• WEEK-END FOCUS #4

  • samedi 09 décembre
  • 17h00
  • spectacle vivant
  • 6€ en prévente
  • 8€ sur place

WEEK-END FOCUS #4

Tout au long de l'année, des artistes sont en résidence de création à Point Ephémère. Venu.e.s de la danse, du théâtre et de la performance, ils et elles développent leurs projets dans le studio, un peu à l'abri des regards. Chaque période de résidence s'achève par une répétition ouverte au public. Et chaque trimestre, un Weekend Focus a lieu, venant mettre la lumière sur la diversité de ces recherches, la multiplicité de ses oeuvres en train de se fabriquer. Bienvenue à leur rencontre!

SPECTACLE À L'UNITÉ : 6€ en prévente et 8€ sur place
PASS SAMEDI ici15€ en prévente et 17€ sur place

JOUR 2

17h - théâtre
LUCILE MARY | WINTERREISE
Winterreise est un texte-flot qui aborde de nombreux sujets de société et autobiographiques comme le rapport de l’auteure à sa mère ou la séquestration de Natascha Kampusch. Sous-titrée « une pièce de théâtre », cette œuvre ne correspond pas pour autant à une forme dramatique traditionnelle puisqu’elle est structurée en huit chapitres, très dense et sans distribution de parole malgré l’apparition de plusieurs « voix » au sein du monologue. Notre projet est donc de nous emparer de cette matière complexe (autant du point de vue du contenu que du style) pour construire un spectacle accessible et stimulant. Pour cela, trois comédiens investiront la scène, sans cacher leur personne mais en étant traversés des différentes paroles qui habitent ce texte.
billetterie

19h30 - danse
WANJIRU KAMUYU | PORTRAITS IN RED
" Portraits in red questionne et explore l’idée d’un standard de beauté dominant en remettant en question l’image du corps. L’hégémonie de la définition européenne et américaine de la beauté et la diffusion à des fins mercantiles par l’industrie de la mode d’un standard de beauté homogénéisé à travers le monde sont les points de départ de ce travail.

Etant originaire d’un foyer mixte américano-kenyan et ayant vécu dans trois continents (Afrique, Amérique du Nord et Europe), je suis fascinée par le rapport à la beauté de chaque société et les réactions face à la notion du corps. Avec Portraits in red, j’ai décidé de continuer à explorer cette idée en m’appuyant cette fois-ci sur l’expertise artistique de la chorégraphe-dramaturge Robyn Orlin.

Ma fascination avec la notion et la définition de la beauté dans un contexte permanent d’objectification et d’exotification du corps humain, en particulier celui de la femme, a servi de point de départ à mes recherches pour cette œuvre.
Portraits in red confronte des idées, des problématiques et des défis liés à la question du corps comme la domination, l’oppression, l’assimilation, l’objectification et l’exotification. Cette confrontation est engendrée par un besoin profond de s’adapter et de s’assimiler à un modèle de beauté occidental culturellement, racialement et socialement biaisé. Portraits in red est un récit universel, audacieux, courageux et intransigeant."
billetterie

20h30 - danse
PETITE FOULE PRODUCTION | NOTRE FAILLE

Prenant l’unité de temps «1 minute 30 secondes» comme mesure constante, Notre Faille est composée de micro-fictions et propose un « micro-théâtre ». Notre Faille travaille sur notre famine temporelle collective et interroge au plateau le rapport intime au temps, nous le prenons comme une matière première consommable. Lorsque nous allons au théâtre nous sommes conscients de consommer du temps, de le consacrer à un spectacle. Et de ne plus l’avoir en sortant. En le regrettant, ou non. Cette relation existera dans la pièce en prise directe : une mise en équation où le spectateur est conscient des minutes qui passent. Les micro-ondes, complices des comédiens, seront les points de rencontres et les lieux des actions.
billetterie