EN QUELQUES POINTS…
Exposition ouverte tous les jours de 14h à 19h / Entrée libre

 Depuis quatre ans, Point Éphémère affirme son engagement pour le dessin, en l’invitant par l’exposition, mais aussi en lui offrant des espaces de travail. Nous souhaitons effectivement soutenir une pratique particulièrement riche et foisonnante en France, libre dans ses moyens et ses expressions, où la contestation et la dérision sont souvent des valeurs partagées. Notre politique active de soutien à l’illustration et à la bande dessinée nous a semblé particulièrement cohérent par rapport à notre public, à la programmation de la salle de concert, à la configuration de la salle d’exposition et enfin à nos sensibilités personnelles. Ainsi, à un rythme rapide, nous organisons des expositions montrant toutes les facettes d’un art particulièrement fécond en France. Les styles sont extrêmement différents mais le public de plus en plus nombreux. Les expositions proposent à la vente les planches et les dessins originaux.

La résidence
Les ateliers sont ouverts à la résidence. Nous envisageons un nouveau mode de fonctionnement pour la saison 2011/2012, mélangeant à la fois la résidence très courte pour des projets spécifiques, et beaucoup plus longue permettant un dialogue continu.

BAD MAMA’S KARMA PRÉSENTE MAX PAPESCHI : LA SOCIÉTÉ DU SPECTACLE
du lundi 8 septembre au dimanche 12 octobre 2014 / exposition / tous les jours de 14h à 19h / vernissage le lundi 8 septembre à 18h / entrée libre

mamas_karma_web

Le collectif culturel Bad Mama’s Karma oeuvre entre pour la mise en avant d’artistes émergents ou confirmés. Super star en Italie où un éditeur lui a passé la surprenante commande de son autobiographie (projet qui l’a beaucoup fait rire vu son âge mais qu’il a accepté) MAX PAPESCHI est un artiste côté dans de nombreux pays mais presque inconnu en France. Après avoir conquis les Etats-Unis, le Japon et une bonne partie de l’Europe, il fera ses premiers pas dans l’univers culturel français. L’idée de cette première exposition est de faire découvrir son travail au publique français tout en l’associant à d’autres formes d’art. Son travail, politiquement incorrect, montre une société mondialisée et consumériste et révèle de façon ironique toute l’horreur de ce style de vie. Les icônes cultes perdent leur effet rassurant et se transforment en cauchemar collectif.

 

EMTHEATRE PRESENTE NAPPES / INSTALLATION D’ELEONORA MARINO
Du 21 au 29 septembre 2014 / installation / entrée libre

bonpain_web

Dans le cadre du projet « Les saveurs de l’art » EMTHEATRE présente NAPPES Installation d’ Eleonora Marino sur la façade du Point Ephémère.

Nappes qui s’envolent, qui se tâchent, qui dévoilent des histoires et des morceaux de Vie. Elles sont là et nous regardent. C’est une installation, évolutive et interactive.

“Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication” et Région Ile de France, Ville de Paris, Préfecture d’Alsace, 104, Point Ephémère.

site internet
contact : emtheatre@yahoo.fr

 

FESTIVAL FANZINES! X LES ÉDITIONS FP&CF PRÉSENTENT : SACK OF WIND DE FAYE CAROL JOHNSON & MIKE REDMOND
du 14 au 21 octobre 2014 / visible tous les jours de 14h à 19h /  vernissage le 15 octobre à 19h / entrée libre

expo_fpch_web

Dans le cadre du Festival Fanzines!, les Éditions FP&CF invitent le duo de dessinateurs anglais Faye Coral Johnson et Mike Redmond à exposer une série inédite et spécialement conçue pour le Point Ephémère. Cette exposition de dessins et sculptures, inspirée du film « À la poursuite du diamant vert » (1984), propose au visiteur de vivre la suite des aventures de Joan Wilder et Jack Colton. L’exposition sera accompagnée d’un livre reprenant les dessins exposés.

DÉSERTEURS – VISITE GUIDÉE DE L’ABSENCE / STÉPHANIE SOLINAS
dimanche 19 octobre 2014 / 14h-17h / cimetière du Père Lachaise - Paris XXème / installation extérieure / entrée libre

stephaniesolinas_webStéphanie Solinas, Déserteurs 

Dans le cadre de la Biennale de Belleville – En collaboration avec Point Éphémère.
avec Olivier Loudin

En 2013, Stéphanie Solinas réalise Déserteurs, une collection
de 379 images composant un inventaire exhaustif des portraits photographiques effacés par le temps répertoriés sur les soixante dix mille tombes du cimetière du Père Lachaise.

Déserteurs – visite guidée de l’absence prolonge ce travail sous la forme d’une visite où se mêlent la mémoire, la photographie et les destins perdus des anonymes qui peuplent nos identités.

Rendez-vous à l’entrée du cimetière du Père Lachaise – 71 rue des Rondeaux – Paris 20e

 

 

LE « POURQUOI PAS » I – EXPOSITION INDIVIDUELLE DE STEPHANIE SOLINAS
du jeudi 23 octobre au mardi 11 novembre 2014 / exposition visible tous les jours de 14h à 19h / vernissage le 23 octobre à 19h / entrée libre

stephanie-solinas-web

Certaines réalités sont invisibles pour l’œil. L’identité est de cette nature. Depuis plus de dix ans, méticuleusement, obstinément voire obsessionnellement, Stéphanie Solinas examine ses représentations, sa matière même. Puis, un jour, avec l’Islande comme terrain d’investigation, à l’image de l’explorateur des mers, l’artiste découvre un nouveau continent.

En 2013, Point Éphémère associé à Air d’Islande, agence culturelle dont la vocation est de renforcer les liens franco-islandais, font émerger une passerelle de résidence d’artiste. En juillet 2014, Stéphanie Solinas est accueillie à la SIM Residency de Reykjavik. Son exposition à Point Éphémère, Le « Pourquoi pas » I, est directement issue de ses expériences et recherches initiées lors de sa présence en Islande.

cheap nfl jerseys