte en 2001 pour continuer sa carrière solo. Elle s’affirme avec ses mélodies au piano comme auteure-compositrice et interprète américaine de talent. Elle collabore alors avec des artistes comme Jason Mraz, Ray Lamontagne,  Ryan Adams, Mandy Moore ou encore Bright Eyes. Ses morceaux sont utilisés dans de nombreuses séries américaines comme The L World et Grey’s Anatomy. Elle sort en 2012 son nouvel opus Chesapeake, l’occasion de repartir à la conquête de l’Europe.
site


acheter une place

Recommandé Par Time Out Paris

RUSSIAN CIRCLES + DEAFHEAVEN /// COMPLET !
mercredi 2 mai / rock métal / 20h / complet !


On aura beau dire, on aura beau faire, mais contrairement à ce que dit la page wikipedia française, Russian Circles (Sargent House, Us) ne ressemblent pas à Mono, ni à Red Sparowes, à Pelican ou à Isis. Lorgnant autant du coté des mélodies cristallines du post-rock que de la lourdeur du métal, le groupe possède un son unique qui le différencie de tous ses camarades de la classe « post-metal ».
Depuis 2008, le groupe compte dans ses rangs Brian Cook, le bassiste des allumés de Botch, légende du métal/hardcore de la fin de 90′s.
Le groupe a sorti, en 2011, son quatrième album « Empros » sur Sargent House. Il n’est pas donné tous les jours de les voir sur scène, le groupe tourne assez rarement. Et ils ne sont jamais décevant !
http://russiancircles.bandcamp.com/

Quoi de mieux pour compléter l’affiche que les représentants du paradis des sourds, terre sainte où partent headbanger pour l’éternité les accrocs au blastbeat. Cousins pas très éloignés de Liturgy, mêlants guitares atmosphériques à la limite du post-hardcore avec le rythme cardiaque et l’émotion du black metal, Deafheaven (Deathwish, Us) sont le pendant parfait de Russian Circles, dans le rôle de l’empêcheur de tourner en rond. Signés sur le prestigieux label de Jake Bannon de Converge, les prolifiques Deafheaven, formés en 2010 ont sorti coup sur coup un live et 2 albums, dont le dernier, « Roads To Judah », anime l’habituel débat entre puristes conservateurs du black métal et amateurs de musique tout court. Il paraitrait que ce ne serait pas du vrai black…Peu importe !
http://deafheavens.bandcamp.com/

complet !

DON NINO RELEASE PARTY + ERIC CHENAUX
jeudi 3 mai / 20h / pop rock / 13 € en prévente / 15 € sur place

Don Niño (InFiné – Prohibited / Fr) ouvre une brèche dans le tumulte de la musique psychédélique, convoquant souvenirs et ancêtres, qu’il s’agisse tour à tour de Syd Barrett, Nick Drake ou Thurston Moore, les invitant à un gigantesque buffet expiatoire en compagnie des artistes bruts (le sculpteur suisse Adolf Wölfi par exemple) et de quelques cinéastes indiens ou russes.
Pétri de la mémoire de ses terres natales aux langues mystérieuses (ex URSS, Allemagne, Washington …), de l’amour de la musique, des râgas indiens à l’indie-rock de Sebadoh ou Fugazi, Don Niño livre sur son quatrième album solo In the Backyard of your mind onze images protéiformes de ces limbes ardentes.
http://www.don-nino.com

Peu de gens savent qu’à St Ouen vit depuis peu le canadien Éric Chenaux, originaire de la scène indé de Toronto. En plus d’être un guitariste énigmatique collaborant avec plus de dix formations dont The reveries, John Oswald, Aimée Dawn Robinson, il n’est autre que le curateur du label Rat-Drifting, qu’il a co-fondé avec Martin Arnold. Chez Constellations, un label qu’on ne présente plus (Clues, Carla Bozulich, Do Make Say Think, Silver Mt Zion,etc), il vient de sortir un magnifique Guitar And Voice, entre ballades contemplatives et improvisations.
http://www.myspace.com/ericchenaux


acheter une place

LA ROUTE DU ROCK SESSION : CHELSEA WOLFE + ODONIS ODONIS + BOY & THE ECHO CHOIR
vendredi 4 mai / ghost folk / 20h / 13 € en prévente / 16 € sur place

En intitulant son album « Apokalypsis », faisant suite à l’excellent « The grime and the glow » sorti chez Humanist Records en 2011, la jeune Chelsea Wolfe (Humanist Rcds/Pendu Sound, Us) donne déjà quelques indices : on devine que le propos sera plutôt sombre, sérieux et solennel. Quelque part entre Zola Jesus et PJ Harvey, la Californienne mélange folk, musiques expérimentales et ambiances sépulcrales (elle joue parfois recouverte de dentelle noire). Ses morceaux aux réminiscences cold wave évoquent aussi parfois This Mortal Coil ou les Cocteau Twins et leur spleen tourmenté. Chelsea Wolfe, seule ou en groupe, joue une musique hypnotisante pour les vivants amateurs de folk, mais également pour les fantômes amateurs de ghost-folk.
http://www.chelseawolfe.net/

Amateurs de reverb, de lo-fi, de sensations fortes, de surf, de rock n roll, de décibels, de distorsion, venez trouver la fraicheur salvatrice et la sensation de surprise qui vous manquaient, ne le cachez pas, depuis de longs mois. Odonis Odonis (Fat Cat, Can), a confirmé les promesses faites aux amateurs de noise/punk/pop sur leur split avec Lotus Plaza (le side project de Lockett Pundt de Deerhunter) en mettant un gros coup de pied dans la fourmilière de la pop niaise avec leur premier album « Hollandaze », que le groupe définit lui même comme situé entre Big Black et The Cure.
http://soundcloud.com/odonisodonis

Boy & The Echo Choir (Humpty Dumpty Records, Fr), de Saint-Nazaire, prolonge chaque note comme une fine pluie de larmes. Emporté dans ce tourment de sentiments, le souffle suspendu croyant que tout peut s’effondrer, tout évoque ce manque, cette dépendance chère aux joies contenues et aux peines qui n’ont jamais été pleurées. Des émotions que Boy marie et conjugue dans un spleen rayonnant.
http://boyandtheechochoir.bandcamp.com/


acheter une place

JEAN-LOUIS COSTES
samedi 5 mai / concert-performance / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


Le concert est précédé par la présentation du livre « L’Art brutal de Jean-Louis Costes » qui se déroulera dans la salle d’exposition de Point Ephémère à 18:30

A l’occasion de la sortie du livre le duo Jean-Louis Costes (Fr) / SebastiAn (Fr, Ed Banger)  donnera un concert exceptionnel et unique.

Résultat d’un travail de plusieurs années avec le performer, L’art brutal de Jean-Louis Costes est l’ouvrage de référence sur la carrière d’un artiste sulfureux aux multiples visages. Les interventions de critiques d’art, d’universitaires, de musiciens et de philosophes permettent un éclairage nouveau sur une œuvre de 30 années pour un artiste à la production digne de l’industrie pornographique.Tour à tour musicien, cinéaste,  vidéaste, dessinateur, acteur, peintre, photographe mais aussi écrivain ; Jean-Louis Costes est ici exploré à la racine même de son propos : l’expérimentation.

contributions : Lisa Carver, Jean-Louis Costes, Sophie Diaz, Léo Guy-Denarcy, Yann Kerninon et Jean-Claude Moineau

http://www.myspace.com/jeanlouiscostes
http://www.myspace.com/0sebastian0
http://www.expositionradicale.fr


acheter une place

SOIRÉE KILL THE DJ : IVAN SMAGGHE + REBOLLEDO + CHLOÉ
samedi 5 mai / minuit / clubbing / 13 € en prévente / 15 € sur place

Kill the Dj t’empêche de dormir avant d’aller voter !

Orgie  à 110 bpm avec le producteur et dj mexician Rebolledo (comeme). Ce garçon nous fait vibrer à chacune de ses sorties. Une fraîcheur étonnante, l’héritage disco dans le sang, une âme de punk, rien à foutre des modes du moment, Rebolledo trace sa route une fleur au coin de l’oreille. Après unpremier album (Positivo) sorti l’an dernier, il développe avec Superpitcher le projet « Pachanga Boys » et a été sacré plus « grand mangeur de piment » au concours international de mangeur de piment 2011.
Ivan Smagghe et Chloé, vos hôtes habituels, ne se feront pas prier pour tenir Point Ephémère dans cette moiteur lente, rock and roll, en permissive qui nous est si chère.
Transpirants et heureux à 6 h du matin, nous n’aurons plus qu’à aller voter pour le second tour des élections présidentielles et attendre, anxieux, les résultats.


acheter une place

FOREST SWORDS + HIGH WOLF + HOLY STRAYS // CONCERT ANNULE
jeudi 10 mai / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, la tournée des FOREST SWORD est reportée, le concert est donc annulé et les places sont remboursables sur le lieu de vente.
Désolé pour ce désagrément.

HUMANIST RCDS FESTIVAL #3 : J.C. SATÀN + SCORPION VIOLENTE + BERLINE 0.33 + LE PRINCE HARRY
vendredi 11 mai / garage punk new wave / 19h / 12 € en prévente / 14 € sur place

J.C. Satàn (Teenage Menopause Slovenly, Fr) fils non désiré, engendre lui-même diverses odes à la vacuité, à l’extase et à l’amour impie, transcrites sur nos chers disques de cires. Conscient, J.C. SATAN remarque qu’il n’est pas seul dans sa croisade. Divers manifestes naîtront alors, avec d’autres fanatiques (Le Pêcheur, Vermillion Sands, Yussuf Jerusalem et The Feeling of Love sur Nasty Records, PRT Disques ou encore Born Bad Records). Informe, sans consistance, n’étant encore qu’une parole psalmodiant au gré des vents ses messages païens, l’envie qu’a J.C. SATAN de s’intégrer dans ce bas-monde, le pousse à se trouver un corps pour apparaître devant les foules et toucher les femmes et les hommes. C’est au travers de disciples parmi les plus vérolés qu’il apparaît, aux cotés de ses géniteurs, instruments de bois en main, scandant d’une juste fausseté à la face des fous voulant l’écouter. Il revient aujourd’hui, sa nouvelle profession de foi « HELL DEATH SAMBA » sous le bras pour boire, danser encore et se vautrer dans vos contrées d’Europe, clamant à qui veut l’entendre que l’amour éternel n’est que le jumeau de la folie sans bornes… » Ils se présentent si bien eux-mêmes…
http://jcsatan.bandcamp.com/

Scorpion Violente (Avant Records, Fr). Une électro brute (voire brutaliste) et minimale, un synthé aux accents punk et une voix envoûtante et rageuse. Chant apoplexique. Mélodies distordues. Beats hypnotiques. Larsens incongrus. Cordes froissées. Cœur croisé. Corde au cou. A mort tous les autres.
http://avantrecords.bandcamp.com/album/scorpion-violente-uberschleiss-lp

Le Prince Harry (Teenage Menopause, Be) est un trio de Liège direct et incisif aux influences post-punk, synthpunk et coldwave. Il aiguise ses armes soniques en se gavant de punk et de ses enfants bâtards clonés dans le garage et l’électro. En live, LPH provoque transes épileptiques et décérébrations irrémédiables. Il s’est ainsi dépensé dans plus de 170 prestations guerrières à travers l’Europe, lâchant des hordes de décibels hargneux sur les populations sans défense. En 2012, pied au plancher, riffs immédiats et synthés revanchards, Le Prince Harry sort « It’s Getting Worse » sur Rockerill Records et Teenage Menopause Records. Un disque sain comme un week-end à Fukushima.
http://www.leprinceharry.be/#HOME.A

Berline 0.33 (Rejuvenation, Fr) est né au coeur de l’hiver 2077 est produit un rock glacial. Une musique hypnotique, portée par une basse présente et mélodique et un jeu de guitare en « dentelle ». Des ambiances tendues, un chant scandé, hurlé, éructé ou marmonné, le tout lié à des textes grinçants et absurdes. Berline 0.33 aime la scène rock américaine des années 90 : Chokebore et June of 44 en particulier ; mais aussi The fall, Sloy, Shipping News, PJ Harvey, Shellac…
http://berline033.bandcamp.com/

—————————————

HUMANIST RECORDS FESTIVAL # 3 Paris / Dijon / 8-­‐26 mai 2012 contact@humanistrecords.com /
http://cargocollective.com/humanistrecordsfestival/


acheter une place

ME.005 DIVINE
vendredi 11 mai à minuit / samedi 12 mai à 23h / 12 € en prévente / 15 € sur place / 20 € pass 2 jours + projections en entrée libre le samedi à partir de 19h

Après un hommage à Leigh Bowery en juin 2011 (déjà à Point Éphémère), Mercredi Production et Jerk Off continuent leur célébration des grandes figures de la culture underground. Toujours en faisant dialoguer les disciplines (DJ, VJ, performeurs, cinéma…) pour créer un moment de créativité et d’extravagance.

Pourquoi Divine ?
Parce que c’est l’un des plus beaux symboles de la contre-culture.
Parce qu’il a collectionné les scandales.
Parce qu’il était célèbre et adulé tout en restant incroyablement subversif et camp.
Parce qu’il a su imposer ses formes comme sa liberté depuis l’underground jusqu’à Hollywood.
Parce que son outrance et sa démesure ont été et sont encore une source d’inspiration pour des générations d’artistes.

Vendredi 11 mai : Trailer Trash à Paris
• Salle de Concert : Cormac (Bpitch Control / Uk) / Hannah Holland (Batty Bass / Uk) + Mlle Caro (Throne of Blood / Fr) / Milosh Luczynski (vj)
• Bar : Fantomette (La Petite Maison Electronique / Fr) / Möggli (InFiné / Fr) / Léonie (Corps vs Machine / Fr)
• Performances : Mr X & Mr J (Fanadeep) / Malkhior

Samedi 12 mai : CokTail d’Amore à Paris
• Salle de Concert : Jennifer Cardini (Correspondant / Fr) / Discodromo (CokTail d’Amore / De) / Boris (CokTail d’Amore / De) / Milosh Luczynski (vj)
• Bar : Les Cancans : Maxime Iko (Cockorico / Fr) / Nicol (Cockorico / Fr) / Aurélie (Cockorico / Fr)
• Performances : Il Divino Teatro : David Lenhardt + Piersten Leirom / Corrine & Co
+ Projections en entrée libre à 19h : Divine Trash de Steve Yeager + Lust in the Dust de Paul Bartel

VENDREDI 11 MAI

Salle de concert : TRAILER TRASH À PARIS : CORMAC + HANNA HOLLAND + MLLE CARO + MILOSH LUCZYNSKI
La soirée londonienne Trailer Trash s’installe le temps d’une nuit à Paris ! Aux côtés d’Hannah Holland, fondatrice et résidente de ces soirées, Cormac et Mlle Caro prendront possession des platines.

Cormac (Bpitch Control / Uk) est résident des soirées WetYourself à la Fabric de Londres et au Panorama Bar à Berlin avec BPitch Control, le label créé par Ellen Allien. Il est l’un des nouveaux dj talentueux émergeant que compte le Royaume-Uni et navigue subtilement entre house et techno.

Hannah Holland (Batty Bass / Uk) est un pur produit de la culture club londonienne. Novatrice et passionnante, influencée par la jungle, la house, la deep house, elle mélange les styles et n’oublie pas les basses !

Mlle Caro (Throne of Blood / Uk) est l’ambassadrice des soirées 45 au Rex Club et fondatrice du collectif Requiem45. Elle vient de signer sur le label new-yorkais Throne Of Blood, aux côtés de The Rapture, Paul Woolford et Mugwump.

Milosh Luczynski (Vj) mélange la performance avec les installations multimédias, la vidéo, la visualisation graphique, la photographie avec la musique et la littérature. Il coopère avec des musiciens électroniques, des compositeurs contemporains, des poètes, des auteurs, des artistes visuels et multimédias.

Bar : LA PETITE MAISON ÉLECTRONIQUE : FANTOMETTE + LÉONIE + MÖGGLI
La Petite Maison Electronique investit le bar de Point Ephémère. Ce crew parisien organise des événements musicaux incluant des performances, du web art et des arts visuels.

Fantomette (La Petite Maison Electronique / Fr) est dj-productrice, organisatrice de soirées, directrice artistique et fondatrice de La Petite Maison Électronique. Elle a organisé les soirées Happy People Only à la Scène Bastille pendant 2 ans, au cours desquelles elle a invité les artistes français émergents de la scène électronique.

Organisatrice des fameuses soirées mensuelles Corps vs Machine chez Moune, Léonie (Corps vs Machine / Fr) est cette fois-ci à Point Ephémère pour faire danser les filles… et les garçons aussi.

Pétillants et groovys, les dj sets de Möggli (InFiné / Fr) sont faits pour danser ! Signée récemment sur la compilation 2012 du label InFiné avec son projet BluFish, Möggli côté production réserve encore de bien belles surprises !

Performances

Plasticiens, performeurs et metteurs en scène venant du théâtre et de la danse, Mr. X & Mr. J créent Fils de D en 2008 au Next International Arts Festival. En 2009, ils sont lauréats de la résidence Culturesfrance Les inclassables où ils mettent en place différents processus d’écritures narratives, esthétiques et physiques à travers la photo, la vidéo, le son et la scène. Les enjeux de leurs recherches passent à la fois par la confrontation et la transformation de ces différents médiums.

Malkhior s’est entouré de quelques uns de ses acolytes pour rendre hommage à la femme la plus dégoutante du monde. Ainsi autour de lui, Pygmy Johnson, Grégory Villemin, Amanda Poupée, Hildegarde et Wonder Bitch revisitent Pink Flamingos et partent à la chasse aux poules.

SAMEDI 12 MAI

Salle de concert : COCKTAIL D’AMORE À PARIS : JENNIFER CARDINI + DISCODROMO + BORIS + MILOSH LUCZYNSKI
CockTail d’Amore est l’une des meilleures soirées gay berlinoises. Ses fondateurs Boris et Discodromo réunissent tous les mois des gens de tous genres et de toutes sexualités, et nous les retrouvons à Point Ephémère aux côtés de Jennifer Cardini.

Dj résidente au regretté Pulp et au Rex Club dans le cadre de ses soirées Correspondant, Jennifer Cardini (Correspondant / Fr) a crée son propre label, Correspondant, sur lequel sont prévues des sorties d’artistes comme Nhar, The Hacker, Offset. Un premier album à sortir sur Kompakt est également en préparation…

Les influences musicales de Boris (CockTail d’Amore / De) vont du disco au post-punk en passant pas le krautrock et la house. Il est à la fois résident du Berghain, distillant des sets techno puissants et hypnotiques, mais aussi au Panorama Bar.

Le duo de djs et producteurs Discodromo (Internasjonal – CockTail d’Amore / De) a grandi en Italie, élevé à la pop et aux sons disco. Ils s’installent à Berlin en 2008 et jouent dans de nombreux clubs dont le mythique Berghain. Ils sortent chez Internasjonal un 12 titres, Cosmorama.

Bar : LES CANCANS : MAXIME IKO + NICOL + AURÉLIE
Actif depuis 2009 et organisateur des fameuses soirées gay Cockorico à Paris, le Collectif Cacan vient compléter le plateau avec ses dj résidents.

Dj parisien, résident des soirées Cockorico et Eyes Need Sugar, Maxime Iko (Cockorico / Fr) a débuté sur la scène électronique en 2008. Autodidacte, il construit son style house et techno autour de sets rêveurs, sombres et sensuels.

