• JERK OFF #11 | SOIRÉE DE PERFORMANCES TO MICHAEL

  • samedi 22 septembre
  • de 20h00 à 21h00
  • PERFORMANCES
  • 8€ en prévente
  • 10€ sur place

JERK OFF #11

Pour sa nouvelle édition, JERK OFF réaffirme sa mission de festival dédié à la jeune création et dont l’ADN est la multiplicité des sexualités et des représentations. JERK OFF demeure le festival des diversités : des formes et des formats, des corps et des orientations sexuelles, plaçant ainsi les corps queers sur le plateau afin de renouveler les imaginaires et d’offrir au public d’autres représentations que les représentations clas- siques et dominantes.

La onzième édition du festival JERK OFF aura lieu du 12 au 22 septembre au Carreau du Temple, à FGO-Barbara, à Point Ephémère, au DOC ! et au Shuttle 19. JERK OFF est un festival pluridisciplinaire.
site internet
facebook
twitter
instagram

 CLÔTURE DU FESTIVAL 
 SOIRÉE DE PERFORMANCES TO MICHAEL 

Comme une continuité à l’exposition To Michael au DOC et pour clôturer sa 11e édition, le Festival Jerk Off et le curator Sasha Pevak invitent artistes et performeurs.euses à investir le plateau du studio de danse de Point Éphémère.

Avec Kevin Desbouis, Vladislav Mamyshev-Monroe, Marijke de Roover, Sorour Darabi

 1. Marijke De Roover
The Eggcellent Adventures of Marijke De Roover / Part 1: A Womb of One’s Own, 2018

Dans son talk musical dans un format TED (technologie, entertainement and design) Marijke De Roover traite des questions liées à la famille nucléaire, le féminisme / la maternité et l’éthique de la reproduction. Les talks TED abordent un large éventail de sujets, souvent par le biais de contes. Les orateur.rice.s ont un maximum de 18 minutes pour présenter leurs idées de manière la plus innovante et la plus engageante possible. En 2010, le statisticien de renom Nassim Taleb a qualifié TED de « monstruosité qui transforme les scientifiques et les penseur.euse.s en artistes de bas niveau, comme les artistes de cirque ». De Roover choisit ce format pour sa performance afin de combiner la recherche (pseudo)-scientifique, l’expérience personnelle, avec la musique et les pièces de théâtre musicales, pour susciter des réactions émotionnelles, réfléchir aux revers personnels et créer un mythe d’origine de la conception et de l’éducation d’un enfant dans une famille non-hétéronormative, incluant souvent des questions sur la relation des enfants avec la construction de leur famille et les contes et modèles existants.

2. Kevin Desbouis 
Weakthoughts, 2018

« Je pensais que tout ce que je pouvais être amené à produire pourrait s’appeler «weakthoughts» - pensées faibles - vous voyez quelque chose d’une basse intensité de très près du sol qui serait du langage comme une fréquence radio différente du langage ordinaire comme ces scènes du cinéma où l’on tombe par erreur en tournant les boutons d’une radio sur un message fantôme, dont on ne sait s’il est au présent, au passé, au futur ou s’il appartient à ces trois choses en même temps, s’il est là pour soi, pour tous ou pour personne si c’est un oracle un ordinateur ou un type seul dans sa chambre qui parle quelle bouche ? et ce qui serait dit à propos du désir brut des objets des images fixateurs du désir sur lesquels la matière désir s’accroche très mollement très particulièrement et prend un temps très particulier pour tomber au sol revenir très près du sol reprendre son ascension la description de quelque chose qui s’érige comme il est dit une ville dont dérivent une succession de problèmes qui ne se différencient plus les uns des autres ce serait très amoureux peut-être un peu gênant comme un nouveau début de ce que l’on a longtemps appelé cosmologie et qui serait l’art d’étudier la forme des rayures sur le sol et l’embarras qu’elles suscitent. »

3. Vladislav Mamyshev-Monroe

Artiste historique russe, Vlad Mamyshev-Monroe (1969-2013), a commencé à se travestir en Marilyn Monroe dans les années 1980, pendant son service militaire, à l’aide de rideaux et de cheveux de poupées. Sa source d’inspiration la plus citée était le film russe culte Assa, qu’il a vu alors qu’il était en mission au Kazakhstan. Avec Timur Novikov et Yuri Lesnik, il a crée Piratskoye Televideniye (Pirate TV), une parodie de la TV soviétique. Pirate TV était la première chaîne de télévision amateur et indépendante en URSS ; elle a été diffusée dans les années 1989-1992 sur des canaux de télévision publique grâce une connexion pirate. Les images utilisées par Vladik Monroe dans Pirate TV ont fait de l’artiste la plus célèbre drag-queen soviétique, alors que l’émission elle-même était le premier dans l’histoire de l’art contemporain russe projet dans le genre des nouveaux médias.

Durant la soirée, les clips vidéos de l’artiste drag russe Monroe seront projetés.

4. Special guest :

Sorour Darabi
Je suis tombé amoureux d’un garçon mort, 2018

« Mon poignet à la forme de son cœur

Mes trous à la forme de ses yeux

Ma gorge à la forme de sa voix

Mes lèvres à la forme de son souffle

Mes mots sur ma langue brûlent, comme l’intérieur de son pussy quand il est très excité

Mon chant tremble comme ses pieds après une longue intense sodomie

Mes larmes comme ses poils de velours de ventre, abondants comme la pluie de printemps. »

Remerciements : Sasha Pevak, Pauline Le Boulba, David Bernadas Casteil