Ancienne organisatrice des soirées Motion et Terrain Vague du Pulp, Aurélie (Cockorico / Fr) a intégré l’écurie Cancan en 2011 et associe tech house et minimale pointue. C’est une des rares nouvelle figures féminines de la scène alternative à surveiller de près…

Nicol (Cockorico / Fr) est dj et producteur, résident des soirées Cockorico et du St Udio (de Jean Marie Stash). Dans un style résolument dancefloor, il propose une techno sexy, groove et lumineuse et dévoile son univers sonore à travers des productions singulières, surprenantes et dansantes.

Performances : EL DIVINO TEATRO : DAVID LENHARDT et PIERSTEN LEIROM + CORRINE & CO
Une revisite de l’univers coloré, décalé, burlesque et ambigu de Divine au travers de son make up extravagant, de ses formes assumées et de son érotisme aux codes non conventionnels.

C’est en rencontrant ces créatures dans des lieux mythiques de la scène parisienne que David Lenhardt s’essaie à les photographier puis se lance quelques années après dans le make up. En parallèle, il s’intéresse à l’art contemporain et aux maquilleurs décalés n’hésitant pas à travailler tout type de matières. David Lenhart détourne les codes et fait se transformer les visages et les corps avec précision et dérision.

Plasticien performer, Piersten Leirom oriente ses recherches autour de la pathologie des tops models, de la notion d’homme-objet et d’un questionnement sur la conception d’une nouvelle forme de geisha alternative. Il positionne le corps humain comme un simple matériel plastique dont la forme n’évoluerait qu’au gré de la sensorialité instinctive du performer. En réduisant l’individu à cet état de chose, ses productions confrontent le spectateur au caractère éphémère et fragile de l’être et le renvoient avec provocation, ironie et bien souvent onirisme à la question de sa propre mortalité.

Corrine rime avec Divine, et ce n’est pas un hasard : ce n’est ni plus, ni moins que sa queen mother !  Ancré dans le milieu du clubbing et de la musique électronique, Corrine & Co invente des créatures et des performances qui interrogent le genre et flirtent avec la monstruosité, et a donc inévitablement été marqué par la carrière et les propositions de cette provocante et scandaleuse Divine.

Projections

Divine Trash, film documentaire de Steve Yeager (Etats-Unis, 1h36, 1998)
19h / entrée libre

Le documentaire de Steve Yeager raconte la carrière et les influences trash de Divine et John Waters au travers de nombreux témoignages et d’images d’archives. On y retrouve une performance de l’autre égérie du réalisateur, Edith Massey, qui interprète les titres Punks et Get off the grass and fever et Divine interprétant Born to be cheap. Le film est une véritable célébration de la muse de Waters.

Lust in the Dust, film de Paul Bartel (1985- avec Tab Hunter et Divine
21h / entrée libre

En 1985, Paul Bartel sort Lust in the Dust, un hommage aux westerns en forme de comédie décomplexée et déjantée. Le titre, qui signifie littéralement « Luxure dans la souillure », décrit plutôt bien l’atmosphère générale du film, c’est à dire une ambiance jamais très sérieuse, toujours aux frontières de la pure comédie et de la satire. L’histoire se passe en 1884 dans un petit village du Mexique en pleine ruée vers l’or. Les différents protagonistes se battent pour reconstituer une carte dont les deux morceaux sont tatoués sur les postérieurs de deux femmes. Succession de scènes délirantes où les personnages prennent toujours part à des situations aussi embarrassantes que cocasses, le film s’amuse constamment à déjouer les codes du genre en le tirant vers le bas. Un film rare et délirant à découvrir !

Haispray : Salon de coiffure éphémère
Pour rendre hommage à Divine et à sa dernière collaboration avec John Waters (le film Hairspray en 1988), un salon de coiffure éphémère met bananes, postiches, gomina et grosses choucroutes à l’honneur pour tous ceux et celles qui voudront donner du chignon sur le dancefloor. Avec le salon Renato Baldi, le coiffeur le plus électro de Paris.


acheter une place : pass 2 jours (limité !) vendredi 11 maisamedi 12 mai

LOWER DENS + JASON URICK
dimanche 13 mai / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


Les spectateurs du festival Super! 2011 se souviennent peut-être qu’à coté de Deerhunter, sur l’affiche, on pouvait lire Lower Dens (Ribbon Music, Us) opener alors relativement méconnu mais déjà très méritant. Un an plus tard, deux albums au compteur et un passage à SXSW, Lower Dens ne se présentent plus en challenger mais bien en headliner à Point Ephémère, avec une nouvelle ligne dans l’onglet discographie: « Nootropics ». Ce brouillard de guitares psychélique, tantot lo-fi, indie rock, shoegaze ou alt-folk, convoquant les mélodies de The Cure et Deerhunter, est orchestré par Jana Hunter, chanteuse texane du groupe de Baltimore.
http://www.myspace.com/lowerdens

En première partie, un autre activiste de la scène de Baltimore, Jason Urick (Thrill Jockey, Us) viendra nous présenter l’ambiant répétitive qui caractérise son dernier album, le bien nommé « I love you ».
http://jasonurick.com/

acheter une place

JEFFREY LEWIS + ISH MARQUEZ + SETH FAERGOLZIA
lundi 14 mai / folk / 20h / 15 € en prévente / 18 € sur place


Le Jeffrey Lewis Band (Rough Trade, Us) mélange le psychédélisme acoustique des années 60 (Pearls Before Swine) avec l’art-punk experimental de The Fall et le song-writing urbain de Lou Reed. Comme si Woody Guthrie était accompagné par Sonic Youth, en somme. Les concerts du groupe offrent toujours les  »low budget videos » où Jeffrey chante en montrant les images de ses bandes-dessinées (oui, il est aussi auteur de bandes-dessinées). Son dernier album « A turn in the dream-songs »
est sorti chez Rough Trade en 2011.
http://www.thejeffreylewissite.com/

Ish Marquez (Us), songwriter folk, tendance soul, n’est rien d’autre que l’un des secrets les mieux gardés de New York. Parce qu’il tourne peu et qu’il n’a jamais succombé aux sirènes des maisons de disques, il est le moins connu de la bande antifolk malgré le soutien et l’amour indéfectibles de Kimya Dawson, Jeffrey Lewis.. CDR, pochettes dessinées par ses amis, une esthéthique DIY en somme.
http://www.myspace.com/ishmarquez

Seth Faergolzia
(Roir, Us) est connu pour être le leader du groupe freak folk/anti-folk experimental Dufus et sa vingtaine d’albums. Il a tourné à travers le monde, on l’a comparé à  Zappa, Deerhoof, Devendra Banhart, The Moldy Peaches & The Dirty Projectors. Il travaille sur “23psaegz”, un projet d’opéra art-rock avec un big-band et sortira au printemps un nouvel album chez Roir, prestigieuse maison new yorkaise de James Chance, Bad Brains, Beastie Boys, Einstürzende Neubauten, Suicide, Flipper, MC5, New York Dolls, Television, The Legendary Pink Dots, Lee ‘Scratch’ Perry, and The Skatalites…Pour ce concert, il jouera seul dans un format one-man band avec  guitare, glockenspiel, grosse caisse, boucles et chant.
http://www.dufus.tv/

acheter une place

HUNX & HIS PUNX + JAMES CHANCE + BLACK BELLES
mardi 15 mai / rock / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place


Ambiance à la Cry Baby, déboires sentimentaux, amourette niaise, pour morceaux pop imparables. Bref, tout l’univers des girls group revisités par Hunx and his Punx (Born Bad, Us) à la sauce Gay-rage punk.
Le groupe est originaire de Oakland et déboule avec un premier album qui compile tous les 45tours sortis aux Etats-Unis chez Rob’s house, Bachelor, True panther, et Shattered (depuis 2008), désormais introuvables. On pourrait croire à une simple blague mais les douze titres de “Gay Singles” à l’image des premiers albums des Ramones (une autre de leur influence évidente) sont tous excellents. Compo imparables, textes hilarant, et clips (en bonus sur le CD) plus dingues les uns que les autres.
Bref, plus besoin de picoler de la bière chaude, ni de rouler des mécaniques pour faire du bon rock and roll.
http://www.myspace.com/hunxsolo

Fierté !
Le maître des contorsions viendra ambiancer le dancefloor en solo avec saxophone et platines. Le jazzeu le plus rock n’ roll de l’histoire de la musique, chantre de la no-wave, est celui qui a signé 4 premières pistes de la mythique compilation « No New-York », éditée par Brian Eno himself en 1978.
Après « le départ en retraite » des Contortions américains au milieu des années 2000, on ne pensait plus revoir alors sur les planches monsieur Chance. Intervient alors Jean-Louis Brossard, programmateurs de Trans, qui lui propose un backing band tout neuf, une version française des Contortions, toute droit venue de Rennes !
Ce DJ Set est donc annonciateur de bonnes nouvelles puisque James Chance (LADTK, Us) vient d’enregistrer un nouvel album, « Incorrigible », qui sort chez LADTK, et dont ce sera la présentation officielle en ce jour historique du 15 mai 2012.
http://julietippex.com/roster/james-chance/

Girls band repéré, produit, et sorti par Jack White, The Black Belles (Third Man Records, Us), de Nashville, viendront ravir les oreilles habituées aux sonorités produites par leur mentor, des White Stripes au Dead Weather.
http://soundcloud.com/thirdmanrecords/sets/the-black-belles/s-oaUNE


acheter une place

FESTIVAL ÅÄÖ : AGENT SIDE GRINDER + THIS IS HEAD + THE MOB
mercredi 16 mai / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Agent Side Grinder est un groupe sans concession – une utilisation exclusive d’instruments analogiques et une noble noirceur puisée chez Ian Curtis et Einstürzende Neubaten. A tel point que Vice le situe comme « un des quelques groupes les mieux placés pour gérer l’héritage de Joy Division ». L’épopée underground de ce quintette atypique affublé d’uniformes noirs commence dès 2008 avec les premières parties du groupe Suicide. La voix de crooner apocalyptique du chanteur Kristopher Grip attire autant l’attention que leurs performances live étonnantes pendant lesquels krautrock et post punk se fondent dans une proto électro gothique, doublée d’un sens maîtrisé de la new-wave.
www.agentsidegrinder.com

Le kraut–disco rencontre l’indie rock dès les débuts du groupe originaire de Malmö. Aujourd’hui, l’envol vers des horizons plus vastes transforme This is Head en une entité confiante aux sonorités intemporelles. Formé en 2008, le groupe  a depuis tourné dans les meilleurs clubs suédois et a sorti son premier album au titre minimaliste 0001 en 2010. Leur musique s’impose naturellement, sans souci de conformisme, même si on les rapprocherait volontiers d’un savant mélange entre Yeasayer qui viendrait d’embaucher le batteur de Neu! De grandes promesses pour leur premier concert parisien, qui vient ponctuer une série de prix prestigieux obtenus ces deux dernières années dont celui de meilleur groupe pop aux cérémonies de la radio publique P3 et de meilleur concert live, tout récemment, au Manifestgalan en 2012. Ils sont actuellement en préparation de leur deuxième album.
http://thisishead.com/music

Duo arty, protéiforme et touche-à-tout, The Mob surprend. Faisant fi des frontières de genre et des catégories, les deux jeunes femmes célèbrent les arts sous toutes ses formes, mettant un point d’honneur à l’idée d’établir un contact avec le public, notamment à travers la chorégraphie. Leur corps est leur médium d’expression principal. Acolytes depuis 2007, elles délivrent performances et installations mais aussi concerts d’électro-pop, parcourant l’Europe et les États-Unis. A la fois poétique et anarchique, une chose est sûre : leur « slow-soul-heavy-heart-beat » ne laisse pas insensible.
www.themob.dk


acheter une place

BLONDES + AU PALAIS
jeudi 17 mai / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Signé sur le label Merok (Teengirl Fantasy, Comanechi), le duo Blondes (Merok / USA), originaire de Brooklyn, est une étonnante machine à danser qui aurait pu être hébergée par Warp. Le journal Melody Makers dit de leur musique qu’elle parle au coeur, à la tête et aux jambes. Entre électro classique, space music et expérimentation, Blondes refuse de choisir pour notre plus grand plaisir.
www.myspace.com/blondeblondeblondes

Au Palais (The Sounds Of Sweet Nothing / Can-UK) est un duo soeur/frère, qui compose des titres de techno minimales transformés en pop assez sombre, et s’influence de Fever Ray, Austra, ou encore Zola Jesus.
http://aupalais.bandcamp.com/


acheter une place

TOMBÉS POUR LA FRANCE #2 : ELECTRIC ELECTRIC + BADEN BADEN + A PART TIME PUNK
vendredi 18 mai / pop rock noise / 20 / 14 € en prévente / 16 € sur place

Après une première à guichets fermés et d’obédience pop ligne claire (Aline, Cracbooms, Pendentif) en janvier dernier, la seconde soirée Tombés pour la France, organisée par la magazine Magic, présente une affiche plus bigarrée mais tout aussi immanquable pour qui veut rester à la page hexagonale.

En ouverture, A Part Time Punk (Omerta Registrazione / Fr), le projet du graphiste et musicien Gaël Étienne (également guitariste chez Lescop) qui doit son pseudonyme à son amour des Television Personalities, jouera dans sa nouvelle formation pour servir sa pop entêtante et maligne.
http://www.myspace.com/aparttimepunk

Lui succèdera Baden Baden (Naïve / Fr), découvert en 2010 avec une chanson immense, Anyone. Récemment signé en licence chez Naïve, le quintette effectuera son grand retour sur une scène parisienne avant la sortie d’un premier album annoncé pour la rentrée, confirmant ainsi qu’il est le chaînon manquant entre Mogwai et The Album Leaf.
http://www.myspace.com/badenbadenbaden

Enfin, le meilleur groupe bruitiste de sa génération en provenance de Strasbourg, Electric Electric (Herzfled / Fr), ponctuera la soirée en présentant quelques titres du successeur attendu de Sad Cities Handclappers (2008).
http://www.myspace.com/electricelectricband

Préparez-vous au choc tellurique !


acheter une place

OBERHOFER + MOSS
samedi 19 mai / indie rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Brad Oberhofer (USA), vingt ans à peine, écrivait déjà des chansons àl’adolescence. Ses influences vont de Brian Wilson à Descartes, et ses chansons aux mélodies énergiques sont faites pour donner le sourire à l’auditeur. S’il enregistre souvent tout seul, il a su s’entourer de musiciens talentueux : un bassiste qu’il connaît depuis le lycée, un guitariste et un excellent batteur. Les performances live indie-pop d’Oberhofer sont vibrantes et pleines de fraîcheur.
www.myspace.com/oberhofermusic

Moss (Differ-ant / NL), groupe indie d’Amsterdam, s’est rapidementtaillé une belle réputation au-delà de ses frontières, depuis la sortiel’album Never Be Scared / Don’t be A Hero. Avec son nouvel album Ornaments,Moss a produit un album intemporel et audacieux.
www.myspace.com/moss123


acheter une place

SPECTOR + GUEST /// ANNULÉ
mardi 22 mai / pop rock / 20h / 14€ en prévente / 16€ sur place
La sortie du nouvel album étant décalée, le groupe repousse sa tournée. Les remboursements se font sur le lieu d’achat du billet.
Merci de votre compréhension.
EIFFEL
mercredi 23 mai / 20h / rock / 22 €


© Laurendia Lepphaille

Le mois de mai 2012 coïncide avec le grand retour du groupe ! Eiffel (Fr) partira en effet en tournée pour présenter son 5ème album dont la sortie est prévue début septembre.
A cette occasion, le groupe dévoilera sur scène son nouveau répertoire, ainsi qu’une sélection de ses titres fétiches.


acheter une place
une production 3C

CARAVAGE + FLO
jeudi 24 mai / rock / 20h / 10 € en prévente / 12 € sur place

D’un côté, le génie et son œuvre  sacrée. De l’autre, le débauché aux mœurs licencieuses. A l’image du peintre, Caravage (KNT / Fr) affectionne les contrastes. Entre candeur mélodique et tentation indie-garage, le groupe originaire de Grenoble revisite le paysage rock de la plus clair-obscure des façons.
http://www.myspace.com/ilcaravaggio

Flò est un groupe débordant d’énergie. Leur musique est influencée par le coté pop des morceaux anglais des années 90 à aujourd’hui, en passant par la soul des 70′s. Les guitares énervées prennent un coté funky quand elles se mélangent aux sons électroniques. Le rythme est dansant et soutenu par des textes écrits en français.


acheter une place

MY BEST FIEND + FAMY /// ANNULÉ
samedi 26 mai / rock / 20h / annulé

Les cinq membres de My Best Fiend (Warp / Fr) vivent à Brooklyn, pourtant la musique qu’ils créent vient totalement d’ailleurs : d’un monde spacieux, onirique, tour à tour troublant et entraînant. Pour leur premier album sur Warp Records, In Ghostlike Fading, leurs chansons ressemblent à des rêveries, mêlant des claviers magnifiquement atmosphériques avec des guitares rocailleuses et des lead vocaux plaintifs. Presque étouffés, des vers folk se changent en chorus rock tonitruants, soutenus par des nappes d’harmonies vocales flottantes de plusieurs amis et guest stars ; le tout traité avec une bonne dose de reverb.
http://mybestfiend.com

Famy (Fifi / FR), ce sont trois anglais et italiens ayant grandi dans le sud de la France. Leur son est chaud et délicat. Ils viennent de sortir unpremier single Dogg Dogg, dans lequel on compte la participation de Evans Kati de Wu Lyf avec qui le trio a tourné l’année passée.
http://family.bandcamp.com/

 


annulé

CURSIVE /// ANNULÉ
lundi 28 mai / rock / 20h / annulé

Originaire d’Ohama dans le Nebraska, le groupe indue rock Cursive (Saddle Creek / USA) s’est formé en 1995 à l’initiative de Tim Kasher, Matt Maginn et Steve Pedersen, rejoints ensuite par Clint Schnase. Un premier album voit le jour en 1997, Such Blinding Stars for Starving Eyes, puis en 1998 The Storms of Early Summer : Semantics of Song, juste avant que le groupe ne se sépare. Cursive se reforme en 2000 et sort Domestica, album acclamé par la critique. Bénéficiant d’une réputation qui n’a plus rien à prouver, ils reviennent cette année avec I Am Gemini qu’ils viennent présenter au public parisien.
www.myspace.com/cursive


annulé

BEACH FOSSILS + GIRLS NAMES
mardi 29 mai / pop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Beach Fossils (Captured Tracks / USA) est un groupe américain originaire de Brooklyn qui distille un son 100% lo-fi où l’on se laisse séduire par une pop nostalgique, qui mixe avec talent et innocence des influences tels que New Order, Real Estate ou encore Yo la Tengo. Après avoir sorti un premier album l’an dernier, ils reviennent avec un EP intitulé What a Pleasure signé sur le label de Mike Sniper, Captured Tracks.
www.myspace.com/beachfossils

Formé en juin 2009, Girls Names (Tough Love / UK) gagne très vite une reconnaissance publique au-delà de Belfast, dont le groupe est originaire, avec un premier EP en 2010. Suit un mini album sur Tough Love, posant les bases de leur premier album Dead To Me qui sort en 2011. Après une tournée en Europe, Girls Names s’écarte de ses racines surf et indie-pop et développe un son plus progressif, influencé par le krautrock, le psychédélique, le post punk, Echo and The Bunymen, Spacemen 3 ou encore David Bowie.
www.myspace.com/girlsnames


acheter une place

BEAR IN HEAVEN + LAUREL HALO
mercredi 30 mai / pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

La musique de Bear In Heaven (Dead Oceans / USA) est influencée par la musique psychédélique, l’électro et le krautrock. Leur précédent album, Beast Rest Forth Mouth, a été encensé par la critique. Le groupe new-yorkais vient présenter son nouvel abum I Love You, It’s Cool.
http://bearinheaven.com/

Laurel Halo (Hyperdub / USA) compose une musique électronique bien à lui, entre ambiant, pop, psyché, dub et techno de ses origines du Midwest. Quarantaine, son premier album, est composé de chansons enivrantes, synthèses d’une abstraction électronique intuitive mais exigeante et d’une écriture sincère portée par la voix d’Halo.
www.laurelhalo.com


acheter une place

SLEEPY SUN + MOONFACE
jeudi 31 mai / rock / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Sleepy Sun, un sextet dans la plus pure tradition de la ville, entre folk psychédélique et blues électrique. Avec un océan de guitares, le groupe fait parler de lui lors de shows qui le situent à mi-chemin entre les vénérables Crazy Horse, Comets on fire et Sonic Youth. Sleepy Sun sort Spine Hits en avril 2012, c’est le premier album du groupe depuis le départ d’un de ses membres, la charismatique chanteuse Rachel Fannan. Spine Hits porte la marque d’un groupe mûr, et assuré par une longue tournée. Les kilomètres, les jours, les mois dans le van sont présents de façon tangible dans Spine Hits, un album tout en fantaisie, en folie et en urgence. Un LP qui passe sans vergogne d’un monde à un autre avec une aisance, une irrévérence, comme pour saisir ce dernier avant qu’il ne se transforme.
http://sleepysun.net/

Spencer Krug (Wolf Parade, Sunset Rubdown et Swan Lake) s’est entouré d’une nouvelle équipe afin de donner à ce troisième volet de Moonface (Jagjaguwar / CAN) un côté original. With Siinai:Heartbreaking Bravery, se présente sous deux versants. Le premier, With Siinai, a été enregistré en août 2011 en finlandais avec le groupe Joensu 1685 qui avait fait les premières parties de Wolf Parade en 2009. De cette collaboration naît une suite de titres mélodiques, hypnotiques et répétitifs comme une sorte de krautrock Pop. Heartbreaking Bravery est basé sur le thème de la rupture amoureuse, les textes sont soit en parties inspirés de l’expérience de Spencer soit d’histoires de proches. Musicalement, Krug retrouve pour cette partie une écriture beaucoup plus pop, où la voix et les textes sont particulièrement bien exposés.
moonface.ca


acheter une place

SOIREE WEST SIDE : WONDERBOY + VON PARIAHS + SPLASH WAVE
mardi 5 juin / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


L’association Oeil pour Oeil organise des soirées de concerts en transhumance. Partant d’une soirée parisienne, en passant par Nantes, Oeil pour Oeil arrive sur la côte vendéenne pour l’organisation d’un festival musical phare en juin 2013 : le festival entre mer et forêt qui vous donnera bientôt son nom…

D’abord âme rêveuse, esseulé aux bords de l’immensité liquide de l’Atlantique et enregistrant un magnifique album autoproduit intitulé Going Nowhere Fast, Wonderboy s’adjoint dorénavant les services d’un bassiste et d’un batteur. Le trio compose une pop-rock nerveuse regardant vers ses ancêtres du blues et de l’indie-rock US.
http://wonderboyfromnowhere.bandcamp.com

Les longues plages de Vendée laissent largement le temps et l’espace pour regarder outre-Atlantique. Parfois on y découvre même des vieux instruments et des vinyles des ancêtres rockers qui ont mis de longues années à traverser l’océan. Les Von Pariahs s’en sont emparés et délivrent aujourd’hui un parfait condensé de l’histoire du rock oscillant entre le garage des 60′s et le post-punk 80′s.
http://www.vonpariahs.com

Lors d’un concert, regarder ses pompes en faisant de la guitare saturée devant un mur de sons, a donné son nom à un courant musical : le shoe-gaze. Avec des machines, des claviers et autres instruments à multiples boutons cela semble bien plus délicat à faire. Pourtant Splash Wave puise dans l’histoire des ados névrosés pour délivrer une electro-pop distordue, qui fera hocher la tête même aux plus réfractaires.
http://www.myspace.com/splashwave


acheter une place

THEE OH SEES + MAGNETIX /// COMPLET
mercredi 6 juin / garage ! / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place / dernières places en vente chez Born Bad !

Thee Oh Sees (In The Red / USA) est un monstre à 4 membres mené par un grand malade génial nommé John Dwyer, maître de cérémonie d’une orgie rock’n’roll violente et psychédélique à consommer de préférence en concert mais qui miraculeusement garde tout son attrait sur disque. Le moins que l’on puisse dire c’est que ces californiens sont incroyablement prolifiques (13 albums), et que, d’une sortie à l’autre, leur touche oscille entre bizarreries cosmiques et pure énergie garage lo-fi ! Avec Carrion Crawler/The Dream et Castlemania tous deux sortis en 2011, le quatuor montre qu’il est en constante évolution et qu’il charrie avec lui un pan entier de la scène garage vers une nouvelle forme du genre.
www.myspace.com/ohsees

Psychédélique, kraut, tribal… les bordelais de Magnetix (Born Bad Records / Fr) bousculent les frontières du rock garage. Leur dernier album Drogue Electrique sorti en 2011, ils posent le « début du nouveau mouvement, guerre « psychotronique » ayant pour but d’instaurer, sur une période définie, de nouvelles bases, un nouvel élan ». Tout un programme…
www.myspace.com/themagnetix

Thee Oh Sees par The Drone

<a href= »http://www.the-drone.com/magazine/thee-oh-sees-interview/ » mce_href= »http://www.the-drone.com/magazine/thee-oh-sees-interview/ » title= »By pure dumb luck. »>Thee Oh Sees</a>

CITIZENS ! + WE ARE KNIGHTS /// COMPLET !
jeudi 7 juin / pop / 20h / complet !

Les fantastiques Citizens! (Kitsuné – Cooperative Music / UK) sont tous fraîchement signés sur le label Kitsuné. Ce quintet londonien composé de Martyn, Thom, Mike, Laurent et Tom compose une musique pop entraînante au chant mélodieux. Le groupe viendra présenter son premier album Here We Are tout juste sorti.
www.facebook.com/gocitizens


complet !

MIND YOUR HEAD #8: CLOUD NOTHINGS + FORDAMAGE + PIANO CHAT (concert initialement programmé le 1er juin) /// COMPLET !!
vendredi 8 juin / rock noise / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Après sept premières éditions, le webzine musical Mowno investit Point Ephémère pour une huitième Mind Your Head, soirée se déclinant de sa ligne éditoriale. Pour cet épisode, Mowno présente un plateau qui promet plus que jamais fougue et intensité.

Et pour cause, les très attendus Cloud Nothings (USA) viennent défendre leur magnifique troisième album Attack on Memory pour la première fois à Paris depuis sa sortie.
www.myspace.com/cloudnothings

Sachant que, avant eux, les intenables Fordamage (Kythibong / Fr) – auteurs du récent Volta Desviada – ainsi que l’atypique Piano Chat (Kythibong / Fr) auront très certainement déjà placé la barre bien haute.
www.myspace.com/fordamagewww.pianochat.fr

Ça va jouer des coudes, il va faire chaud, ça va sentir le fauve, être un grand moment de communion à ne manquer sous aucun prétexte !



Le concert a été reporté du 1er au 8 juin, les billets restent valables, mais les personnes souhaitant se faire rembourser le peuvent jusqu’au 8 juin. Pour cela, veuillez contacter le point de vente qui vous a procuré les billets !

IF… IT WAS THE LAST ONE ? DOWNLINERS SEKT + SPITZER + ARANDEL + GORDON SHUMWAY + M.FOUDRE
samedi 9 juin / clubbing / 23h / 12 € en prévente / 15 € sur place

La démarche artistique Downliners Sekt (Esp) est éthiquement et musicalement à quelques dizaines de milliers de kilomètres des habitudes de la scène électro. Une attitude en opposition avec le schéma actuel du music business : musique accessible via leur site internet en téléchargement libre, utilisation des Creatives Commons, aucune attente commerciale du côté de la musique enregistrée. 
Musicalement, on sort également des sentiers battus : le groupe se situe à un carrefour (très peu fréquenté) à la croisée des chemins du post-rock, de l’indie expérimentale et les développements des scènes électroniques des années 90. Plus concrètement : nappes de guitares, beats electro et enregistrements ambiant. Une musique extraterrestre, hypnotique et planante.
http://www.downliners-sekt.com/

Deux frères, pas de look ostentatoire, pas de frime inutile, juste de l’enthousiasme et une ouverture d’esprit à toute épreuve qui récoltent un succès fulgurant avec deux remixes pour des pop-stars internationales, Kylie Minogue, Sally Shapiro et une véritable tournée mondiale. Avec le temps, les productions s’affinent, se singularisent et Spitzer (Infiné / Fr) affiche une nouvelle soif de tangibilité, de construction qui se matérialise aujourd’hui par la sortie d’un premier disque microsillons sur InFiné.
http://www.myspace.com/therealspitzer

Arandel (Infiné / Fr) est une entité secrète où seule la musique tient le rôle de vedette, dans un cadre peu courant dans l’électro : proscription des samplers et du midi, effacement du créateur derrière sa création, si bien qu’on ne sait pas combien de personnes contribuent au projet. Rester anonyme pour explorer le chant des possibles ; donner un multi-visage au profil de musiques expérimentales : Arandel est le nouveau terrain de jeu d’un artisan pop nourri au krautrock, à l’électro et à l’école new-yorkaise minimaliste. C’est la face cachée d’un artiste qui révèle avec In D son envie d’explorer d’autres pistes, en proposant un projet affranchi des formats pop et de l’écriture classique.
http://www.myspace.com/arandelmusic

Éternel indécis entre nappes aériennes et techno made in Detroit, Gordon Shumway (Infiné / Fr) est un adepte du set progressif pour qui la musique n’a pas de limite de genre ou d’époque tant que l’ensemble reste cohérent. Profondément inspiré par les production de labels comme Warp ou Border Community, il n’en oublie pas les pères fondateurs de la techno allant même jusqu’à piocher dans les expérimentations électroniques des 70s. Faire danser, oui, mais avec intelligence !
http://www.myspace.com/gordonshumway2

Adepte du grand écart, M.Foudre (Fr), ce trublion fougueux, virevolte de squats en clubs au gré de ses humeurs. Pour le dj, producteur et réalisateur de l’émission Release The Groove, l’éclectisme est légion et l’hédonisme un art de vie. Il distille dans ses sets un son groovy aux vibes singulières.
http://soundcloud.com/la-foudre


acheter une place

CARTE BLANCHE À FELIX KUBIN
jeudi 14 juin / electro / 21h / 13 € en prévente / 15 € sur place / concert programmé dans le cadre du festival Petites Formes (D)cousues


© Dorle Bahlburg

Félix Kubin (All) est un personnage rétro futuriste exaltant, iconoclaste et rare. Son travail est une passerelle à la fois ludique et exigeante entre performance arty, opéra punk et culture de l’image. Félix Kubin explore le punk (avec son groupe Die Egozentrischen), les musiques électroniques, la pop synthétique, le post punk, la musak… avec des influences aussi diverses que Kraftwerk, Gyorgy Ligeti ou Karlheinz Stockhausen.
Pour cette carte blanche, Felix Kubin met en scène et en musique le court métrage Entra’cte de René Clair (1924), essai surréaliste où se retrouvent un corbillard tiré par un chameau, une danseuse barbue, un chasseur tyrolien, une course à pied derrière un cercueil… réunissant  Erik Satie, Man Ray ou encore Marcel Duchamp.
Accompagné du Das Mine Ralorchester, Felix Kubin propose également le concert live Music For Theater and Radio Play. Elaborées au fil des ans, ces diverses compositions réalisées pour la radio et le théâtre n’ont à ce jour jamais été présentées en France. Ces pièces abordent les thématiques de l’émigration et de la Révolution Russe au premier acte, et témoignent tragiquement de la destinée désenchantée, psychédélique et suicidaire d’Alexej Lushin sur fond de Révolution d’Octobre en Russie au second acte. Un puzzle live complété par des extraits de Macbeth composés pour le Szekspirowski festival de Danzig.
Entracte de cette carte blanche assuré par Charlie O. et son orgue Hammond.
www.felixkubin.comwww.myspace.com/charlieooo


acheter une place (billetterie du festival Petites Formes (D)cousues dans le cadre duquel est programmé ce concert)

KADÂMBINI + CHARLIE O. /// ANNULE
samedi 16 juin / spectacle audiovisuel / 21h / 13 € en prévente / 15 € sur place / spectacle programmé dans le cadre du festival Petites Formes (D)cousues

Kadâmbini est un spectacle audio-vidéo, une rencontre des arts de la scène et des technologies numériques. Le spectacle mêle vidéos et animations créées en amont puis montées, truquées et sonorisées depuis le plateau. Le jeu de scène – manipulation d’images, d’objets ou de sons mais également mapping, trucages et prises de vue – entre en interaction avec les images de sorte que l’un ne puisse exister sans l’autre et inversement. L’univers poétique de Kadâmbini s’inspire de Lewis Caroll, Homère, Saint Exupéry et Terry Gilliam pour un voyage onirique poursuivant sa propre logique.
www.iduun.com

Charlie O. (Fr) joue de l’orgue Hammond depuis 20 ans et écume la France avec son orgue préféré, un C3 de 1962 et sa cabine Leslie de 1972. Un peu à la manière d’un dj, il adore aussi jouer du Hammond pendant des heures, sans pause, juste un verre de temps en temps…
www.myspace.com/charlieooo


acheter une place (billetterie du festival Petites Formes (D)cousues dans le cadre duquel est programmé ce concert)

AMENRA + TREHA SEKTORI + THE BLACK HEART REBELLION + HESSIAN
dimanche 17 juin / post hardcore, sludge / 20h30 (shows à 21h) / 15 € en prévente / 18 € sur place

Les Belges d’Amenra, hérauts d’un posthardcore ascétique et massif, explorent une mystique mortuaire qui fascine et déborde du cadre strictement musical pour envahir d’autres champs artistiques : performance, vidéo, photographie… Collaborant avec des plasticiens, vidéastes, graphistes, Amenra s’est construit un univers tout en nuances de noir, une fantasmagorie pleine de rites obscures pour connecter le spectateur aux esprits chtoniens. Des lives sombres comme la nuit, un son lourd comme l’air un jour d’orage. « We pain our way. Walk with us »
http://www.myspace.com/amenra

Autre révélation hardcore flamande, Hessian incarne la tendance brutale et directe de celui-ci. A la croisée du métal et du crust, ce rejeton illégitime de Trap Them promet d’intenses moments dans le pit ! Noisy, lourd, gras, une tranche de bruit à déguster les dents serrées.
http://hessian.bandcamp.com

Les Flamands de The Black Heart Rebellion cultivent une vision intérieure de ce que l’on a l’habitude d’appeler « postcore », des instrumentations post-rock amples et stratosphériques, un subtil mélange de douceur cotonneuse et d’abrasion émotionnelle, le groupe développe des harmonies ténébreuses sur lesquelles viennent se poser quelques éclairs screamo. (source : W-Fenec)
http://www.myspace.com/blackheartrebellion

Mystérieux projet dark ambient français, Treha Sektori développe un univers tout en nuances de noirs, religieux dans ce que ce mot a de plus introspectif, complétant idéalement la soirée avec une touche électronique.
http://www.myspace.com/trehasekt


acheter une place

LIGHT ASYLUM + MENSCH
lundi 18 juin / electro / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place
Après avoir prêté son incroyable voix grave et puissante à TV on the Radio, !!! ou Telepathe, la très queer et très androgyne Shannon Funchess est aujourd’hui à la tête de Light Asylum (Mexican Summer – Cooperative Music / USA). De New York à Berlin, le duo enflamme les dancefloors underground avec sa synth-wave obscure, un gospel post-punk électronique d’une rare intensité. On se souvient de Grace Jones reprenant Joy Division, on pense à Depeche Mode, New Order ou Cabaret Voltaire, on croit parfois entendre Annie Lennox – période Sex Crime, et on ne peut que se taire, mais danser, en présence d’un talent aussi imposant.
http://www.myspace.com/lightasylum
ouverture des portes à 20H – début du concert à 21H
SUNNY AFTER WORK APERO MIX
du 21 juin au 2 septembre / mix / de 17h à 21h du mercredi au samedi / de 18h à 23h le dimanche / gratuit !

Un avant ou un après goût de vacances du mercredi au dimanche à Point Éphémère pendant l’été ? 
Dj dans l’espace d’exposition, apéritif en terrasse sur le quai, avec une sélection de dj’s au  poil pour siroter un cocktail les pieds dans l’eau, et danser sur les pavés ! 

Sunny After Work Apero Mix
Du mercredi au samedi, de 17h à 21h. Le dimanche de 18h à 23h.

mercredi 29 août : Thierry Theolier (Syndicat du Hype)
jeudi 30 août: Plaisir Coupable (Denyse)
Vendredi 31 août: Les Rincess
samedi 1er septembre : Les Résidents
dimanche 2 septembre : O:liv w-h-y-?

 

 

 

LIPPIE RELEASE PARTY + LES P.O.U.F. + ORFO + SPLEEN + LENNY MATHÉ + JOHN FORTE
mardi 19 juin / pop rock / 20h / 15 €

A la voir débarquer ce matin dans un café du XIIe arrondissement parisien, cheveux en pétard et teint des lendemains de cuite, qui pour imaginer que cette fille compte parmi les voix les plus stupéfiantes de sa génération ? Pas le serveur revêche qui jauge sans gêne sa dégaine, sorte de patchwork téméraire entre sweat zippé 80s, grolles teddy-boy rouges, tatous colorés, manières chaleureuses et énergie brute.
Lippie vient d’achever un grand disque : « An Imaginary Truth ». Un album beau, fragile, direct, truffé de mélodies immédiates. Un truc avec du pouvoir. Un geste sorcier. Désarmant d’honnêteté. On lui dit tout ça d’une traite tandis qu’elle écoute, attentive, sans grimper aux rideaux pour autant : « Franchement, pour moi, c’était on l’enregistre et une fois fait, eh bien, à mardi ! ».

La franchise, Lippie l’a vissée au corps. Des années à écumer les salles en solo (« Je ne savais pas comment on monte un groupe, alors… ») avec guitare, pédale-sample et cette voix jamais préoccupée par le beau, plutôt par « le déséquilibre » et les « situations accidentelles », ça vous pose un personnage. Trajectoire pas rock’n’roll pour autant : la Lyonnaise grandit dans une « banlieue moche », compose dès ses « douze-quatorze ans pour tuer l’ennui », transite par les Arts Appliqués, songe un temps au cinéma et écume ses premières scènes en 2005. « C’est là que ça a commencé à devenir sérieux, un concert entraînant une rencontre et ainsi de suite ».
Trois années plus tard, le concours Paris Jeunes Talents la distingue, bourse à la clé. Elle grave un six titres, accompagne Mademoiselle K en tournée, côtoie la clique Black & White Skins (CocoRosie, Spleen, etc.)… On la presse d’enregistrer un album. A dix jours de s’y coller avec une première équipe, on lui présente l’ex Fugees John Forté. « J’adorai un de ses titres récents. On est devenu amis très vite. Dix jours plus tard je lui proposais de produire mon disque ».

On savait l’Américain habile. On le découvre subtile dans son choix de l’épure pour sublimer « An Imaginary Truth ». Un disque low-fi par essence où la démesure et la frime sont ici corps étrangers. « John a commencé par créer les fondations rythmiques de l’album, raconte Lippie. En un mois, on s’est retrouvé avec une base solide. Entre-temps j’avais laissé tombé mes reflexes de control freak  ». Pas son parlé « anglais » décomplexé. Débutait une collaboration « à quatre mains » avec Forté sur l’écriture du bluesy « Little things » ou de l’inquiet « Killing world », s’entendant avec lui sur le choix de rares instruments additionnels. Ainsi cuivres sobres sur le post-Motown « Little world ». Piano sur l’aérien « First wave of underground ». Basse et voix samplée pour seule architecture de « We fall ». Accord de clavier maigre, batterie mate et beat box pour porter le funk monacal de « Can you ». Sur « Flowers », une guitare et rien d’autre. A peine plus sur « Confessions »… Le résultat ? Bouleversant. Déchirant, souvent. Généreux aussi.
Comme lorsque la figure papale du slam US s’invite sur l’aérien « Arabic Hearing ». Ou plus loin quand le rapper d’origine togolaise Tabi Bonney s’incruste en catimini. Dans ce cargo, pas un qui ne joue les gros bras. Plutôt, les guides. « Sévères, mais bienveillants » souligne Lippie, désarmante tout long de ce grand disque intime, par endroit vulnérable et comme en recherche constante d’une ligne de rupture.
« An Imaginary Truth» que cette ligne rappée par la paire Lippie-Forté peut aisément résumer : « Powerfull, beautiful, excellent, little things are what we want ».


acheter une place

SMALLVILLE & SNTWN PRÉSENTENT : JUS ED + MOVE D + JACQUES BON
samedi 23 juin / clubbing / 23h / 12 € en prévente / 16 € sur place

Smallville Records Paris et Sonotown s’associent pour une nuit de house, faisant la liaison transatlantique entre Heidelberg et Bridgeport, en conviant deux figures emblématiques de cette musique : Move D et Jus Ed.

Jus Ed (Underground Quality / USA) est un activiste, boss de l’incontournable label Underground Quality, dj et producteur talentueux, ayant signé l’un de ses premiers morceaux sur FXHE, le label de Omar S, mais aussi un personnage charismatique, touchant et généreux, offrant volontiers après chacun de ses sets de nombreux goodies tels que des tshirts et des cd mixés dédicacés etc… Il sera évidemment accompagné de son fidèle micro.
www.undergroundquality.com/store.htm

Move D (All), quant à lui, excelle depuis une vingtaine d’années dans la musique électronique, ayant signé sur des labels aussi nombreux qu’hétéroclites parmi lesquels Warp, Uzuri, Smallville, Modern Love ou encore Workshop. Toujours souriant, il est autant apprécié pour sa personnalité que pour la qualité de ses sets.
Ces deux compères, amis dans la vie, ont souvent joué ensemble et également collaboré sur divers projets musicaux.
http://soundcloud.com/move-d

Jacques Bon (Smallville / Fr), dont l’EP Morning Funk avec Christopher Rau vient de sortir chez Smallville, a déjà joué plusieurs fois avec Jus Ed et Move D. Il assurera le warm up de cette soirée en nous faisant découvrir ses derniers coups de cœur que l’on pourra sûrement retrouver dans les bacs de son shop Smallville Records à Paris.
Les platines du bar sont confiées à Tite (Fr), guitariste de Poni Hoax et moitié du duo parisien Society Of Silence, et à Reminiscence Music (Fr), digger bordelais membre de Signal Sonore et co-organisateur des fameuses [Wax:Nacht] à l’iBoat !

Une soirée sous le signe de la bonne humeur, pour fêter dignement l’arrivée de l’été, au bord du canal…
http://www.smallville-records.comhttp://www.sonotownweb.com


acheter une place

OWLLE + SAINT MICHEL + OSCAR AND THE WOLF
mardi 26 juin / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Théo Génnitsakis

En quelques mois, Owlle, jeune fille au nom énigmatique, s’est frayé un chemin vers les oreilles des professionnels « toute catégorie confondue » (médias, éditeurs, programmateurs…) et d’un public découvreur de talents.  Owlle est autodidacte.  Ses premières compositions, elle les façonne à la guitare mais très vite les machines prennent le relais. C’est tout naturel pour celle qui a grandi au son du trip hop et de l’électro des années 90, et qui s’est émue sans retenue devant une installation de Brian Eno lors d’une biennale d’art contemporain. Elle veut expérimenter, apprendre, être autonome et chercher les sons qui vont porter ses émotions. Epaulée par son entourage en la personne du duo déjanté Twin twin, elle se jette à l’eau et décide de se produire seule sur scène avec son Omnichord – drôle d’instrument du début des années 80 -  qu’elle manie avec grâce et précision. Toujours en mouvement, elle travaille avec un multi-instrumentiste (synthés/clavier, batterie, guitare). Sans filet, Owlle fascine par ses mélodies aériennes et sa voix hors du commun, chaleureuse et lumineuse. Magnétique.
www.myspace.com/owllemusic

St Michel (Fr), c’est l’histoire de deux jeunes hommes que tout sépare, sauf la musique.
Ils s’offrent ainsi les commandes d’un vaisseau rutilant et produisant une « big pop », une « électro sentimentale » comme ils aiment à décrire l’assemblage de leurs chansons. La musique de Saint Michel, quelque part entre celle de Air et Mgmt, s’ordonne selon une géométrie dont la forme se construit au gré des émotions langoureuses que son écoute fait naître.
https://www.facebook.com/saintmichelmusic

Le premier EP d’Oscar and The Wolf (Belg), Imagine Mountain, est sorti en 2011. Depuis, ils ont enchaîné les premières parties aux côtés de groupes comme Warpaint ou Ben Howard.
www.myspace.com/oscarandthewolf


acheter une place

MILKYMEE – « BEFORE THE TRUTH EP RELEASE PARTY » : BATTANT + MILKYMEE + KID NORTH
mercredi 27 juin / indie rock / 13 € en prévente / 15 € sur place

A l’occasion de la sortie de son EP 6 titres Before The Truth, incluant des remixes inédits de Battant et Kid North, Milkymee invite les deux groupes à se joindre à elle.

Milkymee (Tsunami-Addiction / Fr) est une artiste qu’on classera bien souvent dans la catégorie folk. Cependant au delà d’un certain genre où le paysage semble se contenter de lisser une agréable image dite « féminine », elle nous emmène dans un univers plus subtil : celui de ses origines venant du punk rock, des riot girls, des années 90. Avec une voix toute particulière, et un charisme d’exception, elle raconte ses propres expériences où se mêlent grâce, mélodies mélancoliques et vaporeuses, parfois sombres et bien souvent intimement énervées. Son troisième album, Borders, sortira à l’automne 2012.
www.milkymee.com

Le chant déchirant de la magnétique Chloé Raunet a offert à Battant (Kill The Dj / UK) une série de parrainages que d’aucuns auraient mal supporté, tant ils peuvent être encombrants. Ainsi, le génial Andrew Weatherall, Tim Holmes (ex-Death In Vegas), puis le duo parisien érudit Ivan Smagghe & Tim Paris [aka It's a fine line] se sont penchés sur ces Battant, rusés comme des Sioux(sie), qui se sont jetés à corps perdu dans une électro primale et fiévreuse. Plus de deux ans après le très énervé No Head, Chloé Raunet revient sur scène pour défendre As I ride with No Horse le nouvel album rageur et rêveur de Battant. Tempo ralenti, Battant semble avoir trouvé le calme après la tempête… Méfiance, car si les nerfs sont domptés, la tension est toujours élevée.
www.myspace.com/battantbattant

Kid North (Tsunami-Addiction / Fr) est un groupe parisien d’indie-rock. Au départ projet solo de Mathieu Artu (RQTN), Kid North devient rapidement une réelle entité avec l’arrivée d’Axel Dallou (Radius System) à la basse, Gregory Hoepffner (Radius System, Dawnshape) à la batterie et Gary Royant (Admiral’s Arms) à la guitare. Kid North sort son premier EP début 2011, composé et enregistré par Mathieu Artu et entame en juin 2011 sa première série de concerts. Depuis quelques mois, Kid North travaille méticuleusement sur son premier album qui sortira à l’automne.
www.kidnorth.net


acheter une place

ADDENDUM (JOËLLE LÉANDRE + SERGE TEYSSOT GAY) + ERIC CHENAUX
jeudi 28 juin / musiques improvisées / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Pour les maniaques de l’étiquetage, rien ne semble rapprocher l’ancien guitariste de Noir Désir Serge Teyssot-Gay et la contrebassiste mondialement connue. Erreur. Entre le free-rock de l’un et le free-jazz de l’autre, il y a, en commun, l’amour de l’altérité, la soif éperdue de liberté. Frère et soeur par leur quête d’un art indivisible, intégral, intègre, ils élaborent une langue où palpite l’invention dans l’instant, l’instinct. On y entend lyrisme et insurrection, chant des oiseaux, famine des oubliés. Leur érudition se condense en dépouillement radical, cultivant polysémie du silence et transe libératrice. ( Fara C. )

Éric Chenaux est originaire de la scène indé de Toronto. En plus d’être un guitariste énigmatique collaborant avec plus de dix formations dont The Reveries, John Oswald, Aimée Dawn Robinson, il n’est autre que le curateur du label Rat-Drifting. Chez Constellations, il vient de sortir un magnifique Guitar And Voice, entre ballades contemplatives et improvisations.


acheter une place

PONI HOAX + KILL FOR TOTAL PEACE + JUDAH WARSKY + DJ’S
vendredi 29 juin / rock / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Pan European Recording est particulièrement heureux d’annoncer la signature de Poni Hoax et la sortie prochaine de leur troisième album A state of war.

Afin de fêter cet événement comme il se doit, le plus anglo-saxon des groupes français Poni Hoax (Pan European / Fr), étoile montante de la scène parisienne, s’entoure de Judah Warsky (Pan European / Fr), pilier de nombreuses formations phares ayant donné vie à une certaine idée de la musique française, qui publie enfin son premier disque solo, Painkillers & Alcohol, bijoux pop électronique, et Kill For Total Peace (Pan European / Fr), fleurons du label Pan European Recording.
paneuropeanrecording.com


acheter une place

FRANKIE ROSE + LEMONADE /// ANNULÉ
mercredi 4 juillet / pop / 20h / annulé

A peine remis de l’album de Frankie Rose and the Outs sorti en 2010 et de son sublime mantra girl-pop, de l’immensité intime de ses murs de réverbération spectraux, voici le nouveau Frankie Rose (USA) ! Insterstellar tend vers un tout autre type de pop, celui de la rêverie, c’est un album qui flotte et qui offre à l’auditeur quelque chose d’étrangement différent, aussi extra-terrestre que familier, aussi fascinant qu’enchantant. Frankie Rose, c’est maintenant un son beaucoup plus glam, éclatant et frissonnant.
www.missfrankierose.com

Le trio Lemonade (Matador / USA) vient de sortir son deuxième album Diver et compile sons du passés et dance music plus actuelle. Une synth pop dansante aux influences diverses (r’n'b, new wave, rythmes exotiques).
www.myspace.com/bananasandecstasy


annulé

MU X _ 6 : TRISTESSE CONTEMPORAINE + VIVA & THE DIVA + NEONBIRDS
samedi 7 juillet / rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

En 2012, pour fêter ses 10 ans, le Collectif MU (Filmer La Musique, installations sonores, audiowalks…) organise tout au long de l’année une série de programmations surprises dans différents lieux de la scène indépendante parisienne.
Rendez-vous pour le 6ème volet des MU_X à Point Éphémère pour 2 superbes soirées.

Tristesse Contemporaine (Dirty / Fr) est un trio parisien composé de Narumi, la Japonaise ex-leader d’un girlband punk, Léo, le Suédois hockeyeur professionnel devenu guitariste de Jay Jay Johansson et Maik, l’Anglais fan de hip-hop connu pour avoir été le chanteur de Earthling. Ils se sont croisés à Paris, la ville d’adoption de chacun, alors qu’ils étaient tous trois voisins. En 2009, ils décident de monter un groupe de « back seat drivers » comme ils aiment à se définir. La tristesse contemporaine sera celle des exilés. Leur premier maxi, 51 ways to leave your lover, sorti sur le label de Danton Eeprom, Fondation, est la matrice du son que Tristesse Contemporaine développera par la suite : minimal, aérien, primitif. Confié à Pilooski (Discodeine, Dirty Edits), le mixage de leur premier album éponyme, publié par Dirty, révèle alors la puissance de classiques instantanés comme In The Wake, Hierarchies ou I didn’t Know qui capturent l’époque pour l’embraser. Pas de fioriture, la basse, comme colonne vertébrale de cette musique osseuse, dépouillée et définitivement hypnotique, gagne toujours la bataille sur le reste.
www.myspace.com/tristessecontemporaine

Formé en 2007 à l’occasion d’une carte blanche à Sonic Youth pour Jazz à la Villette, Maxime Delpierre rassemble Sir Alice, Arnaud Roulin (Poni Hoax, Paris), Mark Kerr (Rita Mitsouko) remplacé plus tard par Alberto Malo et crée Viva and The Diva (Les Airs à Vifs / Fr). Une batterie tribale, entourée de MPC et autres rythmiques synthétiques, un synthé basse enivrant, des mélodies de claviers et de guitares obsédantes et Sir Alice avec ses airs d’Ingrid Caven, voix androgyne, comme arrachée par le diable, murmure, envoûte et scande, les mots de ce rock and roll de science fiction ! Viva and the Diva est un bulldozer scénique qui repousse les limites à chacun de leurs rares concerts.
www.myspace.com/vivaandthediva

Neonbirds (Substitute Records / Fr), groupe crée en 2006 par deux garçons dont le projet est de retranscrire une vision du monde qui fasse place à toute sa dureté, mais pour y laisser naître, entre la pulsion métronomique des machines et la nervosité des guitares et du chant, un objet de désir et de vie. Une tension qui, sur scène, est rageusement portée à vif. Le duo vient de sortir un double LP Ignition’s Cold, Oxygen’s Pale chez Substitute Records.
www.myspace.com/neonbirds


acheter une place

WOODEN SHJIPS + DR(DR)ONE + KING DUDE
dimanche 8 juillet / rock / 19h / 15 € en prévente / 17 € sur place

En 2012, pour fêter ses 10 ans, le Collectif MU (Filmer La Musique, installations sonores, audiowalks…) organise tout au long de l’année une série de programmations surprises dans différents lieux de la scène indépendante parisienne.
Rendez-vous pour le 6ème volet des MU_X à Point Ephémère pour 2 superbes soirées.

On ne présente plus Wooden Shjips (Thrill Jockey / Us), le groupe de San Francisco emmené par Erik Ripley Johnson. Leur style psychédélique, bluesy et lascif alliant rythmes répétitifs et guitares saturées, est immédiatement identifiable. Il évoque avec sa guitare lourde et ses voix noyées, les productions  les plus psychés des heures dorées de Kenneth Anger. Auteur de cinq albums depuis 2006, signés chez Thrill Jockey, le combo californien voyage dans la mythologie, le romantisme et l’idéalisme du rêve américain… le Far West des temps modernes.
www.myspace.com/woodenshjips

Thomas Jefferson Cowgill est un homme à multiples facettes… Que ce soit black metal avec son projet Book Of Black Earth, hardcore avec Teen Cthulhu, il s’épanouit actuellement dans la dark folk de projet solo King Dude (Dais / USA) ! Il vient de sortir un nouvel album Love sur Dais Record et jouera en exclusivité en France pour la MUX_6… Un véritable coup de cœur !
www.myspace.com/kingdudes

Dr(dr)one (Fr) c’est un collectif à géométrie variable, formé en 2008 par Colin Johnco, rejoint par Peter Combard, Eat Gas, Stan Grimbert et Guillaume Perret. Leur musique n’a pas de forme précise, elle est totalement improvisée et radicalement absurde. Un son hybride imprévisible en constante gestation de modulations de fréquence.
www.myspace.com/doctordrone


acheter une place

DISAPPEARS + J&Y
mercredi 11 juillet / rock / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place

Après leur remarqué Guider sorti en 2011, les chicagoans de Disappears (Kranky / USA) désormais rejoints par Steve Shelley (Sonic Youth) viennent de sortir leur troisième album Pre-Language, dont les morceaux se sont construits au fur et à mesure des tournées réalisées par le groupe depuis deux ans. Un assaut sombre et déterminé du premier au dernier titre : Disappears a fait un pas de plus dans son propre univers. Point Ephémère a le plaisir d’accueillir le groupe pour l’un de ses deux concerts français, à ne pas rater !
www.disappearsmusic.com

J&Y (Fr) est un duo composé de Laurencina Lam et King QIV (batteur au sein de Encre, Konki Duet, Matt Elliot entre autres). A eux deux, ils combinent basse, batterie et électronique et créent un krautrock à leur sauce.
jandy.bandcamp.com


acheter une place

SMALLVILLE PARIS 5 YEARS BIRTHDAY : PANTHA DU PRINCE (DJ SET) + JACQUES BON + SMALLPEOPLE + STEFAN MARX + LAWRENCE
samedi 8 septembre / club / 23h / préventes complètes / billet à 16 € sur place samedi dès 23h

Pour le premier club de la rentrée, Smallville records se réunit au Point Ephémère pour fêter en famille l’anniversaire de son disquaire parisien créé il y a 5 ans par PANTHA DU PRINCE et JACQUES BON, ainsi que la sortie de « Salty days », premier album de SMALLPEOPLE sur Smallville.
LAWRENCE, STEFAN MARX, JULIUS STEINHOFF et DIONNE, fondateurs du label à Hambourg, seront donc tous présents pour nous faire passer une nuit qui s’annonce magique.

Pantha Du Prince / DJ set :
Remarqué par le label hambourgeois Dial, ce sorcier de l’électronique se fait connaître des initiés avec le maxi Nowhere en 2002, suivi du double album Diamond Daze deux ans plus tard. Son style minimaliste cache des influences évidentes comme l’ambient chère à Brian Eno ou la techno de Detroit de Carl Craig, mais aussi quelques soubresauts de shoegazing remontant à l’époque de Slowdive ou Ride.
En 2005, Pantha du Prince sort le maxi Butterfly Girl Versions. Il est suivi du maxi inédit Lichten/Walden (2006), prélude à l’album This Bliss (janvier 2007) qui rencontre un vif succès.
Il sort ensuite sur Rough Trade son album « Black Noise » sur lequel on retrouve des artistes comme Noah Lennox (Panda Bear d’Animal Collective) et Tyler Pope (LCD Soundsystem, Chk Chk Chk). Pantha Du Prince aura entre temps réalisé de nombreux remix pour des artistes tels que Depeche Mode, Animal Collective, Philipp Glass, Bloc Party, Hurts et Trentemöller.

Lawrence :
Peter M Kersten aka Lawrence créé le label Dial en 2000 avec Carsten Jost. Il s’entoure d’artistes tels que Pantha Du Prince, Efdemin ou plus récemment John Roberts avec qui il ne cesse de faire grandir son label avec une résidence au Panorama Bar, un nouveau sous-label Laid et des dates au 4 coins du globe…
Lawrence sort aussi de nombreux morceaux et albums sur des labels tels que Ghostly, Cocoon, Mule Electronic, Kompakt etc dont certains figurent sur les compilations de Dj tels que Sven Vath, Tobias Thomas, ou encore Josh Wink.
Sa passion pour la House et la Techno le mène à ouvrir un magasin de disque en 2005 à Hambourg qu’il appelle Smallville records et il créé par la suite le label du même nom. Il est considéré par nombre de ses pairs comme l’un des meilleurs djs actuels, sachant comme nul autre puiser dans l’héritage de Détroit et Chicago tout en continuant à repousser plus loin les frontières de la House et de la Techno.

Stefan Marx :
Artiste, graphiste, musicien, Stefan Marx (né à Schwalmstadt en 1979, vit et travaille à Hamburg) est une figure de la scène skateboard. Il a collaboré avec de nombreuses marques spécialisées, mais aussi avec les label Playhouse Records ou Mule Electronic. Il a fondé en 1995 sa propre enseigne Lousy Livin’ Company.
Il est également le cofondateur du label et magasin de disques hambourgeois Smallville records dont il réalise l’identité graphique, et membre du groupe The Dead Sea, sorte d’hommage à ses influences musicales telles que Ariel Pink, John Maus, ou Will Oldham entre autres.
Ses dessins en noir et blanc, ses flyers et ses slogans énigmatiques rendent compte d’une expérience ancrée dans la culture de rue, tout en maintenant une distance critique qui interpelle au-delà des codes de toute contre-culture spécialisée.
Son travail a largement été exposé en Europe (notamment avec le collectif The Side Effects of Urethane) mais également aux Etats Unis ou au Japon et présenté dans des revues telles que The Art of Rebellion ou Street Logos.

Smallpeople :
Smallpeople sont Julius Steinhoff et Just Von Ahlefeld, deux amis que vous verrez souvent ensemble dans leur shop Smallville records ou ailleurs dans le village hambourgeois de Sankt Pauli.
Ils ont déja sorti plusieurs morceaux de deep house très remarqués sur des labels aussi respectés que Underground Quality, Laid et bien sur Smallville et réalisé des remix pour Motor City Drum Ensemble ou Audision entre autres.  Leur notoriété ne cesse de croitre et la sortie de leur premier album intitulé « Salty Days » risque de fortement continuer à y contribuer. On y retrouve leurs influences venant de la deep house de Detroit et Chicago tout en reconnaissant le style particulier de leur productions précédentes.
Ils ont déjà joué ensemble dans les meilleurs clubs et festivals européens mais également outre Atlantique ou encore au Japon et on attend leur premier Dj set en  back to back à Paris avec impatience!

acheter une place

EVENING HYMNS + THE WOODEN SKY /// CONCERT TRANSFÉRÉ À L’ESPACE B
lundi 10 septembre / pop folk / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Evening Hymns (Kütu Folk Records / Can), projet indie folk rock canadien mené par le chanteur songwriter Jonas Bonneta, est un collectif de musiciens issus de formations telles que Ohbijou, The Wooden Sky, The Burning Hell… L’album Spirit Guides est plein de sons sauvages inconnus du monde urbain, nés de l’alternance des saisons entre deux extrêmes : des cris poussés sous les lumières des villes lors des nuits rauques de tournée à la vie que mène Bonneta dans les bois, où il exploite la scierie qu’il a acheté avec son père. Quelque part ente ces deux univers, Evening Hymns trouve un rythme à la vie moderne. Violemment émotionnel et merveilleusement artisanal, Spirit Guides dessine une carte de la musique à la manière d’un corbeau qui prend son envol.
www.eveninghymns.com

The Wooden Sky (Black Box Recordings / Can) est un groupe d’indie rock country canadien basé à Toronto. Initialement projet du chanteur compositeur guitariste Gavin Gardiner, The Wooden Sky grandit d’année en année. Après trois albums, plusieurs EP’s, d’innombrables concerts et des douzaines de collaborations, le groupe s’est beaucoup développé au cours de la dernière décennie, à l’image de la scène musicale du sud de l’Ontario qu’il représente. Puisant ses influences puisées dans l’Americana, The Wooden Sky innove inlassablement, pour créer un genre musical hors du temps.
thewoodenskymusic.com


acheter une place

BLACK DICE + GUEST /// ANNULÉ
jeudi 13 septembre / annulé

Black Dice (Paw Tracks / USA) est un groupe new yorkais de rock expérimental formé en 1997, signé sur le label DFA Records. Développant une musique bruitiste hyper saturée et volontairement agressive, aux sonorités de noise rock déstructuré, ce groupe constitue une alternative à la nouvelle vague d’indie rock de ces dernières années.
www.myspace.com/blackdicemyspace


annulé

CHEEK MOUNTAIN THIEF + LUCKY LINDY + MINOR SAILOR
vendredi 14 septembre / pop / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Cheek Moutain Thief (Full Time Hobby / Isl) est le nouveau projet solo de Mike Lindsay, membre fondateur du groupe d’acide folk britannique Tunng. Résident désormais en Islande, il s’entoure de musiciens de Husavik et Reykjavik pour cette nouvelle aventure très inspirée par les paysages et l’ambiance de son pays d’adoption.
http://www.cheekmountainthief.co.uk/

« Plus nous pénétrons dans l’inconnu, plus il nous semble immense et merveilleux. » Charles Lindbergh, alias Lucky Lindy.Rock atmosphérique et explosion aérienne, Lucky Lindy fera tout pour vous convaincre qu’ils sont les plus grands aviateurs, alors n’ayez plus peur du vertige…
http://www.myspace.com/luckylindyband

« Commencé en 2008 autour d’une guitare délaissée et de vieux journaux, Minor Sailor devient vite un quotidien partagé de musiques (Jérémy Joseph) parlant aux images (Maïa Flore). La bande sonore d’un rêve éveillé qui mêle des expérimentations au milieu d’un folk electronica, une attraction imagée d’espaces infinis où se retrouve la nostalgie d’une naïveté retrouvée. »
http://www.myspace.com/since1985since1985


acheter une place

KING TUFF + MENSCH
mardi 18 septembre / pop-rock / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Artiste charismatique, nomade énigmatique, “furioso” chanteur, guitariste de légende… KING TUFF (Sub Pop / USA) c’est tout ça à la fois. On retrouve, derrière ce pseudo, Kyle Thomas, déjà croisé au sein de Witch, projet de John Mascis. King Tuff, c’est le mec qui se dit expert du vibraphone et qui peut le prouver en faisant une démo à celui qui pourrait en douter. Selon lui, la musique nécessite plus de frustration, de saturation, d’immédiateté… Il viendra présenter sur la scène de Point Ephémère son indie rock et son deuxième album éponyme sorti cette année.
http://www.myspace.com/kingtuff

Groupe né début 2010, Mensch est un duo composé de Vale Poher et Carine Di Vita. Basse, guitare, clavier et boîtes à rythmes, voix aériennes et mélodies accrocheuses, le duo mélange rock, kraut, pop, afrobeat et new wave et crée le son de Mensch…
http://menschband.com/home/

 

acheter une place

 

BEST COAST + BLOOD BEACH // COMPLET !
mercredi 19 septembre / pop / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

 

VISIONNEZ LE CONCERT RETRANSMIS EN DIRECT PAR SOURDOREILLE !

Le duo californien Best Coast (Cooperative Music / USA), mis sur pied par la chanteuse Bethany Cosentino et le guitariste Bobb Bruno, aligne une ribambelle de singles avant de publier Crazy for You, premier album délivrant une pop noisy plébiscitée par la critique internationale en 2010. Ils ont sorti en mai dernier The Only Place, leur très attendu nouvel album qu’il viendront présenter sur la scène de Point Ephémère.
www.myspace.com/bestcoast

Blood Beach (Lost at See / Portland / USA)
http://bloodbeach.bandcamp.com


acheter une place

 

 

TOE + JEAN JEAN + THE FORKS
jeudi 20 septembre / electro rock indé / 20h / 16 € en prévente / 19 € sur place

Cela fait douze ans que le bijou indie/math/rock TOE (Machu Picchu – White Noise / Jp)
reste discrètement cantonné à l’archipel nippon et pourtant quelle musique ! Pour la première fois de son histoire, Toe s’apprête à quitter le sol japonais pour nous envahir et le groupe a tous les atouts nécessaires : une musique élégante, sucrée, énergique. Ce groupe instrumental tape dans un mathrock aux angles pop, rappelant une version pétillante et pastelle de Tortoise. Premier concert à Paris!
http://www.myspace.com/toemusic

Depuis son laboratoire sonore, JEAN JEAN (Fr) élabore des textures et des structures complexes capables de s’immiscer en une pop exotique et dansante. Mais sous des airs de geek, le trio cache une énergie fulgurante. Déchaîné en live, chaque passage sur scène embarque le public dans un maelström euphorique.
http://www.myspace.com/wearejeanjean

THE FORKS (Fr) est encore un jeune groupe mais comptabilise déjà six opus dont une collaboration avec Bob Weston (Shellac, Zu, Jawbox). Le duo noise guitare batterie ne s’attarde pas sur les enregistrements qu’il réalise avec brio en généralement moins d’une semaine. C’est à voir l’aisance et le plaisir avec lesquels les deux camarades envoient leur son que l’on comprend leur enthousiasme à se lancer sur les routes.
http://www.myspace.com/theforksgroup

acheter une place

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LOCAL NATIVES + GUEST /// COMPLET !
samedi 1er décembre / indie rock - folk / 20h / 20 € en prévente

LOCAL NATIVES (US / French Kiss) est composé de Taylor Rice (chant et guitare), Kelcey Ayer (chant, clavier et percussions), Ryan Hahn (chant, guitare et autres instruments à cordes comme le banjo), Andy Hamm (basse et chant) et enfin Matt Frazier (batterie). Ces cinq californiens ont trouvé une alternative à la musique rock actuelle jugée parfois répétitive. Ils ont la particularité de plaire à plusieurs générations ne s’enfermant pas dans une tranche d’âge. Le groupe est très souvent comparé à Band of Horses, Vampire Weekend ou encore Fleet Foxes. Leur prochain album Hummingbird sort en janvier prochain.

http://www.thelocalnatives.com/


acheter une place

 

NINA NESBITT
vendredi 23 novembre / pop rock - indie - folk / 20h / 15 € en prévente

Nina Nesbitt (ECO / Universal Music) a commencé sa carrière en enregistrant des chansons dans sa chambre et en les partageant sur sa chaîne YouTube. Après avoir rencontré Ed Sheeran, elle a été invitée à l’accompagner sur sa tournée européenne et a également suivi le chanteur Example à ouvrir ses trois concerts en décembre 2011. Sa seconde chanson, The Apple Tree est sortie en avril 2012 et a atteint la sixième place sur le classement iTunes, elle est aussi arrivée première sur le classement de chanteur/auteur/ compositeur iTunes. Nina part pour sa deuxième tournée, « Boy Tour 2012″, qui célèbre la sortie de son single Boy.

ninanesbittmusic.com


acheter une place

 

MAC DEMARCO + CHRIS COHEN + ARLT
dimanche 2 décembre / pop rock / 20h / 13 € en prévente / 15€ sur place


Mac DeMarco (US / Captured Tracks) est un chanteur de Montreal qui a l’habitude de tenir le crachoir au sein de son groupe Makeout Videotape. 
Sauf que son premier effort, Rock And Roll Night Club, est paru sous son nom le 20 mars sur le label Captured
Tracks.

macdemarco.bandcamp.com/

Chris Cohen
(US / Captured Tracks), l’ex Curtains, Deerhoof et Cryptacize sort son premier disque
sous son nom et c’est beau à pleurer
.
chriscohen.bandcamp.com/

Arlt
(FR / Almost Musique), c’est un chant mâle/femelle à température variable sur des riffs de guitares
évoquant tout ensemble et de façon quasi
subliminale d’obscures musiques ethniques, des comptines post punk,
le groove patraque du Velvet Underground, les embardées libertaire de Brigitte Fontaine,
une twisted pop chamanique teintée d’outsider music et un krautrock gribouillé comme un bison sur le mur d’une grotte.
facebook.com/pages/Arlt/155088420932Arlt

acheter une place

BIM BAM BOOM #9 : EL PERRO DEL MAR + MOTORAMA + AV
mardi 27 novembre / pop / 20h / 15€ en prévente / 18 € sur place

 

 

Un mois avant les fêtes de fin d’année, Magic décide de mettre les petits plats dans les grands. Rendez-vous à la périodicité aléatoire prisé des têtes chercheuses (la précédente affichait complet en février dernier), la neuvième soirée BimBamBoom proposera une triple affiche imaginée sur la planisphère pop moderne.
En première partie française, Adrien Viot, dit AV, interprétera quelques titres de son album en cours d’enregistrement et produit par Christophe van Huffel, l’insigne guitariste de Tanger et Christophe.
Coauteur de Tokyo, La Nuit de Lescop, ce Francilien s’affirme en prometteur chanteur bercé par Suicide, Bashung et Taxi Girl. Après un détour au Venus Bar, on accueillera avec joie les russes de Motorama. En provenance directe de Rostov-sur-le-Don, le groupe de Vladislav Parshin jouera en exclusivité française les chansons de Calendar, brillant deuxième LP fraîchement paru et honoré du titre d’album du bimestre. Motorama ou la réincarnation de Joy Division en Field Mice.
Last but not least, Sarah Assbring, alias El Perro Del Mar, sera à Point Éphémère pour son premier concert parisien depuis six ans. Avec un quatrième album plus électronique qu’à l’accoutumée Pale Fire, la Suédoise aux faux airs de Nastassja Kinski enchantera l’assistance. Trois raisons suffisantes d’assister à une soirée déjà mémorable.

 

 

soirée en partenariat avec MAGIC

 


acheter une place

SUUNS + THULEBASEN + LUCRECIA DALT
lundi 3 décembre / electro pop / 20h / 17 € en prévente / 19 € sur place

Le groupe Suuns (Can) s’est formé durant l’été 2006 alors que le chanteur et guitariste Ben Shemie et le guitariste et bassiste Joe Yarmush commencèrent à jouer ensemble, projet qui évolua rapidement pour donner naissance à quelques chansons. Le duo a vite été joint par le batteur Liam O’Neill et le bassiste et claviériste Max Henry, venus ainsi compléter le collectif. 
Zeroes QC est fort surprenant; empreint d’un côté plutôt sombre et empli d’une force propulsive hors du commun, on y retrouve un amalgame de pop, de post punk et de rock expérimental, le tout permettant au groupe de se métamorphoser musicalement sans jamais ne mettre de côté une tension et un malaise présents tout au long du disque. Au travers de pièces telles que Gaze , l’auditeur est transporté dans un univers où les guitares déchirent à la perfection, où la basse bouillonne, où la batterie est puissante et où la chaude voix détachée de Ben fait contrepoids à la musique, à l’aide de paroles percutantes et recherchées. 
Avec un rythme mélodique, parfois mécanique mais toujours entraînant et contagieux, la voix de Ben n’est pas sans rappeler Alan Vega du groupe Suicide, notamment dans la pièce Arena. Sans efforts démesurés, le groupe arrive instinctivement à sculpter de mémorables chansons pop à partir d’un son expérimental, utilisant le bruit et des silences pour créer des moments accrocheurs. Le tout donne un résultat fort impressionnant et un premier album qui sort incontestablement des sentiers battus!
myspace.com/suuns

 

Thulebasen
thulebasen.com

Lucrecia Dalt
soundcloud.com/lucreciadalt

 


acheter une place

 

SISTER IODINE + CELLULE D’INTERVENTION METAMKINE + POPOL GLUANT
mercredi 5 décembre / pop rock noise / 20h / 11 € en prévente / 12 € sur place


Groupe pionnier et radical de la scène musicale française, Sister Iodine (FR / Edition Mego), poursuit avec fracas sa quête d’une confusion terminale entre rock et chaos, assénée à coups de batterie primales et de guitares lacérées. Caverneux, sombre et violent.
sister-iodine.net

La Cellule d’Intervention Metamkine (FR / Metamkine) est formée de Christophe Auger, Xavier Quérel et Jérôme Noetinger. Leurs performances allient projections et musique électroacoustique, dans la grande tradition du « cinéma élargi ». Le musicien et les cinéastes sont sur scène, faisant face au public. Deux miroirs installés dans la salle reflètent les images sur un écran placé derrière eux. Sons et images sont travaillés en direct. La Cellule d’Intervention développe une idée de jeu entre image et son, le projecteur cinéma étant un instrument comme le magnétophone à bandes par exemple. Du cinéma pour les oreilles, de la musique pour les yeux.
metamkine.free.fr

Popol Gluant (FR / Hundebiss Rec) est la créature obscène de Hendrik Hegray. Assez tristement célèbre pour ses propres performances, Hendrik a rassemblé de nombreuses bandes pendant des années. Le résultat est une lave rampante fluorescente, se déplaçant du collage schizoïde pour revenir dans une parodie d’avant-garde de parodie.
myspace.fr/superkasher

acheter une place

 

JONATHAN BOULET + THE CHAP
lundi 24 septembre / jungle/2-step / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Double affiche pour cette entrée sous le signe d’une pop luxuriante et fun !
JONATHAN BOULET (Modular – La Baleine / Austr) est un jeune éphèbe de la scène australienne, véritable self made man et touche-à-tout. En quelques semaines d’enregistrement DIY, naît son second album We Keep the Beat Found the Sound See the Need Start the Heart : un véritable orchestre de poche surplombé de chants d’un exotisme tribal sautillant qui met au diapason les fans d’Arcade Fire, de Vampire Weekend ou de Bon Iver. Vu l’agitation de la blogosphère depuis de nombreuses semaines, Jonathan Boulet sera à coup sûr l’une des têtes d’affiches sur qui il faudra compter dans les mois à venir.
Un concert de THE CHAP (Loaf Recording / Uk), c’est toujours la promesse d’une soirée souriante, exaltante et électrisante. Un soupçon d’irrévérence absurde que ne renierait pas Devo, une science du rythme propre à déhancher le plus coincé des danseurs du dimanche, un show millimétré et théâtralisé qui joue avec le public… The Chap est une alchimie de bonne humeur et de références pop bien senties qui font mouche à chaque fois. On se réjouit par avance de se déhancher sur We Are Nobody ou Fun and Interesting, véritables hymnes pop.

acheter une place

EUGENE MCGUINNESS + MANCEAU
mardi 25 septembre / pop / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place

Eugène McGuinness (Domino/UK) est un auteur-compositeur-interprète anglais né en 1985 à Londres, d’origine irlandaise mais qui vit à Liverpool. Eugene McGuinness commença à écrire des chansons et à les jouer à l’âge de 15 ans. Il sort un premier EP, The Early Learnings Of Eugene McGuinness, chez Domino le 6 août 2007. Vient alors un album éponyme de 12 titres qui sera accueilli brillamment par les critiques. Douze pistes pop entre abandon joyeux et sens de l’humour acide. Il s’agit d’une collection de chansons glorieusement hors du temps encore tout à fait moderne, avec un pied dans la réalité et l’autre ailleurs entièrement.
http://www.myspace.com/eugenemcguinness

Manceau
http://www.myspace.com/manceau

acheter une place

MARIAMA // TRANSFÉRÉ À LA MAROQUINERIE
mercredi 26 septembre / soul / 20h / 13,70 € en prévente

Née au Sierra Leone, Mariama (All – Fr) a grandit à Cologne en Allemagne. La demoiselle s’entiche vite de neo-soul et marche sur les traces de Ayo, Asa et autres Adele. Mariama sort le EP de quatre titres Mariama en mars 2011, tout en assurant crânement les premières parties de la tournée de Yael Naim. Son premier album sort en septembre 2011.
http://mariama-music.com/


acheter une place

MENOMENA + STACKS
mercredi 28 novembre / pop rock / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Constructions savantes et esprit pop, telle serait la définition en quelques mots des morceaux de Menomena (US). Ce groupe renouvelle la pop, gracieuse et légère, étirant le temps, tout en cassure de rythme, une boîte à musique côtoyant un piano, les mélodies chantées se percutant. Voix grave d’un côté, voix à la Beach Boys de l’autre. C’est une furie contenue sous des atours joyeux… pareille à une cocotte-minute qui n’en finirait pas de siffler, sous pression, sans jamais exploser mais dangereuse en  puissance, la vapeur s’échappant dans une mélodie qui fait mine de rien.

 

Originaire d’Anvers (Belgique) Stacks sort son premier album intitulé Voix en juin dernier. Il s’agit d’un répertoire de chansons pop onirique teinté années 80.

acheter une place

 

CAVE + ORCHESTRA OF SPHERES + JESSICA 93 + SHAKE SHAKE BOLINO
jeudi 27 septembre / krautrock psychedelic / 20h / 10 € en prévente


Arrache-toi un œil ! présente « Transe au bord de l’eau », soirée psychédélique avec quatre formations ayant en commun un goût prononcé pour la musique répétitive.
Peu de groupes américains se sont aussi bien rendus maître du krautrock hypnotique que le quatuor Cave (Drag City / USA) de Chicago. Alliant à la fois minimalisme et grande richesse musicale, ces dignes héritiers de Neu! ou de Can ont sorti plusieurs disques sur le label américain Drag City Records (spécialisé dans l’indie rock expérimental, où l’on retrouve des artistes comme Om, Ty Segall, Jim O’Rourke ou encore Pavement).
Ils seront accompagnés du groupe néo-zélandais Orchestra Of Spheres (NZ), véritable ovni musical composé de quatre musiciens à l’allure extraterrestre. Aux portes du free jazz, de la no wave, de la disco psychédélique mais aussi des sonorités traditionnelles d’Afrique et d’Asie, leur musique nous évapore vers un monde parallèle. Spécialistes du fait maison, ils construisent eux-mêmes leurs instruments dont ils sont les seuls à connaître l’existence (la guitare en boîte à biscuits, le sexomouse marimba).
Jessica 93 (Fr) vient du 93, et se présente ainsi : « wesh chui guitarist dans Missfist et les Louise Mitchels lol et sa sé mon pro-G solo one man band ke je fè avec dé loop 2 guitare, 2 basse et 2 boite a rythme mdr. J’opère lé z’oreille dans dé petit rade parisien en attendent la tourné o japon avec Metallica ptdr. j’kiff sé trop bien lol. Vous trouverez plein de trucs sur Et Mon Cul c’est Du Tofu?? »
Duo survolté guitare batterie, Shake Shake Bolino (Fr) pratique un blues déglingos aux envolées psychédéliques où riffs répétitifs et rythmes syncopés implosent dans un vacarme boueux.
Arrache toi un oeil: http://arrachetoiunoeil.free.fr

Acheter une place

DIRTY BEACHES + FEMMINIELLI + BLACKMAIL + CLIENT UTILISATEUR
vendredi 28 septembre / minimaliste R&B/ / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Dirty Beaches (US – Clan-Destine ) propose une musique minimaliste, cinématographique et énigmatique. Un mélange de riffs 50′s sauce lo-fi ou l’étrange rencontre des débuts d’Elvis et d’Alan Vega. Le groupe compte désormais deux nouveaux membres à son actif et pas n’importe lesquels puisqu’il s’agit de Bernardino Femminielli aux machines et de Shub Roy (Yamantaka Sonic Titan) à la guitare.
http://soundcloud.com/dirtybeaches

Mêlant une italo disco aussi bien dansante que romantique et parfois même expérimentale, Bernardino Femminielli (fr) nous plonge dans une atmosphère étrangement sensuelle, presque malsaine en hypnotisant nos sens par des mélodies électroniques maitrisées à la perfection.
http://soundcloud.com/femminielli

Blackmail (fr) fait cohabiter rock’n roll et clap-dance dans sa musique codéinée en branchant un Korg MS-10 sur une perceuse. Le trio joue de la TR-808 de la même manière qu’il ingurgite le bourbon du Kentucky.
http://soundcloud.com/blackmail-1

Client Utilisateur (fr) est une entité qui nous ressemble. Il est l’élément constituant la matrice uniforme dans laquelle nous évoluons tous. Après la découverte de l’Emotion, et en dépit des normes et standards imposés par la manipulation de l’Expérience Client, il crée un conte musical électronique narrant l’exploitation personnelle des sentiments dont il s’est vu privé.
http://soundcloud.com/client-utilisateur

acheter une place

FESTIVAL JERK OFF: MARY OCHER + MAD MOIZEL + FANADEEP
samedi 29 septembre / folk - lyrique - new wave / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


JERK OFF est un lieu d’ouverture : à tous les publics et à toutes les idées, à toutes les cultures et toutes les influences. Une fois de plus le festival se tiendra au Point Ephémère!

MAD MOIZEL
Une allure androgyne, une attitude rock, une voix punk-lyrique posée sur un mix de beat 80′s : voilà l’univers de Mad Moizel. Influencée par David Bowie, Laurie Anderson, Nina Hagen, Kate Bush… elle défend les valeurs de la scène underground et indépendante. Seule sur scène, avec son synthé et ses « Electribes », ses lives sont de véritables performances. En France et à l’étranger, elle a joué aux côtés de Cocorosie, Electrosexual, Näd Mika…
http://soundcloud.com/madmoizel

MARY OCHER
Artiste barrée, prolifique et multi-talents, engagée, enragée, folle à souhait, militante DIY, Mary Ocher vit et travaille à Berlin dont elle est figure singulière et incontournable de l’underground. En 2008, elle sort son premier album solo intitulé War Songs, treize morceaux acoustiques d’un folk apocalyptique et d’une voix …. et quelle voix ! Rarissime en France, cette performeuse, faite pour la scène, n’est jamais aussi émouvante que lorsqu’elle s’accompagne à la guitare. Entre force et émotion, Mary Ocher, sorte de fille illégitime de PJ Harvey, est une artiste à découvrir d’urgence !
www.maryocher.com

Une performance surprise du duo déganté Mr X et Mr J avec FANADEEP.
www.fanadeep.com

Le festival Jerk Off sera aussi le 30 septembre à Point Ephémère pour deux performances entre hystérie et subversion avec RICHTER  D.I.Y et POST HYSTÉRI(KA). Plus d’infos ici

acheter une place

GALLON DRUNK + THE ROCKANDYS
mardi 2 octobre / rock / 20h / 14 € en prévente / 17 € sur place

GALLON DRUNK (Cloud Hills / UK) est bel et bien de retour. Après avoir illuminé les années 90 avec des albums forts et à contrecourant de la scène britannique (You, The Night And The Music en 1992, From The Heart of Town en 1993), le groupe a influencé toute une génération d’indie rockers, de PJ HARVEY, YEAH YEAH YEAHS à JIM JONES REVUE. Tandis que le fondateur James Johnston s’acoquine avec Nick Cave & The Bad Seeds dont il intègre pleinement le line-up il y a dix ans, le saxophoniste Terry Edwards se rapproche de PJ HARVEY et MORRISSEY pour tourner avec eux dans le monde entier. S’ensuivent aussi de nombreux travaux pour le cinéma (‘Clean’ d’Olivier Assayas) et le théâtre, et des projets à foison menés aux côtés de LYDIA LUNCH, FAUST, TOM WAITS, TINDERSTICKS…Mais le groupe n’oublie pas le projet originel et se reforme à l’été 2011 à Hambourg. Ils s’inspirent de leurs expériences et rencontres du passé, mais désirent apporter un regard nouveau, chaleureux et immédiat sur leur musique, en enregistrant en live sur un deux pistes. Entre mélancolie, fureur et psychédélisme, ce septième et nouvel album des GALLON DRUNK est une expérience captivante.
www.gallondrunk.com/

The RocKandys (FR) sortira en octobre prochain leur 1er Album enregistré à Berlin dans le studio avec l’aide d’Anton Newcombe (Brian Jonestown Massacre).
http://www.myspace.com/therockandys

acheter une place

LEFT LANE CRUISER + THE MOJOMATICS
mercredi 3 octobre / blues rock punk / 20h / 14 € en prévente / 17 € sur place

Le duo endiablé LEFT LANE CRUISER (Us / alive) composé de Frederick « Joe » Evans IV (slide guitare) et Brenn Beck (batterie), font perdurer une tradition du Mississipi:  une botte dans Blue-grass-Hillbilly  l’autre dans le Garage-punk… Le genre réhabilité par le retour sur scène dans les années 90 des monstres sacrés RL Burnside ou Junior Kimbrough a trouvé un chouette refuge dans la maison de disque Alive rcds. « Painkillers » leur nouvelle galette promet un live rock’n roll des plaines marécageuses.
http://www.myspace.com/leftlanecruiser

THE MOJOMATICS (It / outsider inside) viennent de la capitale de l’amour et des canaux, Venise en Italie. A cheval entre Blue grass, garage, punk, folk et British invasion Pop… en bref les Mojomatics convoquent à leur table aussi bien les Byrds, les Kinks  que les Rolling Stone ou Bob Dylan electric.
http://www.myspace.com/themojomatics

acheter une place

JUPITER + SPLASH WAVE /// COMPLET !
jeudi 4 octobre / electro pop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Jupiter est un duo franco-anglais basé à Paris, mais c’est à Londres que Quarles et Amélie se rencontrent un soir. Un dancefloor vidé par un hit oublié (Mama Used To Say, succès funky britannique de 1982 chanté par un certain Junior), une fête qui finit trop tôt, un groupe est né. La collaboration entre Amélie et Quarles repose sur une passion commune pour une époque teintée de strass et d’insouciance: on ressent clairement l’impact de la disco et de l’electro-funk au cœur de leur musique. 
Leur premier single, Starlighter, sort en 2009 et excite rapidement la blogosphère. Cet hymne underground porte déjà en lui toute la richesse du groupe, entre songwriting élégant et hédonisme dancefloor. Une signature qu’ils appliquent également à leurs remixes pour Metronomy, Anoraak ou encore Two Door Cinema Club. Sortira ensuite une irrésistible reprise de leur titre fondateur Mama Used to Say, qui leur vaudra par ailleurs les louanges de son auteur. Ces quelques titres leurs ouvrent les portes de plusieurs compilations, sorties chez Valerie, Ministry Of Sound ou encore la très prisée maison Kitsuné.
« Juicy Lucy », premier album du groupe, condense en onze morceaux le son Jupiter: beats affirmatifs et enlevés, sens de la mélodie légère et obsédante, effets de production sobres et ciselés, arrangements dévoués au songwriting, générosité émotionnelle. Le disque passe sans la moindre difficulté d’un style à l’autre: boogie funk, italo, néo-disco, rock FM, pop psychédélique, et même dub et reggae en filigrane . Un sentiment de maîtrise insouciante imprègne les morceaux, portés par la voix haute et définitive d’Amélie, et par ses paroles, souvent écrites comme des petits slogans intimes. C’est un déroulé facile de 11 chansons, presque toutes des tubes potentiels, qui naviguent avec entrain entre les genres et les époques, et offrent l’occasion de rappeler que la pop, électronique ou non, a encore de beaux jours devant elle.
http://www.myspace.com/wearejupiter

 

Splash Wave, ils sont deux, ils aiment les synthétiseurs et les films des années 80. Et ça s’entend. Repérés par Third Side Records, ils y ont signé leur premier EP, deuxième volet de la série “Le Podium”.
http://www.myspace.com/splashwave

 

 

acheter une place

THE EYES IN THE HEAT + SINNER DC
vendredi 5 octobre / post punk new wave / 20h / 12 € en prévente / 14 € sur place

Mental Groove record viennent trouver refuge à Paris et s’associent à Kill the dj  pour présenter leurs nouvelles pépites en live  : THE EYES IN THE HEAT (Kill the dj) et  SINNER DC (Mental Groove).Attendez vous a un tumultueux voyage mental et énergique avec THE EYES IN THE HEAT et à un rêve éveillé dans les limbes désertiques de SINNER DC.
The Eyes in the Heat, nouveau projet rock d’ Oliver Ho a.k.a Raudive, arrive de Londres pour présenter l’album ProgramMe (sortie le 24  Sept):  une pop synthétique, tribale et acérée, des vocaux omniprésents, des riffs de guitares nerveux, des beats électroniques détraqués pour un live brûlant les yeux dans les yeux.Chez Sinner DC, les battements répétitifs sont un rituel quotidien pratiqué sous un soleil ardent et une brume de guitares réverbérées. Ces Suisses ont tendance à jouer les chamans soniques, et leur nouvel album sonne comme un ouragan filmé en slow motion dans le Grand Canyon. Ils viendront célébrer la sortie de leur prochain disque chez Mental Groove, « Future That Never Happened ».

http://www.myspace.com/theeyesintheheat
http://www.sinnerdc.com/

acheter une place

COLD SPECKS + ISAAC DELUSION
lundi 8 octobre / soul - pop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

En écoutant « I Predict A Graceful Expulsion », le premier album de Cold Specks (Can) vous serez transportés dans le Sud profond des Etats-Unis, les Ozarks et les Appalaches, au son des chansons vibrantes des forçats enchaînés, du proto-rock religieux de Sister Rosetta Tharpe et à Harlem, au moment où le blues croisa la soul. C’est le son de la lutte et des conflits, mis au goût du jour avec toute la puissance et la force d’une voix qui semble arrêter le temps.
coldspecks.com

Isaac Delusion (Fr / cracki records ) c’est avant tout deux artistes pluridisciplinaires explorant sans cesse de nouvelles contrées musicales. Du grave au léger, la voix particulière de L. lui permet de trouver le ton juste et garder son identité à chaque nouvelle idée. Son imagination fait de lui un personnage un brin mystérieux, que son charisme transforme totalement en live. Ce sont ses voyages en Islande et son amour pour la pop folk américaine qui l’amenèrent à composer avec son compère J. son premier disque, ‘Midnight Sun’. Ce premier jet était à la fois une ballade sous-marine et un élan de pop douce heureuse. Honnête et simple, Isaac Delusion transportait par sa sensibilité rare.
http://soundcloud.com/crackirecords/


acheter une place

KING KRULE + APES & HORSES /// COMPLET !
mardi 9 octobre / bluewave hip-hop / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Le très jeune King Krule (True Panther / UK) (ex-Zoo Kid), aka Archy Marshall, originaire de Londres, capture la voix saisissante d’une nouvelle génération de jeunes londoniens. Sa voix inattendue de baryton, profonde et triste, pleine de désillusion et de désorientation a un effet dévastateur. Pris dans son ensemble, l’EP “King Krule” est le son d’un jeune homme qui grandit et tente de saisir les réalités du monde qui l’entoure, mais aussi un voyage fascinant et brutal. Après la sortie de son premier single « Out Getting Ribs », ce nouveau EP éponyme montre l’évolution de sa vision, aussi bien sur le plan musical que thématique. Agé de seulement 17 ans, King Krule se révèle être un songwriter étonnamment doué et déjà encensé par la critique (Pitchfork, New York Times, NME).
http://kingkrule.com

http://www.apesandhorses.com/

acheter une place


ANGUS STONE + LUKE SITAL-SINGH /// COMPLET !
mercredi 10 octobre / pop folk / 20h / 18 € en prévente / 20 € sur place

« Je pense qu’il s’agit de mon travail le plus personnel à ce jour » dit Angus Stone à propos de Broken Brights. « C’est un endroit où j’ai tendance à me réfugier, une petite tanière où j’ai toujours voulu vivre, entouré de toutes mes chansons et de tous mes contes. Cet album contient l’essence de ce que je cherchais depuis longtemps. » Une recherche qui l’aura amené à parcourir le monde, enregistrant dans un abri rustique niché dans les Alpes Suisses, sous la lumière intense du ciel bleu (et souvent rose) du littoral australien, puis dans une cabane délabrée avec vue sur la luxuriante campagne indienne.
Angus Stone est tout en contraste : il peut s’isoler dans son petit monde onirique pour de longues périodes mais c’est également un être plein d’énergie, de charisme et de franchise. Des qualités qui lui ont été utiles pour gérer l’incroyable décollage de sa carrière : Angus, bien qu’il ait gardé son côté énigmatique, est en train de devenir le jeune artiste le plus célébré de la scène musicale actuelle.
http://angusstone.com/

LUKE SITAL-SINGH
Souvenez-vous des premiers, tous premiers frissons vous ayant saisi l’échine et glacé le cœur, d’amour immédiat, à l’écoute par exemple du Skinny Love de Bon Iver, des plus belles caresses de Damien Rice, des monuments intimes de Midlake, des montées vocales extatiques de Rufus Wainwright, des arabesques acoustiques des Fleet Foxes. L’occident semble ne jamais vouloir se lasser de son folk, du moins de son folk anglo-saxon quand il est gravé dans la pulpe des bois les plus nobles, écrit à la plus majestueuse des chandelles, chanté sous les plus brillantes des étoiles. L’occident pourrait, donc, réserver une belle place dans son cœur collectif pour l’Anglais Luke Sital-Singh. © Les Inrocks
http://www.lukesitalsingh.com/



acheter une place

 

WE WERE EVERGREEN + ISAAC DELUSION /// COMPLET !
jeudi 11 octobre / 20h / pop / 13 € en prévente / 15 € sur place

We Were Evergreen (Fr) est un groupe parisien indie-électro-pop formé en 2008 par Michael Liot. Il demande à une amie, Fabienne Débarre de l’accompagner au piano, puis à William Serfass de les accompagner à la batterie. Le groupe est né. Ils enchainent les concerts dans les bars parisiens et les festivals français, puis entament une tournée en Grande Bretagne ou ils joueront sans relâche pendant plus de deux mois. Les paroles sont tout aussi intéressantes que leur musique. Pop décalée, mélodies de chansons folkloriques, mélange de beats électro et de rythmes exotiques, ce jeune trio a déjà une grande expérience derrière lui avec quelquechose de nouveau et de billant à nous offrir.
http://wewereevergreen.com/

Isaac Delusion (Fr / cracki records ) c’est avant tout deux artistes pluridisciplinaires explorant sans cesse de nouvelles contrées musicales. Du grave au léger, la voix particulière de L. lui permet de trouver le ton juste et garder son identité à chaque nouvelle idée. Son imagination fait de lui un personnage un brin mystérieux, que son charisme transforme totalement en live. Ce sont ses voyages en Islande et son amour pour la pop folk américaine qui l’amenèrent à composer avec son compère J. son premier disque, ‘Midnight Sun’. Ce premier jet était à la fois une ballade sous-marine et un élan de pop douce heureuse. Honnête et simple, Isaac Delusion transportait par sa sensibilité rare.
http://soundcloud.com/crackirecords/


acheter une place

 

CASPIAN + MUGSTAR + TOTORRO
lundi 15 octobre / post rock / 20h / 15 € en prévente / 18 € sur place

Dans la grande famille des musiques stellaires, CASPIAN (Make my day records / USA) est un premier de la classe lancé en éclaireur d’un post-rock nerveux, frénétique et sans concession !! Si, à première écoute, les similarités avec Slint, Explosion in the Sky, Mogwai, Eluvium, Mono ou Pelican semblent grandes, les écoutes suivantes dissipent totalement cette impression et installent peu à peu un post-rock épique et sans concession, avec une grande attention portée sur les brouillards de guitare.
En live, tout est là: fulgurances soniques, des implacables et impeccables murs de guitare aux envolées échevelées, le tout soutenu par une rythmique jamais prise en défaut, pour une intensité hautement électrique !!
Fondé à Liverpool en 2003 par le guitariste Pete Smith, MUGSTAR ( Tokyo Jupiter Records / UK) est une machine live heavy, psychée et vaporeuse conciliant l’éclectisme illuminé du kraut rock et l’amour des attaques soniques noise et post-rock.
TOTORRO (Tokyo Jupiter Records / Fr) est un quatuor rennais exerçant un post rock à la croisée de Mono, The Evpatoria Report et Envy. Le groupe accueille un nouveau batteur, Bertrand qui remplace Kevin, et sort son premier album longue durée, All Glory To John Baltor, en octobre 2011 chez Tokyo Jupiter Records. Totorro tournera ensuite en compagnie de The Forks jusqu’en République Tchèque.

 

EVEN IF
mardi 16 octobre / pop / 20H / sur invitations uniquement

Even If, c’est à la fois un disque, une bande dessinée, leur (super) héros évidemment américain et le collectif qui se cache derrière, soit actuellement, Richard Kolinka, France et Sylvain Cartigny, Fanny Lochu, Raphaël Roux et Paul, tous musiciens (au sein de Téléphone, des France Cartigny, de Lézard…). Ils mettent en boîte une chanson par jour au cours de trois sessions de quelques semaines seulement et jettent les bases de ce disque jouissif, écrit en écoutant Dionne Warwick et la pop anglaise de Ian Brown, qui est tout sauf du rock classique à guitares. Le résultat ? Une pop fantastique pleine de chœurs et de machines, terriblement entraînante et contemporaine. Mais l’histoire d’Even If s’écrit en deux parties : avant et après. Fin 2009, Daniel Roux meurt brutalement. Le projet CD/BD  va renaître en son hommage. Les super-héros, c’est bien connu, sont immortels. Ramener Daniel à la vie le temps d’un livre et d’un disque était sans doute le plus bel hommage possible.
Pour plus d’infos : page Facebook Even If

PLUGS + WE HAVE BAND
mercredi 17 octobre / électro pop / 20h / 15 €

« Formé à Londres par le leader et guitariste Morgan Quaitance (ex Does It Offend You, Yeah ?), Plugs (GB)puise sa musique dans des influences éclectiques et bouillonnantes allant du krautrock allemand à John Lennon en passant par les émeutes de 2011 ou les bandes originales de film de John Carpenter. Alors que son très attendu premier album est prévu pour cet été, le groupe séduit déjà avec son electro-pop schizophrénique terriblement fascinante. » ©Inrocks
myspace.com/plugsmusic

Ternion, le deuxième album de We Have Band sortira le 30 janvier 2012.
Un nouvel opus profondément personnel à la fois stimulant et mélancolique. On sent nettement dans chaque chanson l’apport des instrumentations live et du temps passé à peaufiner le moindre son avec Luke Smith, ex-membre de Clor et producteur de Foals, dans son studio Flesh and Bone à Londres.
wehaveband.com


acheter une place

THE HUNDRED IN THE HANDS + SWEARING AT MOTORISTS /// ANNULé
samedi 20 octobre / disco house - pop - psyché / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

The Hundred in the Hands (Warp/USA) est composé d’Eleanore Everdell et Jason Friedman. Ensemble, ils produisent une musique à la fois vigoureusement électrique et pourtant intensément humaine ; physique et pourtant immatérielle ; directive et pourtant vulnérable. Ensemble, ils comblent le fossé entre le dancefloor sémillant et l’intimité fiévreuse – entre le public et le personnel. Ils ont constaté que leurs goûts recouvraient un spectre de sons et d’époques incroyablement large et ont décidé de faire de la musique ensemble. Leur nouvel album Red Night commence par un son comme venant d’une source éloignée, entraînant l’auditeur profondément dans le bourdonnement de la ville. Après la sortie de leur premier album éponyme en 2010, Eleanore et Jason traversent le globe avec. Ils sont sortis de leur studio faiblement éclairés de New York avec une méditation autoproduite sur la séparation et la réunion, l’amour presque perdu et la longue traversée pour le retrouver ; une chronique des tergiversations nocturnes, baignée d’une lueur digitale. Leur pop électronique agitée, avant de rentrer à la maison pour commencer à travailler sur le chapitre suivant. Un nouvel album mélodieux pour le duo « Summertime-gothic », où l’on plonge dans des profondeurs urbaines linéaires et minimales.
thehundredinthehands.com

Swearing at motorists
Formé par deux membres de « Guided by Voices », Dave Doughman (chant, guitare) et Joseph Siwinski (batterie), Swearing at Motorists a avec plus de 200 concerts en Amérique du Nord et Europe, acquis la réputation d’être l’un des plus énergétiques et charismatiques des groupes américains, surnommé « two man Who » !

 

 

acheter une place

 

 

 

 

 

 

 

 

OXBOW ORCHESTRA + LA TERRE TREMBLE !!! /// DEPLACE à GLAZART à 19h
mardi 23 octobre / rock / 20h

Suite à la fermeture administrative, le concert de OXBOW ORCHESTRA du mardi 23 octobre, programmé à Point Éphémère aura lieu à GLAZART (Merci à l’équipe !) ce soir, mardi 23/10 à 19h. OXBOW OCHESTRA partage le plateau avec UFOMAMMUT. Les billets achetés pour le concert prévu à Point Éphémère ne sont pas valables pour le concert à Glazart, vous pouvez vous faire rembourser  dans les conditions habituelles d’annulation.

Adresse Glazart : 7-15  av de la porte de la Villette, 75019 Paris

métro : Ligne 7 station porte de la Villette, sortie n°4
http://www.glazart.com
event Facebook : https://www.facebook.com/events/486692728029288/?ref=notif&notif_t=plan_user_invited
Le concert de La Terre Tremble !!! sera reporté dans une autre salle plus tard, nous vous tenons au courant !

 

 

Oxbow Orchestra (Us) toujours là où on ne l’attend pas, revient avec une formule inédite. Eugene S Robinson et Niko Wenner mettent à nu leur répertoire et le rehaussent de cordes, instruments à vents et choeurs, gardant la sève d’Oxbow: la sueur et le souffre. Un des groupes cultes de la scène noise rock qui se réinvente en combo blues et expérimente tout en gardant l’émotion et la fureur d’un son habité et unique!

 

Deux guitares électriques n’en formant plus qu’une seule monstrueuse, un percussioniste-chanteur (équipé d’une batterie non-admise par les normes), du désordre de sons chauds-froids, des mélodies ni joyeuses ni tristes, des voix hurlées et chuchotées, de la douleur extatique, du théâtre anti-professionnel, et du vice. Ce tout forme La Terre Tremble!!! (Fra). Après ‘Travail’ sorti en 2009 (Collectif-Effervescence), le trio rennais-clermontois revient avec ‘Salvage Blues’;  album débordant, beau, moite, ivre, monstrueux et volontiers discordant, confrontant violemment un blues martial à quelques gospels sadiques, ou une poignée de pop songs infirmes à un krautrock sur le bûcher.
http://www.myspace.com/laterretremble

 

acheter une place

THE WEDDING PRESENT (PLAYS SEAMONSTERS) + TOQUIWA /// COMPLET – DÉPLACÉ A LA BOULE NOIRE A 19h30 !
mercredi 24 octobre / pop rock / 20h / 15 € en prévente / 18 € sur place

Suite à la fermeture administrative, le concert de THE WEDDING PRESENT (plays seamonsters) + TOQUIWA du mercredi 24 octobre, programmé à Point Éphémère aura lieu à LA BOULE NOIRE (Merci à l’équipe!) mercredi 24/10 à 19h30. Ce concert est COMPLET. Les billets achetés pour le concert prévu à Point Ephémère sont valables pour le concert à la Boule noire.
Adresse de la Boule Noire: 120 Boulevard de Rochechouart  75018 Paris
métro: Pigalle (ligne 2)

http://www.laboule-noire.fr

————–

“David Gedge a écrit quelques-unes des plus belles chansons d’amour du rock’n’roll. Ceci est indiscutable !” Cet éloge est signée du regretté John Peel, qui comme beaucoup d’entre nous est un jour tombé amoureux de “The Wedding Present” (Scopitones/Uk) : ces guitares mordantes, ce chant si particulier, les morceaux pied au plancher et les ballades émouvantes et bien sûr cette attitude exemplaire qui font de ces Anglais un modèle pour la nouvelle génération rock. Aujourd’hui, David Gedge et son groupe emmène un de ses albums cultes, en tournée. « Seamonsters », produit par Steve Albini en 1991 est une des fondations les plus inébranlables de l’indie-pop à l’anglaise, une véritable leçon sur comment avoir un son rêche et saturé sans perdre la profondeur, l’émotion. Un pilier de la musique 90s !
scopitones.co.uk

Toquiwa
toquiwa.com


acheter une place

MOON DUO + MY DISCO // REPORTÉ À MAINS D’OEUVRES À LA MÊME DATE
jeudi 25 octobre / dub psyché rock / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place



Le concert de  Moon Duo + My Disco est reporté à Mains d’œuvres au même horaire.
Les billets déjà achetés restent valables.

Moon Duo est un duo (si, si) formé par Ripley Johnson (membre des Wooden Shjips) et Sanae Yamada à San Francisco dans le courant de l’année 2009. Leur rythmique assommante est appuyée par une production dense, qui ne laisse aucun espace libre. Les murs de guitares sont renforcés par le clavier, qui porte l’ensemble à la limite de la saturation. L’atmosphère globale est oppressante, irrespirable, et ce dès la première piste de l’album « Motorcycle, I love you ».
myspace.com/moonduo

My Disco est un groupe australien d’indie-rock, d’Aussie-dance et de post-punk créé en 2003 à Melbourne par LIAM ANDREWS (chant/basse), BENJAMIN ANDREWS (guitare) et ROHAN REBEIRO (batterie).
myspace.com/mydiscomydisco

acheter une place

LITTLE BARRIE + THE SCALES // REPORTÉ À MAINS D’OEUVRES À LA MÊME DATE
vendredi 26 octobre / rock alternatif / 20h / 15 € en prévente / 17 € sur place

Le concert de LITTLE BARRIE + THE SCALES est reporté à Mains d’œuvres au même horaire.
Les billets déjà achetés restent valables.

Ce fut une longue attente, mais elle en valait la peine. Quand Little Barrie (En / Tummy Touch) est revenu avec son 3ème album « King Of The Waves » en juin 2011, ils ont apporté avec eux un réel esprit rock’n’roll. Leur importante fan base, répartie aux quatre coins du globe, s’en voit ravie. « King Of The Waves », qui marque le retour du trio rock anglais après 4 ans d’absence, a été co-produit par l’ami du groupe, supporteur depuis le début et collaborateur de longue date, le puissant Edwyn Collins. Le groupe a accueilli un nouveau batteur mais leur passion inébranlable pour la musique est toujours celle de leurs débuts.
http://littlebarrie.com/

The Scales, est un groupe indie rock énergique et incisif. Des compositions riches et une volonté de se faire entendre qui ne cesse de croître depuis leur premier concert en mars 2010, leur permettent cette année de se produire sur de belles scènes et de vous proposer de goûter à ce qui les fait vibrer. Le répertoire des quatre garçons vous promène dans un univers où se croisent volontiers cowboys, zombies et chanteurs pop en mal de notoriété. La ruée vers l’or et l’horreur pour rire ; le crunch des sixties et la beauté froide des groupes rock du début des années 2000. Des problèmes d’égo, des problèmes de coeur, narrés dans des contes de fées pour mauvais garçons. Leur EP 4 titres, intitulé Frictions Leave Tracks et sorti en mars 2011, témoigne de ce mélange de saveurs, de ces images pour enfants qui ont grandi, de ce son acidulé. The Scales c’est une voix, deux guitares, une basse, une batterie et un orgue pour vous servir, vous surprendre même, et vous donner envie de les revoir très vite.
myspace.com/wearethescales


acheter une place

BAMBAATAA #6 : LE1F (LIVE) + BAMBAATAA DJ CREW + MC EXTRAORDINAIRE : MELLE ZOÉ
lundi 29 octobre / jungle / 20h / 12€ en prévente / 15 € sur place

 

La BAMBAATAA braque la hype pour un lundi soir en mode queer hip-hop & booty beats avec LE1F en concert au Point Éphémère. Poum-poum shorts, booty bass et diversité dans ta face : LE1F ramène sa classe américaine pour une date à Paris. LE1F, figure sensationnelle de la scène Hip-Hop Queer new-yorkaise, rappeur et producteur phénoménal et prometteur from the Upper West Side. Un son pur et profond, un flow puissant et camp, une production pointue et un style léché. Avec une mixtape (Dark York), un single et une vidéo (Wut) qui affolent les masses depuis l’été, LE1F nous fait rêver et s’impose comme un des artistes qui sortent le hip-hop du placard. La BAMBAATAA l’accueille en parfaite maitresse de maison. Féroce, déterminée, elle le recevra comme il se doit : en live et en beauté, et l’entourera de ses DJs :
- EXTRAVAGANZA /// Les Bûcherons, Madame Monsieur, Lil’ Sugar, Reed, DJ Monique /// ELEGANZA
- MC Extraordinaire : Mlle Zoé
- Secrétariat du Chic : Rikita Piole

acheter une place

MICACHU AND THE SHAPES /// ANNULÉ – CONCERT DEPLACÉ à UNE DATE ULTERIEURE
mardi 30 octobre / pop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place

Mica Levi est une jeune artiste, multi-instrumentaliste, qui a suivi une formation classique au conservatoire. A 15 ans, elle se tourne vers la musique électronique en expérimentant la musique sur son ordinateur.  Ainsi, influencée aussi bien par la musique classique que contemporaine, on pourra retrouver parmi ses créations, à la fois des mixtapes hip-hop et une symphonie post-moderne pour le London Philarmonic Orchestra. En 2007, elle se consacre essentiellement à la musique avec the Shapes, avec qui elle sort ce premier opus.

acheter une place

TALL SHIPS /// ANNULÉ – CONCERT DÉPLACÉ À UNE DATE ULTÉRIEUR
mercredi 31 octobre / pop rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Tall Ships, à l’origine de Falmouth mais qui vit maintenant à Brighton, ont retenue l’attention de la blogosphère, presse écrite et radio chez nos amis Anglais. Couleur musicale vacillant entre math rock et pop angulaire, la comparaison est inévitable avec Battles et Minus the Bear mais aussi inspiré de Sigur Ros. En concert Tall Ships fait preuve d’une habileté et d’une énergie surprenante, hypnotisant le public. Ils font partie des groupes les plus innovants et passionnants actuellement.

acheter une place

ITAL + oOoOO
vendredi 2 novembre / electro / 22h / 13 € en prévente / 16 € sur place

Comme un éternel recommencement les punks quittent les caves pour envahir les clubs et s’adonnent régulièrement aux plaisirs nocturnes. Daniel Martin Mc Cormick illustre bien cette idée. Parti du post punk circa Dischord de Black Eyes et passé par la noise dansante de Mi Ami, le jeune américain s’attaque aujourd’hui à la musique électronique avec son projet ITAL (Chil / 100% silk).
http://www.myspace.com/itallive

Obscur objet du désir, oOoOO est un mystérieux one man band originaire de San Francisco.Faisant le grand écart entre les sonorités synthétiques et mélancoliques de Broadcast, le post dubstep de Burial et les bourdonnements shitgaze de Salem, ce projet a logiquement atterri sur le label Tri-Angle (Clams Casino, Holy Other, Balam Acab…). Comme beaucoup de ses congénères, oOoOO est fasciné par la culture mainstream et les beats Hip hop, dont il garde l’approche résolument bass music et une certaine mélancolie grand public. Que ce soit en solo ou aux côtés de sa muse Butterclock, oOoOO a en quelques sorties et remixs rallié à son projet une fan base fidèle et nombreuse qui aime à se noyer dans cette rave hypnotique.
http://soundcloud.com/ooooosounds

acheter une place

MONOGRENADE + WE ARE KNIGHTS
lundi 5 novembre / électro expé / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Ils sont quatre et « s’appellent Monogrenade (Bonsound / Can), pour une histoire de fruits et parce que ça sonnait bien ». Leur premier album « Tantale » est une succession d’explosions. Monogrenade vient de Montréal, un océan nous sépare et pourtant, le groupe chante dans un Français conjugué au plus-que-parfait, une nouvelle langue immédiatement saisissante et glaçante, lyrique et onirique comme on l’a rarement vécue de ce côté-ci de l’Atlantique. Monogrenade, c’est pop, c’est rock, c’est folk, avec une touche d’électronique et des tonnerres de cordes. Monogrenade, c’est une poésie à fleur de peau, un sublime conte de fées dont on percera peut-être un jour les nombreux secrets. Pour l’instant, Tantale c’est un supplice auquel on ne peut résister et Monogrenade une histoire de fruits qu’on voudrait ne jamais voir s’arrêter. On leur fait confiance. Le mieux c’est encore et toujours de les écouter.
http://www.monogrenade.com/fr/

acheter une place

O. CHILDREN + ASTRODYNAMICS
mardi 6 novembre / post-rock / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

Soirée de lancement des 34èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes

Apnea est le deuxième album du groupe anglais O. Children après leur 1er album éponyme en 2010. Le groupe du leader charismatique Tobi Obi O’Kandi livre un album sublime, véritable hommage à Joy Division en ajoutant une production totalement ancrée dans l’air du temps. Imaginez un mélange de Bloc Party, Joy Division & Future Islands et vous devriez pouvoir imaginer le potentiel de O. Children. La voix caverneuse de Tobi Obi O’Kandi couplée aux rythmiques et mélodies du groupe font l’effet d’une bombe.
myspace.com/ochildren


acheter une place

VILLAGERS + ROHB CUNNINGHAM
mercredi 7 novembre / pop folk / 20h / 15 € en prévente

Il suffit de consulter les millions de vidéos acoustiques qu’il a réalisé pour constater que Conor O’Brien, sa voix et ses textes francs comme une confession, suscite une attention diabolique depuis près d’un an. Irlandais d’origine, Conor a fait ses armes au sein du duo The Immediate avant de bifurquer fin 2008 avec Villagers (Ir / Domino). Après quelques concerts remarqués, le EP Hollow Kind commence à forger la réputation du groupe. Frères de prénom, de bouille angélique et de lyrisme juvénile, O’Brien est fissa comparé à Oberst et Bright Eyes, même si le Britannique fait déjà preuve d’une retenue et d’une maturité qui manquaient peut-être à l’Américain à ses débuts. S’ensuivent plusieurs tournées fructueuses (avec Cass McCombs, Neil Young, Wild Beasts, Tindersticks) et la signature sur Domino, qui recueille là son premier fleuron venu d’Irlande. Le premier album Becoming A Jackal paraît au mois de mai 2010. ©Magic
http://www.wearevillagers.com/

 

Rhob Cunningham
rhobcunningham.com/

acheter une place

MIGGLES CHRIST + CALL ME SEÑOR + LE MÉPRIS
vendredi 9 novembre / folk - indépendant - rock / 20h / 10 €

Au début, il y avait les Parisians. Une certaine idée du rock, mais plus encore, une certaine idée du rock à Paris. Pas ce qu’il y a de plus évident : faire exister les guitares dans une ville, et un pays, plus habitués à la pop à maman. Les Parisians, avec en son sein Miggles, guitariste, feront vivre l’espace de quelques années tout ce que paname compte de caves et de salles. Puis…
… Puis Popklub Arsenal, nouveau groupe, plus pop. Miggles en est le chanteur, le leader incontesté. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Finalement, ses nouvelles chansons, c’est seul, en acoustique, qu’il décide de les faire vivre. Plus de groupe, plus de discussions. C’est là, dans sa chambre, en 2010, que Bubble Love et d’autres voient le jour.
Aujourd’hui, il y a Miggles Christ. Un groupe. Un trio. La guitare électrique, la saturation et l’énergie des premiers émois punks adolescents sont là. On a pu s’en rendre compte en première partie de Pete Doherty et des BB Brunes, allant jusqu’à Londres pour se mesurer aux anglais. Plutôt que de parler de retour aux sources, voyons cela comme un nouveau départ. De nouveaux acolytes (Johann à la basse, Alexis à la batterie), un EP dans les tuyaux. Quelque part entre les Stooges et les Smiths, Miggles Christ s’est trouvé. Bonne nouvelle pour eux. Bonne nouvelle pour nous.

soundcloud.com/miggleschrist
miggleschrist.tumblr.com/


Call Me Se
ñor
myspace.com/callmesenor 
facebook.com/pages/Call-Me-Señor/265537139169?v=wall&viewas=0

Le Mépris
http://www.facebook.com/wearelemepris?fref=ts

 

acheter une place


 

SUSANNE SUNDFØR + THEA HJELMELAND
samedi 10 novembre / folk / 20h / 13 € en prévente / 17 € sur place

La chanteuse et pianiste norvégienne dont le précédent album « The Brothel » a été acclamé par la presse revient avec un nouvel opus tout aussi envoûtant : mélodies sombres dispensées par une voix cristalline soutenue par les solistes de l’orchestre national de Trondheim. L’album est déjà n°1 des ventes en Norvège.

Thea
Thea (NO) a déjà joué plusieurs styles au sein de nombreuses formations : folklore norvégien, jazz, rock, électro, et dernièrement hip hop avec Lars Vaular.
Ses chansons qu’elle mûrit depuis la petite enfance, portées par son accent venu du froid, donnent à entendre une voix singulière et impressionnante de maîtrise. Théa dégage une sincérité si grande qu’on serait prêt à la suivre sur toutes les scènes, dans les bars comme dans les festival de musique de Norvège où elle a su s’imposer avec une présence sur scène particulièrement remarquée.

http://soundcloud.com/seducemanagement/sets/thea_hjelmeland/s-QTvjn


acheter une place

TROY VON BALTHAZAR + VALLEYS
mardi 13 novembre / 20h / pop rock / 15 € en prévente / 17 € sur place

Le nouvel album de Troy Von Balthazar dessine un paysage musical d’une grande beauté, superbement mélancolique. Dès l’écoute du premier morceau Tropical, s’amorce une douce rêverie qui nous plonge peu à peu dans un entrelacs d’hallucinations auditives. Les musiques minimalistes , la guitare crépusculaire et le caractère cristallin de la voix révèlent un art de l’écriture et de l’interprétation d’une grande sensibilité. Les mélodies parfois sensuelles Coco,  parfois désespérées About being hurt offrent ici un album à l’humilité troublante, parsemé de comptines nuageuses dans lesquelles TVB éprouve durement l’illusoire de ses visions Viva. C’est effectivement dans la quête d’un ailleurs, toujours rêvé, jamais atteint que s’écrit la force des mélodies. Chaque chanson s’érige sur la tension entre espérance et lucidité. Le chant, porté par des compositions fébriles, porteur d’un univers fantasmé se brise parfois sous la menace, jamais révoquée, d’un monde qui ruine la quiétude de l’artiste. A travers ce disque, Troy érige un autoportrait  du musicien, être de désir et non de possession, errant de rues en rues, d’arbres en arbres et s’abandonnant à sa condition fantomatique. Les chansons d’amour elles-mêmes Queen of what? se font ironiques, déréalisant l’être aimé pour laisser place à une litanie musicale d’une rare efficacité. A l’absence de réponse des autres et du monde, TVB riposte par la musique et on ne ressort pas indemne de son univers. …Is with the demon  dessine le cheminement d’un artiste épris de liberté (a boy who thinks he’s free) mais à jamais prisonnier de son art. Troy Von Balthazar, virtuose diabolique damné par les affres/muses de la création nous octroie ici une mélodieuse rédemption.
http://www.troyvonbalthazar.net

Valleys
http://valleysvalleys.bandcamp.com


acheter une place


ACTION BEAT + EACH OTHER
mercredi 14 novembre / noise rock / 20h / 14 € en prévente / 17 € sur place



Action beat (GB / Fortissimo)
Dignes héritiers de Sonic Youth (à leurs débuts) et des groupes no wave new yorkais (Glenn Branca, Rhys Chatham, Mars…), ce groupe / collectif anglais réinvente un rock minimal et incisif. Collectif à géométrie variable, qui peut compter sur scène jusqu’à quatre batteurs, deux bassistes (et une infinité de guitaristes…) dont le seul but est de créer un maelstrom sonore de fréquences, saturations et d’harmoniques, et de libérer une rage primale, bouillonnante : peu de témoins de ces scènes tribales ressortent indemnes…
www.actionbeat.co.uk

Each Other (Can – Prison Art)
Sorti en octobre 2011, Taking Trips définit un style unique, celui d’Each Other, sorte de pièces psyché-pop dans lesquelles guitares et harmonies vocales s’entremêlent dans une espèce de brouillard pour devenir de petites voix en elles-mêmes. Each Other a continué sur sa lancée dès 2012, lâchant une paire de morceaux (Traces of Nowhere/Sit Still) sur Crikey ! Records, label de Brooklyn.
eachotherssongs.bandcamp.com

Dans le cadre du festival Musiques Volantes


acheter une place

THE SOFT MOON + STILL CORNERS + DRACULA LEWIS /// COMPLET !
jeudi 15 novembre / new wave - pop / 20h / 17 €

Ne vous fiez pas à la douceur du patronyme choisi par ces pilleurs de tombes américains. The Soft Moon profane les sépultures des idoles cold et new wave avec une classe rarement vue chez ses contemporains. One man group à l’origine, découvert par l’excellent label post punk Captured Tracks, The Soft Moon convoque avec brio tous les atouts de la musique sombre : voix sépulcrales, guitares tordues et désaccordées, claviers caverneux et tensions rythmiques binaires. Au contraire des phénomènes de foire que sont devenus Interpol ou The Horrors, les californiens et leur messe noire rendent hommage à un âge d’or qui, de Joy Division à Suicide en passant par Neu, trace un axe de la dépression tordue. Leur musique habitée forme un tunnel noir, aussi fascinant qu’effrayant.
myspace.com/thesoftmoon/music

Still Corners est un quatuor anglo-américain délivrant une pop onirique très influencée par des atmosphères cinématographiques… Emmené par la chanteuse Tessa Murray, le groupe sort un premier album en octobre 2011, Creatures Of An Hour, très bien accueilli par la critique…
stillcorners.bandcamp.com

Dracula Lewis
soundcloud.com/dracula-lewis

Dans le cadre du festival Musiques Volantes

acheter une place

NEW NOISE VS. J’IRAI VERSER DU NUOC MAM SUR TES TRIPES: LA CHATTE + TRESORS + 2KILOS&MORE
vendredi 16 novembre / rock noise / 20h / 12 € en prévente / 15 € sur place


 

 

 

Aussi à l’aise dans les rangs indisciplinés de Born Bad qu’au sein de la turbulente écurie Tsunami-Addiction, La Chatte (FR) ne ressemble techniquement à rien ni personne. Mené par la styliste Vava Dudu, le trio parisien trace depuis plusieurs années une voie aussi singulière que vertigineuse entre Anne Clark dada et Kas Product zouk, qui lui vaut aujourd’hui de compter, avec Cheveu et J.C Satan, parmi les formations européennes les plus vitales et excitantes du moment. Le groupe viendra présenter son très attendu deuxième album, Crash Ocean, dont la sortie est prévue pour décembre.

Formé à Paris par deux homonymes que tout semblait séparer, Trésors (FR / Desire) a imposé avec son premier EP une vision brute et singulière de la musique électronique, empruntant autant à The Sound ou Brian Eno qu’à Michael Mann ou Philip K. Dick. Après une série de dates en Europe et aux USA, le groupe sort aujourd’hui son premier album, Missionnaires, mixé à Baltimore par Chester Gwazda (Future Islands, Dan Deacon). Un disque tout en voiles spectraux et mélodies spleenétiques, qui laisse libre cours aux obsessions du duo pour les 70’s, de Roman Polanski à Robert Wyatt en passant par Dennis Hopper.

Naviguant entre Paris et Berlin, 2Kilos &More (FR / Audiophon) a su imposer en deux disques amples et ouvragés une electronica cinégénique entre Ben Frost, Autechre et : zoviet*france:. Méconnu hors des scènes expérimentales et industrielles, le duo a sorti cet été l’impressionnant Kurz Vor5, troisième album capable de mettre enfin d’accord nostalgiques du Scorn nerveux du début 90 et inconditionnels de Mondkopf ou Demdike Stare. Pour tout dire, on n’a pas entendu un disque de cette trempe en France depuis le Radiant, Discharged, Crossed-Off de Bästard.

http://surtestripes.blogspot.fr/

acheter une place

WINTER CAMP FESTIVAL : CHAD VALLEY + JONQUIL + TROPHY WIFE + PET MOON + BLESSING FORCE DJS
samedi 17 novembre / électro pop / 19h / 15 €



concerts / 19h – 23h
CHAD VALLEY + JONQUIL + TROPHY WIFE + PET MOON + BLESSING FORCE DJS + ART INSTALLATIONS FROM AMY HONOUR AND VALESKA HYKEL

club / minuit – 6h > Déplacé à la Machine du moulin rouge
DJ SET EDWIN CONGREAVE (FOALS) + DJ SET JACK SAVIDGE (FRIENDLY FIRES) + DJ SET ADAM PARYLAK (DEEP SHIT)  + PIONAL

+ GUEST : LIONSKI, CONCRETE KNIVES ET SUPERPOZE

WINTER CAMP FESTIVAL, première édition, aura lieu du 11 au 15 décembre 2012 dans quatre salles parisiennes : Gaîté lyrique, Maroquinerie, Point Éphémère et Flèche d’Or. Pendant 5 jours, une vingtaine d’artistes se succèderont sur ces différentes scènes dans le cadre de concerts uniques, cartes blanches, créations. Une volonté affirmée de remettre l’artiste au centre.
Le 17 novembre, au Point Éphémère, en guise de mise en bouche, Winter Camp présente sa soirée Warm Up. Oxford investit Paris avec le collectif Blessing Force et le tout jeune label et organisateur de soirées Deep Shit (à l’initiative des membres de Foals ou Friendly Fires, qui seront évidemment présents). Au programme, en première partie de soirée, la pop solaire de Jonquil, l’électro pop enivrante de Chad Valley, et l’électro frénétique de Trophy Wife.


acheter une place pour les concerts

NO MEANS NO + LE SINGE BLANC
dimanche 18 novembre / punk hardcore / 20h / 16 € en prévente / 19 € sur place

Nomeansno ( Wrong records / USA) est originaire de Victoria mais est aujourd’hui basé à Vancouver. La tournée européenne « Instagramp 2012 » verra NOMEANSNO marcher à travers l’Europe en tremblotant, avec une valise de médocs, des vêtements ringards et de la crème pour les pieds. Un nouveau disque ? Plutôt que de prendre son groupe en main pour enregistrer le « Tour Ep 3« , le leader Robert Wright a recruté quelques musiciens électroniques aussi grincheux que lui et leur a filé des vieilleries à  remixer pour se mettre à dos la fanbase du groupe, pour qui The Exploited est toujours un groupe novateur et l’épingle à nourrice un accessoire top-tendance. Aux puristes du rock, M. Wright suggère qu’ils déguerpissent de sa pelouse pour rejoindre sagement le trottoir. Aux amateurs de musique électronique, il assure qu’une édition spéciale du l’Ep de remixes sera disponible sur la table de merch’ de la tournée. Leur passage à Point Ephémère sera l’occasion de (re)découvrir ce trio et de replonger à l’époque des pogos en veste à patches avec cette petite touche arty qui ravira vos amis.
http://www.no-means-no.de/

Le singe blanc (Whosbrain records / Fr)
Deux basses et une batterie, pour un rock halluciné où des bribes de hardcore, mimiques de jazz cohabitent tant bien que mal, et de chaque collision, jaillit une tonne d’énergie, rayonnante et anticonformiste.
http://www.myspace.com/lesingeblanc

acheter une place

US GIRLS + SLIM TWIG /// ANNULÉ
lundi 19 novembre / indie rock-folk / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place

C’est sous forme d’une noisy pop tourmentée, que Megan Remy, aka U.S. Girls (US / Fat Cat), a choisi de confesser ses névroses, ses obsessions par rapport à l’anti-rêve américain. Dans la même lignée lo-fi que ses précédentes productions, le récent U.S. Girls on KRAAK est riche en influences diverses et dépeint des univers obscurs, bordéliques.
usgirls.bandcamp.com/

Depuis 2005, Slim Twig (US / Clan Destine) ne chôme pas – pas moins de neuf EP, trois single et deux albums et n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. La sortie en juin dernier d’un split vinyle sur Palmist Records en compagnie de Meghan Remy, sa compagne, officiant sous le nom d’emprunt d’ US Girl, préfigure d’ailleurs un troisième LP à paraître en 2012 sur Paper Bag Records. Le chant – scandé, déclamé, réverbéré, voir rappé – se heurte tête baissée à une instrumentation minimaliste, lo-fi, parfois radicalement expérimentale et provocante. 
www.myspace.com/slimtwig


MEKANIK KANTATIK + CLOUD BOAT
mardi 20 novembre / expé jazz pop / 20h / 14 € en prévente / 17€ sur place

Limitrophe Production présenteRealese Party du nouvel album de Mekanik Kantatik « ARE YOU KANTATIK ? »Avec son projet Mekanik Kantatik, l’Aixois Nicolas Cante creuse le sillon d’une expérience électroacoustique où homme, piano et machine ne font qu’un. Pas un concert, non, mais une performance. Le clavier, l’ordinateur et la voix (sans qu’on sache très bien qui commande qui) se prêtent à toutes les expérimentations : pop cinglée, électro-jazz sous acide, house turbulente, techno accrocheuse… “My piano and I we like dancing…” lâche Cante au détour d’un titre. Ça tombe bien.
kantatik.net

Cloud Boat (R&S Records)
cloudboat.co.uk

acheter une place

DIE DIE DIE + JC SATAN
mercredi 21 novembre / rock / 20h / 14 € en prévente / 15€ sur place

Après s’être aiguisé les dents dans différent groupe de Noise néo-zélandais, Andrew Wilson et Michael Prain forment en 2003 Die ! Die ! Die !. En quelques mois ils se forgent la réputation du groupe le plus féroce et le plus énergique de leur île natale en se donnant à 200% sur scène. En 2005 Die ! Die! Die ! Enregistre son premier album avec l’un des plus grand producteur de la planète Rock, Steve Albini (Shellac, Nirvana, Pixies, PJ Harvey, Jesus Lizard, Pussy Galore, The Stooges etc.) qui parvient, avec le talent qu’on lui connait, à restituer sur disque le son brut et minimal de leurs performances live. Après deux autres albums encensés par la critique Promises, Promises et Form Die ! Die ! Die ! Revient avec Harmony produit par Chris Townend (Portishead, D12, Violent Femmes) un album toujours aussi noisy mais avec d’avantage d’éléments pop et en gardant leur philosophie Punk DIY qui leur est propre.

acheter une place

LAETITIA SADIER + JENS BOSTEEN
jeudi 22 novembre / pop / 20h / 14 € en prévente / 16 € sur place



JENS BOSTEEN21 printemps, un physique de jeune romantique et déjà un beau parcours sur scène ! Jens Bosteen musicien anglo-dano-néerlandais de son état, installé en France depuis sa tendre enfance, évolue dans son univers pop à la mélancolie à fleur de peau.
Avec son premier album Secon Skin, sorti le 15 octobre sur le label 2000 records, il nous livre une petite merveille pop-folk où textes, partition et arrangements sont en osmose dans l’écume des mélodies clairvoyantes.
En concert , il a déjà partagé la scène de Matt Elliott, Izia, Chris Bailey & H-burns, Nadeah, Rover, Irma…

jensbosteen.bandcamp.com

acheter une place

en partenariat avec les 96h de concerts Télérama
dans la limite des places disponibles

 

TOMBÉS POUR LA FRANCE #3 : MUSTANG + GRANVILLE + ALEX ROSSI
mercredi 16 janvier / folk rock / 20h / 16 € en prévente / 18 € sur place

Originaire de Clermont-Ferrand, le trio réside désormais à Paris. La critique en a fait ses favoris au titre de groupe de rock français important du moment. Après avoir été sélectionné pour les Découvertes du Printemps de Bourges, Mustang (FR / A RAG Records) sort son premier disque, A 71 en 2009.  En 2012, ils sortent leur deuxième album, Tabou. Mustang revendique pour sa part l’étiquette pop et ne rechignerait pas à décrocher un tube, soit une chanson «classe, moderne et populaire». Ils pourraient bien y parvenir.
fr.myspace.com/legroupemustang

 

 

 

La Normandie n’est pas la Californie, mais y ressemble. Granville (FR), groupe de pop naïve en français basé à Caen, chante une adolescence tantôt sauvage et souvent rêveuse. Rappelant aussi bien le yéyé français des années soixante (France Gall, Françoise Hardy…) que la pop garage américaine (Best Coast, Tennis… ), Granville s’écoute les pieds dans l’eau, le regard vers le large, comme en vacances.
facebook.com/GRANVILLEPOPFR/info

D’origine italienne, Alex Rossi (FR) a grandi dans le sud-ouest de la France. En 1998, il signe un contrat avec le label Mercury pour une poignée de singles introuvables (Le coeur du monde, Ma vie privée…). En 2004, il rencontre Arnaud Viviant avec qui il fonde le collectif Situ-punk Ballu. Depuis 2009, il travaille en tandem avec le compositeur Dominique Pascaud et en 2010 sort le Ep 5 titres My life is a fucking demo, inclus un duo avec l’ex pop star frenchie Graziella De Michele. En 2011, Alex sort en 45 tours vinyl (chez Bleeding Gold Records) le single Je te prends qu’il chante en duo avec Inès Olympe Mercadal. En février 2013 paraîtront chez Born Bad records L’ultima canzone et Ho provato di tutto. 2 chansons écrites et chantées en italien, composées et arrangées par Romain Guerret et Arnaud Pilard, tous deux membres du groupe Aline (Regarde le ciel). Un hommage appuyé à la pop italienne (Lucio Battisti entre autres…), 2 tubes intemporels et imparables.
alexrossi.bandcamp.com/


acheter une place

 

THE CIVIL WARS /// ANNULÉ
jeudi 29 novembre / indie folk / 20h / 13 € en prévente / 15 € sur place


© Allister Ann

Pour des raisons personnelles aux membres du groupe, toutes les dates de la tournée européenne après le 6 novembre 2012 sont annulées. Le groupe en est profondément désolé. Nous n’avons pas plus d’informations à ce jour.

The Civil Wars (USA) est certainement l’un des groupes les plus salués par la critique nord-américaine, doublé d’un gros succès dans les charts rock, indie et folk américains en novembre 2011. La nouvelle sensation de l’americana ne pouvait bien entendu venir que de Nashville. Difficile de ne pas céder au charme de la belle Joy Williams, souvent assise au piano, accompagnée du guitariste/chanteur John Paul White. 
Leur premier album, Barton Hollow est sorti en février 2011, et leur a valu un succès fulgurant avec une nomination aux Grammy et dans les top 2011 de nombreux médias… Après des passages chez Jay Leno et David Letterman, c’est une chance de pouvoir les découvrir dans le cadre intimiste de Point Éphémère !
http://www.myspace.com/thecivilwars

THE LUYAS + STEALING SHEEP /// DEPLACE A L’ESPACE B A 20h30
mardi 4 décembre / pop rock folk / 20h30